Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 2157
Comment poster un commentaire ?


TESTAMENT
SOULS OF BLACK


Le 09 Avril 2018 par JOHN-BOB

Bonne remarque concernant le contraste entre Alex Skolnick et les autres. D'ailleurs si je me rappelle bien, il me semble que c'est d'ailleurs pour cela qu'il a fini par quitter le groupe à l'époque, vu que le Thrash Metal devait être trop limité pour lui.

En repensant à TESTAMENT, j'avais eu le même type d'impression en constatant la sous-utilisation de James Murphy et Steve Di Giorgio sur "The Gathering".





JUDAS PRIEST
TURBO 30 [2017]


Le 09 Avril 2018 par 2112


Il a fallu attendre 2017 pour enfin tenir le Live ultime du PRIEST entre les mains. Un son énorme, une set-list d'enfer et un Rob Halford en état de grâce.

Par contre, en ce qui concerne le post précédent, qualifier Dave Holland de "robotique" pour ensuite encenser Scott Travis (Qui est probablement le batteur le plus "robotique" existant avec Mike Mangini)... Je crois halluciner, c'est à mourir de rire... (A moins que ce ne soit ironique ?)





SLAYER
DIVINE INTERVENTION


Le 09 Avril 2018 par ALEX F


Ce que j'aime dans cet album, c'est le son. Brut, sans fioriture, sans concession, pas ou peu de réverbe ou de delay ou autres effets artificiels en tout genre, ça sonne presque comme une démo. Une démo qui tabasserait sévère, d'ailleurs ça canarde un poil trop peut-être, parce que ça sature par moments (cf. "Killing Fields").
Pour ce qui est du contenu, c'est assez bon dans l'ensemble. Il y a un travail intéressant sur les atmosphères. Et comme souvent avec SLAYER, on a droit à quelques riffs de haute volée. En revanche, les solos de guitare auraient mérité un peu plus de travail il me semble, mais c'est souvent le cas pour ce groupe, exception faite de l'album "Seasons In The Abyss" qui contient de bons solos. Paul Bostaph martèle sa batterie bien comme il faut, montrant ainsi qu'il est capable de remplacer Dave Lombardo (et même de le surpasser en technique, mais pas en feeling, à mon humble avis). L'album est tout de même difficile à digérer d'une traite, car le côté Hardcore finit par lasser.
En résumé, un album inégal, mais doté d'un charme certain.





JUDAS PRIEST
RAM IT DOWN


Le 08 Avril 2018 par SCODROM


Pour essayer de faire simple et court : ce "Ram It Down" est fantastique ! Détesté par beaucoup, IL est mon album préféré du PRIEST !!! Malgré les deux derniers titres un peu en-deçà du reste de l'album, tout, je dis bien TOUT est bon sur ce LP.

Mentions toutes particulières pour "Ram It Down" et "Hard As Iron" qui dépotent ! Pour moi, si on aime le PRIEST des années 80 et l'album "Painkiller", ne pas aimer "Ram It Down" est incompréhensible (mais je respecte les goûts de chacun).

Bref, c'est du tout bon, et j'espère avoir le droit à une version "30th anniversary" cette année avec un beau Live de la tournée !!!





JUDAS PRIEST
TURBO 30 [2017]


Le 08 Avril 2018 par BLACK SCREEN

"Et qu'on vienne me dire ensuite qu'il était moins bon que Les Binks"

En attendant, c'est lui qui a en grande partie ruiné les albums "Screaming For Vengeance", "Defenders Of The Faith", "Turbo" et "Ram It Down", albums parfois intéressants que je n'arrive plus à écouter à cause de sa "performance" robotique.
Avec un meilleur batteur (genre Scott Travis, ah ah), ces albums auraient eu une tout autre allure.
Parfois, je me dis qu'il faudrait que PRIEST les réenregistre de A à Z.
Pas de note sur cet album live car je ne l'ai pas écouté.






JUDAS PRIEST
TURBO 30 [2017]


Le 08 Avril 2018 par NEOW


Un Live dantesque supérieur en tout point au "Priest...Live!". Ce dernier souffre surtout d'un manque de cohérence : la version originale a été enregistrée sur deux dates et l'édition remasterisée contient des pistes issues d'autres tournées. On sent clairement la différence.

Ici, tout est parfait : le son est excellent, le groupe joue comme un pro (bien mieux que sur d'autres concerts des années 80) et Rob est totalement hallucinant. Tout simplement indispensable, et comme le dit Jeff Kanji certainement le meilleur Live des années 80 pour JUDAS PRIEST.





AEROSMITH
NIGHT IN THE RUTS


Le 08 Avril 2018 par CAZA


Le meilleur ? Certainement pas.
Meilleur que "Draw The Line" ? Toujours pas, il lui est inférieur.
Mais il faut lui laisser une chance.
Si les meilleurs titres sont les trois premiers, on devine pourquoi : "No Surprize" a tout du classique tout en force tranquille. "Chiquita" c'est "Sick As A Dog" en plus Pop. "Remember (Walking In The Sand)" est étrange, avec son rythme quasi valsien. Peut-être à rapprocher de "Lord Of The Thighs" d'une certaine façon. On entend çà et là un mélange entre les précédents albums, mais le groupe ne progresse plus (j'entends même un auto-pompage de "Rats In The Cellar"). On notera aussi un des riffs de "Three Mile Smile" repris plus tard dans le "Rocket Queen" de qui vous savez.
Et le dernier bon titre c'est "Mia", chouette ballade.
Quatre franchement bons titres, et le reste est franchement sympathique, sans casser des briques... Je n'en dirais pas autant de "Rock In A Hard Place". Ou même de "Done With Mirrors" qui sert juste à remettre le groupe en selle.





IMPUREZA
LA CAìDA DE TONATIUH


Le 07 Avril 2018 par DINICED


Je me suis égaré dans ce dédale avec grand plaisir en ce qui me concerne. C'est une manière originale d'aborder le Brutal Death et en plus c'est chanté en espagnol. Je ne ressens pas cette singularité comme une façon quelconque de maquiller un Death convenu. Un mois que je suis dessus et je l'écoute partout ! Après lecture de la chronique, j'essaye d'identifier les passages un peu "ridicules" et honnêtement je n'entends rien de tel, aucun rapport avec les Gipsy Kings... Ambiance réussie, headbanging au rdv, ça déchire !





TESTAMENT
SOULS OF BLACK


Le 07 Avril 2018 par FRED


TESTAMENT ?
Il s'agit de bons artisans du Thrash, qui connaissent le métier, malgré leurs limites également assez rapidement discernables : un batteur pas top, mais efficace quand même, soyons gentils, des facilités de compositions certaines, une propension à trop lorgner du côté de chez METALLICA...
L'atout principal : le soliste ! Mais à force de trop compter dessus, cela créé un contraste par trop important avec les autres musiciens, et l'atout fini, par conséquent, à ne plus en être vraiment un.
Malgré cela, j'aime ce groupe : il respire la sincérité, bien davantage que d'autres : malgré des tentatives parfois foireuses, parce que personne n'est parfait. C'est peut-être pour cela que je les aime bien, aussi...







FOREIGNER
FOREIGNER


Le 07 Avril 2018 par LORDI2


Loin de la perfection mais agréable quand même ! Ce premier FOREIGNER est excellent ! Du Hard 70 mélangé à la musique Rock. beaucoup de passages calmes, de ballades. 4/5 pour l'ensemble !





JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 07 Avril 2018 par GAHELL


J'avoue être plus qu'agréablement surpris - heureux ! - à l'écoute de "Firepower". Si JUDAS reste mon groupe de Heavy chéri (un poil devant MAIDEN), l'âge - sans aucune arrière-pensée péjorative -, la relative déception suscitée par "Redeemer Of Souls", le fait enfin que les mastodontes du genre ont leurs classiques derrière eux (par définition), sont autant d'éléments qui m'ont laissé dubitatif quant aux qualités intrinsèques de l'opus (sans évoquer la maladie de Glenn, l'absence de K.K...). Et pourtant...
Rassuré par "Firepower", bon titre, je suis tombé sous le charme de ce merveilleux disque (c'en est un).
Le PRIEST peut se targuer d'ajouter quelques perles à son répertoire pourtant pléthorique : "Evil Never Dies", "Children Of The Sun", "Rising From Ruins" (ma préférée peut-être...), "Spectre" ou "No Surrender" sont réellement classieux.
Il y a, comme l'a judicieusement souligné Darkschneider, des accents de "Turbo", des effluves "Painkiller", j'y retrouve quant à moi le climat- et les textes m'y font aussi songer - de "Defenders Of The Faith", le meilleur JUDAS. Alors...





TESTAMENT
SOULS OF BLACK


Le 07 Avril 2018 par TERRORIZER

Voilà à mon goût un excellent album de TESTAMENT mais qui souffre d'un gros manque de finalisation. "Practice..." est sorti un an avant et le groupe partait en tournée mondiale à l'issue de "Souls Of Black", ce qui a impliqué un court laps de temps pour faire un album
tip top. Cela s'entend vraiment surtout au niveau du son car les compos sont toutes énormes.
On sent vraiment que la conception de l'écriture à l'enregistrement et le mixage, ça a dû se faire à l'arrache ! Le son est vraiment clair, les guitares sont trop en avant et la batterie sonne un peu creux. Comme si ça résonnait...
Sûr que si le groupe auvait eu plus de temps, le résultat aurait été bien différent.
Je serai curieux de l'entendre ré-enregistré en 2018. J'adore cet album que j'ai acheté à sa sortie et que j'écoute toujours aujourd'hui. "The Ritual" est sorti deux ans plus tard et on sent vraiment la différence. deux disques différents, il est vrai mais le son, c'est autre chose !
Ce groupe est mon préféré, mais pour moi, il a manqué de temps pour faire cet album, c'est
sûr. Vite composé, vite enregistré et vite en tournée...
"Seven Days Of Mayé, ça envoie quand même ! Tiens je vais l'écouter !





BLUE ÖYSTER CULT
TYRANNY AND MUTATION


Le 06 Avril 2018 par ALEX F


Sur cet album, nous avons six morceaux d'excellente facture et deux tout juste pas mal. Je n'ai jamais vraiment accroché à "O.d'd On Life Itself", ni à "Baby Ice Dog", bien que ce ne soit pas mauvais pour autant et tout à fait écoutable. Le reste c'est du tout bon, entre Hard Rock bien rentre-dedans ("The Red & The Black", "Hot Rails To Hell") et lyrisme à tendance mystérieuse et sombre ("Wings Wetted Down", notamment). En résumé, un excellent album.





BLUE ÖYSTER CULT
SECRET TREATIES


Le 06 Avril 2018 par ALEX F


Six morceaux sublimes ("Subhuman", "Dominance And Submission", "ME 262", "Harvester Of Eyes", "Flaming Telepaths", "Astronomy") et deux corrects ("Career Of Evil", "Cagey Cretins"). À mon avis, il s'agit là du meilleur album du groupe. Et ce ne sont pas les deux titres bof qui m'empêcheront de mettre 5 étoiles. Ni le son un peu maigrichon (si on compare aux Lives). Tout simplement parce que les meilleurs morceaux sont de véritables bijoux. Violence, douceur, lyrisme, noirceur, tout y passe. Un monument.





BLUE ÖYSTER CULT
BLUE ÖYSTER CULT


Le 06 Avril 2018 par ALEX F


Sympathique ce premier album. Il n'y a rien de véritablement grandiose sur ce disque, mais c'est assez plaisant à écouter. Néanmoins, je trouve le son un peu mou, surtout quand on compare avec les albums live du groupe. C'est criant sur des morceaux comme "Cities On Flame". Autrement, j'aime bien ce mélange de psychédélisme et de hard rock, un peu comme si les DOORS avait fusionné avec STEPPENWOLF.





SLAYER
HELL AWAITS


Le 06 Avril 2018 par ALEX F


Je trouve cet album très ennuyeux. Ce n'est pas complètement mauvais, mais c'est assez poussif, souvent trop long, et le son est suffocant. Bref, il faut être un peu masochiste pour écouter ça ! Et puis, SLAYER a fait tellement mieux par la suite.





TESTAMENT
SOULS OF BLACK


Le 06 Avril 2018 par ALEX F


Plutôt bon cet album, un poil meilleur que le précédent, plus sombre aussi il me semble.
Le son général est correct, même si le son des guitares rythmiques est assez usant à la longue. Les solos de Skolnick sont très démonstratifs, comme d'habitude, mais ça ne me paraît pas gênant. D'ailleurs, certains sont excellents et apportent un vrai plus à cet album.
La batterie de Clemente est basique, encore une fois, ce qui rend parfois l'ensemble assez monotone.
Bon, nous avons la ballade réglementaire du Testament de l'époque, avec toujours ce chant médiocre. Je n'ai rien contre une ballade de temps à autre, je peux même apprécier si au chant on a quelqu'un de la trempe de Dio par exemple, un vrai chanteur en somme, mais là on en est loin.
L'ensemble est tout de même assez bon, donc 3 étoiles.





HAM
SöNGVAR UM HELVíTI MANNANA


Le 06 Avril 2018 par LOUVOIR

Mais que se passe-t-il sur cette île ? Que se passe-t-il pour que ces insulaires produisent autant de groupes tous aussi originaux et excellents les uns que les autres ? Je veux dire... SÓLSTAFIR, SKÁLMÖLD, ANGIST, (on pourrait rajouter SIGUR RÓS et BJÖRK pour s'éloigner du Metal) et maintenant HAM que je découvre... Les Islandais sont moins que les habitants de ma ville et pourtant leur contribution à la musique actuelle est tout bonnement époustouflante. Je me permets de vous conseiller d'aller jeter un œil sur les "Live on KEXP" de Reykjavik (sur le tube), c'est un plaisir de découvrir des groupes tous plus excellents les uns que les autres.

Je passe rapidement sur la découverte de la semaine : HAM. Rapidement parce que je n'ai pas pu écouter assez longtemps cet album pour me faire un avis solide, mais c'est excellent. Erwin a dit pas mal de choses plutôt bien vues. Je rajouterai peut-être que certains passages m'ont fait penser à KILLING JOKE. En tout cas merci pour la découverte !





JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 06 Avril 2018 par NY JETS


Lorsque "Firepower" et "Lightning To Strike" sont apparus en avant-première, tout le monde semblait rassuré quant aux intentions du plus célèbre groupe de Heavy Métal.

Les différents teasers qui ont suivi n'ont fait qu'impatienter les fans...

Le résultat dépasse pour ma part mes espérances... Rob est époustouflant de justesse, de puissance et de variété dans son chant. C'est vraiment à ce niveau que j'attendais le groupe, car Rob est l'identité réelle du PRIEST.

Les compos alternent le speed et les mid-tempos, tout ceci est vraiment bien joué et donne une cohérence indéniable à l'album. Quatorze titres qui passent facilement et mémorisables dès la première écoute. On retrouve certes certains riffs déjà utilisés sur certains titres ("Conquest", les arpèges de "The Sentinel", "Redeemer Of Souls"), mais on ne va pas faire la fine bouche...

Richie Faulkner abat un sacré boulot sur les solos, en assurant la majorité.

Des classiques, il y en a : "Rising From Ruins", "Spectre", "Never The Heroes"... Encore faut-il qu'ils soient joués sur scène pour le devenir...

Et c'est là qu'une nouvelle fois j'enrage contre mon groupe préféré... Depuis "Nostradamus", ils ne jouent que trois titres maximum de leur dernière galette. Il me semblait pourtant qu'une tournée servait à promouvoir un album...

J'espère qu'ils modifieront leur set-list d'ici leur venue en France, mais j'en doute...


Par Nightfall In Metal Earth

Salut à toi NY Jets !

Alors je ne sais pas si tu aimes te faire spoiler mais entre les vidéos YouTube et les setlists disponibles, je peux te dire que le groupe ne se moque pas de ses fans et affiche une forme insolente, prolongeant le plaisir de cet album si rafraîchissant et n'hésitant pas à sacrifier des classiques.

Cordialement,

Jeff Kanji





MACHINE HEAD
CATHARSIS


Le 06 Avril 2018 par NY JETS


MACHINE HEAD fait partie des valeurs sûres du Metal, sa discographie et ses prestations scéniques étant en tous points remarquables.

Ce nouvel opus n'échappe pas au compliment, malgré les commentaires plus que mesurés lus ici et là. Au menu, plagiat sur SYL (à plus de cinquante barreaux, je vois mal Flynn éplucher LE riff à pomper), mode Metalcore (pourtant, il me semble bien qu'ils font partie des précurseurs du chant clair alterné avec le chant gueulé..), trop long etc etc...

Bon. Je pense au contraire que MH fait preuve de beaucoup d'inspiration, avec les traditionnels coups de boule ("Volatile", "Kaleidoscope", "Grind You Down", "Razorblade Smile"), les titres ultra-Heavy ("Beyond The Pale", "Psychotic"), les prises de risque ("Bastards", "Under The Mask", "Heavy Lies The Crown" étant le meilleur titre), et surtout une qualité de chant qui place vraiment le groupe à part dans un univers Metal devenu trop convenu.

MACHINE HEAD mérite d'autant plus le respect au vu des 2 heures 40 de concert balancées sur cette tournée, et au vu de l'enthousiasme de la foule constaté à La Rochelle, je pense que beaucoup l'adorent ce "Catharsis"...

Cinq titres de cet album défendus sur scène, c'est bien. Sacré Bulldozer...







Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 2157






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod