Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (11)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Heavens Gate, Damien, Satan Jokers, Biomechanical, Cage, Sinner, Primal Fear, SortilÈge
- Membre : Msg, Tipton, Entwistle & Powell, Yngwie Malmsteen , Iced Earth, Charred Walls Of The Damned, Beyond Fear, Fight, Deeds / Dirty Deeds, Toto, Racer X
- Style + Membre : Halford
 

 Site Officiel De Judas Priest (2217)

JUDAS PRIEST - The Chosen Few (2011)
Par CANARD WC le 9 Mars 2012          Consultée 6403 fois

Vous vous représentez sans doute POSSOPO comme un beau gothique élancé, brillant, le poil vif et soyeux. En réalité, le sieur a plutôt des allures de skateur de fin du monde avec de faux airs à Fred TESTOT (oui le Fred d’Omar et Fred). Il est grand, savamment négligé et arbore un sourire carnassier dès qu’il est question de dire du mal d’IRON MAIDEN ou de METALLICA. En tout état de cause, on est assez loin du « standard » de l’expert de Black Metal à tendance Gru Gru tel qu’on peut se le représenter façon image de pine anale (image d’Epinal ah ah ah trop drôle je suis).

Tel un papillon de nuit souhaitant voleter à la lumière de mon lampadaire (c’est beau ce que j’écris), POSSOPO me suppliait récemment de déjeuner avec lui. Bon prince de lu que je suis (je vais aller boire un verre d’eau), je décidais de lui lâcher quelques heures de mon précieux temps pour écouter ses palabres car quelque part j’ai du respect pour l’homme. Sont pas 36 en France à être capables d’écrire un papier un peu torché sur des sujets aussi variés que SUICIDAL TENDENCIES, BURZUM, ANATHEMA ou PROPAIN…

Sauf que pour le coup, on parlait BLACK SABBATH devant une pizza / bière(s).

A un moment donné, je lui exposais ma théorie des « 4 Grands du Heavy » (IRON / JUDAS / MANOWAR / BLACK SABBATH) et j’ai senti que POSSOPO était pas très à l’aise. Il gigotait sur sa chaise comme une pucelle en chaleur et je ne comprenais pas très bien pourquoi.

IRON MAIDEN ? Non, POSSOPO connait bien le sujet. Accessoirement, on a quasiment le même avis sur le groupe, sauf concernant "Brave New World" mais c’est pas grave, soyez rassurés.

BLACK SABBATH alors ? Non plus. Même analyse : grand groupe, instigateur du Doom, Ozzy chante comme une savate mais on s’en fout c’est bien quand même.

MANOWAR… Terrain glissant pour POSSOPO, il sait qu’à la moindre critique je lui saute à la gorge tant il est vrai qu’Eric ADAMS est le plus grand chanteur du monde de tous les temps et que Joey DE MAIO est le plus beau bassiste de l’univers.

Non, le problème, c’était JUDAS PRIEST.

- Quoi t’aimes pas JUDAS PRIEST ? Comment est-ce possible ? Même Bernadette CHIRAC est fan.
- C’est pas que j’aime pas, c’est que j’ai jamais vraiment écouté ce groupe.


POSSOPO NE CONNAIT PAS TOUT SON JUDAS PAR CŒUR.
(Je balance pas, j’informe)

Et voilà, le mythe est tombé, l’homme est démasqué et je blêmis devant telle infamie. Partant de là, on ne peut plus discuter. Ça sert à quoi d’être un expert de FUNERAL DARK OF MAYHEM quand on ne connait pas JUDAS PRIEST ? Cet horrible paradoxe me saisit au visage, je m’étranglais et lui crachais un bout de ma Régina dans la gueule. Il tenta bien de se justifier :

« Non mais j’ai écouté un peu, un morceau par ci par là, mais bon pff quoi »

J’étais scié. Voyant qu’il perdait tout crédit à mes yeux, il me suivit dans la rue, jusque devant les locaux de ma boite pour sortir le blasphème le plus indigent qui soit :

« Nan mais écoute, quoi, le Thrash par exemple, j’aime bien, ça speede, ça envoie. Le Doom aussi, j’aime bien, ça joue à deux à l’heure mais il se passe un truc, y a une ambiance tu vois. Mais le Heavy, pfff, merde quoi, on s’emmerde, ça va pas assez vite, c’est pas le bon tempo, je me fais chier quoi ».

Vous vous demandez souvent ce qu’est devenu POSSOPO, j’ai le regret de vous annoncer qu’il n’est plus de ce monde tout simplement. Une sorte de combustion spontanée. A peine avait-il fini de prononcer cette phrase, que le ciel s’est obscurci, on a entendu gronder très fort et POSSOPO s’est fait désintégrer.

A notre défunt chroniqueur, je dédie cette chronique et ce "Chosen Few" dont le principe veut qu’on a demandé à 17 couillons de choisir un morceau du PRIEST pour en faire une seule galette en forme de Best Of moisi. Disons le tout de go : cette espèce de « Greatest Hits » draine une telle vacuité que je n’ai rien d’autre à vous dire de plus que l’anecdote introductive que vous venez de lire.

"The Chosen Few" ne sert à rien, il s’agit juste d’un autre para produit à deux balles du même acabit que leur "Singles Cuts", soit un album « temps de crise » pour aider nos groupes à partir en retraite la tête haute et la bite droite. En gros, si vous connaissez JUDAS, passez votre chemin, ne vous retournez pas et fuyez pauvres fous. Par contre, si vous êtes un POSSOPO-like, il faut avouer que cette sélection de 17 titres n’est pas si mal : y a du Live d’anthologie, du tube, de la valeur sûre qui tient bien le pavé. Ce qui fait qu’on écoute ce "Chosen Few" d’une traite avec un plaisir évident : elle « passe » bien cette compile, faut avouer.

Et si on m’avait posé la question du morceau qui tue chez JUDAS, j’aurais hésité entre "The Sentinel" ou "Breaking The Law", deux titres qui figurent sur ladite compilation, preuve s’il en est que j’ai bon gout en matière de jus d’ass / pisse. J’ajouterais qu’accessoirement, il est assez étonnant que Kerry KING n'ait pas choisi "Dissident Agressor" (la très officielle reprise de "South Of Heaven"), mais normal que Joe SATRIANI se pâme devant "Painkiller" et son solo d’anthologie.

Pour le reste, "The Chosen Few" pue le superflu et l’inutile. Mais c’est une bonne séance de rattrapage pour une personne indigente comme POSSOPO.


Note pour une personne normale : 0/5
Note pour un POSSOPO : 3/5

A lire aussi en HEAVY METAL par CANARD WC :


ACCEPT
Blood Of The Nations (2010)
En 2010, ACCEPT encule Maiden bien comme il faut.

(+ 3 kros-express)



BLACK SABBATH
Sabotage (1975)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



Non disponible


1. Diamonds And Rust - Chosen By Joe Elliott (def Lep
2. Dissident Aggressor - Chosen By Steve Vai
3. Exciter - Chosen By Accept
4. Beyond The Realms Of Death - Chosen By Lars Ulrich
5. The Green Manalishi - Chosen By David Coverdale
6. The Ripper - Chosen By Ozzy Osbourne
7. Victim Of Changes - Chosen By James Hetfield
8. Breaking The Law - Chosen By Lemmy (motörhead)
9. Rapid Fire - Chosen By Vinnie Paul (pantera)
10. Grinder - Chosen By Zakk Wylde (black Label Societ
11. Living After Midnight - Chosen By Alice Cooper
12. Screaming For Vengeance - Chosen By Slash (guns N'
13. You've Got Another Thing Coming - Chosen By Klaus
14. Turbo Lover - Chosen By Jonathan Davis (korn)
15. Painkiller - Chosen By Joe Satriani



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod