Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ...>...>>... 2174
Comment poster un commentaire ?


DOKKEN
UNDER LOCK AND KEY


Le 12 Avril 2018 par LORDI2


DOKKEN pratique ici un Hard FM très accessible ! Un album tout à fait recommandable ! 3,5/5 arrondi à 4 pour la note. pas de note maximale car c'est insuffisant pas rapport à la concurrence qui existe dans ce style ! Conclusion je passe un agréable moment en compagnie de DOKKEN !





KREATOR
RENEWAL


Le 12 Avril 2018 par MAIDENIEN


Un gros 4 j'ai toujours aimé cet album, il dégage une atmosphère particulière et la prod colle parfaitement, certes un album à part dans la disco de KREATOR mais un très bon album !!!!





SAXON
THUNDERBOLT


Le 12 Avril 2018 par AMAURY


Le plus faible album de SAXON depuis "Into The Labyrinth", tout en étant tout de même au-dessus de celui-ci. L'ensemble manque de relief, on attend le gros hit, en vain : c'était "The Secret Of Flight". Et c'est vrai que "Sons Of Odin" est ratée.
M'enfin, tout ça s'écoute quand même bien en fond et la magie SAXON opère un peu tout de même. On attendait plus, mais on y revient avec plaisir. 2,5/5.





JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 11 Avril 2018 par BABAR


Vous allez me traiter de fou mais... Mais après quelques écoutes je préfère l'album précédent...
La prod est en acier chromé, c'est sûr. Et ça tabasse bien. Mais pour moi c'est trop, je trouve d'ailleurs l'album "Painkiller" (auquel il est souvent comparé) nettement plus mélodique et varié. Et je parle même pas de "Screaming..." et de "Defenders...", absolument rien à voir.
Cet album a une patate monstre, mais je le trouve linéaire et je n'ai pour l'instant retenu aucun titre marquant.
Je reverrai peut-être ma note plus tard, mais pour l'instant mouais bof, je tape plus du pied sur le précédent...





DEAD CONGREGATION
PROMULGATION OF THE FALL


Le 11 Avril 2018 par BAPTISTIN


Le plus belle critique de l'album, c'est un membre de ma famille qui n'a pas pas l'habitude de commenter mes musiques Metal, mais là 30 secondes ont suffi et j'ai eu droit à "Mon Dieu que c'est lugubre".





JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 11 Avril 2018 par SCARAMANGA6669


"Firepower": Titre très speed qui envoie avec un Scott (comme toujours) en forme. Rob est impérial sur le refrain et le solo au milieu de la chanson est particulièrement réussi.
"Lightning Strike": Un peu dans la même veine que le titre précédent mais en un peu plus lent. Le riff est très heavy et le refrain aussi. Très bon choix comme single car c'est du JUDAS PRIEST pur jus.
"Evil Never Dies" : Là aussi un titre assez rentre-dedans malgré un début de refrain qui a un côté plus catchy. Un passage plus calme au milieu bien senti.
"Never The Heroes" : On est plus dans le mid-tempo ici. Le refrain est très sympathique (malgré les paroles dignes de SABATON) et on se démarque un peu du JUDAS PRIEST classique mais c'est une des grandes réussites de l'album.
"Necromancer" : Encore un riff bien senti. Rob est là aussi très bon sur les couplets et le refrain (le pré-refrain est moins intéressant selon moi). Le titre reste malgré tout très bon et la production n'y est pas pour rien.
"Children Of the Sun": Titre plus lent, plus sabbathien sans être trop long (contrairement à quelques titres du SAB'). Ça fait plaisir de voir le groupe revenir aux 70s (un des âges d'or du groupe).
"Guardians" / "Rising From Ruins": Introduction magnifique avec une très belle progression. Le lien est très bien réalisé avec la chanson en elle-même, une oeuvre épique digne des plus grands titres du groupe ("Victim Of Changes" ou "Blood Red Skies"). Rob nous montre qu'il n'est pas qu'un chanteur doué dans les aigus. Les paroles du refrain reflètent parfaitement le groupe. Solos somptueux reprenant parfaitement l'intro. Bref, mon coup de cœur de l'album sans hésitation.
"Flame Thrower" : Ce titre souffre de sa comparaison avec le précédent. Pas particulièrement mauvais, il présente de bonnes idées mais je trouve personnellement le refrain un peu plus faible, le titre le moins bon de l'album (mais que j'aimerais écouter des albums avec un titre le plus faible de ce niveau).
"Spectre" : Très bon riff encore une fois et un très bon titre encore une fois. Un titre différent du PRIEST classique mais qui possède une ambiance très intéressante.
" Traitors Gate" : Un titre de nouveau assez punchy avec un riff encore une fois bien heavy. Un refrain très énergique qui est un des meilleurs de l'album. Les "ohohoh" sont eux aussi bien utilisés.
"No Surrender" : Sans hésitation, le titre le plus tubesque de l'album avec ce refrain de très grande qualité. On ne s'attendait pas vraiment à une chanson aussi catchy sur cet album. Quelle bonne surprise, ce morceau vaut largement un "Living After Midnight" ou un "Metal Gods" d'après moi.
"Lone Wolf": Une chanson Doom/Stoner (encore une fois, l'influence de BLACK SABBATH) que le groupe ne rate pas. Rob arrive parfaitement à adapter son chant à ce type de morceau. Peut-être un peu long au final mais je chipote
"Sea Of Red" : Le "Beginning Of The End" de cet album, c'est à dire une petite ballade très sympathique pour finir l'album. Rob est toujours très émouvant sur ces paroles assez mélancoliques.

Bilan : Album très solide du groupe (ce qui est rare pour des gars de cet âge) qui est bien plus satisfaisant que "Redeemer Of Souls" en grande partie (mais pas que) grâce à la production de très très haut niveau. Dans mon top 8 (voire 5) du groupe. Certes, l'album ne réinventera pas la poudre et est assez homogène mais quelle claque. Si le groupe pouvait terminer sur cet album, ce serait une fin de carrière extraordinaire. Courage à Glenn qui est un guitariste de génie (notamment sur cet album) et en espérant le voir en live de temps à autres. 4,5/5 arrondi à 5 parce que c'est le PRIEST.





RUSH
SNAKES & ARROWS


Le 11 Avril 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Très bon disque de Rock pour un groupe lambda mais là on parle de RUSH et hélas la magie n'opère plus. On est loin des compos monumentales de la période "Power Windows" ou "Moving Pictures", dommage ! NB : pour les avoir vus en 1992 au Zenith et en 2007 à Milan, je confirme le "coup de vieux" constaté même si le trio magique reste largement au dessus de la moyenne de la planète Rock tant sur disque qu'en vrai.





SLUGDGE
ESOTERIC MALACOLOGY


Le 11 Avril 2018 par KAMU2MALIAK


Ahhhh ! Très content que cet album soit chroniqué ici.
Il est bien foutu du début à la fin et puis le côté déconnant (Non mais "Crop Killer"... "Transilvanian Fungus"...) est une grosse bouffée de bonne humeur dans un genre qui rigole pas toujours (Oui bon, CANNABIS CORPSE y a pas longtemps sortait aussi un album, okay...).
Par contre, sur "The Spectral Burrows", l'influence GOJIRA est abusée, c'est plus GOJIRA que GOJIRA.
Enfin, quand c'est aussi bien réalisé, on va pas baver dans la soupe.
Et bim, encore un achat ce mois-ci.





MAMA'S BOYS
MAMA'S BOYS


Le 10 Avril 2018 par CPEJ


Bon groupe des 80s ces MAMA'S BOYS, j'ai trois albums d' eux mais je ne connaissais pas cette compilation.
Je conseille plutôt les titres en versions originales, ici les morceaux sont modifiés et beaucoup d'énergie a été perdue en route.
Les titres originaux méritent eux, les cinq étoiles.
Leur Hard Rock, par moments à tendance bluesy, est puissant original et mieux
produit que sur la compilation.






JUDAS PRIEST
REDEEMER OF SOULS


Le 09 Avril 2018 par BABAR


Durs les avis. Je n'ai rien écouté du PRIEST entre "Painkiller" et cet album. C'est vous dire le grand écart temporel.
J'ai découvert ce groupe sur le tard, une claque musicale exceptionnelle.
Cet album je le trouve très sympa, du bon Heavy qui prend aux tripes. Et la prod ne m'a pas gâché le plaisir, au contraire, moi qui passe mon temps à écouter du vieux Metal j'ai bien kiffé.
Y en a combien des groupes de (très) vieux qui balancent la purée comme ça ?
Et puis "Halls Of Valhalla", miam !!!
Alors si cet album est moyen bof, je vais courir écouter les précédents qui sont bien mieux notés !





ARKONA
KHRAM


Le 09 Avril 2018 par DINICED


Je trouve "Khram" beaucoup plus difficile d'accès que "Yav". De nombreuses écoutes sont nécessaires pour bien assimiler l'essence des morceaux, surtout les plus longs. Le seul morceau instantané est "Shtorm". Le reste va falloir insister. 73 minutes quand même la bête. 73 minutes à vous rugir en pleine face.

J'ai l'impression que Masha Scream évolue énormément dans le domaine du chant. Plus la musique se chamanise et plus son chant est intense, c'est incroyable.

Je pense préférer "Yav" même si "Khram" a beaucoup de puissance et de charme. Ce dernier demande trop d'efforts pour rentrer dans son univers même quand on croit le connaître. L'Artwork annonçait la couleur.






GAMMA RAY
MAJESTIC


Le 09 Avril 2018 par CPEJ


Ce n'est pas qu'il soit mauvais ce "Majestic" mais difficile à cerner.
sur les premières écoutes ça rentrait d'un côté et ressortait de l'autre : impossible d'en retirer quelque chose.
J'ai insisté un peu et je commence à apprécier les morceaux, mais je ne sens rien de transcendant.
Je ne retrouve pas les plagiats dénoncés régulièrement, GAMMA RAY est toujours fidèle à son Power Metal, bien musclé sur cet opus, mais sans l'inspiration des débuts.







TESTAMENT
SOULS OF BLACK


Le 09 Avril 2018 par JOHN-BOB

Bonne remarque concernant le contraste entre Alex Skolnick et les autres. D'ailleurs si je me rappelle bien, il me semble que c'est d'ailleurs pour cela qu'il a fini par quitter le groupe à l'époque, vu que le Thrash Metal devait être trop limité pour lui.

En repensant à TESTAMENT, j'avais eu le même type d'impression en constatant la sous-utilisation de James Murphy et Steve Di Giorgio sur "The Gathering".





JUDAS PRIEST
TURBO 30 [2017]


Le 09 Avril 2018 par 2112


Il a fallu attendre 2017 pour enfin tenir le Live ultime du PRIEST entre les mains. Un son énorme, une set-list d'enfer et un Rob Halford en état de grâce.

Par contre, en ce qui concerne le post précédent, qualifier Dave Holland de "robotique" pour ensuite encenser Scott Travis (Qui est probablement le batteur le plus "robotique" existant avec Mike Mangini)... Je crois halluciner, c'est à mourir de rire... (A moins que ce ne soit ironique ?)





SLAYER
DIVINE INTERVENTION


Le 09 Avril 2018 par ALEX F


Ce que j'aime dans cet album, c'est le son. Brut, sans fioriture, sans concession, pas ou peu de réverbe ou de delay ou autres effets artificiels en tout genre, ça sonne presque comme une démo. Une démo qui tabasserait sévère, d'ailleurs ça canarde un poil trop peut-être, parce que ça sature par moments (cf. "Killing Fields").
Pour ce qui est du contenu, c'est assez bon dans l'ensemble. Il y a un travail intéressant sur les atmosphères. Et comme souvent avec SLAYER, on a droit à quelques riffs de haute volée. En revanche, les solos de guitare auraient mérité un peu plus de travail il me semble, mais c'est souvent le cas pour ce groupe, exception faite de l'album "Seasons In The Abyss" qui contient de bons solos. Paul Bostaph martèle sa batterie bien comme il faut, montrant ainsi qu'il est capable de remplacer Dave Lombardo (et même de le surpasser en technique, mais pas en feeling, à mon humble avis). L'album est tout de même difficile à digérer d'une traite, car le côté Hardcore finit par lasser.
En résumé, un album inégal, mais doté d'un charme certain.





JUDAS PRIEST
RAM IT DOWN


Le 08 Avril 2018 par SCODROM


Pour essayer de faire simple et court : ce "Ram It Down" est fantastique ! Détesté par beaucoup, IL est mon album préféré du PRIEST !!! Malgré les deux derniers titres un peu en-deçà du reste de l'album, tout, je dis bien TOUT est bon sur ce LP.

Mentions toutes particulières pour "Ram It Down" et "Hard As Iron" qui dépotent ! Pour moi, si on aime le PRIEST des années 80 et l'album "Painkiller", ne pas aimer "Ram It Down" est incompréhensible (mais je respecte les goûts de chacun).

Bref, c'est du tout bon, et j'espère avoir le droit à une version "30th anniversary" cette année avec un beau Live de la tournée !!!





JUDAS PRIEST
TURBO 30 [2017]


Le 08 Avril 2018 par BLACK SCREEN

"Et qu'on vienne me dire ensuite qu'il était moins bon que Les Binks"

En attendant, c'est lui qui a en grande partie ruiné les albums "Screaming For Vengeance", "Defenders Of The Faith", "Turbo" et "Ram It Down", albums parfois intéressants que je n'arrive plus à écouter à cause de sa "performance" robotique.
Avec un meilleur batteur (genre Scott Travis, ah ah), ces albums auraient eu une tout autre allure.
Parfois, je me dis qu'il faudrait que PRIEST les réenregistre de A à Z.
Pas de note sur cet album live car je ne l'ai pas écouté.






JUDAS PRIEST
TURBO 30 [2017]


Le 08 Avril 2018 par NEOW


Un Live dantesque supérieur en tout point au "Priest...Live!". Ce dernier souffre surtout d'un manque de cohérence : la version originale a été enregistrée sur deux dates et l'édition remasterisée contient des pistes issues d'autres tournées. On sent clairement la différence.

Ici, tout est parfait : le son est excellent, le groupe joue comme un pro (bien mieux que sur d'autres concerts des années 80) et Rob est totalement hallucinant. Tout simplement indispensable, et comme le dit Jeff Kanji certainement le meilleur Live des années 80 pour JUDAS PRIEST.





AEROSMITH
NIGHT IN THE RUTS


Le 08 Avril 2018 par CAZA


Le meilleur ? Certainement pas.
Meilleur que "Draw The Line" ? Toujours pas, il lui est inférieur.
Mais il faut lui laisser une chance.
Si les meilleurs titres sont les trois premiers, on devine pourquoi : "No Surprize" a tout du classique tout en force tranquille. "Chiquita" c'est "Sick As A Dog" en plus Pop. "Remember (Walking In The Sand)" est étrange, avec son rythme quasi valsien. Peut-être à rapprocher de "Lord Of The Thighs" d'une certaine façon. On entend çà et là un mélange entre les précédents albums, mais le groupe ne progresse plus (j'entends même un auto-pompage de "Rats In The Cellar"). On notera aussi un des riffs de "Three Mile Smile" repris plus tard dans le "Rocket Queen" de qui vous savez.
Et le dernier bon titre c'est "Mia", chouette ballade.
Quatre franchement bons titres, et le reste est franchement sympathique, sans casser des briques... Je n'en dirais pas autant de "Rock In A Hard Place". Ou même de "Done With Mirrors" qui sert juste à remettre le groupe en selle.





IMPUREZA
LA CAìDA DE TONATIUH


Le 07 Avril 2018 par DINICED


Je me suis égaré dans ce dédale avec grand plaisir en ce qui me concerne. C'est une manière originale d'aborder le Brutal Death et en plus c'est chanté en espagnol. Je ne ressens pas cette singularité comme une façon quelconque de maquiller un Death convenu. Un mois que je suis dessus et je l'écoute partout ! Après lecture de la chronique, j'essaye d'identifier les passages un peu "ridicules" et honnêtement je n'entends rien de tel, aucun rapport avec les Gipsy Kings... Ambiance réussie, headbanging au rdv, ça déchire !







Commentaires :  1 ...<<...<... 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ...>...>>... 2174






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod