Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 ...>...>>... 2536
Comment poster un commentaire ?


SKYCLAD
THE WAYWARD SONS OF MOTHER EARTH


Le 29 Janvier 2022 par DJINN


J'apprécie globalement la musique de SKYCLAD, même si dans le rayon Folk Metal catégorie celte, MAGO DE OZ et peut-être d'autres ont sans doute fait plus fort après lui.

C'est donc encore un groupe qui a donné sa meilleure performance avec son premier album ce "The Wayward Sons Of Mother Earth", qui est plus Thrash que Folk.
Certains fans adulent l'ancien groupe de Walkyier, SABBAT, mais si c'est album est Thrash, il n'a pas vraiment de rapport avec la musique de SABBAT, qui est beaucoup plus sèche et agressive.

J'apprécie assez le remaster 2017 de la maison Noise. Elle donne juste ce qu'il faut de pêche à de bien bons titres de Thrash méconnus comme "The Cradle Will Fall" ou "Terminus". Dommage que le chant déjà lointain de Walkyier sur la ballade nationaliste "Moongleam And Meadowsweet" devienne pratiquement inaudible.

4,5 arrondi à 5.





Marty FRIEDMAN
SCENES


Le 28 Janvier 2022 par BALDRICK


Un chef d'oeuvre de grâce, de légèreté et d'humilité. Marty FRIEDMAN a eu la fantastique idée de ne pas chercher à nous en mettre plein la vue à coup de solos monstrueux. Au contraire, cet album très New Age prouve que le virtuose possède une culture musicale et une sensibilité rares. En plus, j'adore cette production typique de la charnière des années 80-90. Bref, un disque qui m'emmène toujours très loin lorsque je l'écoute.





LILLIAN AXE
LOVE AND WAR


Le 28 Janvier 2022 par GAHELL


J'ai ressorti l'album pendant le confinement (le premier) et j'ai trouvé qu'un titre comme "The World Stopped Turning" convenait parfaitement à la période...
Ce titre justement est une pure merveille. Et le substantif hyperbolique ne rend pas réellement compte de la beauté de la chose (le texte est intéressant, c'est à noter).
Mais tout dans cette galette vaut cinq étoiles (s'il fallait chipoter, je dirais que "Show A Little Love" est légèrement en-deçà de l'ensemble quand même il figure parmi les classiques du groupe). C'est beau, tout est en place. Et c'est sorti en 89... déjà. "Diana", "She Likes It On Top" ou la reprise du "My Number" de GIRL, c'est du très très haut niveau. Alors, l'inévitable question de se poser : pourquoi ? Pourquoi ce groupe n'a pas explosé à la vieille face de ce monde (qui n'a pas cessé de tourner) ? Hein ? Pourquoi ? Le Grunge ?





TWISTED SISTER
UNDER THE BLADE


Le 28 Janvier 2022 par CPEJ


J'adorais écouter TWISTED SISTER au début des années 80 quand les émissions spécialisées les passaient, j'ai découvert plus tard leur apparence et leur exubérance dans certains clips, cela ne m'a aucunement influencé, la musique est le plus important. Je n'ai jamais possédé un de leurs disques et aujourd'hui j'attaque leur discographie, je commence dans l'ordre chronologique avec ce "Under The Blade". Mon Dieu quel plaisir de réentendre leur excellent Hard Rock, de lever le poing sur "Shoot 'Em Down" ou d'accompagner avec ma guitare virtuelle Dee Snider sur l'entêtante rythmique de "Destroyer", "What You Don't Know (Sure Can Hurt You)" et "Sin After Sin" donnent aussi bien la pêche. L'album est assez diversifié avec une base Hard Rock mais aussi des sonorités plus Metal, Rock, Punk, Blues ou style MOTÖRHEAD.





DEICIDE
INSINERATEHYMN


Le 27 Janvier 2022 par NARCHOST


Premier album du groupe que j'ai acheté suite à un interview d'un certain Corey Taylor qui comparait son groupe masqué à DEICIDE en disant que ces derniers étaient supérieurs. Adorant SLIPKNOT et n'ayant jamais entendu parler de DEICIDE, je suis allé chez un disquaire essayer de trouver un album d'eux histoire de voir ou plutôt d'entendre. "Insineratehymn" était le seul en stock... J'avais vraiment hâte d'écouter un groupe encore meilleur que SLIPKNOT (oui les amis, je n'avais que quinze ou seize ans...).

"Bible Basher" est une tuerie pour moi avec son riff que j'adore littéralement (bon le refrain est horrible je dois l'avouer) ! Même si les Hoffman brothers ne sont pas les meilleurs techniciens du monde, ils font le boulot en riff tout au long de l'album. Mais au final, je n'ai pas vraiment été subjugué par cet album, SLIPKNOT c'était mieux.

Par la suite et après de nombreuses écoutes avec une oreille plus, comment dire... mature, je ne suis toujours pas vraiment fan du groupe et ce n'est pas cet album qui va me faire changer d'avis. Mis à part les deux, trois premiers morceaux, je ne retiens pas grand chose de tête. Un album de Death comme il en existe des centaines. Oui ça s'écoute, oui on bouge la tête... mais pas plus. Pour une fois, je vais exactement me fier au système de notation de NIME : 2 étoiles : l'album chroniqué a peut-être quelques attraits, mais demeure moyen.





DEICIDE
TILL DEATH DO US PART


Le 27 Janvier 2022 par NARCHOST


Je n'ai jamais été un grand fan de DEICIDE bien que possédant plusieurs de leurs albums (achetés à des prix dérisoires en festival en Allemagne). Ça faisait longtemps que je n'avais plus écouté celui-ci.

Ce qui m'a vraiment marqué c'est l'ambiance générale assez sombre et malsaine qui est une franche réussite. De plus, à la base, je ne connaissais pas vraiment le jeu d'Asheim et j'avoue avoir été surpris ! Un batteur vraiment excellent (bon pour du Death vaut mieux ne pas être un manche).

Pour le reste, je n'ai pas vraiment de morceaux préférés ni de morceaux que je zappe. J'avoue que l'album passe bien mais je ne retiens pas vraiment de morceaux en particulier. C'est bien fait, Benton a la voix qu'il faut, les gratteux riffent bien, les solos sont bons, la tête bouge mais il manque ce petit plus en ce qui me concerne.





MORTAL SCEPTER
WHERE LIGHT SUFFOCATES


Le 27 Janvier 2022 par THRASHMANIAC


Le paradoxe en France, c'est que le commun des mortel est dépourvu de culture musicale, comparé à d'autre voisins européens ou outre atlantique.
Et pourtant en France on peut compter quelques-uns des meilleurs groupe d'Europe (pour rester modeste)
Que ce soit chez les anciens : MERCYLESS, MASSACRA, LOUDBLAST, ADX, AGRESSOR...
Ou plus récemment : SKELETHAL, MORTAL SCEPTER, NECROWRETCH, HEXECUTOR, et pleins d'autres...

MORTAL SCEPTER justement, "Where Light Suffocates"...
Cet album me fait l'effet d'une bouffée d'air frais !
La première chose qui m'est passé à l'esprit lors des premières minutes d'écoute c'était "Enfin des gars qui ont compris comment faire du bon Thrash !"
Parce qu'on ne va pas se mentir, depuis le revival du Thrash, on a eu un paquet de groupes qui ressemblent plus à des caricatures de mauvais goût avec des compos en mode pilotage automatique, ne rendant pas franchement ses lettres de noblesse à un style si authentique.
Mais heureusement il y a parmi cette nouvelle vague, quelques groupes qui ne font pas semblant !
Cet album me fait penser à certaines pierres angulaire du genre de la fin des années 80 début 90, comme : "Morbid Reality" de HEXX, "Malleus Maleficarum" de PESTILENCE, "RIP" de CORONER, "Final Holocaust" de MASSACRA, "Idolatry" de DEVASTATION, ou même "Time Does Not Heal" et "Leave Scars" de DARK ANGEL...
Ce son palpable... cette production organique.. L'atmosphère distillée est à l'image de la pochette. Des riffs taillés à la hache tournoyants tel un vortex, vous entraînant dans des profondeurs abyssales... Un chant caverneux, des guitares tringlantes, des médiums agressifs, des breaks de la mort mémorables... Un Thrash ténébreux et rageur, finement composé. C'est franc du collier et en même temps on a droit à des mélodies qui tombent à pic pour nous faire envoler ! ... ou nous procurer le frisson d'une descente vers des profondeurs infernales...
Une véritable pépite bourrée d'inspirations du meilleur goût, et ça nous vient du nord de la France ! Un énorme coup de cœur pour ce groupe, et j'espère que la suite sera de la même trempe !





WOLFMOTHER
COSMIC EGG


Le 27 Janvier 2022 par METALPROG84


WOLFMOTHER est à mon sens un des meilleurs groupes de Hard Rock des années 2000. Fortement influencés par LED ZEPPELIN effectivement, ils n'ont rien inventé mais je trouve que tous les titres valent le coup : inspirés et très pêchus pour la plupart, je me régale à chaque fois que j'écoute ce skeud. Et puis, même si le style reste très Hard Rock seventies, aucun morceau ne me rappelle DEEP PURPLE, BLACK SABBATH ou LED ZEP. Du tout bon pour moi : un gros 4/5.





UNTO OTHERS / IDLE HANDS
MANA


Le 26 Janvier 2022 par CHIPSTOUILLE


Album plus qu'honnête, mélodique et tout avec une vraie proposition.
Je retrouve là-dedans un peu de ce qui m'avait déjà plu il y a longtemps chez SENTENCED. d'où la référence au courant Gothique dans la chronique j'imagine, fort à propos.

Mais au fur et à mesure, mon appréciation ne s'est pas transformée en admiration. J'aime bien, mais sans plus. Pas sûr que je le ressorte souvent des étagères. Je ne suis pas pressé d'écouter le suivant. Merci tout de même pour la découverte !






CACOPHONY
SPEED METAL SYMPHONY


Le 26 Janvier 2022 par MR TINKERTRAIN


À l'époque, j'avais trouvé ça très et trop technique, et hyper mal produit. Aujourd'hui je dirai que jamais un groupe n'a si bien porté son nom dans le Metal...





HEADLINE
ESCAPE


Le 26 Janvier 2022 par SWISSIDOL


Mine de rien, les Français savent "proguer" ! Cet album mélodique mais virtuose le prouve. Didier Chesneau est un tueur et Sylvie Grare a un timbre plaisant même si un poil limité. Les ballades sont jolies et l'ensemble tient largement la route.





IZZY STRADLIN
117°


Le 26 Janvier 2022 par QUELQUEDEUX


J'ai récemment dépoussiéré cet album, qui tournait beaucoup sur ma platine entre 1999 et 2001. J'avais à l'époque jeté une oreille par la même occasion sur "Izzy Stradlin & The Ju Ju Hounds", qui ne m'avait vraiment pas convaincu.

Cet album a une valeur sentimentale particulière pour moi. Je l'écoutais régulièrement avec ma chère et tendre de l'époque, qui ne m'a hélas pas accompagné dans la suite de mon existence ("Gotta Say", "Bleedin" et "Here Before You" revêtent donc un sens particulier pour moi, même si tout ne colle pas à notre situation). Et chaque écoute même plus de vingt ans après me téléporte instantanément vers cette époque plus simple, plus agréable et qui ne reviendra jamais, à un tel point que je ressens presque l'atmosphère, la température et les odeurs du jardin qui nous entourait lors de ces belles soirées d'été...

Mais parlons un peu musique au lieu de faire déprimer tout le monde, moi le premier ! Pour quelqu'un qui ne connaît d'Izzy que sa carrière dans GUNS N'ROSES, cet album sera une surprise --- une excellente surprise (sans manque de respect pour GNR qui fera toujours partie de mes groupes préférés, du moins la période 80s-90s). Beaucoup plus proche du Rock Bluesy à l'ancienne, mais à la sauce d'Izzy, dont le style guitaristique et la voix me touchent particulièrement. Il y a objectivement du moins bon et du dispensable sur cet album, auquel j'attribuerais probablement une note très légèrement inférieure sans l'aspect sentimental. Mais je recommande malgré tout son écoute à tout fan de Rock (GNR inclus ou non) un peu curieux. J'avoue ne toujours pas m'être penché sur ce qu'a fait Izzy ensuite, il faudra un jour que je fasse l'effort.





CACOPHONY
SPEED METAL SYMPHONY


Le 26 Janvier 2022 par CHIPSTOUILLE

Chanteur à la voix éraillée... Check
Riffs surpuissants et rapides... Check
Prod de garage... Check
Solos démentiels hyper techniques... Check
Album complètement sous-estimé... Check
N'a pas rencontré son public... Check

Ça ressemble pas mal à l'histoire de "R.I.P" de CORONER, cette affaire, on dirait.
Votre affaire, les gars, c'est ni du Heavy Metal, ni du Neo Classical trucmuche (même si on entend bien que Malmsteen est passé par là, et que c'est très très instrumental).
À la limite du Speed Metal, oui.

Mais je pense qu'on est surtout devant un bon vieil album de Techno Thrash des familles, et un des pionniers du genre en plus, vu l'année de sortie. Pas étonnant que Mustaine ait recruté l'un des deux larrons pour pondre le meilleur album de Metal de tous les temps.

Je me laisse quelques écoutes pour me faire un avis définitif. Mais c'est le meilleur album Metal que je découvre depuis un sacré bout de temps. Ça sent bon le 4/5 cette affaire.





DEF LEPPARD
ADRENALIZE


Le 25 Janvier 2022 par PATATUS EMERITUS


Printemps 1992, je termine mon année de 4ème et cherche désespérément à tomber sur une radio qui diffuse "Let's Get Rocked", dont j'ai vu le clip dans le classement hebdomadaire de la chaîne cryptée et dont le groove et le refrain me soulèvent littéralement. À la même époque, la balade "To Be With You", "Everything About You" et "Smells Like Teen Spirit" sont les tubes Hard Rock du moment, plus faciles à entendre sur les ondes françaises. Quelques années plus tard, en âge d'acheter mes premiers disques, je réalise que les albums du Léopard sortis dans les années 80 sont encore meilleurs. Alors, que conclure à propos de "Adrenalize" ?
Qu'il est ma foi très très bon. "Let's Get Rocked" est donc une tuerie intemporelle, un hymne de stade que tu peux facilement diffuser en arrivant sur les lieux de ta propre fête de mariage (du vécu). "Heaven Is" est festif, la bonne humeur s'en dégage, on jurerait que le sympathique Bryan Adams a participé à l'enregistrement du titre (oui, le producteur n'y est certainement pas étranger). "Make Love like A Man" est le deuxième tube ultime de l'opus, un riff puissant, un groove infernal et un refrain efficace amené par des chœurs non moins imparables. Quant à l'énorme "White Lightning" écrit en mémoire de Steve Clark... Une longue intro, planante puis épique, une guitare lead ultra inspirée, ce son ultra sophistiqué, un chant et un refrain parfaits, ce morceau est un pied total. "I Wanna Touch U" et l'énergique "Tear It Down" sont également très bonnes, conclusion idéale d'un bon cru des Britanniques, sur lequel on peut juste regretter la qualité des balades, juste passables si on les compare aux essentielles "Love Bites", "Hysteria" ou "Bringin' On The Heartbreak".





METALLICA
RIDE THE LIGHTNING


Le 25 Janvier 2022 par COOLMEN


Le chef d’œuvre de METALLICA ! Sorti après le furieux mais non moins pour autant révolutionnaire premier album "Kill 'Em All" et son agressivité à fleur de peau très rentre dedans, "Ride The Lightning" se veut déjà pour un second album une œuvre beaucoup plus baroque à l'intro surprenante de musique classique et où va s’entremêler tout au long du disque musique classieuse et mélodies mémorables pour un résultat réellement épatant. Gardant pour autant un feeling vraiment agressif accompagné d'une production, je trouve, plus aboutie arrondissant beaucoup plus sur les angles avec un son plus spatial et froid, on retiendra de l'album des titres mémorables tels que le bulldozer "Creeping Death" ou la balade très virevoltante "Fade To Black". Bref, du tout bon traçant une grosse route pour l'ultra plébiscité "Master Of Puppets" que j'aime beaucoup aussi mais à la prise de risque peut-être je trouve moins évidente. "...And Justice For All"... et le Black Album clôtureront une première partie de carrière bien remplie de METALLICA avant le passage à... autre chose.
Vivement les nouvelles tournées bien explosives écrasant le Covid.





GOTTHARD
DOMINO EFFECT


Le 25 Janvier 2022 par JOHNDUFF


J'y reviens régulièrement à cet album, mon préféré du groupe avec l'album "G". Là où "Lipservice" (même s'il marque le retour en force du groupe) faisait dans le trop mielleux, "Domino Effect" se veut plus mûr, plus varié. On a évidemment notre lot de ballades mais je les trouve mieux construites, moins simplistes (en terme de paroles notamment). La triplette de départ est ultra efficace, aucun titre n'est réellement mauvais même si l'album aurait peut-être gagné en efficacité en enlevant 2 ou 3 titres ("Bad To The Bone", "The Cruiser" par exemple).





Ace FREHLEY
LIVE+1


Le 25 Janvier 2022 par SWISSIDOL


Beaucoup trop court mais ce live contient 3 tueries (je ne parle pas de "Something Moved"). Le titre studio est un peu trop "F.M" mais ce disque est sympa, incluant un solo de batterie. Dommage qu'un live complet du Spaceman ne soit jamais sorti.





BACKXWASH
I LIE HERE BURIED WITH MY RINGS AND MY DRESSES


Le 24 Janvier 2022 par KAMU2MALIAK


Merci pour la découverte !
Je suis pas vraiment un amateur de Hip-Hop mais là, je m'incline.





QUEENSRΫCHE [QUEENSRYCHE]
OPERATION MINDCRIME


Le 23 Janvier 2022 par ALBIRéO


Lorsqu'il est sorti, cet album ne m'a pas marqué plus que cela. J'avais pourtant adoré "Rage For Order" que je trouvais bien plus original et intéressant que beaucoup de la production métal de l'époque. Mais à l'écoute furtive de cet "Operation: Mindcrime", rien ne s'est passé en moi.
J'avais toutefois accroché à quelques titres : "Revolution Calling", "Operation: Mindcrime", "Breaking The Silence", "Eyes Of A Stranger"... sans m'intéresser à l'histoire racontée, ne sachant pas qu'il y en avait une car je ne possédais pas le disque.
Puis, j'ai oublié ce disque...
Jusqu'à novembre 2021 : quels disques vinyle vais-je me faire offrir ce Noël ? Oh ! Tiens : et si je proposais celui-ci.
Noël 2021, je déchire fébrilement ce paquet cadeau plat et carré : on m'aurait offert un disque ?
Je le mets sur la platine, je m'installe confortablement sur le canapé, mets mon casque sur la tête, pose le diamant sur le disque et... la magie a opéré !
Mon Dieu, quel disque !!
Je découvre l'histoire et découvre par conséquent toute la puissance évocatrice de l’œuvre et découvre à quel point ce disque contient une heure complète de titres quasiment tous parfaits constituant un disque d'une cohérence et d'une constance bluffantes ! Notamment la triplette "Spreading The Disease" / "The Mission" (que je trouve sublime) / "Suite Sister Mary", que je trouve absolument phénoménale !
Seul (vrai) titre qui me laisse un peu de marbre : "I Don't Believe In Love" assez téléphoné mais que je ne zappe pas pour autant.
J'ai visiblement hérité d'une version remasterisée : les basses plutôt absentes de la production originale un peu lisse (mais très précise) et criarde sont ici nettement relevées et le haut médium un peu fatigant est ici feutré. Petit bémol de ce remaster : une compression a été ajoutée qui ne s'entend pratiquement pas sauf dans quelques courts passages contrastés... Dommage.
Voila un mois qu'il tourne en continu sur ma platine, dans la voiture, sur le téléphone... C'est cool de découvrir un nouvel album aussi excellent !





VIXEN
VIXEN


Le 22 Janvier 2022 par FRED


Pas mal...
À part la chanteuse, quand même, qui, malgré la production "super tip top" (pour l'époque) ne peut masquer ses limites flagrantes. Elle craint même un peu, je trouve, avec ses tics vocaux trop ancrés dans son époque. Une sorte de Jodie Turner sans "le truc" qui fait la différence...
Bref, un bon niveau général, quand même, 3/4 morceaux vraiment sympas (cf chronique), le reste plus ou moins anecdotique, selon l'humeur.
Non, c'était pas mal, VIXEN.
Après, y a débat ! Est-ce du Hard Rock ? Pas vraiment. Mais bon, de la "feel good music", assurément.
À l'époque, je vomissais ce style de groupe ! Maintenant, je m'en fous. J'ai plus vingt ans, et surtout j'ai le recul qui me permet de juger à sa juste valeur la supposée "probité" de certains groupes de l'époque qui avaient pourtant basé leur carrière sur cet aspect, à défaut d'avoir toujours de bonnes compositions dans leur besace.
Pas de noms, pas de noms, histoire de ne fâcher personne !
Mais, au moins, VIXEN, ça se laisse écouter...







Commentaires :  1 ...<<...<... 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 ...>...>>... 2536






1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod