Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stratovarius, Soulhealer, Dreamtale, Thunderstone, Dragonland
- Membre : Mehida, Symfonia, Elias Viljanen , Northern Kings, Altaria
- Style + Membre : Cain's Offering, Silent Voices
 

 Sonata Arctica France (505)
 Site Officiel (327)
 Myspace (369)

SONATA ARCTICA - Pariah's Child (2014)
Par T-RAY le 2 Juillet 2017          Consultée 188 fois

Au moment de plancher sur "Pariah’s Child", j’imagine bien Tony Kakko s’être mis autour d’une table (avec les musiciens du groupe, quand même) pour se dire : « qu’est-ce qu’on va bien pouvoir mettre dans notre huitième album ? » Et les autres restant sans réponse, le leader de SONATA ARCTICA, pas plus inspiré, s’être dit : « et si on y mettait un peut tout ce qu’on savait faire ? » Ou plutôt tout ce qu’ils avaient déjà fait, en fait. C’est un peu ça, "Pariah’s Child", un album où l’on retrouve les ingrédients d’à peu près tout ce qu’a fait SONATA depuis ses débuts, exception faite de "Unia", au style impossible à intégrer à un album divers. Oui, divers, c’est le qualificatif qui convient le mieux au huitième L.P. du groupe finlandais. Et pas mauvais du tout, aussi.

Je taclais ci-dessus le manque d’inspiration de SONATA ARCTICA au moment d’aborder l’écriture de ce disque, mais entendons-nous bien : la formation n’a pas manqué d’inspiration dans l’écriture des dix titres de "Pariah’s Child", mais dans l’exploration d’une éventuelle nouvelle voie. "Unia" dévoilait l’ambition Prog opératique qui bouillonnait en Tony Kakko. "The Days Of Grays" tenait parfois de la B.O. de comédie musicale ou de film. "Stones Grow Her Name" faisait voir à tout le monde l’identité Pop de Kakko et son penchant pour la (bonne) Variété. Trois voies qui, effectivement, se voulaient alors nouvelles pour SA. En 2014, les Finlandais n’en ont pas trouvé de quatrième. Alors ils recyclent, et plutôt bien, d’ailleurs.

Par exemple, on n’a pas entendu SONATA ARCTICA jouer aussi bien du Spimélo depuis "Reckoning Night", et "The Wolves Die Young" aurait parfaitement pu trouver sa place sur cet album, ou sur "Winterheart’s Guild". Tout comme l’excitant "Running Lights", malgré ses sons de course automobile. Un "Take One Breath" a tout du morceau B.O/Comédie musicale et aurait tout à fait sis à "The Days Of Grays", de la même manière que "What Did You Do In The War, Dad". Et plusieurs titres auraient tout à fait convenu à "Stones Grow Her Name", de par la variété stylistique qui les habite : le bondissant "Cloud Factory", "X Marks The Spot", tout-à-fait délirant et presque rappé, parfois, l’hyper Rock "Half A Marathon Man", malicieusement introduit par des guitares arabisantes…

SONATA ARCTICA n’oublie pas non plus les mid-tempi ("Blood", qui devient Speed en son milieu et aurait fait du bien au niveau général de "The Days Of Grays", par exemple) et les ballades ("Love", très mature), ni même les suites à tiroirs, avec un "Larger Than Life" qui n’a pas à rougir de ses prédécesseurs en la matière. Car il est supérieur à "Power Of One", par exemple, et bat "Deathaura" sur son propre terrain de B.O. cinématographique, selon moi. Dans mon souvenir, ce huitième album de Kakko et sa bande avait reçu un accueil globalement mitigé. Personnellement, je l’avais immédiatement apprécié. Et il s’apprécie encore davantage avec le temps. Tout juste déplorera-t-on que le groupe n'ait pas trouvé moyen d'explorer une nouvelle voie rafraîchissante.

A lire aussi en POWER METAL :


NEVERMORE
In Memory (1996)
Power metal

(+ 2 kros-express)



ANGRA
Freedom Call (1996)
Power metal


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   MEFISTO
   T-RAY

 
   (3 chroniques)



- Tommy Portimo (batterie)
- Pasi Kauppinen (basse)
- Elias Viljanen (guitare)
- Henrik Klingenberg (claviers)
- Tony Kakko (claviers, chant)
- Mikko P Mustonen (arrangements sur 10)
- Masi Hukari (narration sur 5, flûte sur 7)
- Jaakko Koskinen (chant additionnel sur 8)
- Laura Hynninen (harpe sur 3,10,11)


1. The Wolves Die Young
2. Running Lights
3. Take One Breath
4. Cloud Factory
5. Blood
6. What Did You Do In The War, Dad?
7. Half Marathon Man
8. X Marks The Spot
9. Love
10. Larger Than Life
11. No Pain (japanese Bonus Track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod