Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LEATHERWOLF - World Asylum (2006)
Par THE MARGINAL le 22 Août 2006          Consultée 1852 fois

Ceux qui ont connu la scène hard/heavy des 80's se souviennent très certainement de LEATHERWOLF, groupe culte americain qui se distinguait à l'époque en jouant avec 3 guitares et qui avait pondu en 1989 le très bon Street ready. Cet album n'avait pas eu de succès malgré ses indéniables qualités et LEATHERWOLF avait par la suite disparu de la circulation. Le combo US était revenu en 1999 avec Wide Open, un album live, avant de connaitre à nouveau une période de hiatus.

Il faut attendre 2006 pour voir LEATHERWOLF revenir sous les feux de la rampe avec un veritable album studio intitulé World Asylum. Néanmoins, le groupe americain a subi pas mal de changements car, du line-up de l'époque, il ne reste que le guitariste Geoff Gayer et le batteur Dean Roberts. Le chanteur Michael Olivieri étant parti, c'est l'ex-CRIMSON GLORY Wade Black qui a la lourde tâche de le remplacer au micro. Autre changement notable : LEATHERWOLF évolue désormais avec 2 guitares, et non plus 3. Musicalement aussi, on remarque qu'il y a eu une évolution : LEATHERWOLF joue une musique plus aggressive, plus sombre par rapport à Street Ready et oscille entre le heavy et le power metal. Quand on voit la pochette de l'album, on n'est finalement pas surpris outre mesure.

"I Am The Law" donne le ton de l'album : heavy, agressif, tranchant, ce titre cogne là où ça fait mal. LEATHERWOLF a d'autres choses intéressantes à dire sur des titres tels que "King Of The Ward", un mid-tempo plus mélodique avec un refrain accrocheur, "Behind The Gun", à la fois mélodique et épique avec quelques accélérations foudroyantes et durcissements de ton occasionnels pour enrichir cette compo, "Dr. Wicked(Rx O.D.)", plus musclé, qui flirte avec le Hard US, mais reste foncièrement heavy et se distingue par ses ambiances sombres, mélancoliques, le hargneux "Derailed", joué sur un tempo rapide, soutenu avec des riffs qui font headbanguer et sur lequel le groupe se lâche sans retenue, le très sombre "Never Again", très teinté 90's, tantôt mélancolique, tantôt plus énervé. On peut aussi ajouter le bonus-track japonais "Tools Of Discipline", nettement plus dans l'esprit heavy 80's et assez entêtant.

On trouve également sur cet album des titres moins inspirés. Ceux qui viennent tout de suite à l'esprit sont "Disconnect", sans envergure, le très bizarre "Institutions", une compo expérimentale aux allures déjantées très éloignée de ce qu'on connait de LEATHERWOLF, ou encore "The Grail", un mid-tempo progressif aux ambiances variées (tantôt lourdes, tantôt calmes), mais toutefois ennuyeux à cause de sa longueur(6'37) et c'est dommage car l'idée de base était ambitieuse.

Que peut-on tirer comme conclusions, finalement ? Tout d'abord, on remarque que le nouveau chanteur du groupe Wade Black s'en sort correctement, même s'il ne fait pas oublier son prédécesseur. Ensuite, l'album lui-même est de bonne facture, correctement ficelé, mais globalement moins imparable que Street Ready, plus commun aussi. La magie de l'époque a bel et bien disparu. Le groupe est tout de même encore capable de pondre de bons solos, de bons riffs, ainsi que quelques bonnes compos.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


LEATHERWOLF
Street Ready (1989)
Heavy metal




SPIRIT WEB
Far Beyond The Visual Mind (2003)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Wade Black (chant)
- Geoff Gayer (guitare)
- Eric Halpern (guitare)
- Pete Perez (basse)
- Dean Roberts (batterie)


1. I Am The Law
2. King Of The Ward
3. Behind The Gun
4. Live Or Die
5. Disconnect
6. Dr. Wicked (rx O.d.)
7. Institutions
8. Derailed
9. The Grail
10. Never Again
11. Tools Of Discipline [japanese Bonus-track]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod