Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 2494
Comment poster un commentaire ?


TOTO
THE SEVENTH ONE


Le 09 Novembre 2021 par BAKER


Marrant, je l'ai justement réécouté ce matin et je suis Team Jeff à fond pour ce disque. Les refrains sont tous au minimum mémorisables, le mélange guitares / claviers rappelle "Isolation" et "IV" mais avec plus de fun. À part You Got "Hi hi !" Me, je ne jette absolument rien dans ce disque à écouter prioritairement en version remaster tant le master d'époque ne lui rend pas justice.

À noter cependant qu'alors qu'ils livrent un de leurs tous meilleurs albums, TOTO pondra également pour l'inédit japonais la chanson "The Seventh One" qui est à mon avis la pire chanson de toute leur carrière...





TOTO
THE SEVENTH ONE


Le 09 Novembre 2021 par BABAR LE LOUBARD


Perso je préfère bien plus les mal-aimés "Tambu" et "Mindfields" qui, malgré quelques temps morts proposent surtout des morceaux plus intéressants et qui ont mieux vieilli que ceux de cet album.

Ici, entre la prod 80s, les claviers à outrance, des chansons mièvres ou kitsch ("You Got Me", "Anna", "Straight From The Heart"...) et un chanteur trop "Michael-Jacksonien" dans la voix je n'y arrive pas !

Heureusement, TOTO oblige, tout n'est pas à jeter et des titres comme "Pamela", "Only The Children", "These Chains" ou "Home Of The Brave" oscillent entre le pas mal et le très bon... mais leurs versions live les surpassent chacun de loin.
"Stop Loving You" est quant à elle un entre-deux : des couplets/pont/instru impeccables mais sabotés par un refrain que je trouve niais (tout est dans le titre du morceau remarque...).

Bref à l'opposé de Jeff Kanji, "The Seventh One" est pour moi un des moins bons albums studio du groupe.





MEAT LOAF
BAT OUT OF HELL


Le 09 Novembre 2021 par SWISSIDOL


Pas grand chose de Metal dans cet album ; pas vraiment Hard Rock non plus. On navigue plutôt entre ballades et comédie musicale et j'avoue que la magie opère assez bien. "Heaven Can Wait" ou "For Crying Out Loud" sont émouvantes et j'aime beaucoup le duo sur "Paradise By The Dashboard Light", non dénué d'humour.
J'ignore si c'est encore le cas mais ce disque fut parmi les TROIS plus grosses ventes de tous les temps !





LED ZEPPELIN
LED ZEPPELIN IV


Le 09 Novembre 2021 par GOLGOTH 68


Sorti il y a pile 50 ans ce 8 novembre...

Disque intemporel dont je ne me lasse pas. Chaque morceau a sa propre ambiance et son propre style. Petite faiblesse peut-être avec "Misty Mountain Hop" mais que des sommets par ailleurs (pas que "Stairway To Heaven" même si je crois que c'est la chanson qui m' a fait comprendre qu'on pouvait ressentir de l'émotion en écoutant un disque...).







MINUSHUMAN
WATCH THE WORLD DIE


Le 08 Novembre 2021 par LEMOUSTRE


Tout à fait d'accord, les deux MINUSHUMAN sont ce qu'il s'est fait de mieux en Death Mélo en France. Vus en live il y a quelques années, j'avais acheté leurs 2 CDs à cette occasion, après le show.
Si quelqu'un sait ce qu'ils sont devenus, c'était un groupe prometteur, je suis preneur.





BODOM AFTER MIDNIGHT
PAINT THE SKY WITH BLOOD


Le 07 Novembre 2021 par JOHN-BOB


Marrant de lire ça, parce qu'Alexi Laiho était bien plus connu pour ses performances (monstrueuses) à la guitare que pour ses piètres qualités de chanteur. Ceci dit, c'est vraiment dommage qu'il n'ait pas pu continuer avec ce BODOM AFTER MIDNIGHT qui semblait partir sur de bonnes bases. Parce que cet EP est vraiment bon.

Je retiendrai de lui la triplette "Hatebreeder", "Follow The Reaper" et "Suicide By My Side" (oui, je pense que cet album de SINERGY enterre sans problème les 3/4 de la discographie de CHILDREN OF BODOM, et contient peut-être les meilleures parties de guitare du père Laiho).





SORTILÈGE
PHOENIX


Le 06 Novembre 2021 par CPEJ


Le réenregistrement d'anciens morceaux est toujours discutable car on perd le feeling de l'époque mais il peut-être intéressant dans le cas de vieux morceaux mal produit et ne bénéficiant pas de certaines techniques, c'était le cas pour DIAMOND HEAD. Pour l'album qui nous intéresse, c'est plus mitigé : le principal côté positif est la clarté des morceaux comparé aux originaux notamment ceux tirés de l'EP, les titres ont pris plus de puissance mais se sont aussi alourdit, alors suivant les titres et les moments, on préfère ou pas. Coté line-up, rien à dire, les musiciens restitue bien la force des titres, Christian 'zouille' Augustin n'a plus sa voix d’antan mais il chante toujours aussi bien. Les deux nouveaux morceaux ont un style différent du SORTILEGE des années 80, moins heavy, moins épique mais bonne surprise avec un "Toujours Plus Haut" bien pêchu.





HONEYMOON SUITE
THE BIG PRIZE


Le 05 Novembre 2021 par LE MOUNGEPEDOUN


Un des meilleurs albums AOR des mid-eighties avec un succès d'estime à sa sortie tant il est vrai que tous les titres sont aboutis, réussis et très bien interprétés, un 'must' du genre assurément.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 05 Novembre 2021 par AXL


Il m'a fallu énormément d'écoutes et de temps avant de me faire un avis (que je crois) fixe sur "Senjutsu". Tout d'abord, je ne suis pas un nostalgique des années 80, j'ai découvert le groupe dans les années 2000, et c'est avec la seconde partie de carrière du groupe que je me sens le plus proche.

Même si je ne trouve pas la production insupportable comme certains, il faut avouer qu'on n'aurait pas craché sur des guitares un peu moins brouillonnes et un Dickinson mieux traité au mixage. On s'y fait au bout de quelques écoutes, mais on attend autre chose de MAIDEN à ce niveau (et bordel, qu'est-ce que c'est que ce clavier dégueulasse sur le refrain de "Stratego" ?). Ceci dit, il vaut mieux une prod' un peu brouillonne qu'un disque aseptisé.

Les compositions sont souvent trop longues, et surtout celles de Harris. Répéter des plans quatre, cinq, six fois sans variations, ce n'est pas progressif, c'est juste lassant. C'est également sur ses morceaux qu'on trouve cette tendance pénible de doubler la voix par une guitare derrière (sympa sur un titre, lourdingue quand on est sur quasiment la moitié du disque). Là encore, sans accabler Shirley, est-ce qu'un autre producteur n'aurait pas relevé ces problèmes qui sautent aux oreilles?

L'ambiance de "The Parchment" par exemple, est vraiment superbe, mais le titre aurait été encore meilleur avec quatre ou cinq minutes de moins. Sur "Lost In A Lost World" et "Death Of The Celts", ça ne fonctionne pas du tout par contre, je zappe ces deux titres à chaque fois, ils concentrent tout ce qui ne va pas sur "Senjutsu".

Le groupe dit avoir laissé dormir les morceaux pendant la pandémie sans y toucher, et c'est bien dommage. Il aurait certainement pu se rendre compte de certains écueils cités plus haut.

Mais, mais, mais, il faut le reconnaître, "Senjutsu" se dévoile avec le temps. J'adore la tonalité générale de l'album, assez sombre, à l'instar de "A Matter Of Life And Death". Certains morceaux longs passent vraiment bien, comme "Senjutsu" ou "Hell On Earth", un petit hymne qui devrait facilement soulever les foules, et la meilleure compo de Harris depuis un moment. Et puis, IRON MAIDEN a le don de trouver la mélodie qui colle des frissons, on en a tellement l'habitude qu'on finit par croire que c'est facile.

Dickinson est encore meilleur que sur "Book Of Souls" et "Final Frontier", il part moins dans les aigus et ça lui va complètement. Sa prestation est superbe de bout en bout (encore une fois, c'est le mixage qui ne lui rend parfois pas justice).

La paire Smith/Dickinson déchire tout, les compos les plus solides sortent de leurs chapeaux.

Certains trouvent le rythme lent, je n'ai pas ressenti cela par rapport aux dernières livraisons du groupe. Il m'a même franchement surpris avec "Days Of Future Past". Du MAIDEN court, rapide, incisif, avec un refrain immédiat et accrocheur : une pépite. Deux autres titres comme celui-ci à la place de "Lost In A Lost World" et "Death Of The Celts", et le disque prenait une autre ampleur.

Le trio de "Brave New World" à "A Matter Of Life And Death" a toujours ma préférence, mais "Senjutsu" est un album plus qu'honorable de MAIDEN, sur lequel je pense revenir régulièrement (ce n'était pas gagné). Moins de Harris et plus de Smith/Dickinson aux compos sur le prochain, et le groupe atteindra encore d'autres sommets.

3,5/5, arrondi à 4. Même avec vos défauts pénibles, vous êtes au dessus les gars.





IRON MAIDEN
PIECE OF MIND


Le 05 Novembre 2021 par BIFIDUSMETALLUS

J'ai toujours pas lâché l'affaire depuis mon commentaire de 2016, j'ai beau réessayer encore et encore, cet album ne décolle jamais vraiment, tout comme l'intérêt qu'il suscite à mes oreilles.
L'album sortirait aujourd'hui qu'il se ferait probablement lyncher de toutes parts tant le groupe est en mode pilotage automatique. Ce qui est paradoxal puisqu'en même temps le groupe expérimente ici et là ce qui prendra une forme plus aboutie sur son successeur à la thématique égyptienne. Les idées sont là, la plupart du temps, mais leur concrétisation laisse à désirer. Le groupe tâtonne.
J'aimerais aimer cet album, mais je ne peux que constater que mon ressenti équivaut 2/5, à mon grand regret. Bref, je préfère aller réécouter "Senjutsu".





BODOM AFTER MIDNIGHT
PAINT THE SKY WITH BLOOD


Le 05 Novembre 2021 par SOMEWHERE


J’ai découvert CHILDREN OF BODOM après le décès d’Alexis Laiho.
Pas de tout fan de Death Metal, j’ai été immédiatement conquis.
Quelle voix ! Extraordinaire ! Une voix de tueur.
Un style agressif et mélodique comme j’aime.
Je me suis donc précipité sur cet EP : excellent ! On en voudrait plus, mais malheureusement...
J’ai réussi à me procurer le Live de 2006 de CHILDREN : "Chaos Ridden Years" (une gageure : introuvable). J’en dirai quelques mots après écoutes attentives.
Cette œuvre posthume augurait de grandes et belles choses.
Ce mélange des genres Thrash / Death mélodique est pour moi une découverte et unique à mes oreilles : un régal.
Je ne peux m’empêcher de penser qu’en live, ce groupe devait être une tuerie. Regrets d’avoir raté cela.
Et qu’Alexis LAIHO était un génie et sa disparition une grande perte pour notre musique.
Merci pour cette ultime offrande. Je vais explorer la discographie de son précédent combo.
Excellent et trop court.





IRON MAIDEN
PIECE OF MIND


Le 05 Novembre 2021 par SWISSIDOL


Un des tout meilleurs albums de MAIDEN, possiblement sur le podium. Certes, il contient de légères baisses de régime comme "Sun & steel" mais les "Where Eagles Dare", "The Trooper", "Still Life" et j'en passe sont tellement énormes qu'on n'a pas envie de médire sur ce bijou.





SAVATAGE
FIGHT FOR THE ROCK


Le 04 Novembre 2021 par LE MOUNGEPEDOUN


À cette époque, SAVATAGE pratiquait un hard rock simple, efficace avec des gros riffs Heavy Metal à souhait.

Y a pas à dire, ce style élaboré par les frères Oliva me plaisait bien mieux que le futur du groupe, qui vira vers le concept Heavy Symphonique trop pompeux à mon goût, avec l'arrivée du piano avec "Gutter Ballet".
Après, ce n'est qu'une question de goût mais , pour ce groupe, le style direct et 'rentre-dedans' des débuts me bottait les fesses allègrement.





Tobias Sammet's AVANTASIA
THE MYSTERY OF TIME


Le 04 Novembre 2021 par BAKER


Certes ce n'est plus tellement du Metal, on est plus proche de MEAT LOAF ou David Foster. Mais l'apport de l'orchestre est immense (les synthés des albums précédents ne tiennent pas la comparaison) et chaque instrumentiste semble vouloir se déchaîner beaucoup plus que sur les albums plus anciens. Une vraie redécouverte pour moi, malgré un tout petit ventre mou avant ce final si pompeux qu'il vous tire les larmes avec un tractopelle !





TOTO
LIVEFIELDS


Le 04 Novembre 2021 par BAKER

Cette très sympathique chronique m'a fait sourciller : Kimball totalement impérial ? J'ai été redécouvrir le CD (au fait, je confirme que le DVD est tout ce qu'il y a de plus pirate), et oui, effectivement c'est une belle alchimie entre tous les musiciens et Bobby dérape un peu mais avec franchise et qualité.

J'avais en fait confondu avec le Live de 2006 où le pauvre a été autotuné tout du long...


Par Nightfall In Metal Earth

J'en parle dans ma future chronique, mais les allégations d'autotune sont exagérées.

Cordialement,

Jeff Kanji





FIFTH ANGEL
TIME WILL TELL


Le 04 Novembre 2021 par ATOMIC PLAYBOY


Aaah, ce putain d'album de FIFTH ANGEL...

Bien que peu connu, et donc peu commenté, il fait l'unanimité. Tout le monde le trouve super, les mélodies, les riffs, le niveau des musiciens et tout le tralala...

Et moi, tout seul dans mon coin, à le trouver désespérément moyen et soporifique. Je l'avais acheté à l'époque, la présence de Ken Mary ayant éveillé ma curiosité de fan de HOUSE OF LORDS. Ceci dit je ne m'attendais pas à un groupe évoluant dans le même créneau musical, ma déception ne vient donc pas de là. Mais j'ai beau réécouter l'album régulièrement depuis sa sortie (sans me forcer, il est tout à fait agréable) je peine à en retenir quoi que ce soit ou à avoir envie d'y retourner avant un bon moment. "Ça rentre par une oreille, ça ressort par l'autre" comme on dit. Alors rien à faire, 32 ans plus tard, je reste hermétique à la magie de l'ange.

Time has told.
2,5/5.





TOTO
LIVEFIELDS


Le 04 Novembre 2021 par NY JETS


Attention : Live de très haut niveau.
La tournée qui suit la sortie de "Mindfields", avec le retour de Bobby Kimball, s'avère à haut risque. Bobby sera-t-il à la hauteur ?
Bah oui, clairement. D'ailleurs, celle-ci sera immortalisée par une espèce de DVD tout pourri dans son packaging, et même pas spécialement officiel, capté pour la télé japonaise à Yokohama.
Le groupe est vraiment, mais alors vraiment au top ; d'ailleurs le réécoutant je me dis que Mike et Simon formaient vraiment une paire rythmique ultra puissante, peut-être pas assez reconnue sous les coups de massue de Lukather.
La setlist est vraiment excellente, faisant fi des "Africa" et "Hold The Line" qui franchement saoulent à force... Oui, "Rosanna" est toujours bien ancrée, mais le fabuleux Rick Beato explique dans sa rubrique youtubeuse "What makes this song great" pourquoi cette chanson est juste un chef d'oeuvre.
La partie acoustique nous propose des titres qui font plaisir ("The Road Goes On" en particulier).
Les divers solos des musiciens n'ont jamais été ma tasse de thé, mais celui de Lukather est finalement une captation vite faite de "High Price Of Hate"... Bien joué.
Je recommande vivement, c'est trop bien.





IRON MAIDEN
POWERSLAVE


Le 04 Novembre 2021 par CH'TI LEMMY


Cet album est excellent. Il est l'aboutissement de ce que le groupe avait proposé sur les albums précédents, privilégiant cependant ici la puissance et l'agressivité à la mélodie (à l'inverse d'une certaine manière de "Piece Of Mind"). En outre, il ne faut pas oublier qu'à l'époque, les albums avaient deux faces, deux parties. Au regard de cela, l'instrumental qui constitue le troisième titre de l'album constituait une transition, un interlude, d'ailleurs fort inspiré, entre "2 Minutes To Midnight" et "Flash Of The Blade", l'enchaînement direct de ces deux titres ayant pu sinon "fatiguer" l'auditeur en dépit de leur qualité. D'ailleurs, "Flash Of The Blade" et "The Duellists" constituent un véritable doublé gagnant : speed et plutôt agressifs, avec cependant des refrains mélodiques, ces deux titres ne se répètent pas et ont chacun leur identité propre. Finalement, sur cet album, il n'y a qu'à la rigueur "Back To The Village" que je trouve un tout petit peu en-deçà du reste, tout en appréciant cependant ce titre. Si seulement IRON MAIDEN pouvait encore sortir un album de cette trempe ! (Je dis cela sans pour autant dénigrer les albums parus ces 20-30 dernières années, mais là on a affaire à une pierre de touche).





ASHBURY
ENDLESS SKIES


Le 03 Novembre 2021 par FRED


Oui ! Un vrai superbe album de HARD ROCK... et non pas de Metal, ce truc horrible qui nous est tombé dessus comme la vérole sur le bas-clergé dans les années 90, en privilégiant les rythmiques et les vocaux brutaux au détriment de la finesse et du bon goût.
On respire enfin à l'écoute de ce joyau qui ramène un peu de finesse et de nuance dans notre univers musical et, osons, d'intelligence, tout simplement.






LORD OF THE LOST
JUDAS


Le 03 Novembre 2021 par PILGRIMWEN

"Je vais vous avouer un truc : la première fois que je découvre un nouvel album, je ne me concentre absolument pas dessus. Je fais en général autre chose pendant qu’il passe, en général je lis. Là, je vois si un morceau parvient à me faire lever la tête de mon ouvrage."

J'emploie le même procédé. Ce double album a fait mouche plus d'une fois ! Je n'ai pas encore, à l'heure où je rédige ces lignes, exploré et décortiqué méticuleusement l'album car je reste scotché sur certains titres. Etape par étape. Un disque ambitieux et réussi, pour ma part. Merci pour votre article.







Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 2494






1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod