Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Meat Loaf, The Throbs , Crash Kelly, Traumatisme
- Membre : Savatage, Rainbow, Dennis Dunaway , Black Country Communion, Electric Angels, Ace Frehley , Kiss, F5, Winger
- Style + Membre : Dokken, Hollywood Vampires, Blue Coupe

ALICE COOPER - Paranormal (2017)
Par CHAPOUK le 24 Décembre 2017          Consultée 291 fois

En 2017 Le Coop' nous sort un "Paranormal" plutôt classique, mais efficace. Certains gueuleront sûrement que c'est une honte, qu'ALICE COOPER est en pilote automatique sur cet album, et ils auront raison. Mais je pense que Môssieur Vincent Furnier s'en badigeonne allègrement l'arrière-train avec le pinceau de l'indifférence de ce genre de remarque. Franchement, a-t-il encore quelque chose à prouver à quelqu'un ? Sa carrière parle d'elle-même…

Alors maintenant il se fait plaisir et il a bien raison, car ce "Paranormal", sans s'imposer comme l'album-phare de 2017, s'avère plutôt agréable à l'écoute. C'est frais, rythmé, ça fait bouger la tête, l'auditeur est en terrain connu… Une fois qu'on s'est fait à l'idée qu'on ne sera pas époustouflé par les compos et qu'on les prend comme elles viennent c'est une expérience plutôt agréable dans l'ensemble.

Tenez, prenons le titre éponyme par exemple, il représente typiquement ce que j'ai écrit dans le paragraphe ci-dessus. Rien de très novateur dans l'ensemble, mais sa construction est sympathique avec cette ambiance joyeusement hantée créée en partie par ce petit riff sautillant et par ALICE qui nous susurre à l'oreille "You're never alone". Et si vous n'êtes pas convaincus on peut aussi se pencher sur "Paranoiac Personnality". Le morceau démarre de façon plutôt conventionnelle avec une basse chaleureuse en intro, sur laquelle viennent se greffer riffs et charley pour déboucher sur un premier couplet groovy et entêtant. Et si on tend bien l'oreille on remarque que Le Coop' et sa bande s'amusent bien : les célèbres violons du film "Psychose" font leur apparition en arrière-plan et sur le final ALICE mélange volontairement les syllabes du refrain ("my personoiac paranality"). On sait que "la femme la plus laide que Barnabas Collins ait jamais vue" ("Dark Shadows" les gars !!) a une appétence particulière pour l'univers horrifique, mais elle aime bien aussi tout ce qui est grandiloquent. C'est ainsi que vous vous retrouverez avec des cuivres, un petit côté cabaret un refrain Poppy sur "Holy Waters", qui notons-le quand même, manque d'un petit peu de pêche pour être complètement efficace.

Pour ce qui du reste, rien de très neuf non plus mais un "Dead Flies" fonctionne bien grâce au côté théâtral des lignes de chant, "Fireball" marche aussi, grâce à ses parties d'orgue et son penchant Heavy, "Fallen In Love" voit son niveau relevé par la participation de Billy Gibbons qui s'entend immédiatement et "Dynamite Road" avec son côté Psychobilly et ses couplets plus ou moins rappés qui fait claquer des doigts en rythme. Seuls "Fallen In Love", malgré son petit côté bluesy bien appréciable, "Private Breakdown" et "Rats", qui œuvre pourtant dans un registre Punk Rock, ne m'ont pas spécialement convaincue.

Par contre "The Sound Of A" quelle baffe ! C'est la pièce qui se démarque le plus de ce skeud avec son penchant psychédélique et brumeux qui rappelle les FLOYD. On retrouve cet univers, si cher au Coop, mi-horrifique mi-pompeux dans les claviers et certains passages ambiancés mais dans l'ensemble c'est un titre plutôt brut et remarquablement travaillé qui vient conclure ce skeud.

Pas de quoi sauter au plafond dans l'ensemble, vous l'aurez compris. Mais si vous souhaitez juste passer un bon moment avec ALICE COOPER (en tout bien tout honneur hein ! Oh… et puis vous faites bien ce que vous voulez après tout…), cet album est là pour ça en 2017.

A lire aussi en HARD ROCK par CHAPOUK :


MOTÖRHEAD
Aftershock (2013)
Coup de grace !

(+ 1 kro-express)



SPIRITUAL BEGGARS
Earth Blues (2013)
Retour vers le futur !


Marquez et partagez




 
   ALANKAZAME

 
   CHAPOUK
   DARK BEAGLE

 
   (3 chroniques)



- Alice Cooper (chant)
- Tommy Denander (guitare)
- Tommy Henriksen (guitare, percussions, claviers)
- Larry Mullen Jr. (batterie)
- Bob Ezrin (claviers, chœurs)
- Roger Glover (basse)
- Billy Gibbons (guitare)
- Jimmy Lee Sloas (basse)
- Dennis Dunaway (basse)
- Parker Gispert (guitare, chœurs)
- Steve Hunter (guitare)
- Demi Demaree (chœurs)
- Johnny Reid (chœurs)
- Jeremy Rubolino (cuivres)
- Adrian Olmos (cuivres)
- Chris Traynor (cuivres)
- Michael Bruce (guitare)
- Neal Smith (batterie)
- Nick Didkovsky (guitare)


1. Paranormal
2. Dead Flies
3. Fireball
4. Paranoiac Personality
5. Fallen In Love
6. Dynamite Road
7. Private Public Breakdown
8. Holy Water
9. Rats
10. The Sound Of A



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod