Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 ...>...>>... 2322
Comment poster un commentaire ?


IRON MAIDEN
POWERSLAVE


Le 22 Décembre 2019 par FRED-Y-ZEHED


La meilleure production de Martin Birch ? Quel son, le meilleur de MAIDEN, avec "Killers" : plus jamais MAIDEN ne sonnera aussi bien.
Jamais les guitares du groupe n'ont été aussi travaillées (cf. le pont du pourtant très moyen et lourdingue "Powerslave" : une merveille !), jamais nos deux duellistes ne feront aussi bien ! Ca tricote comme jamais, et MAIDEN n'a jamais autant mérité son surnom de "WISHBONE ASH du Hard". D'ailleurs, cf. "Rime", c'est dingue comme Harris (enfin Maiden, quoi…) est influencé par la musique du milieu des 70's : GENESIS ("Foxtrot"), JETHRO TULL, LED ZEPPELIN III (le côté acoustique de certains ponts et la recherche d'une certaine complexité dans les changements de rythmes et les ambiances…).
La basse de Steve est également impériale: ces lignes de basse : la leçon !!! C'est aussi ce qui fait l'originalité de MAIDEN, ces morceaux construits autour d'une ligne de basse (le groupe est moins original lorsque Bruce et Adrien composent : les très moyens "Back In The Village" et "Powerslave", ou le (trop?) classique "Two Minutes", très bon pour ma part, nonobstant).
Dickinson, néanmoins, retombe dans ses travers habituels: il privilégie les suraigus pour montrer combien il est technique… mais oui, Bruce, c'est toi le meilleur (si tu veux, on va pas te contrarier… mais regarde la classe de Rob sur scène, alors que toi tu cours partout comme un épileptique complètement zinzin… le truc, on l'a ou on l'a pas, c'est comme ça…). Bruce, ou la Lara Fabian du Hard… avec toujours cette tessiture dénuée du moindre feeling, de la moindre chaleur : comme je regrette le timbre chaud de Paul !
Malgré une cohésion impressionnante et une hausse certaine du niveau technique du groupe, l'album est néanmoins une déception par rapport à son prédécesseur, en ce qu'il ne contient que deux morceaux vraiment forts, l'épique et alambiqué "Rime" et l'efficace, quoique très classique dans sa construction, "Two Minutes…". plus le pont de "Powerslave", allez !
Le reste est plus anecdotique, malgré une montée en puissance évidente de l'agressivité globale comparé à "Piece Of Mind" : c'est l'époque qui veut ça, le Thrash naissant pousse hélas certains groupes à en faire un peu trop au niveau énergie, à mon goût...
Sinon, j'aime bien également l'harissien "Lost For Words" (big horror) - transcription en anglais d'Oxford, vous aurez sans doute compris pourquoi en lisant ma traduction, l'horreur n'étant ici pas vraiment une réalité en ce qui me concerne… même si on est désormais très loin de l'efficacité instinctive d'un "Gengis Kahn" ("Killers") !
Mon opinion rejoint d'ailleurs globalement celle de Steve Harris "himself" : "un peu moins efficace", "4 morceaux très forts, le reste plus anecdotique" (je vous laisse deviner quels sont les 4 morceaux en question : devinette !). "quatre très bonnes compositions", donc, le reste étant qualifié de "JE N'EN DIRAIS PAS AUTANT DES AUTRES". Merci Steve. Je n'aurais pas dit mieux, seulement un peu moins bien.
Un bon album, de toute manière, bien au dessus du niveau moyen en cette pourtant prolifique année 84... et puis, j'ai passé tout l'été 84 à l'écouter, ce sacré disque… en K7, dans la voiture de mes pauvres parents... nostalgie ! Donc… j'en tiens compte dans la note ! C'est le point bonus "Madeleine de Proust" : 3+1=4 ! Parce que ça le faisait, MAIDEN, franchement… ça le fait toujours, d'ailleurs…







WARNING
1


Le 21 Décembre 2019 par VALEK


WARNING est mon grand coup de cœur de la scène Heavy Metal française. C’est sans doute la meilleure formation de ses années 80. Mes titres préférés : "Tel Que Tu L'Imaginais", "Satan Relaps", "Going To U.S.A", "Ciné Regard", "Le Casse", "New Look". Il est dommage de constater que l’oeuvre soit si difficile à trouver et que son succès reste underground : quelle injustice.





MEGADETH
PEACE SELLS ... BUT WHO'S BUYING?


Le 20 Décembre 2019 par BORIS LE BORGNE


La hargne pure et techniquement maîtrisée : voilà ce qu'est cet album (et le MEGADETH de la grande époque en général).

Au dessus de METALLICA sans problème, mais en dessous de Slayer quand même.





DANKO JONES
WE SWEAT BLOOD


Le 20 Décembre 2019 par VALEK


Nous sommes dans la période dorée de DANKO JONES. Le son et la production sont impeccables. Les guitares sont mises en avant et ce Rock’N'Roll casse la baraque. Mes titres préférés : "Forget My Name", "Dance", "I Want You", "Wait A Minute", "Strut", "Hot Damn Woman", "The Gross", "Love Travelling", "We Sweat Blood". Il ne sera pas aussi bon que le chef d’oeuvre "Sleep Is The Enemy".





HEAVY LOAD
DEATH OR GLORY


Le 19 Décembre 2019 par REN


C'est effectivement un très bon album de Heavy Metal à tendance épique. Découvert pour ma part très tard (vers 2010) la faute justement au fait que le groupe soit tombé dans l'oubli et rarement évoqué à part quelques initiés ; c'est dommage.
J'aime particulièrement ce type d'album où chaque morceau est facilement reconnaissable parce qu'un travail spécifique a été fait, que la batterie ne blaste pas à tous va, que la prod ne compresse pas tout pour aboutir à une bouillie sonore plus qu'indigeste.
J'ai la version CD de 2013 qui comprend "Take Me Away" et "Trespasser" mais pas "Dying Is Losing" ni le remix de "The Guitar Is My Sword" (version 2019). "Take Me Away" a un style assez Hard Rock (mais ce n'est pas le seul morceau de l'album) doté d'un solo mélodique bien ficelé. "Trespasser" est au contraire bien plus heavy voire speed, c'est le morceau le plus agressif de l'album ; la voix donne au morceau une contenance mélodique bien venue. Étrangement le morceau "Might For Right" m'évoque URIAH HEEP.





PRETTY MAIDS
RED HOT AND HEAVY


Le 19 Décembre 2019 par VALEK


PRETTY MAIDS emprunte le style de WASP en cette année 1984. Je dois dire que l’oeuvre est bien composée sauf que la plupart des morceaux décollent difficilement. Il n'y a pas grand chose d’accrocheur c’est vraiment dommage. Une œuvre culte qui a ses limites. Morceaux préférés : "A Place In The Night", "Queen Of Dreams", "Little Darling".





MSG
SAVE YOURSELF


Le 19 Décembre 2019 par HEMISPHERES


Le moins que l'on puisse dire de la carrière de Michael Schenker c'est qu'il faut s'accrocher pour le suivre entre les différentes dénominations de son groupe et autant ne pas parler de tous les musiciens qui y sont passés. Celui qui commencera par ce "Save Yourself" risque d'être très surpris et à la limite se faire une fausse idée de ce qu'est réellement la vision du Hard Rock du ange blond. En effet, cet album, tout comme le précédent sont à ranger à part dans sa discographie très fournie. Dans un premier temps, on serait tenté de se dire - à raison - qu'on a affaire à un Xème album de Hair Metal, Hard US comme on en produisait des tonnes à cette période (les photos du groupe à l'époque, notamment McAuley et sa coiffe impressionnante, étant un argument supplémentaire dans ce sens). Mais avec une écoute plus attentive, il y a clairement deux éléments qui ressortent :

1) contrairement à "Perfect Timing" où il y avait le son, l'image (ah, Schenker en Legolas des années 80, à mourir de rire) mais où les compos étaient correctes sans plus (exception de "Love Is Not A Game" ou peut-être "Time"), ici quasi chaque morceau fait mouche et les mélodies restent en tête, impossible de s'en défaire, à commencer par la chanson-titre qui ouvre l'album, une des meilleures de sa longue carrière (et il en a composé des morceaux monstrueux). Ou encore "Anytime", dont le refrain très typé années 80 est tellement immédiat que l'on se retrouve à le chantonner sans s'en rendre compte

2) à la différence des dizaines, centaines de skeuds estampillés Hard US 80s, Schenker illumine - une nouvelle fois serait-on tenté de dire - de toute sa classe les différents morceaux de lignes de guitare superbes et inspirées qui montrent clairement le fossé qu'il y a entre lui et d'autres six-cordistes. À l'inverse de guitaristes qui à une époque cherchaient à épater la galerie à coups de plans flashy (ah tous ces solos où le tapping était "obligatoire"), le Schenk se "contente" de faire ce qu'il sait faire de mieux à savoir placer les bonnes notes au bon moment pour servir les compos et non pour en mettre plein la vue.

Ainsi, même si "Save Yourself" n'est pas forcément l'album par lequel il convient de découvrir les talents du blond germanique, il fait clairement partie de ses plus belles réalisations, il faut juste savoir faire preuve d'une certaine ouverture d'esprit et se dire que MSG c'est plus que des "Armed and Ready", "Attack Of The Mad Axeman" ou "Into The Arena", sublimes et intemporels morceaux au demeurant !





CRAZY LIXX
LOUD MINORITY


Le 19 Décembre 2019 par VALEK


CRAZY LIXX fait partie des meilleures formations de Sleaze Glam des années deux mille tout comme les méconnus CRASHDÏET. Mes titres préférés : "Want It", "Make Ends Meet", "Heroes Are Forever", "Pure Desire", "Boneyard", "The Gamble".





ARNAUT PAVLE
ARNAUT PAVLE


Le 19 Décembre 2019 par SANITARIUMINC


Ça envoie, c'est sale, c'est brute et c'est effectivement ARGH et OUGH. Et puis la paternité avec le DARKTHRONE bien raw est évidente.

Un bon 4/5.

Merci POSITRON pour cette belle découverte, pile-poil ce dont j'avais besoin en ce moment !





ARCHITECTS
ALL OUR GODS HAVE ABANDONED US


Le 18 Décembre 2019 par DEFLEP666


Du MEtalcore ! Oh la la je m'enfuis. C'est ce que je fais habituellement étant plutôt un vieux hardos des années 80.

Mais alors que j'avais en musique de fond YT qui s'actualisait automatiquement je me surprends à entendre un groupe qui me défonce la tronche par son énergie et sa composition. Je retourne sur la page YT et le morceau est joué par ARCHITECTS ?

Mmmm connais pas. Sur un seul titre je me décide à télécharger l'album et là.... putain quelle claque !!!

J'ai bien du mal à m'en relever tant c'est puissant, mais mélodique et la voix du chanteur qui hurle comme un mort de faim toute sa rage, son amour, sa tristesse, sa mélancolie.

Bref un splendide album que je ne peux que recommander.
Pas de soli de guitares pour moi qui adore ça et pourtant ça ne manque pas. Les claviers adoucissent un peu le tout qui est très bien construit.

Je ne connais pas les autres albums du groupe mais pour une découverte dans ce genre je ne peux que mettre un 5 tant j'adore.

Comme quoi le Metalcore que je ne connaissais pas me fait changer d'avis.

Surement à voir sur scène.





DANZIG
4P


Le 18 Décembre 2019 par VALEK


Le quatrième DANZIG est très bien car Glenn module d’avantage sa voix. Il ne passe pas son temps à gueuler comme sur le troisième opus. Les compositions sont très sombres et réussite. Mes titres préférés : "Can't Speak", "Dominion", "Son Of The Morning Star", "I Don’t Mind The Pain", "Stalker Song", "Let It Be Captured".





KLONE
LE GRAND VOYAGE


Le 18 Décembre 2019 par GRANNDDUC


Une très belle découverte, en effet, une vraie invitation au voyage. L'immersion est immédiate tout comme le plaisir à parcourir ces titres dans lesquels l'émotion est plus que palpable et, cerise sur le broyé du Poitou, le son est splendide. Merci KLONE, ça me donne envie de parcourir la discographie du groupe, d'autant plus que j'aime ces groupes qui refusent la stagnation quitte à dérouter les fans de la première heure.





UFO
WALK ON WATER


Le 18 Décembre 2019 par MEGIDDO


L'album qu'on attendait plus. Son impact aurait été bien plus important s'il était sorti dix ans auparavant. Néanmoins, la qualité est au rendez-vous avec un line-up talentueux qui semble prendre du plaisir à jouer ensemble.
L'excellence des années 74 à 78 n'est pas atteint et ne le sera jamais plus mais le tout est de très haute volée, "Venus" en tête.
À noter que la pochette de l'article n'est pas la pochette originale de l'édition japonaise de '95 mais celle de la compilation éditée en Europe deux ans plus tard.





ATLANTEAN KODEX
THE COURSE OF EMPIRE


Le 18 Décembre 2019 par SHARP


Cet album est profondément beau. La pochette est une Oeuvre d'Art avec un grand O (purée mais il a 60 ans Mariusz Lewandowski, imaginez si on avait eu ce genre d'illustrations dans les années 80 ?! Imaginez ça en toile de 3m sur 2 ???), la musique est parfois à en pleurer ("The Innermost Light", mais qui peut se targuer de faire aussi simple et aussi poignant à la fois ?), la prod est exactement là où elle devrait être, donnant ce côté lointain et majestueux, et même les paroles touchent parfois au sublime ("People Of The Moon" sur certains passages), et Dieu sait comme c'est rare de voir ça dans le Metal. Non vraiment, on aime ou on aime pas (ça reste un album d'une heure difficile à digérer d'un coup), "The Course Of Empire" est un grand album car cohérent dans sa démarche, aussi épique que majestueuse, qui m'a laissé sur le cul autant qu'un MANOWAR dans ses moments les plus contemplatifs ("Mountains" !).





NIGHTWISH
CENTURY CHILD


Le 18 Décembre 2019 par KERRY KING


Pour ma part le meilleur album de NIGHTWISH, il y a tout pour moi, des hymnes, de l'émotion, de la puissance, franchement c'est un voyage tout le long, ça commence tres fort avec quatre tubes. Mon favori.





RUNNING WILD
BLACK HAND INN


Le 18 Décembre 2019 par VALEK


En 1994 RUNNING WILD revient avec l’inspiration. "Black Hand Inn" est un très grand disque de Heavy Metal. Je ne sais pas s'il s’agit du meilleur mais il est très homogène comme "Port Royal" et "Death Or Glory". Mes titres préférés : "Black Hand Inn", "Mr. Deadhead", "Soulless", "Fight The Fire Of Hate", "The Phantom Of Black Hand Hill", "Freewind Rider", "Powder & Iron", "Dragonmen", "Genesis", "Dancing On A Minefield", "Poisoned Blood".





MORK
DET SVARTE JUV


Le 17 Décembre 2019 par MAIDENIEN


comme quoi les ressentis de chacun !!!!! Moi c'est l'album d'avant qui m'a déçu, je ne retrouvais pas la patte des deux autres, il était différent dans l'ambiance, dans le son des grattes, j'avais limite l'impression que c'était un album d'un autre groupe. Album qui reste pourtant bon. Le petit dernier renoue avec ce que j'aime chez MORK, le feeling des compos et le jeu de batterie qui est toujours inspiré. Je ne sais pas trop l'expliquer mais ce groupe sonne différemment pour du Black et pourtant on sent la patte norvégienne !!! Un des albums de l'année pour ma part... Merci de chroniquer du MORK en tout cas et d'apprécier ce groupe malgré tout ! Je partage aussi avec le chroniqueur mon admiration pour l'œuvre de SATYRICON !!!!!





HELLOWEEN
CHAMELEON


Le 17 Décembre 2019 par SWISSIDOL


L'album que beaucoup aiment détester mais que j'aime... Tout court. "First Time" est peut-être le seul morceau qui sonne "vrai HELLOWEEN" mais il y a pas mal de bons titres à côté : le hippy "Revolution Now", "When The Sinner" et ses cuivres, les ballades...
Quelques ratés, certes ("Step Out Of Hell", "In The Night"), mais pas de quoi crier au scandale.


Et puis, un album avec MONSIEUR Kiske au chant ne peut pas être fondamentalement mauvais.





TOTO
KINGDOM OF DESIRE


Le 16 Décembre 2019 par VALEK


Ce disque de TOTO est décevant je retiens seulement trois morceaux parmi tout se que j’ai pu entendre. Mes titres préférés : "She Knows The Devil", "The Other Side", "Only You". Je préfère la période Hard Fm qui avait plus de feeling.





WASP
GOLGOTHA


Le 15 Décembre 2019 par VALEK


En 2015, WASP signe un grand retour avec une superbe œuvre. Le groupe sort des disques de qualité longtemps après les années 80. Mes titres préférés : "Scream","Miss You", "Fallen Under", "Slaves Of The New World Order", "Eyes Of My Maker", "Hero Of The World", "Golgotha".







Commentaires :  1 ...<<...<... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 ...>...>>... 2322






1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod