Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (9)
Questions / Réponses (1 / 5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Poison, Star Rats, Sweet
- Membre : Vinnie Vincent Invasion , Alice Cooper, Black Country Communion
- Style + Membre : Ace Frehley
 

 Site Officiel (273)
 Myspace (206)

KISS - Alive Ii (1977)
Par POWERSYLV le 20 Mai 2007          Consultée 8737 fois
En 1977, les adeptes de la Kissmania ne purent que se ravir lorsqu’on leur annonça que leurs idoles allaient sortir un nouvel album live. C’est que pour beaucoup d’entre eux, l’histoire d’amour avec nos peinturlurés préférés avait démarré avec le fameux Alive !, sorti 2 ans plus tôt et sans doute l’un des plus grands disques en public de l’histoire du hard rock. Entre temps, la discographie du groupe s’est étoffée de 3 albums studios et non des moindres : Destroyer, Rock’n Roll Over et Love Gun. 3 parpins à posséder d’urgence dans sa discothèque et qui furent pour beaucoup le sommun de leur carrière (disons l’un des summuns de leur carrière). 3 bombes qui ont renforcé le succès planétaire du groupe, qui les ont emmené sur toutes les scènes du monde avec des spectacles de plus en plus grands, de plus en plus dantesques pour en mettre plein la vue et les oreilles. Gene qui crâche du sang avant « God Of Thunder », Paul en train de faire du trapèze sur « Love Gun », Ace Frehley et sa guitare qui lance des roquettes … décidément, au jeu du rock’n roll circus, KISS est de loin le champion incontesté.

Le groupe alors présentant qu’une phase de leur histoire vient de s’achever décide de fêter toute cette grandiloquence en présentant le petit frère du multi-platine Alive ! qui s’intitule … Alive II. Pourquoi faire compliqué ? Un titre qui illustre une complémentarité avec le premier volet puisqu’il ne contient que des extraits live de la période 1976-1977. En somme, vous avez Alive ! et Alive II, vous avez un bon best-of de la carrière de KISS de 1974 à 1977, le meilleur du gang new-yorkais là où il est le plus fort : la scène. Car Alive II n’a qu’un seul défaut : ne pas avoir d’images :). Le disque commence sous le signe du terrible Destroyer avec ni plus ni moins que l’hymne « Detroit Rock City » en guise de cheval de bataille … et avec ce titre mythique, dire que le groupe nous a dans sa poche tient du doux euphémisme. Comme sur le disque studio, ça enchaîne quasi-direct sur l’entraînant et festif « King Of The Night Time World » : redoutable. Ca se poursuit avec « Ladies Room » et « Makin Love » pour inaugurer le côté vicieux et machiste du groupe avant que le titre-phare « Love Gun » ne mette l’érotique Paul Stanley au premier plan. Gene n’est pas en reste avec 2 tubes dont il a la charge et qui se succèdent : « Calling Dr. Love » et « Christine Sixteen » à la fin duquel on l’entend crier dans un rââââââle de mâââââle « Christiiiine, Christine … » :).

Place ensuite au moment de gloire d’Ace Frehley. Le guitariste cosmique entame son « Shock Me » avec ce putain de riff qui fait taper du pied. Irrésistible. On remarque que chaque musicien a d’ailleurs son heure, voire ses heures. Juste derrière, Peter Criss se fend de la (semi-)ballade « Hard Luck Woman » … et trois morceaux plus tard, allez hop ! Il enroule sa serviette éponge autour du cou, laisse tomber ses baguettes, prend le micro et vient voir le public (non, je n’ai pas les images mais à chaque concert, il fait ça :) ) pour la langoureuse « Beth ». Comme quoi, les KISS sont aussi de grands romantiques (ils aiment les amours plato … niques). Passons sur l’entraînant mais pas réellement essentiel « Tomorrow And Tonight » pour retrouver un « I Stole Your Love » qui récure les parois (mieux que Monsieur Propre) et surtout cet inquiétant « God Of Thunder » où Gene le vampire peut se fondre réellement dans son monstrueux personnage (avec crachats de sang et tout le toutim). Ce moment, passage obligé en live est l’un des fleurons de l’époque KISS maquillé. Le dynamique « I Want You » et l’hymne « Shout It Out Loud » terminent ce deuxième live dans la folie.

Terminent ? Presque. Le concert est fini, mais le disque n’est pas encore arrivé au bout des sillons (non, cette chronique ne date pas de l’ère du vinyle, c’est juste une figure de style). Car le groupe offre à ses fans pas moins de 6 nouveaux morceaux studio qui ne seront sur aucun autre album d’ailleurs. Des titres sympatoches même s’il ne marqueront pas les mémoires, depuis le bien heavy « All-American Man » au plus enjoué et répétitif « Anyway You Want It » en passant par le rock’n roll « Rockin In The USA » ou le zeppelinien « Larger Than Life ».

Anecdote qui pourtant témoigne de l’effet trompe-l’œil de l’image du groupe par rapport aux fans à l’époque : il semblerait que ce ne soit pas Ace Frehley qui joue sur ces titres studio. La descente aux enfers du guitariste se confirme avec sa dépendance à l’alcool (surtout) et aux substances. Des 4 musiciens quand même bien épuisés (voilà 3 ans qu’ils n’arrêtent pas !), le guitariste est le plus fragilisé, même si Peter Criss traîne la patte également. Afin de se permettre une pause et de laisser à chacun la possibilité de laisser libre court à son imagination, 1978 sera l’année des albums solo que chaque musicien ira faire dans son coin non sans rester dans la giron de KISS (les 4 albums sortiront en même temps). Cette pause permettra-t-elle à l’un des plus grands groupes du monde de pouvoir rebondir et d’entamer ces derniers mois des années 70 avec panache ?




Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Paul Stanley (guitare, chant)
- Gene Simmons (basse, chant)
- Ace Frehley (guitare)
- Peter Criss (batterie)


- cd1
1. Detroit Rock City
2. King Of The Night Time World
3. Ladie's Room
4. Makin' Love
5. Love Gun
6. Calling Dr. Love
7. Christine Sixteen
8. Shock Me
9. Hard Luck Woman
10. Tomorrow And Tonight

- cd2
1. I Stole Your Love
2. Beth
3. God Of Thunder
4. I Want You
5. Shout It Out Loud
6. All-american Man
7. Rockin' In The U.s.a.
8. Larger Than Life
9. Rocket Ride
10. Any Way You Want It



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod