Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Aerosmith
1974 Get Your Wings
1975 Toys In The Attic
1976 Rocks
1977 Draw The Line
1979 Night In The Ruts
1982 Rock In A Hard Place
1985 Done With Mirrors
1987 Permanent Vacation
2012 Music From Another Di...
2015 Rocks Donington 2014
 

- Style : Tora Tora, Kix, Thunder, The Darkness
- Membre : Joe Perry Project , Rough Cutt, Rainbow, Hollywood Vampires
- Style + Membre : Joe Perry
 

 Site Officiel (344)
 Myspace (342)
 Cha�ne Youtube (486)

AEROSMITH - Greatest Hits (1980)
Par JEFF KANJI le 24 Mars 2018          Consultée 740 fois

Quel est l'une des solutions d'un label pour récupérer une partie de son investissement (parti pour sa plus grande partie dans la poudreuse) sur un nouveau leader du Hard Rock ? Quand le groupe enfilait les tubes comme les perles encore hier, comme AEROSMITH sur "Draw The Line", le choix de la compilation paraît le plus judicieux. En même temps, le "Greatest Hits" est un peu une forme de consécration, car il permet souvent à la formation d'élargir sa fan-base grand public qui ne connaît alors sans doute que "Dream On" (succès du premier album qui a vraiment gagné sa popularité grâce à sa réédition en single en '75) et "Walk This Way" – hymne Hard Funk que je ne vous ferai pas l'injure de présenter.

AEROSMITH semble sur une bien mauvaise pente côté coulisses, avec des prises de tête incessantes entre Steven Tyler et sa paire de guitaristes qui commence à ne plus le supporter. La cocaïne (censurée dans la version edit de "Same Old Song And Dance") fait des ravages, et si "Draw The Line" n'en a pas trop souffert en apparence, il n'en va pas de même pour le médiocre "Night In The Ruts", tout juste sauvé par une reprise des SHANGRI-LAS proposée en fin de compilation après l'inédit "Come Together" reprise fidèle et punchy des BEATLES.

"Greatest Hits", sa pochette austère et le logo caractéristique du quintette de Boston trônant fièrement sur fond rouge pétant montre un AEROSMITH qui a gagné sa place au rang des légendes du Hard Rock car rien n'est à jeter sur ces dix titres. Oui la compilation est courte, dense et sèche comme un coup de trique ; il n'y a ici que le nec plus ultra, encore qu'on puisse toujours râler sur certaines absences ("Toys In The Attic") en ce qui me concerne. Présentant un panorama des plus fidèles de la carrière seventies des Dupont Volants, s'attardant forcément davantage sur la doublette "Toys In The Attic" / "Rocks" iconique du combo et "Draw The Line" via ses titres les plus emblématiques (la basse saturée à la Lemmy de Tom Hamilton sur "Draw The Line" – miam !) dont "Kings And Queens" bien sûr, très peu joué en live mais ô combien fabuleux pour son travail d'arrangement et la performance de Steven Tyler.

AEROSMITH a depuis considérablement augmenté son nombre de compilations, proposant notamment des alternatives bien plus complètes et représentatives, "O'Yeah! Ultimate Aerosmith Hits", qui a le bon goût de représenter à la fois les années Columbia et Geffen, me venant instantanément en tête. Toutefois la légende Hard Rock d'AEROSMITH et son efficacité mélodique sont parfaitement représentés et il me paraît très difficile de résister à ce recueil de tubes intemporels, au son certes raw, bien loin des productions léchées de Bruce Faibairn.

Le cheminement intéressant désormais est d'ailleurs de compléter ce "Greatest Hits" avec le "Gems" de 1988 pour entrer plus profondément dans cette glorieuse décennie des Américains avec des titres moins radio-friendly (dans cette optique, plusieurs titres de "Greatest Hits" sont présentés en version éditée) mais tout aussi ravageurs. Si vous êtes jeune et avez découvert AEROSMITH via "I Don't Want To Miss A Thing" ou le featuring AERO/RUN DMC de "Walk This Way", "Greatest Hits" est la compilation idéale pour comprendre quel est le vrai visage de la formation bostonienne, démontrant qu'AEROSMITH n'a pas attendu les ballades passées en rotation intense sur MTV à la fin des eighties pour se faire sa place au panthéon du Hard Rock.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


MR. BIG
The Stories We Could Tell (2014)
Riding with the kings




RAINBOW
Black Masquerade (2013)
Spotlight Ritchie


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   STEF

 
   (2 chroniques)



- Steven Tyler (chant)
- Joe Perry (guitare)
- Brad Whitford (guitare)
- Tom Hamilton (basse)
- Joey Kramer (batterie)


1. Dream On
2. Same Old Song And Dance
3. Sweet Emotion
4. Walk This Way
5. Last Child
6. Back In The Saddle
7. Draw The Line
8. Kings And Queens
9. Come Together
10. Remember



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod