Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LEATHERWOLF - Street Ready (1989)
Par THE MARGINAL le 13 Mai 2003          Consultée 2521 fois

Leatherwolf fait partie de ces combos intéressants et talentueux qui n'ont jamais eu de succès. Ce quintette US présentait pourtant quelques atouts particuliers: il officiait avec 3 guitares, tant sur albums studios que sur scène. Avant d'enregistrer "Street ready", son 3ème effort studio discographique de rang, Leatherwolf avait, auparavant, sorti 2 albums éponymes(oui, vous avez bien lu!), mais aux pochettes et aux contenus différents.

A l'écoute de ce "Street ready", on découvre qu'on a affaire à un groupe qui maitrise fort bien ses instruments, qui compose de très bons titres et, autre détail intéressant, qui joue une musique à mi-chemin entre metal mélodique et puissant et Hard US catchy et de haute volée. Parmi les influences, on retrouve pèle-mele Iron Maiden, Queensrÿche(le côté progressif en moins), Dokken, Racer X. Mais attention, il ne s'agit pas là de vulgaire copier-coller !
Leatherwolf a su digerer ses influences à bon escient pour proposer un répertoire personnel de qualité.

Penchons-nous justement sur les titres de ce "Street ready": on commence par "Wicked ways", un titre foncièrement metal mis sur orbite par une large intro à la limite du dramatique, puis alternant couplets musclés et surpuissants et refrain clair, mélodique avec, à la fin, un passage plus speed. Le mid-tempo "Street ready" marie à la perfection heavy metal et Hard US et les choeurs sur le refrain sont énormes. Impossible de passer sous silence l'instrumental heavy-speed "Black knight" qui met bien en relief la qualité de jeu des musiciens, en particulier la batterie qui pétarade. Pour bien faire monter (un peu plus) l'adrénaline, Leatherwolf gratifie l'auditeur de 3 titres estampillés speed metal mélodique et burné: "Take a chance", "Too much" et "Spirits in the wind".
Parmi les autres titres qui valent le détour, on peut aussi parler de la power-ballad "Hideaway", du mid-tempo "The way I feel" dont le début laisse à penser qu'il s'agit d'une ballade avant que les guitares heavy montent en puissance et dynamisent le morceau.

Cet album fait partie des bonnes surprises de l'année 1989, qui fut très riche en matière de sorties d'albums de qualité. Il est simplement regrettable que Leatherwolf n'ait pas eu plus de reconnaissance que cela car son potentiel était plus qu'intéressant et il avait, par la suite, splitté dans l'indifférence quasi-générale. Aux dernières nouvelles, ce groupe se serait reformé (information à prendre au conditionnel).

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


MOX NIX
Mox Nix (1985)
Album ultra-culte du heavy metal des 80's




MALICE
License To Kill (1987)
Album ultra-culte de la scène heavy des 80's


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Olivieri (chant)
- Carey Howe (guitare)
- Geoff Gayer (guitare)
- Paul Carman (basse)
- Dean Roberts (batterie, percussions)


1. Wicked Ways
2. Street Ready
3. Hideaway
4. Take A Chance
5. Black Night
6. Thunder
7. The Way I Feel
8. Too Much
9. Lonely Road
10. Spirits In The Wind



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod