Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 2174
Comment poster un commentaire ?


VOLBEAT
SEAL THE DEAL & LET'S BOOGIE


Le 08 Juin 2018 par LORDI2


Il est quand même intéressant ce VOLBEAT. 3/5 car il y a de la matière dans l'oeuvre. Aucun regret lors de l'achat !





TRUST
DANS LE MêME SANG


Le 08 Juin 2018 par GAHELL


Je serais d'accord avec le commentaire précédent n'étaient les textes de sa Majesté Bernie (quand la démagogie de cuisine le dispute à la rhétorique la plus convenue - "Christique"- , pour viser tout, et ne rien atteindre) que j'aime à détester mais qui chante bien. Une fois n'est pas coutume.
Ah si, un bon texte, le merveilleux "J'M'En Fous Pas Mal", bluette réaliste qui se trouve là de manière étrange (comme cette horreur de "Caliente", du sous-Thiéfaine).
Les plus : "L'Exterminateur", "Déjà servi" (dekoikikause ?), "Démocrassie" (même si le titre au deux ss crasseux me déplaît farouchement).
Le reste est correct.
Krief joue bien sans non plus atteindre les sommets d'antan.
M'enfin, c'est inespéré au regard des errements du groupe ces dernières années et de la modestie légendaire de son charismatique (sic) leader.





WHITESNAKE
1987


Le 08 Juin 2018 par GAHELL

Je m'insurge ! M'élève ! Tonne et vitupère ! Par Saint David et les Saints & Sinners , je n'ai point écrit sexy Vandenberg mais Sexy Sykes (sauf si mon clavier est hanté). Pour des raisons euphoniques et éperdument poétiques.
On altère ma prose ! ô rage ! ô vil venin ! ô mes crocs assassins ! (alexandrin)
Cela étant, Vandenberg est un grand guitariste, un grand peintre mais un piètre cuisinier (je tiens ça de madame).
Sans rancune, c'était pour de rire.





IRON MAIDEN
KILLERS


Le 08 Juin 2018 par MORTALMIND


Je l’ai acheté en vinyle récemment, je n’avais pas écouté cet album depuis un bout mais j’en gardais le souvenir d’un album culte. Alors je mets l’aiguille sur le disque et là, déception ! À part "Wrathchild" et la chanson au titre je trouve l’album très peu inspiré comparé à son prédécesseur ("Phantom Of The Opera", "Prowler", "Charlotte The Harlot" où sont ce type de chansons !) et son intemporel successeur...





ARCH ENEMY
WAR ETERNAL


Le 08 Juin 2018 par DUNADAN44000


Mon album préféré du groupe (les fans vont hurler).
Autant je trouve "Will To Power" médiocre excepté quelques titres autant là j'adore presque toutes les compositions particulièrement les refrains qui sont monstrueux, mention spécial à "As The Page", "No More Regrets" et l'écrasant "Down To Nothing".
La nouvelle chanteuse est excellente avec son chant aux intonations plus graves que celui de la précédente à la voix presque plus "Black" que "Death". Elle s'intègre parfaitement bien au groupe. Les claviers sont employés avec parcimonie et judicieusement (ils relèvent le refrain sur "Time Is Black" par exemple). Et que dire de la production impeccable pour l'ensemble des instruments.
Un 5/5 bien mérité.





DARK MOOR
THE GATES OF OBLIVION


Le 08 Juin 2018 par DUNADAN44000


Je trouve l'album bon mais pour moi il n'arrive pas au niveau du chef d'oeuvre du groupe, l'extraordinaire "Tarot".
On sent que DARK MOOR n'a pas encore trouvé totalement son propre style. Les compositions sont encore trop influencées par les autres groupes du genre comme RHAPSODY et les côtés théâtral et opéra encore trop peu explorés.
Les cœurs manquent aussi de grandiloquence par rapport à ce qu'on verra plus tard sur "The Star" ou "The Emperor".
Seule la sublime "Dies Irae" est pour moi digne des meilleurs morceaux que le groupe écrira plus tard.





MEGADETH
RUST IN PEACE


Le 08 Juin 2018 par DUNADAN44000


Album très surestimé à mon avis :

- La voix du chanteur est difficilement supportable même pour du Thrash. Pourtant la suite montrera que Dave s’en sort convenablement sur des morceaux du même style cf par exemple "Train Of Consequences".
- La production a considérablement vieilli. Résultat l’album paraît peu violent pour du Thrash. Du coup, Aujourd’hui un groupe de Hard Rock FM comme ECLIPSE sonne plus violent que cet album. Pourtant "Ride..." et "Master..." prouve qu’on pouvait faire mieux à l’époque.

Reste les compositions qui, il est vrai, sont inattaquables mais cela ne suffit pas pour moi à « sauver » l’album. Aujourd’hui si je veux écouter du MEGADETH qui arrache je préfère encore me passer "Dystopia" ou "Black Curtains".








MAGNUM
LOST ON THE ROAD TO ETERNITY


Le 08 Juin 2018 par DFOU

Effectivement, malheureusement, la France ne semble pas être le pays du Rock ou Metal Progressif : MAGNUM, que je souhaitais voir en live, et qui évite donc la France, EVERGREY seulement à Comar, Steve Hackett à Lyon, VANDEN PLAS à Autun, et que dire du magnifique groupe ARENA, vu en live dans une salle de 495 places alors qu'il mériterait le Zénith de Paris.
En France, quand on aime le Progressif, il faut donc avoir les moyens et l'envie de voyager.





MAGNUM
LOST ON THE ROAD TO ETERNITY


Le 08 Juin 2018 par NOORS


MAGNUM n'est pas un de mes groupes phares. Découvert en 1988, je n'avais pas aimé d'ailleurs. J'y suis retourné depuis 2016.
Cet album est très bon. Avec des mélodies impeccables. À la frontière du Rock et du Hard Rock, cet album est très soigné avec des ambiances légères et des mélodies impeccables et efficaces. Voila ce que je retiens de cet album qui ne finira pas à prendre la poussière dans un coin de mon étagère après cinq écoutes.
Si on est disposé à écouter ce genre, en "mode détente", cet album est superbe.





REDEMPTION
THE FULLNESS OF TIME


Le 08 Juin 2018 par MR TINKERTRAIN


Oui c'est vrai on a tendance à l'oublier mais cet album est un chef d’œuvre de Metal Prog. Le groupe, excellent au demeurant, n'arrivera plus à réitérer un tel exploit artistique.





GHOST
POPESTAR


Le 07 Juin 2018 par ZAM


Très bonne chronique qui représente très bien mon point de vue sur ce "Popestar". Sauf que je mettrais bien une étoile en plus tant "Square Hammer", "Missionary Man" et "Nocturnal Me" me mettent en transe chaque fois que les écoute. De plus les deux autres reprises sont certes moins cool mais pas si anecdotiques que ça. Franchement, bravo pour cet E.P.





PINK FLOYD
THE WALL


Le 07 Juin 2018 par MR TINKERTRAIN


Le plus grand concept album Rock de tous les temps. Et qui contient un des plus beaux solos du monde qui me fait grave triper ("Confortably Numb") et des morceaux d'anthologie ("Run Like Hell" pour ne citer que lui). Alors même si certains passages sont de la branlette intellectuelle imposée par Waters, ce disque reste un chef d'oeuvre.





NIGHTWISH
END OF AN ERA


Le 07 Juin 2018 par WHERE'S MATT BARLOW?


Je ne connais pas EPICA en concert mais quand on écoute celui-ci, ou encore mieux quand on le voit... C'est incroyable. Le meilleur concert de Metal Sympho de tous les temps. Pour reprendre Tolkien : "Ce Live unique les gouvernera tous".





PAIN OF SALVATION
ONE HOUR BY THE CONCRETE LAKE


Le 07 Juin 2018 par KON'HAR LE MIRIFIQUE


Peut être le meilleur album du groupe et certainement celui qui, pour moi, me fait vivre le plus de choses musicalement. Et quand on lit les paroles c'est encore plus incroyable. C'est un album qui ne laisse pas indifférent et extrêmement mélodique.





PINK FLOYD
THE WALL


Le 07 Juin 2018 par EROS


Jamais vraiment aimé à cet album, j'ai du mal à comprendre qu'on parle de Prog là dessus. Le moins intéressant de la période Waters.





OVERKILL
LIVE IN OVERHAUSEN


Le 06 Juin 2018 par GASOLINE DREAMS


Oui du bon et du très bon comme le dit T-Ray. Pas de remplissage comme sur les derniers opus studio. Des titres comme "Feel The Fire" ou "Overkill" sont sublimés sur ce Live. Le mixage est bon même si la guitare à Derek est légèrement en retrait. Le batteur de secours s'en sort bien. Blitz et D.D égaux à eux-mêmes. Dave Linsk shredde à tout va.
Et dire que j'écoute ce groupe depuis 1987. Blitz et D.D. sont vraiment increvables.
Espérons la même chose pour les trente ans de "Taking Over" et les 32 ans de "The Years Of Decay".
5/5 car je suis un skulllkrusher depuis trente ans.





WHITESNAKE
1987


Le 06 Juin 2018 par GAHELL


J'ai usé les sillons de ce "1987". Sa pochette aussi au reste.
Je n'avais pas quinze ans, pas un cheveu blanc et je tenais - aurais tenu jusqu'aux plus grands supplices - les "Still Of The Night" et autres "Bad Boys" pour l'apogée du genre, indépassable simplement.
Alors que... Ce disque me plaît moins que les précédents opus du Serpent? dont l'ADN est Blues. sa morsure comme son chanteur (l'un des plus grands de la terre) Bluessnake en fait. C'est pas terrible.
Certes, ici ça joue bien (Dunbar aux fûts !!!), tout le monde est beau, de sexy Vandenberg à sa majesté David. Mais ça sent son MTV, son paquet de dollars et ses callipyges souples aux belles écailles sur Cadillac érotisée.
La suite sera beurk. Pire que ça même.
Allez, il est tout de même très bon ce Serpent. Et puis j'avais quinze ans !!!






A PERFECT CIRCLE
MER DE NOMS


Le 06 Juin 2018 par KON'HAR LE MIRIFIQUE


Ce disque possède du très bon mais malheureusement du très chiant aussi. Par contre il serait insensé de ne pas essayer de l'écouter tant la voix de Maynard est géniale et des titres sont peu communs de génie ! Et je n'en cite aucun volontairement.





KISS
LICK IT UP


Le 06 Juin 2018 par FEELGOOD


"Nous sortons un album démaquillé, "Lick It Up". Il se vend cinq fois plus que son prédécesseur (maquillé)". Paul Stanley, Rock & Folk, numéro 491, juillet 2008. 
1983... Stupeur et consternation dans le monde du Hard Rock : KISS, le célèbre groupe new-yorkais, renonce brusquement à ses légendaires maquillages.
Moins lourd et caverneux que "Creatures...", la batterie d'Eric Carr étant cette fois moins mise en avant, "Lick It Up" met en vedette le jeu éruptif de Vinnie Vincent. Omniprésent, son jeu moderne et agressif se révèle être un atout de taille. Vincent ayant co-écrit la plupart des morceaux, il apparaît ici comme l'un des ingrédients majeurs du renouveau « KISSien », sorte de pont érigé entre Simmons et Stanley, et ses parties de guitare flamboyantes et inspirées font de lui la véritable vedette du disque.
"Lick It Up" relança véritablement la carrière de KISS. Il fut rapidement certifié disque de platine, ce qui ne s'était pas produit depuis "Dynasty" et le groupe parvint enfin à toucher une nouvelle génération de fans qui ne connaissaient pas forcément ses albums des années 70. 
Dans l'ensemble, la presse spécialisée accueillit favorablement l'album.   
"Lick It Up" s'impose comme le monument Hard de la rentrée", écrivait Hervé Picart dans le numéro 183 de la revue Best (octobre 1983), en vantant le "niveau exceptionnel de vigueur et de rage de cet album", "ce terrifiant "Lick It Up" qui semble se contenter de faire rimer pendant quarante minutes ravage avec carnage". Bref, concluait-il, "KISS a trouvé le son-qui-transperce" et cet album "possède tout pour être le brûlot de l'automne." Il était donc normal et amplement mérité que ce "Lick It Up" se distinguât du tout-venant en récoltant la place fort enviée de "disque du mois"...
Seule note dissonante dans ce concert de louanges : le vénérable Rock & Folk émettait un son de cloche radicalement différent par l'intermédiaire de son chroniqueur Jean-Sylvain Cabot et "Lick It Up" se trouvait relégué dans l’infamante rubrique "et quelques albums de plus"... "Un son aussi mou qu'un pneu crevé pour un Hard uniforme qui n'arrache qu'un bâillement". Il est vrai que dans ce numéro 203 de R & F (décembre 83), on préférait privilégier entre autres éminentes nouveautés le "Colour By Numbers" de CULTURE CLUB et le dernier Paul MC CARTNEY intitulé "Pipes Of Peace"...
Quoi qu'il en soit, avec un tel line-up, KISS semblait bien parti pour une nouvelle décennie de succès, tant artistique que commercial. Mais des divergences ayant opposé Vinnie Vincent au reste du groupe, celui-ci fut viré avec pertes et fracas.





TRUST
DANS LE MêME SANG


Le 06 Juin 2018 par CULTOSAURUS


On n'y croyait plus, moi le premier mais cet album est bon. Pas excellent, pas révolutionnaire, pas original, mais bon. Compos sympas avec un certain retour aux classiques du groupe, textes bien écrits (évidemment politiques mais sinon c'est pas du Trust...), bien produit avec le son qui va bien...
Plutôt une bonne surprise, donc.
Titre à retenir : celui qui donne son nom à l'album, j'adore !







Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 2174






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod