Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 2248
Comment poster un commentaire ?


DORO
ANGELS NEVER DIE


Le 20 Mars 2019 par BLACKSHEEP


Pour ma part c'est un album qui ne m'a jamais vraiment attiré. L'illustration de Geoffrey Gillespie et la ballade chantée en allemand ne font guère illusion, sous un habillage Glam Metal, se cache en réalité un produit Pop Rock formaté avec professionnalisme, mais qui pèche (*) par son manque d'idées originales. (*Pardon pour le jeu de mot…)
L’avantage de cette collaboration avec Jack Ponti et Vic Pepe, c’est que l’on assiste au retour des gros riffs dans l’univers musical de Doro.
Quand on voit que ce sont les principaux artisans sonores du blockbuster "Hey Stoopid" d’ALICE COOPER qui ont produit ce "Angels Never Dies", ça laisse tout de même rêveur…
Mais finalement Les intros percutantes et les refrains surproduits ne sont qu’un leurre, et on se retrouve avec les mêmes défauts que sur "True At Heart" l’opus précédent, l’ambiance et la production sont toujours aussi Pop et FM, avec pas moins de cinq ballades.
A l'approche de la trentaine, La chanteuse ayant progressé en langue anglaise, elle développe des thèmes de plus en plus réalistes et personnels, mais à mon avis, ses textes restent un point faible.
Si je voulais faire un « best of » de Doro, je sauverai quand même deux ou trois titres de cet album :
(En fait, j’ai constaté que mes titres préférés sont ceux qui bénéficient du sens du groove et de la virtuosité du guitariste ÉRIC GALES)
-"Bad Blood" : Un peu trop simple et répétitive, mais il faut avouer que les riffs et le chant sont bien efficaces.
-"Heaven With You" : pour ses parties de guitares géniales, et son refrain un peu crétin mais moins naïf qu'il n'y paraît, avec des chœurs quasi-gospel.
-"Born To Bleed" : pour moi il s’agit d’un tube évident, avec une ambiance plus sombre mais cependant toujours mélodique, ce titre s'appuie sur des parties guitares/claviers bien accrocheuses, voilà ce que j’appelle un classique AOR des années 90. Les paroles sont basées sur des clichés, pas besoin d’avoir un bon niveau en anglais pour piger le sens global du propos. Mais comment ne pas être touché par la sincérité de la voix de Doro ?
Éventuellement j’ajouterai "Children Of The Night", qui sonne très Pop, mais ça reste un de mes slows préférés du répertoire de fräulein Pesch, hélas, à l’origine il ne figurait pas sur l’album, il fallait acheter le maxi CD single "Bad Blood" ou bien attendre la sortie du Live, publié peu de temps après.
Il est également décevant de constater l'absence de "Angels Never Die", en effet, la compo de Gene Simmons ne figure pas sur cet album, il faudra attendre 2002 et l’album "Fight" pour que Doro se décide à en publier sa propre version studio.
Comme quoi, décidément, ce qui est inscrit sur l'étiquette de ce produit ne correspond pas vraiment a son contenu.
Ce qui est intéressant, en revanche, c'est que Doro va réunir un véritable groupe pour partir en tournée, du coup l'album Live sera nettement plus honnête.





SABBAT
MOURNING HAS BROKEN


Le 20 Mars 2019 par LEMOUSTRE


Martin Walkyier a été viré sans ménagement avant l'enregistrement (comme pour l'album de HELL, d'ailleurs, et toujours par Sneap), voilà pourquoi le vocaliste n'a jamais voulu le rééditer. Pour lui, et pour nombre de fans du gang anglais après ses terribles deux premiers albums, le troisième SABBAT, c'est tout simplement le premier SKYCLAD, autrement meilleur et précurseur du Folk Metal. Qui plus est, ce n'est pas la brouille entre les deux leaders, consécutive à une sombre histoire de ventes de t-shirts lors de leur reformation en 2007 qui va arranger les choses.

Pour l'anecdote, en effet, ce disque fut boudé par nombre de thrashers et de chroniqueurs à l'instar du troisième ONSLAUGHT, pour les mêmes raisons : changement de chanteur inapproprié et style musical n'ayant plus grand chose à voir avec ses débuts.






UFO
STRANGERS IN THE NIGHT - LIVE


Le 20 Mars 2019 par THIERRY RAOULT


Oh, Pu**in, le Schenker, il sait jouer de la guitare. Les solos sont terribles.
Bon sang, en 79, un copain m'avait copié le double vinyle sur K7. C'est vrai, qu'à l'époque, du haut de mes 13 ans, j'aimais bien. Comme avec PURPLE et les DOORS, j'adore le son de l'orgue dans le Rock.
A écouter.
("Rock Bottom" est à tomber par terre)





WHITESNAKE
SLIDE IT IN


Le 20 Mars 2019 par THIERRY RAOULT


C'était un cadeau de Noël 84. Je ne connaissais pas du tout ce groupe. J'écoutais parfois ce disque, c'était quand même du Hard Rock. Je ne suis jamais tombé fan. A ce moment, j'ignorais complètement que deux membres avaient joué chez DEEP PURPLE.





MORBID ANGEL
DOMINATION


Le 20 Mars 2019 par EROS

En grand fan de ce disque, je tenais à te féliciter cher Positron pour ta chronique sur celui-ci, c'est très agréable de te lire tu as capté mon attention du début à la fin de de tes écrits.
Mon sang n'a pas bouilli, je pense qu'il y a des choses que je ne connais pas encore ce groupe, notamment "Heretic" et "FFF".





KERION
CLOUDRIDERS PART 2: TECHNOWARS


Le 19 Mars 2019 par LOUVOIR


Voici l'album qui m'a fait dire que si on cherche de la nouveauté dans le Power Metal mélodique, c'est en France qu'il faut chercher !
Voilà enfin un album qui respire la prise de risque tout en restant foncièrement engoncé dans son créneau.

Voilà un album rempli à ras bord d'hymnes Power rehaussées d'influences diverses (Electro, Folk, ...) qui font mouche, le tout accompagné d'incroyables soli tous plus fous les uns que les autres.
Un excellent opus, meilleur même que le premier du nom qui était déjà bien fichu. Mais ici, tous les boutons sont poussés à l'extrême, et c'est tant mieux !

Une fraîcheur qui fait plaisir !





RUSH
A FAREWELL TO KINGS


Le 19 Mars 2019 par CHRISNAKE


Cet album est aussi une révolution pour RUSH avec l'apparition des claviers joués par Geddy Lee, assez discrets et bien utilisés sur "Xanadu" par exemple, ce qui ne sera pas la cas à partir de "Grace Under Pressure" où ils seront envahissants.





GATES OF PARIS
GATES OF PARIS


Le 19 Mars 2019 par METAL

A noter une référence qui m’a étrangement échappé lors de la rédaction de ma KroX : Le titre "The Cabaret" est une revisite de "Mein Herr" (Liza Minnelli), célèbre thème de la comédie musicale CABARET.

Cet hommage supplémentaire renforce encore plus mon idée que cet album est, suite à un mauvais dosage des clins d’œil, plus proche d’une chasse aux trésors dont le but est de retrouver toutes les références présentes, que d’une véritable œuvre artistique originale.

Dommage car à part ce très gros défaut, il est chouette ce disque.





ZED YAGO
FROM OVER YONDER


Le 19 Mars 2019 par LORDI2

ZED YAGO avait un bagage beaucoup plus solide que la chanteuse de WARLOCK pour réussir sa vie. Pourtant malgré un potentiel absolument énorme Jutta Weinhold ne percera pas en France. Vous savez le côté Bonnie Tyler vient aussi de Doro. Jutta Weinhold est le Dio féminin. Doro Pesch bien qu'excellente ne fera jamais le poids face à Jutta Weinhold. Jutta est une dangereuse poids lourd. C'est une tigresse, une championne. Un animal qui échappe à toute domestication. C'est probablement la meilleur chanteuse de Heavy Metal qui existe au monde. Inconnu au bataillon sur notre territoire ! Un groupe qui marche sur les traces de DIO et WARLOCK.





SABBAT
MOURNING HAS BROKEN


Le 19 Mars 2019 par LORDI2

Il faut savoir que le troisième SABBAT fût un échec commercial avec de très mauvaises critiques. Martin Walkyer a pris la décision avec sa maison de disque de ne pas le rééditer pour ses fans. Donc si vous trouvez le CD original vous êtes chanceux et conquis. Ritchie Desmond fait le boulot comme il faut ! J'aime ce son bizarrement travaillé. Je le recherche depuis des années mais je n'ai trouvé aucun vendeur avec un prix correct. Ca va devenir un album rare et culte ! Je comprends la notation de Karl Von Karl qui a voulu exprimer le mécontentement de la presse de l'époque envers cet album. Moi-même j'ai du mal à comprendre le mépris des médias et l'indifférence de Martin Walkyer envers le troisième SABBAT. J'ai écouté la cassette du troisième SABBAT chez mon père. C'est vrai que le son de la cassette était déjà très propre pour l'époque ! Donc j'imagine que le CD doit être également de très bonne qualité. La cassette m'a beaucoup surpris surtout au niveau de la qualité d'enregistrement. J'aimerai bien une réédition de celui-ci en CD ! Pourquoi tant de haine envers ce troisième album ?





GATES OF PARIS
GATES OF PARIS


Le 19 Mars 2019 par REMCH KERION


Merci pour cette super chronique Fredouille !! Au top
Si il y en a qui sont intéressés par la version physique, petit mail à remchparis@gmail.com


++
remch





GATES OF PARIS
GATES OF PARIS


Le 18 Mars 2019 par CANNARAS


Brillant ? Certes, l'album a des moments brillants. Nous sommes d'accord. C'est aussi frais, inspiré, original de temps à autres.
Original déjà par le thème traité. En sortant des thématiques mille fois entendues dans le Metal (la mort, les vampires, la guerre, Satan, l'apocalypse, les monstres, la méchante société, les extra-terrestres, etc.), et en plongeant dans l'histoire de Paris, GATES OF PARIS détonne.

Original aussi car, en tentant au maximum de traduire en musique certains lieux et certaines atmosphères, par de nombreux interludes ou parties instrumentales à grand renfort d'instruments d'époque (violon, accordéon, piano, chant classique, french cancan, etc) et grâce à des extraits audio anciens (ou reconstitués en studio), l'auditeur aura l'impression d'être réellement au Moulin Rouge, dans les catacombes, dans un petit cabaret, au Louvre ou encore d'être une gargouille au sommet de Notre-Dame de Paris.
Le tout repose sur une base Heavy Metal très classique mais très solide avec de très bons riffs et d'excellents soli.

On peut aussi louer la production. Si l'album n'a probablement pas les moyens des ténors du genre, il se permet quand même de faire la nique à quelques grandes pointures. Au hasard, ce disque est dix fois mieux produit que le dernier IRON MAIDEN. Mais au hasard, hein.
Enfin, il n'y a aucun morceau faible ou nul. On a même de jolies perles.

J'ai juste un bémol sur le dernier morceau. Non pas qu'il soit mauvais, loin s'en faut, mais un peu trop calme (c'est du classique), redondant avec le morceau introductif et en plus un poil trop longuet. J'aurais préféré une fin en apothéose.

Ceci dit, ne soyons pas bégueules. Lorsqu'un disque a des instants brillants, lorsque la musique proposée est excellente, alors c'est du 5/5, même si ce n'est pas du Djent Grindcore, du Brutal Death ou du Black (depuis quelques années, les seuls albums à obtenir régulièrement des 5 sur NIME, car les seuls à être plus brillants que brillants, on le sait tous). Enfin, on se contentera d'une sélection et en espérant que des lecteurs seront intéressés.





MEAT LOAF
BAD ATTITUDE


Le 18 Mars 2019 par BAPTISTE89


Tiens, MEAT LOAF de retour sur NIME ! Merci pour cette chronique une nouvelle fois excellente, Dark Beagle.

Regain de forme effectivement pour MEAT LOAF, après un "Midnight At The Lost & Found" en demi-teinte. "Bad Attitude" marque le retour à une certaine grandiloquence, et forcément ça fait plaisir. Les choeurs sont de nouveau très présents et la guitare électrique est à l'honneur ; "Bad Attitude" sonne plus Hard que son prédécesseur.

Dès le premier titre, on retrouve un Michael en grande forme, avec son chant puissant. Bien sûr, il sait également faire preuve d'une grande sensibilité, comme le montre notamment "Surf's Up" ; la patte de Steinman est évidente sur ce titre.

Un album qui s'écoute très agréablement (si on aime le kitsch !), et qui s'achève avec "Cheatin' In Your Dreams", la meilleure chanson de "Bad Attitude" à mes yeux. Après "More Than You Deserve", on a encore droit à une sombre histoire d'infidélité ! Ça doit être un vrai honneur d'écrire des textes pour certains artistes, et MEAT LOAF en fait partie ; il parvient à donner vie aux paroles comme peu de chanteurs arrivent à le faire. On imagine sans difficulté le protagoniste étrangler sa compagne qui le trompe dans ses rêves. De même, tu seras peut-être d'accord avec moi Dark Beagle, quand il chante "From the very first moment I saw you" sur "More Than You Deserve", je suis à chaque fois impressionné par l'emphase de son chant et j'entre immédiatement dans le titre. Quel chanteur !

Moins bon que "Bat Out Of Hell" et "Dead Ringer" mais meilleur que "Midnight At The Lost & Found". La note coule de source.





Tobias Sammet's AVANTASIA
MOONGLOW


Le 18 Mars 2019 par LOUVOIR


Tiens un nouvel AVANTASIA... Ben disons que depuis "The Scarecrow" qui était excellent mais qui a quand même maintenant plus de dix ans, je n'attendais pas grand-chose du truc à Sammet. La faute à quelques albums pour le moins dispensables entre temps.

Mais ce petit dernier s'élève largement au niveau de l'épouvantail susmentionné, grâce à des titres efficaces et des invités toujours très au niveau, comme "Moonglow", "The Raven Child", "Ghost In The Moon"...

On sera surpris par la virulence d'un "Book Of Shallows" ou par la sympathique reprise de "Maniac" mais dans l'ensemble, ça ressemble largement à ce qu'on est en droit de s'attendre, c'est à dire un Heavy Metal très travaillé, avec pas mal d'orchestrations.
Et puis je ne sais pas si c'est Tobias qui s'améliore ou bien si c'est moi qui devient plus indulgent avec le temps, mais sa voix ne me paraît plus aussi insupportable qu'auparavant, c'est toujours ça de pris !

Une très belle surprise !





ZED YAGO
FROM OVER YONDER


Le 17 Mars 2019 par LORDI2


ZED YAGO fait partie des pépites des années 80. Aujourd'hui il est extrêmement difficile d'avoir les CD, il n'y a plus eu de rééditions depuis les années 80. La production est impeccable surtout pour l'époque, même aujourd'hui elle vieillit très bien. Jutta est le Ronnie James Dio féminin. En Allemagne Jutta conserve une très grande réputation mais pas chez nous bien sûr. À réhabiliter d'urgence et sauvons ce groupe de l'oubli car il le mérite vraiment !





CHATEAUX
CHAINED AND DESPERATE


Le 16 Mars 2019 par FRED


J'ai pas cinquante... Presque… Et je connais ! D'époque, hein !
Super évocation !

Déjà, Grimmett, c'est pas n'importe qui (GRIM REAPER, ONSLAUGHT, LIONSHEART…) : UNE voix, que c'est… En plus du sosie "absolument pas officiel" de Benny Hill !
Y a les compos itou, ainsi que l'ambiance de l'ensemble… Malgré une prod' un peu beaucoup pourrie, en fait très typique des sorties Ebony Records (n'est-ce pas DEMON EYES ?), genre "bruit de fond de moulin à café" en prime : c'est pas le père Birch aux manettes, assurément, et cela en rebutera plus d'un jeune formaté aux standards actuels. Tant pis… Pour eux !!!
Ebony ? Oui, la boîte mythique (et un peu oubliée de nos jours) à Darryl Johnston ! La même que VULCAIN parle d'elle dans son morceau qui a le même nom que lui, sivouplé… Et qui avait permis au groupe, ainsi qu'à BLASPHEME et DEMON EYES de faire leurs premières armes vinyliques, sur la compil' Metal Plated, que ces trois groupes dominaient d'ailleurs de la tête et des épaules !
Au fait : le deuxième album de CHATEAUX, il est aussi tout à fait très bon… Que même le troisième il est pas mal ! Une chronique, bientôt ? Car il convient absolument que le patrimoine ne tombe pas… Aux oubliettes !
4/5... Quelle époque !





PRIMAL FEAR
APOCALYPSE


Le 16 Mars 2019 par ALMHARAC


Le nouvel album a la pochette rose.
Après le bourrin et réussi "Rulbreaker", PRIMAL FEAR adoucit un peu le ton en prenant une direction plus mélodique, sentimentale et "Glam" presque ( cf "Into The Fire").

PRIMAL FEAR reste un groupe moyen qui bricole autour de JUDAS, mais cette fois-ci encore, la sauce est plutôt bonne.





RUSH
SNAKES & ARROWS


Le 16 Mars 2019 par METALPROG84


Tout à fait d'accord avec la chronique. Même si les quatre premiers morceaux font illusion, on s'ennuie un peu à l'écoute de cet album. Pourtant, c'est vrai qu'aucun titre n'est vraiment raté (à part "Spindrift" peut-être). On a l'impression que le groupe est en pilotage automatique, et à part quelques passages sympas par-ci par-là, çà manque souvent d'inspiration : c'est un des moins bons albums du groupe (avec "Hold Your Fire", "Presto" et "Vapor Trails"). Par contre, le mixage et le son sont excellents (contrairement à "Vapor Trails").
3 étoiles quand même.





DREAM THEATER
A CHANGE OF SEASONS


Le 15 Mars 2019 par METALPROG84


Cet album de DREAM THEATER ne m'a jamais vraiment enthousiasmé. Le morceau-titre, même s'il contient de bons passages, n'a pas vraiment de ligne directrice, ça part un peu dans tous les sens (je l'ai pourtant écouté pas mal de fois). Les reprises, quant à elles, sont sympas et vraiment très bien exécutées (mais bon, avec DT, c'est pas une surprise).
En définitive, c'est l'album des 90's du groupe que j'aime le moins (je préfère nettement le pourtant très controversé "Falling Into Infinity").





EDGUY
SPACE POLICE - DEFENDERS OF THE CROWN


Le 14 Mars 2019 par TONTON JO


Haaaaa j'ai mis du temps à y passer, à cet album ! Je regrette tellement avoir tant attendu, car il s'agit de l'un de mes préférés du groupe !

J'avais lâché un peu l'affaire avec "Tinnitus Sanctus" (depuis, je l'ai réécouté et je valide quelques morceaux, mais sans plus) et "Age Of The Joker", que je viens d'écouter (je connaissais juste "Robin Hood" et son clip, sympathique morceau sans plus) et pareil, pas folichon, l'album...

Mais alors "Space Police" ! celui-là est vraiment fun du début à la fin ! Seul "Sabre And Torch" me laisse un peu de marbre. "Space Police" tue, "Defenders Of The Crown" défonce, "Love Tyger" dans un style plus proche de "The Darkness" est vraiment fun (le clip par contre, j'y arrive pas) "Rock Me Amadeus" passe tout seul, les autres morceaux sont franchement bien et "The Eternal Wayfarer" est un morceau de fin d'album absolument excellent ! Même la ballade qui lorgne vers du SPRINGSTEEN est très bien, mieux que certaines de ces dernières années un peu trop mièvres.

Et si on ajoute "England" (ce morceau !) et "Aychim In Hysteria" en bonus, on a vraiment un grand retour pour le groupe, qui commence à nous faire attendre la suite depuis un peu trop longtemps, l'amuse-bouche "Monuments" confirmant ce regain de force.







Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 2248






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod