Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 2392
Comment poster un commentaire ?


GHOST
PREQUELLE


Le 10 Juillet 2020 par VALEK


En quelques années seulement, les membres de GHOST sont devenus des légendes du Hard Heavy. Leurs déguisements et leurs jeux de scène y sont pour beaucoup dans leurs réussites. GHOST surfe sur la vague d’ALICE COOPER et de BLUE ÖYSTER CULT en ajoutant une touche de Pop à sa musique. Le succès de GHOST est amplement mérité car il conserve ses propres touches personnelles. Il ne s’agit pas d’une simple copie d’artistes antérieurs. GHOST représente la future relève d’artistes qui renouvellent la scène Metal. Mes morceaux préférés ; "See The Light", "Dance Macabre", "Life Eternal", "It’s A Sin".





URFAUST
THE CONSTELLATORY PRACTICE


Le 09 Juillet 2020 par BORIS LE BORGNE


De URFAUST, je connaissais surtout l'excellent "Ritual Music For The True Clochard", mais celui-ci, comme dit dans la chronique, c'est une forme de chamanisme pur.

Du Doom mélancolique et bien psychédélique.





UFO
PHENOMENON


Le 09 Juillet 2020 par METALPROG84


"Phenomenon" fait partie pour moi des meilleurs albums d'UFO. D'ailleurs, j'adore le hard-rock de l'époque : "Secret Treaties" de B.O.C., "Fly To The Rainbow" de SCORPIONS, le premier AEROSMITH, "Burn" de DEEP PURPLEE etc. Le son a vieilli, c'est vrai, mais ça ne me dérange pas plus que çà. Les titres sont inspirés, et c'est ce qui compte (c'est mieux d'ailleurs que beaucoup d'albums plus récents mais avec un côté calibré qui manque parfois de charme). Tous les morceaux sont bons ou très bons, mention spéciale à "Doctor doctor" et "Rock Bottom" bien sûr mais aussi à "Queen Of The Deep". Et puis M. Schenker à la guitare, quel classe !





DEF LEPPARD
HYSTERIA


Le 09 Juillet 2020 par VALEK


Dans mes rêves j’imagine l’hystérie collective qu’a dû provoquer l’album Hysteria dans les années 80. Je regrette de ne pas être née dans ces années là pour découvrir la sortie de l’album. On ne peut nier le potentiel des musiciens à moins de détester la musique FM. La chanson "Women" et la moindre note me file des frissons. La musique est ancrée dans son époque représentant les années 80 avec l’apogée du Hard Rock dans le monde. Je ressens une certaine nostalgie d’une époque bénie que je n’ai pas connue et que j’aurais voulu connaître de tout mon cœur.





DARK FUNERAL
DIABOLIS INTERIUM


Le 09 Juillet 2020 par CLANSMAN57


Argh... Lorsque j'ai acheté cet album il y a quelques semaines en Allemagne, j'étais persuadé que ce groupe était norvégien.
Petite déception après vérification, car ils viennent de Suède...
Black Metal + production made in Sweden, en général, ça ne me plait pas.

Cet album me rappelle également qu'il faut que j'écoute les groupes de ce genre avant d'investir, car beaucoup me fatiguent.
DARK FUNERAL rentre dans cette catégorie.
Surenchère à la batterie, double grosse caisse en veux-tu en voilà, peu de riffs marquants, aucune ambiance, l'impression que chaque piste se ressemble (ou presque), chanteur qui donne dans la surenchère lui aussi et qui fait plus soupirer qu'autre chose...

Violent, mais paradoxalement inoffensif et vraiment pas effrayant pour un sou.
Et terriblement immature.

J'avais une envie de me procurer des disques de Metal Extrême...
J'aurais dû faire un peu gaffe avec celui-ci.
Tant pis, ça m'apprendra !
Je sens un peu mieux les autres par contre, il y a du très bon dans ce courant malgré tout.





SEPULTURA
QUADRA


Le 09 Juillet 2020 par MICHEL

Quand j’écoute la première chanson, aujourd’hui, j’ai pensé à METALLICA qui ne joue plus aussi rapidement. Et je me mets à penser à Lars... (« It’s a fucking Rock'N'Roll band!!! ». Mouais. C’est bien le Rock. Le Doom. On peut jouer plus lentement. Mais ça me ferait plaisir un peu de vitesse...).

Tous les musiciens ici sont en place, sont capables et font un boulot incroyable. Un sommet (je pense. Après c’est mon avis) dans leur carrière.
La batterie, ne serait-ce qu’écouter "The Pentagram"...
Je parlais au début de la première chanson. Les guitares sont exceptionnelles tout du long. Des premiers riffs viscéraux, aux solos travaillés et créatifs...
Derrick chante également excellemment bien.
Et niveau composition : "Agony Of Defeat", avec sa montée en puissance...
En tous points, un album remarquable.

Je ne REnote pas l’album. Je l’ai déjà fait hier (ou avant hier), et je ne veux pas fausser la moyenne. Si toutefois elle risquait d’avoir moins de 5...





METALLICA
MASTER OF PUPPETS


Le 09 Juillet 2020 par TRANSATLANTIC


C'est amusant et presque choquant de lire certains commentaires affirmant que cet album est moins bon que les deux premiers, comme quoi les goûts et les couleurs...

Pour ma part c'est le meilleur album du groupe avec "...And Justice..."

Un album évidemment similaire à son prédécesseur dans sa construction, mais en bien plus abouti ("Battery" est bien meilleur à mon goût que "Fight Fire With Fire", "Call Of Ktulu" fait pâle figure à côté d'" Orion", tandis que "Welcome Home (Sanitarium)" écrase "Fade To Black".





TAR POND
PROTOCOL OF CONSTANT SADNESS


Le 08 Juillet 2020 par JENLAIN


C'est du Doom on est d'accord, rythme lent, guitare ultra lourdes, passages plombés, tout y est. Mais je pense qu'il faut écouter cet album avec des vues plus larges. Plus loin que le Doom en fait.
Cet album me ramène au Blues, ou plutôt à un Blues libéré de ses poncifs, les douze mesures, la guitare en son crunch dans un Twin Reverb... Un Blues qui serait l'héritage Metal des descendants des DOORS (la voix et les incantations), de MOUNTAIN (la lourdeur rythmique), du VELVET UNDERGROUND (l'explosion des styles), le prolongement de BLACK SABBATH croisé avec la lourdeur d'un Stoner lumineux ("Worm").
Et j'ai régulièrement l'impression d'entendre ce qu'aurait pu jouer MADRUGADA (un monument !! Je donne l'ordre à quiconque d'un peu ouvert qui ne les connait pas de jeter une oreille sur "Industrial Silence" !!) s'ils s'étaient penchés sur le Metal...
J'aime beaucoup !!!!





BOISSON DIVINE
LA HALHA


Le 08 Juillet 2020 par SHARP


Je crois que le plus impressionnant sur ce disque, c'est son espèce d'évidence dans son efficacité. Tout est exactement à sa place sans jamais être convenu, le côté Folk ne sert jamais de cache-misère comme il peut vite le devenir dans ce genre de registre, les ambiances sont variées sans jamais tomber dans le gimmick. C'est un témoignage d'un talent de composition énorme, d'une compréhension acérée des deux genres, et d'une sincérité évidente.

Et bordel le Gascon ça sonne vraiment bien !!!





NIGHTWISH
Human. :||: Nature.


Le 08 Juillet 2020 par VALEK


Floor Jansen tente de reprendre le contrôle du navire mais en vain. NIGHTWISH tourne en rond, prisonnier de son registre, le groupe se répète. Floor Jansen tente de marcher sur les traces de Tarja en employant l’intonation de voix et les mimiques similaires aux passé. Cette œuvre traduit un manque d’inspiration. Sur la deuxième face nous avons des chansons uniquement instrumentales qui remontent fortement le niveau de l’album. Je recommande le nouveau NIGHTWISH avec vigilance et une écoute attentive. La chronique de Volthord est fiable et révélatrice de la qualité de l’oeuvre.





TAR POND
PROTOCOL OF CONSTANT SADNESS


Le 08 Juillet 2020 par MEGIDDO


Au vu du pedigree du regretté Martin Eric Ain et de Marky Edelmann, le concept attire forcément l'attention. Les deux autres protagonistes bien que moins connus proposent des parcours artistiques également très riches. Monica Schori assure très bien sur les parties basse ("Worm").
Le résultat est inattendu et très réussi. L'approche est plus que particulière car le groupe ne cherche aucune notoriété . Les quatre titres baignent dans du Doom mais dépassent les frontières Metal habituelles en se libérant des codes usuels. D'où l'intérêt.
Ce chanteur a vraiment quelque chose d'unique dans son interprétation.





SCORPIONS
BLACKOUT


Le 08 Juillet 2020 par FRED

Quand je veux dire "à l'époque", c'est en 1985, à la sortie du premier MEGADETH. Hetfield y comparait la musique de Mustaine à du "mauvais SCORPIONS, Blackout !". 1985, vous n'allez pas m'en caguer une pendule pour trois malheureuses années, près de quarante ans après la sortie de l'album, non ? À part ça, je considère "China White" comme un des meilleurs morceaux de l'album, avec ses références à LED ZEPPELIN. Ce morceau a d'ailleurs deux soli différents, un pour la version européenne, l'autre pour la version US. L'européen est à mon avis bien meilleur.





BLACK SABBATH
HEAVEN AND HELL


Le 07 Juillet 2020 par CPEJ


Deux titres mythiques du Heavy Métal "Heaven & Hell" et "Die Young", deux bons titres "Neon Knights" et"Children Of The Sea", le reste est un peu mollasson et trop seventies. Au fait, j'avais surnoté "Mob Rules", celui-là est bien meilleur.





SUICIDAL TENDENCIES
SUICIDAL FOR LIFE


Le 07 Juillet 2020 par CPEJ


À force d'envoyer du fuck et du shit, ils ont réussi à en faire une belle. Complètement en roue libre les ST. Déception à l'époque car j'attendais beaucoup suite aux très bons albums précédents.
Le line-up ? C'est la dream team, la production ? Elle est top, le style ? Non, c'est le même qui a fait leur succès. Alors c'est quoi le problème ? On a l'impression qu'ils n'avaient aucune envie de faire cet album, ce n'est que du remplissage, peut-être avaient-ils la tête à leurs autres projets en cours.





SCORPIONS
BLACKOUT


Le 07 Juillet 2020 par SAPERLIPOPETTE !!!


Bin moi,il me semble bien me souvenir que James ai déclaré ça ,c'était pas en 82 mais un peu plus tard dans je ne sais plus quel mag' de l'époque. À part ça, comme souvent avec SCORPIONS, l'album alterne entre le très bon et le très moyen. Mention spéciale pour "Dynamite" bien sûr.





Gary MOORE
RUN FOR COVER


Le 07 Juillet 2020 par LE MOUNGEPEDOUN


Très bon album de Hard rock sorti en 85, l'âge d'or du style. De la classe et du talent, un des classiques du monsieur, o que oui !





KANSAS
SOMEWHERE TO ELSEWHERE


Le 07 Juillet 2020 par METALPROG84


Tout à fait d'accord avec la chronique. Ce "Somewhere To Elsewhere" est assez inespéré : c'est leur meilleur album depuis... "Point Of Know Return", sorti vingt-trois ans plus tôt! Même si "Audio-visions" ou "In The Spirit Of Things", sortis entre temps étaient pas mal, KANSAS revient ici au son des années 70, c'est-à-dire à sa meilleure période. Morceaux progressifs, souvent longs et alambiqués, avec beaucoup de violons et surtout avec de l'inspiration ! L'album est pourtant long, mais tous les titres valent le coup, il n'y a pas de baisse de régime.
Malheureusement, il n'y aura pas vraiment de suite : "The Prelude Implicit", l'album suivant, sorti en 2016, est loin d'être du même niveau.

Note réelle: 4,5/5.





PARADISE LOST
OBSIDIAN


Le 07 Juillet 2020 par COOLMEN


PARADISE LOST, trente ans de carrière pour un millésime 2020 d'excellente facture avec "Obsidian". Le groupe semble avoir déjà réalisé une cure de jouvence depuis 2015 avec la sortie du très Doom "The Plague Within" la même année puis de l'ultra Doom "Medusa" en 2017. Trois très bons disques qui effacent une période 2000 qui m'intéresse beaucoup moins que les débuts du groupe dans les années 90, une période faste de créativité. La bande d'Halifax revient donc à ses fondamentaux avec une musique semblant venir d'outre tombe et un growl dévastateur pour un résultat musical très technique et revigorant par rapport aux années 2000 où le groupe semble moins concerné par la scène et réalisant des albums en perpétuelle reconversion. Pour revenir à "Obsidian", je le trouve très abouti avec des relents de "Icon" l'album le plus abouti du groupe avec "Draconian Times". Pourquoi pas un deuxième tour de force pour le prochain album, vingt-cinq ans plus tard, pour sortir un joyau de Gothic Metal bis éclairé qui balayerait définitivement ces "temps draconiens" ? Je l'espère !





SCORPIONS
BLACKOUT


Le 07 Juillet 2020 par FIGHTITBACK


@ Fred à l'époque (1982) perso ou quasi ne demandait l'avis à James Hetfield sur quoi que ce soit, donc ?! P.S. perso seule "China white" me gonfle.





SCORPIONS
BLACKOUT


Le 07 Juillet 2020 par FRED


Les seuls titres que je n'aime pas sont "Can't Live Without You" et "Now!". Sinon, c'est du tout bon pour moi.
La production de Dieter Dierks est parfaite, tranchante comme un éclat de verre.
Pour l'anecdote, cet album avait été considéré publiquement à l'époque comme "du mauvais SCORPIONS" par James Hetfield.







Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 2392






1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod