Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 2282
Comment poster un commentaire ?


SAXON
THE EAGLE HAS LANDED


Le 17 Juillet 2019 par ADXBBR


Je l'ai bien usé celui-là ! Acheté à sa sortie en vinyle (non je ne vous donnerai pas mon âge), j'ai pris les cartouches en pleine face. La première face est probablement la face la plus intense que j'ai entendu d'un live. Comment résister à ces cinq tubes, car ce sont de vrais tubes, balancés avec autant de rage. Où l'on voit que le Heavy Metal est un mix entre la dureté du Hard et la rage du Punk. L'interprétation est sans faille, le groupe soudé malgré l'urgence du recrutement de Nigel Glockler. Il est probable que le temps a effacé le souvenir de la rapidité de la musique jouée à l'époque par le groupe. Je dois avouer que SAXON était mon groupe préféré de la NWOBHM, au-dessus d'IRON MAIDEN et de DEF LEPPARD. Ce Live représente bien l'époque : une rapidité d’exécution, des soli exécutés par des tueurs, une rythmique lourde et un chanteur puissant qui sans aller dans les aigus comme les stars de l'époque (Halford, Gillan, Plant) savait tenir le crachoir par son interprétation mélodique.

Le seul bémol, assez incompréhensible pour l'époque qui voyait les doubles-albums pulluler, est la durée d'un album simple alors que le groupe jouait au moins quatre à cinq chansons de plus. Et quelle frustration de se passer de "Dallas 1 PM" ou de "Frozen Rainbow".

Un superbe Live pour comprendre ce qui se passait au début des années 80, lorsque le Hard Rock régnait en Europe. Ça mérite bien un 5 étoiles, non ?





KILLING JOKE
KILLING JOKE


Le 16 Juillet 2019 par BORIS LE BORGNE


Totalement lumineux au milieu des ruines. Et efficace en plus. KILLING JOKE au top, dès l'origine.






IDLE HANDS
MANA


Le 16 Juillet 2019 par OURWINGSAREBURNING

On dirait qu'il se fait chier au micro quand même. C'est petit growwwl ça me fait rire. ca me fait penser à HELLOWEEN par moments, The 69 EYES. TO/DIE/FOR je connais pas suffisamment. À lire plusieurs chroniques de l'album, TIAMAT, quand il était en forme, est bien mieux... Ok ça va vite, mais je préfère écouter ETERNAL CHAMPION dans le même genre, style "I am Hammeeeeeeeeeeeeer".





MARILYN MANSON
THE PALE EMPEROR


Le 16 Juillet 2019 par BL4CKD0G


Je suis en train de réécouter "The Pale Emperor". Et j'ai pensé à toi Nightfall In Metal Earth. Ça faisait un bail que je n'y avais pas prêté l'oreille.
Mon impression du début n'a pas du tout changé. Je n'aimais pas les albums de MM, mais j'étais curieux de celui-ci quand il est sorti et je me suis pris une claque. Et là c'est la même, une ligne de coke et du sky : Les cinq premiers morceaux sont d'une p**ain d'intensité. Un Rock Blues que j'attendais depuis des lustres et qui fait plaisir à la queue (esprit MM bien entendu).





MINISTRY
FILTH PIG


Le 16 Juillet 2019 par BORIS LE BORGNE


Presque complètement d'accord avec Nateag666 même si, pour ma part, j'amputerai volontiers cet excellent disque de sa reprise de Bob DYLAN (les goûts, les couleurs etc...).

Peut-être le meilleur MINISTRY après "The Mind...". En tout cas bien meilleur que ses deux successeurs (je ne veux même pas parler de l'après Barker, aucun intérêt).

Mention spéciale au titre éponyme : monument de noirceur flinguée.





SATAN
COURT IN THE ACT


Le 16 Juillet 2019 par DARKPOET


Si, c'est album a été disponible en CD ; je l'ai commandé à l'époque chez Adipocere il me semble en VPC. C'est vrai que la prod. n'est et n'était pas à la hauteur de la qualité des compos. Je l'écoutais en boucle avec les deux premiers MERCYFUL FATE ; très proches musicalement…





MINISTRY
FILTH PIG


Le 16 Juillet 2019 par NATEAG666


Vénéneux, hypnotique, entêtant.
L'album le plus homogène et régulier de MINISTRY. Aucun titre faible, que du lourd ("Lava", "Crumbs", "Useless", "Dead Guy") et du très lourd (tout le reste). C'est assez rare chez MINISTRY de ne pas retrouver des titres anecdotiques ou inutiles entre deux tueries, ici on a dix titres pensés de A à Z, qui tous laissent une marque indélébile dans le cerveau, en général empreinte de fatalisme et de désespoir, mais toujours mélodique.
En comparaison avec les autres albums de MINISTRY, cet album est moins Thrash mais beaucoup plus insidieux.
Unique.





AORLHAC
L'ESPRIT DES VENTS


Le 16 Juillet 2019 par LE OUISTITI


@ RIKKIT

A noter que SÜHNOPFER est également un groupe auvergnat (du Bourbonnais) et qu'avec ARS MORIENDI (du Puy-De-Dôme) et AORLHAC (d'Aurillac, dans le Cantal), ils constituent une très belle proposition de Black Arverne, on est pas loin d'avoir une mine là.

J'en profite pour saluer le groupe à qui j'avais commandé leurs 3 LP et dont l'un ("L'Esprit Des Vents") était arrivé avec la pochette très malmenée par La Poste, ils m'ont renvoyé une pochette neuve gratuite pour la remplacer, chapeau bas messieurs.





The BLACK CROWES
THE SOUTHERN HARMONY AND MUSICAL COMPANION


Le 16 Juillet 2019 par KENNEDY ALIVE


Tout simplement l'un des cinq meilleurs albums de Rock de tous les temps, l'enchaînement "No Speak No Slave" / "My Morning Song" est phénoménal mais tous les titres sont grandioses. Une galette d'une richesse musicale incroyable et un chanteur hors du commun.





ZZ TOP
RHYTHMEEN


Le 16 Juillet 2019 par KENNEDY ALIVE


Album honteusement sous-estimé et boudé mais extraordinaire, le son de la guitare crade et saturé, la voix de Billy et les compos : "My Mind Is Gone", "Vincent Price Blues", "Hairdresser" se hissent tout simplement au sommet de leur discographie. Leur meilleur album derrière indéboulonnable "Eliminator".





RUSH
MOVING PICTURES


Le 15 Juillet 2019 par FINISHERFRANKY


Être éclectique ou ne pas être ; un proverbe perso qui est certainement né chez moi avec cet album. Impossible d'expliquer pourquoi en 1981 alors que je suis en plein dans la vague MAIDEN, JUDAS, SAXON, MOTÖRHEAD, du haut de mes dix-huit ans teigneux je suis ébouriffé par cet album de RUSH qui sera mon unique album du groupe durant vingt-cinq ans. "Red Barchetta", le refrain de "Limelight" et le final de "Vital Signs" seront mes respirations de poésie Rock, mon côté cul-cul revendiqué. Le final de "Limelight" m'émeut toujours autant en 2019 et les descentes de toms de Neil Peart poussées à fond me font toujours autant d'effet. Que c'est bon.





MYSTIK
MYSTIK


Le 15 Juillet 2019 par THORWALD


Je suis très heureux que T-RAY ait remarqué cet album. Merci pour ta chronique, je partage largement ton analyse.

Ayant découvert MYSTIK grâce à Sarah Kitteringham de BangerTV (officiant par ailleurs au chant dans le groupe d'Epic Doom SMOULDER dont le premier album sorti cette année est également très bon), j'ai pris une énorme mandale. Certes le Speed Metal de MYSTIK est volontairement passéiste mais deux éléments le font sortir du lot:

1) Les riffs tuent, condition fondamentale pour tout album de Metal réussi

2) Le chant possédé de la bassiste/chanteuse Julia Von Krusenstjerna (ce nom !), qui crée une ambiance de dingue tout le long du skeud. J'adore notamment quand elle s'énerve. Exemple : le morceau "Nightmares" serait-il aussi bon sans "The one who will LIBERAAATE !"

Ahhh et il y a cet hymne, "Ancient Majesty". Franchement vous avez déjà entendu un refrain aussi infernal ?

Ce groupe fait tellement plaiz' !





VAN HALEN
DIVER DOWN


Le 14 Juillet 2019 par LE MOUNGEPEDOUN


J'ai toujours aimé cet album, jamais eu de problème avec. Ici, le groupe s'éclate et ça se ressent via le côté fun et enjoué des morceaux. Vraiment un pur bonheur de Hard Rock.





VAN HALEN
VAN HALEN


Le 14 Juillet 2019 par JIPE CHERBOURG


Lire les commentaires sur ce disque est toujours très amusant. Alors, certes, c'est un disque exceptionnel : en à peine plus d'une demi-heure, nous avons un concentré de Rock'N'Roll assez fantastique avec un son de guitare qui dépote et emporte tout sur son passage. Les compos sont entraînantes, se retiennent facilement et l'on sent que les mecs maîtrisent leur sujet.
Mais, qu'est-ce qui a fait que ce disque est entré dans la légende ? juste un quiproquo. "Eruption" collé à la reprise des Kinks et vous avez résumé ce disque. Du Rock presque Punk version Hard.
Or "Eruption" n'est qu'un morceau d'échauffement du sieur Eddy qui a servi de remplissage parce que le disque était vraiment trop court. Et les auditeurs qui aiment ce morceau parce que c'est le "premier" soit-disant avec du tapping feraient mieux d'écouter les premiers GENESIS (en particulier "Nursery Crime" sur les trois morceaux les plus longs, "Foxtrot" et "Selling..."), Steve Hackett utilisant cette technique de main de maître et dépassant très largement Eddy sur ce sujet. Par ailleurs, cette technique chez GENESIS sert les morceaux et ne les fagocitent pas, contrairement aux morceaux des guitaristes hardos qui allaient s'engouffrer dans ce truc en utilisant à outrance le filon parce que, VISUELLEMENT, c'est super chouette à voir. Et oui, ces morceaux sont faits pour les concerts.
Bizarrement, celui qui a RÉELLEMENT révolutionné la guitare Heavy, à savoir MALMSTEEN, utilise très peu cette technique, préférant l'aller-retour. Au grand dam de certains qui le penseraient, Eddie Van Halen n'est pas le fils spirituel de Jimi HENDRIX comme j'ai pu le lire dans les commentaires, mais bien, en heavy metal, le Suédois, et, en Blues, Stevie Ray VAUGHAN. Il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes.
Et tout ça pour dire que j'adore quand même ce disque. 4,5/5.





BAPHOMET
THE DEAD SHALL INHERIT


Le 14 Juillet 2019 par TONIO


À l'écoute de ce disque, je pense direct aux groupes CANNIBAL CORPSE, MONSTROSITY ou SINISTER pour pour l'ambiance et la violence, TERRORIZER pour le côté Hardcore et les changements de rythmes radicaux, ou EXHORDER pour les riffs Thrash, voire même PROTECTOR lors de mid tempi massifs. De bien belles influences, malheureusement BAPHOMET ne se hisse pas à la hauteur de ces glorieuses références. La faute à un riffing qui reste malgré tout très simple et un aspect très "cahier des charges" de l'ensemble. Sur un bulletin scolaire, le groupe aurait droit à un très classique "possède les compétence mais peu mieux faire"...

N'empêche que le Death de BAPHOMETH est loin d'être dégueulasse, perso j'adore ce type de Death vieille école, bourrin, poisseux et sans artifices. Et la basse, on en parle ? Elle est claquante, bien mise en avant, et même si le quatre-cordiste se contente d'introduire les riffs ou de les suivre note à note, pas grave, ça le fait carrément !

Les amoureux du Death Technique post-2000 (en gros) se ferront probablement chier devant ce témoignage baveux et régressif, mais pour un quadra nostalgique comme moi c'est parfait !





WARRIOR KIDS
LES ENFANTS DE L'ESPOIR


Le 14 Juillet 2019 par TONIO

Chouette dépoussiérage, cette chro m'a donné envie, et j'ai passé un très agréable moment avec ce disque. Les instruments groovent méchant, il y a un un vrai travail de composition derrière cette colère palpable. Les zicos ont l'esprit large en terme d'influences, ce qui est très appréciable dans un style musical qui perso à vite tendance à me saouler. Le côté punk est surtout renforcé par une prod à l'arrache et des lignes de chant approximatives et très simples, mais hautement addictives !
Un disque que je ne sortirai pas tous les jours mais que j'ecouterai de temps en temps avec grand plaisir tellement l'envie de gueuler avec le chanteur est forte ! Pour l'instant je lui metrai un sympathique 3,5/5 mais je ne connais pas encore assez bien l'album pour avoir un avis tranché...





MELVINS
STONER WITCH


Le 13 Juillet 2019 par BORIS LE BORGNE


Comme le chroniqueur, je recommande ce disque-ci des MELVINS à tous ceux qui auraient le malheur de ne pas les connaître encore. Comme porte d'entrée dans leur univers à la fois pachydermique, grinçant, marteau et psychédélique, c'est l'idéal.





PARADISE LOST
BELIEVE IN NOTHING


Le 13 Juillet 2019 par BAKER

J'avais déjà moins accroché sur "In Requiem" à part les singles qui étaient canon.
Mais quitte à étendre un peu cette période qui est, pour mon goût personnel, un des très rares cas de double-trick-hat (6 albums bons de suite, qui dit mieux ? même pas GENESIS ou Alan Parsons !), je rajoute le live "Anatomy Of Melancholy" qui possède une des meilleures tracklists de tous les temps et une vraie unité de ton, de son et d'ambiance que j'ai d'autant plus adorée que je ne m'attendais à rien.





PAGAN'S MIND
HEAVENLY ECSTASY


Le 12 Juillet 2019 par MR TINKERTRAIN


A part le premier album que je ne connais pas, ce groupe fait preuve d'une qualité d'écriture et d'influences si bien utilisées (Pop, musique orientale) sur l'ensemble de leurs albums qu'il est difficile voire impardonnable de les ignorer pour un amateur de Prog ou de Metal.





PARADISE LOST
BELIEVE IN NOTHING


Le 12 Juillet 2019 par MR TINKERTRAIN


@Baker: Au sujet de PARADISE LOST, je suis d'accord avec toi sur la période d'apogée du groupe mais j'inclurais l'album "In Requiem" (2007) qui est assez agréable à l'écoute. Par contre "Believe In Nothing", je ne peux pas... Je pense qu'effectivement ils ne devaient plus croire en rien pour pondre cet album qui n'est pas trop dégueulasse sur 2 ou 3 titres mais fortement indigeste. Question de goût. Après il y en a qui vomissent le "Host" que je trouve génial. Hors de ladite bonne période je ne peux pas, c'est au dessus de mes forces.







Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 2282






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod