Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (47)
Questions / Réponses (8 / 41)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1974 Rocka Rolla
1976 Sad Wings Of Destiny
1977 Sin After Sin
1978 Stained Class
  Killing Machine
1979 Unleashed In The East
1980 British Steel
1981 Point Of Entry
1982 Screaming For Vengean...
1984 Defenders Of The Fait...
1986 Turbo
1987 Priest... Live !
1988 Ram It Down
1990 Painkiller
1997 Jugulator
1998 98 Live Meltdown
2001 Demolition
2005 Angel Of Retribution
2008 Nostradamus
2009 A Touch Of Evil Live
2010 British Steel 30th Anniv...
2011 The Chosen Few
2012 The Complete Albums Coll...
2013 Epitaph
2014 Redeemer Of Souls
  5 Souls
2018 Firepower
 

- Style : Heavens Gate, Thobbe Englund, Burning Witches, Diviner, Damien, Satan Jokers, Biomechanical, Cage, Sinner, SortilÈge, Primal Fear
- Membre : The Three Tremors , A New Revenge, Racer X, Msg, Tipton, Entwistle & Powell, Yngwie Malmsteen, Iced Earth, Charred Walls Of The Damned, Fight, Deeds / Dirty Deeds, Toto, Beyond Fear
- Style + Membre : Glenn Tipton, Halford
 

 Site Officiel De Judas Priest (2600)

JUDAS PRIEST - British Steel (1980)
Par DARK BEAGLE le 20 Janvier 2017          Consultée 1360 fois

La pochette ultime du Heavy Metal, assurément. Elle marque les esprits de façon durable, elle est celle qui définit le mieux ce qu’était JUDAS PRIEST alors. Sa musique était tranchante comme cette lame de rasoir. "Rapid Fire", "Breaking The Law" ou encore "The Rage"… Trois modèles du genre, et pourtant le son a changé, le groupe entame une nouvelle phase de sa très riche carrière.

Tout est plus compact, plus direct. On s’en fout des fioritures, le mot d’ordre est ici « efficacité » et l’album est un exemple du genre. A cette époque où la NWOBHM explosait de toute part, JUDAS PRIEST s’impose en tant que grand patron, LA référence du Heavy Metal.

Principalement mid tempo, "British Steel" voit aussi l’arrivée d’un nouveau batteur pour suppléer au départ de Les Binks en la personne de Dave Holland. Un cran en-dessous de son prédécesseur d’un point de vue technique, il va pourtant parfaitement convenir à cette orientation plus simple et apporter un groove assez inattendu à l’ensemble.

Rob Halford est quant à lui moins démonstratif qu’à son habitude mais ce qu’il chante bien sur ce disque ! Sans trop forcer, il en impose terriblement et gagne ici son surnom de Metal God sans que l’on puisse contester quoi que ce soit.

On peut reprocher que "United" soit un cran en dessous, gentiment banal et joliment gnagnan, mais cela ne fait pas baisser l’intérêt de ce disque très court, mais essentiel. Une leçon de Heavy Metal simple et efficace, un album de référence pour tout fan qui se respecte !

Allez, 4,5/5 monté à 5 (ça fera digérer la note donnée au suivant… ).

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


PRETTY MAIDS
Red Hot And Heavy (1984)
Heavy Metal à la sauce danoise : un must !




BLACK SABBATH
Technical Ecstasy (1976)
White Sabbath


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   DARK BEAGLE
   DARK SCHNEIDER
   ERWIN
   FENRYL
   JEFF KANJI
   ODIN
   POWERSYLV

 
   (8 chroniques)



- Rob Halford (chant)
- K.k Downing (guitare)
- Glenn Tipton (guitare)
- Ian Hill (basse)
- Dave Holland (batterie)


1. Breaking The Law
2. Rapid Fire
3. Metal Gods
4. Grinder
5. United
6. Living After Midnight
7. You Don't Have To Be Old To Be Wise
8. The Rage
9. Steeler



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod