Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (14)
Questions / Réponses (1 / 3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tora Tora, Kix, Thunder, The Darkness
- Membre : Joe Perry Project , Rough Cutt, Rainbow, Hollywood Vampires
- Style + Membre : Joe Perry
 

 Site Officiel (254)
 Myspace (253)
 Cha�ne Youtube (313)

AEROSMITH - Nine Lives (1997)
Par CHAPOUK le 23 Novembre 2013          Consultée 3065 fois

"Nine Lives" a bien failli être un des derniers albums de Steven Tyler et sa bande suite à des rumeurs lancées par leur manager qui ont provoqué des débats houleux dans le groupe et dans les médias. Sorti juste après le succès qu’a été "Get A Grip" voici un album placé sous le signe du chat.
Non, non je ne raconte pas n’importe quoi et tout va très bien dans ma tête !

Ce titre d’album évoque bien évidement les neufs vies que posséderait un chat. Steven Tyler et son comparse Joe Perry sont partis dans un étrange délire (regardez rien que la pochette), se comparant à des chats et insinuant ainsi, que vu leur train de vie tellement mouvementé et leurs vieux démons qui resurgissent de temps en temps, ils ont déjà usé leurs neuf vies… Cela relève donc du miracle s'ils sont encore en vie actuellement. On les croit volontiers, de plus l’idée est bien pensée et menée jusqu’au bout, le concept du chat se retrouve assez régulièrement dans les morceaux, mais il faut tendre l’oreille. Prenons le titre éponyme, son intro annonçant un Hard Rock catchy, n’est autre qu’une imitation (à la voix ? à la guitare ?) de chats furieux, on retrouve quelques « miaulements » de temps en temps sur les soli de gratte de Perry. Mais laissons les chats de côté et causons musique un peu !

Cet album à la prod' sonnant très 90’s a également la particularité de s’aventurer sur différents styles musicaux, AEROSMITH a tout bêtement compilé ce qui faisait fureur en 1997 et y a ajouté sa patte. Parce que oui, on passe très facilement du Punk avec "Crash" et son tempo sans temps mort, à "The Farm", un titre un peu plus bluesy qui groove à mort (merci Mr Hamilton et ses lignes de basse), et qui aurait presque tendance à prendre une couleur symphonique à la "Kashmir" de LED ZEPPELIN. De plus à l’heure ou la World Music séduit tout le monde, le groupe s’essaye au projet ambitieux, mais finalement réussi, de rajouter quelques touches orientales sur sa galette avec "Taste Of India" en introduisant un sitar au côté des guitares électriques et en testant de nouveaux effets de voix qui donnent un côté mystique à la chanson.

On a quand même droit aux éternelles ballades propres aux renifleurs de coke… euh je veux dire aux bad boys Bostoniens ! Mais rassurez-vous "Full Circle" avec son côté 70’s, et "Kiss Your Past Goodbye", sur laquelle on peut entendre un petit riff Ska dans la rythmique, sont plutôt sympa dans l’ensemble, même si elles ont une certaine tendance à s’éterniser. Par contre trop de ballade tue la ballade, c’est
un des gros défauts du groupe : on pourrait carrément se passer de "Pink" et également de "Hole In My Soul" qui disons le franchement ne servent à rien à part meubler…

Mais on a surtout des tubes signés, tels que "Nine Lives", un Hard Rock FM qui passe très très bien, on s’imagine facilement conduire, lunettes noires sur le nez, un cabriolet à fond la caisse sur des routes californiennes en écoutant ce titre ! Le suivant "Falling In love" est également une démonstration de ce qu’est AEROSMITH : du Rock Bluesy efficace et cuivré, c’est catchy à souhait, et Steven Tyler est remarquable dans ses lignes de chant. "Something’s Gotta Give" fait mouche avec ce rythme faussement Boogie-Heavy-Rock (oui j’invente des styles, je sais) et ces petites touches déchaînées d’harmonica, ainsi que "Falling Off", avec Joe Perry au chant, dont le refrain s’incruste dans ta tête sans que tu le veuilles et t’oblige à fredonner cette chanson toute la journée… Enfin on a vu pire, c’est quand même un titre vachement rafraîchissant qui collerait parfaitement à une belle journée d’été passée à glander sur une plage.

Une bonne surprise qu’est ce disque, en effet le groupe innove et s’aventure dans sur des terrains qui lui étaient autres fois inconnus. Il s’écoute facilement d’un seul coup malgré quelques titres dont la présence peut être discutable. Cependant il n’atteindra pas le succès des précédents albums du groupe, devenus mythiques, et ce pour la simple et bonne raison que l’énergie et l’originalité des premières pistes ne se retrouvent pas dans les dernières et n’offrent donc pas un tube que l’on retiendra plus que les autres comme par exemple "Dream On". Alors le "Nine Lives" que nous livre AEROSMITH en 1997 il est bien, il est frais, mais ce n’est pas non plus l’album de l’année.

A lire aussi en HARD ROCK par CHAPOUK :


RIVAL SONS
Great Western Valkyrie (2014)
Les RIVAL SONS prennent de la drogue

(+ 1 kro-express)



UGLY KID JOE
Uglier Than They Used Ta Be (2015)
Everything about this album


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
   JANETHEFUCKINJURIST
   THE MARGINAL

 
   (3 chroniques)



- Steven Tyler (chant)
- Joe Perry (guitare)
- Brad Whitford (guitare)
- Tom Hamilton (basse)
- Joey Kramer (batterie)


1. Nine Lives
2. Falling In Love (is Hard On The Knees)
3. Hole In My Soul
4. Taste Of India
5. Full Circle
6. Something's Gotta Give
7. Ain't That A Bitch
8. The Farm
9. Crash
10. Kiss Your Past Goodbye
11. Pink
12. Falling Off



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod