Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 ...>...>>... 2189
Comment poster un commentaire ?


KANSAS
VINYL CONFESSIONS


Le 05 Juillet 2018 par ALEX F


Dans le genre Hard Rock à tendance FM, c'est un très bon album. Sacrément efficaces, les compos sont plus directes qu'avant, mais ça ne signifie pas que c'est moins bon. D'ailleurs, je trouve cet album bien plus consistant que les deux précédents ("Monolith" et "Audio-Visions"), lesquels me paraissent assez inégaux. Avec l'album suivant ("Drastic Measures"), là on tombera dans le très moyen.

En ce qui concerne les paroles, je sais que certains membres sont des chrétiens convertis, ou qui ont redécouvert la foi, et que ça a forcément une influence importante sur l'écriture des textes, mais sincèrement, si on s'attarde sur les paroles, à peu près 80% du Rock (voire plus) est dénué d'intérêt, voire carrément à jeter. Bon en général c'est quand même mieux que le Rap, genre qui ne peut pas rattraper un mauvais texte (et c'est souvent très mauvais) avec la "musique", car la plupart du temps ce n'est qu'une boucle synthétique froide sans intérêt.

Mon morceau préféré est "Diamonds And Pearls" qui a un petit côté SUPERTRAMP. J'aime bien le son général du disque, résolument Rock. D'ailleurs, avec ce côté FM, on aurait pu s'attendre à un son plus synthétique (cf "Drastic Measures"), mais il n'en est rien, c'est très organique. En bref, quatre étoiles.

PS : "Play The Game Tonight" me fait penser à des titres du style de "Eye Of The Tiger". Elle aurait pu se retrouver sur la BO de Rocky III, ça n'aurait pas détonné (sortie la même année en plus).





LOUDBLAST
BURIAL GROUND


Le 05 Juillet 2018 par COOLMEN


Un album noir de chez noir mais réellement jouissif. LOUDBLAST en mode Black Metal avec un très gros son qui vous martèle les tympans.





MEAT LOAF
MIDNIGHT AT THE LOST & FOUND


Le 05 Juillet 2018 par BAPTISTE89


Etonnante, cette pochette. Alors que celles de "Bat Out Of Hell" et "Dead Ringer" étaient très travaillées, celle de "Midnight At The Lost & Found" est d'une simplicité déconcertante : le visage de Meat Loaf sur fond noir, point barre.

Cette simplicité, on va aussi la retrouver dans les musiques de cet album. Fini, la grandiloquence et les compositions longues qui faisaient le charme des deux premières oeuvres écrites par Jim Steinman ; ce dernier n'est plus de la partie, suite à une embrouille avec l'imposant chanteur. Ici, les chansons vont à l'essentiel, ont une durée de 3-4 minutes, et la qualité de composition est en nette baisse. Meat Loaf a co-écrit quatre titres, exercice qu'il n'a pas aimé ; il se trouve mauvais quand il s'agit d'écrire.

On s'en rend vite compte avec le titre d'ouverture : "Razor's Edge" est une chanson efficace, sympathique, mais qui ne tient pas la comparaison avec le génial "Bat Out Of Hell" ou le très bon "Peel Out". Le reste de l'album est à l'avenant : tous les titres sont agréables à l'écoute, on passe un bon moment, ce CD s'écoute sans déplaisir, mais il ne brille à aucun moment. Les titres sont plutôt entraînants (la chanson-titre, "The Promised Land", "Priscilla") et MEAT LOAF connaît quelques fulgurances, notamment sur "Keep Driving", dont le final est d'une folie contagieuse ; ma chanson préférée de l'album. Les ballades sont jolies, notamment "Don't You Look At Me Like That" et "Fallen Angel", qui sont touchantes et qui possèdent de jolis soli de guitare.

Un album moyen, donc, même s'il est tiré vers le haut par Meat Loaf ; il chante encore une fois très bien, même s'il faut avouer que la grandiloquence lui sied mieux. D'ailleurs, le chanteur n'aime pas cet album, disant que les chansons ne sont que des démos, qu'il n'avait pas envie de s'investir dans ce projet, que c'est un album stupide. Ça a le mérite d'être clair.





GHOST
PREQUELLE


Le 05 Juillet 2018 par VALANDRYL


J'avoue ne pas saisir l'engouement autour de ce disque. Alors oui, c'est plutôt bien composé, ça donne un disque sympatoche de Pop Rock, mais quelle indigence après "Meliora"... Comme dit Larsen, c'est "efficace". Et c'est bien ce qui m'horripile avec cet album, il ne sent pas la musique qui vient des tripes comme le nouveau THERION, il sent la musique qui cible le succès.

Je fais beaucoup de parallèles entre ce "Prequelle" et "Beloved Antichrist", mais là où le second est un chef-d'œuvre absolu, je trouve que "Prequelle" se montre creux et sans âme. Une sorte de belle coquille, vide.





BON JOVI
7800° FAHRENHEIT


Le 05 Juillet 2018 par LORDI2


Meilleurs titres : "The Price Of Love", "Only Lonely", "The Hardest Part Is The Night". Mitigé dans le fond. Un album commercial qui a pris un coup de vieux avec les trois grands hits de l'album !





GHOST
PREQUELLE


Le 04 Juillet 2018 par INIGO MONTOYA


Bon, j'avoue avoir bien essayé... Mais détesté les premiers albums de GHOST. Une ambiance sataniste Pop ridicule, bien loin de la qualité d'un The DEVIL'S BLOOD par exemple. Le style est peut-être encore plus accessible aujourd'hui, mais les mélodies simples et les arrangements me semblent plus travaillés. Une sorte d'INDOCHINE du Metal en fait. Le côté "malsain" reste toujours risible, j'ai juste l'impression d'écouter une parodie bien faite, travaillée cette fois. Bref, j'écoute beaucoup cet album en ce moment, c'est la première fois que j'écoute autant un album de ce groupe dont j'entend tellement souvent parler sans l'avoir jamais apprécié. C'est un 4/5 pour moi aujourd'hui.





HAKEN
AFFINITY


Le 04 Juillet 2018 par MR. MARSHALL


Quel album !!!!
HAKEN semble avoir totalement lâché la bride et offre avec "Affinity" un disque novateur, ouvert, maîtrisé de bout en bout, riche en émotions et incroyablement accessible. Un véritable tour de force !
Chaque écoute est toujours plus addictive tandis que "The Mountain", même s'il parvient toujours à me séduire au premier regard, finit par me laisser sur le bas côté de par sa trop grande complexité !
L'apport de synthés New Wave ne sonne jamais outrancier où surfait et insuffle une réelle identité à ce grand disque de prog moderne tour à tour efficace, surprenant, entêtant et constamment inventif...
Du très grand art !!!!





OCEANS OF SLUMBER
THE BANISHED HEART


Le 04 Juillet 2018 par NAUSéUS


Si l'on excepte l'instru inutile et la chiantissime "At Dawn" (l'abus de double-pédale est nocif pour la santé), on a là un excellent album de Death Prog avec toujours cette voix d'ange de Cammie qui transcende le tout !





GHOST
PREQUELLE


Le 04 Juillet 2018 par SAINT-MICHEL


La première fois que je l'ai écouté, j'ai été choqué :
- rien ne paraissait aussi Heavy que sur les albums d'avant (juste "Rats" et "Faith")
- et puis l'album est sacrément court (42mn !!???!!), avec 2 putains d'instrus au milieu !

Et puis, avec les écoutes,
- je me suis rendu compte que l'objectif de cet album c'est de développer le caractère mélodique du groupe (putain "Life Eternal"!!! "See the Light"). Et ces instrus ! (Qui a dit que c'était un groupe "commercial" ? Vous en connaissez beaucoup des groupes "commerciaux" qui vous pondent en 2018 des instrus du calibre de "Miasma" et de "Helvetesfonster" ? Et qui encore ont la fantaisie d'y mettre du saxo ??)
- et ça va droit à l'essentiel. Je préfère 42mn, comme au bon vieux temps où on ne bourrait pas les cds ras la gueule. (Voire les derniers MAIDEN et METALLICA. Même si ce sont de bons albums, ils auraient pu être écourtés).

Bref, je me suis rendu compte que tout ce qui me faisait chier au début a été rattrapé par la qualité de cet album, qui est riche, réfléchi, impeccable. Pour moi, l'album le mieux agencé jusque maintenant.





TRUST
MARCHE OU CREVE


Le 04 Juillet 2018 par CPEJ


Lors de sa sortie j'avais été déçu, 37 ans plus tard toujours le même sentiment en plus mitigé.
C'est du bon Hard Rock mais il manque sur cet album l'étincelle qui fait d'un bon titre une tuerie,
Ici pas de hit du niveau de "L'élite" ou d'"Antisocial".
Les paroles, souvent sur le fil gauchiste, en deviennent lassante.






BEAST IN BLACK
BERSERKER


Le 04 Juillet 2018 par ANUBIS


Anton Kabanen quitte BATTLE BEAST... pour fonder BATTLE BEAST II ! Pour le coup on appellera ça BEAST IN BLACK, histoire de ne pas faire trop doublon (oui je vous regarde RHAPSODY, RHAPSODY OF FIRE, LT RHAPSODY...).

Le moins que l'on puisse dire c'est que Monsieur Kabanen continue sur sa lancée en faisant encore tout dans la surenchère : plus de claviers, plus de kitsch, plus de variations dans le chant (quel chanteur !!), plus de rythme, plus de pop, plus d'electro, plus de folie ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça ne laisse personne indifférent et ça, c'est bien. Donc pour moi l'album vaut 5/5.

Là où le bât blesse c'est pour le live. La surenchère dégénère. On a d'abord tous ces claviers, il y en a tellement que les guitaristes ont l'air de ne pas jouer tellement ils ne jouent pas ? Ensuite on a ce chanteur qui a une tenue horrible (sérieux, cette toge ?), qui parle avec une voix caverneuse pourrie entre les chansons (probablement pour faire méchant...) mais du coup est incapable d'assurer les débuts de chaque morceau et qui en plus ne chante pas tout lui-même... Donc pour résumer ma seule expérience live de BEAST IN BLACK ça vaut 2/5 (pour le côté rigolo de "Crazy_Mad_Insane").

Heureusement j'écoute plus souvent l'abum que les concerts...





H-BOMB
ATTAQUE


Le 04 Juillet 2018 par JEF DE LA LUNE


Juste pour rendre hommage à Didier Izard qui vient de nous quitter après un combat perdu face à la maladie. Son fils Julian quant à lui continue à porter le flambeau avec les très bons EXISTANCE (à quand les chroniques de leurs deux albums ?). Tout un pan de l'histoire du Metal français qui disparait.





HAKEN
AFFINITY


Le 04 Juillet 2018 par NABOMOUETTE


Mouais, je comprends pas trop la hype autour de "The Mountain". Beaucoup trop démonstratif à mon goût : cascades de solos, songwriting très ambitieux, inspirations encore trop visibles (QUEEN, DREAM THEATER).
"Affinity", lui, est beaucoup plus équilibré. Plus mature aussi : on sent que les musiciens n'ont plus rien à prouver, et peuvent dérouler leur talent sans chercher à se comparer ou à reproduire une recette préexistante. Sur le plan mélodique, tous les morceaux font mouche. Les refrains sont percutants, les lignes de guitare claires et justes, le son moderne sans être prétentieux. "Initiate", "The Architect", "Bound by Gravity" sont des grands moments de Prog, et restent pourtant très accessibles. "Earthrise", j'aime beaucoup aussi, la batterie est incroyable de groove et de feeling.
Bref, aucune démonstration technique stérile, on enlève les boursoufflures de "The Mountain" et on obtient un excellent album, prenant et charmeur. HAKEN a frappé très fort.
Les fans de Prog un peu puristes seront peut-être déçus. Les autres, foncez.





CAMEL
CAMEL


Le 04 Juillet 2018 par CéDRIC


Pas mal ce premier album de CAMEL je trouve que c'est un très bon début pour le groupe mais le meilleur reste à venir avec les albums suivants.





HAKEN
AFFINITY


Le 04 Juillet 2018 par AAZ


En accord la chronique, bien qu’excellent, "Affinity" est un poil en-dessous de "The Mountain".





TRUST
MARCHE OU CREVE


Le 04 Juillet 2018 par SAPERLIPOPETTE!!!


Mon premier TRUST ,acheté avant les deux excellents précédents.
Album qui m'a beaucoup marqué à l'époque, tellement ce Hard Rock est percutant, malgré une prod' légèrement faiblarde.
Je me souviens qu'à la TV (je ne sais plus quelle émission) y passait le clip "Certitude, Solitude" et ça me rendait dingue de joie, époque ou on pouvait voir du AC/DC, WARNING, SCORPIONS, IRON MAIDEN... À des heures de grande écoute.
Aujourd'hui la TV est tellement formatée et inintéressante (dans 90% des cas) que je ne la regarde pratiquement plus.

Bon passons et concentrons-nous sur cet excellent album qui n'a pas pris une ride. Mention spéciale pour "La Junte", "Certitude, Solitude", "Marche Ou Crève" et "Les Templiers".
Le morceau-hommage à Bon Scott me touche moins aujourd'hui, mais à l'époque il m'émouvait beaucoup, étant un grand fan des Australiens.

TRUST c'était vraiment grand.





TRUST
MARCHE OU CREVE


Le 03 Juillet 2018 par LORDI2


Mes préférences : "La Grande llusion", "Répression", "Misère", "Les Brutes", "Certitude Solitude". 3/5 pour représenter cet album.





GUILT MACHINE
ON THIS PERFECT DAY


Le 03 Juillet 2018 par MACRON DYSENTERIE


Un chef d'oeuvre de Rock/Metal Progressif, simplement beau et magnifiquement composé.





GHOST
PREQUELLE


Le 03 Juillet 2018 par DJINN


Je vais donner 4, pour le premier disque acheté le jour de sa sortie depuis bien longtemps (je l'ai fait rien que pour pouvoir le ressortir dans la conversation), et malgré le fait que je l'écoute - pff - tout le temps. Et que ça va certainement continuer.

Je dois revenir sur ce qui m'est arrivé depuis le mois de décembre. J'ai trouvé le live "Ceremony And Devotion" en streaming sur le net. Une bonne surprise que ce Live inattendu. Et puis j'ai racheté le premier pourtant revendu, le second dont le son à l'époque me plaisait peu, dans la version avec les bonus, découvert qu'un nouvel album allait sortir, acheté donc en même temps que la version 2CD de ce Live. J'ai pas tout mais presque.

Par contre j'ai tout écouté, des tas de fois même. D'où ma question : Tobias Forge a-t-il fait usage de magie noire pour déclencher cette GHOSTmania totalement déraisonnable ?

Ce "Prequelle" est très bon, certes. On sent que l'album est pensé comme un tout, là où inverser deux chansons des précédents n'aurait pas été un scandale. Par contre, je regrette que les titres n'aient pas été un peu plus élaborés, et le choix de ce son très soft. "Meliora" avait tout bon dans ce domaine. Donc mon enthousiasme descend logiquement d'un cran.






GHOST
PREQUELLE


Le 03 Juillet 2018 par LE OUISTITI


J'étais très méfiant du cas GHOST, depuis "Opus Eponymous" finalement, attiré par le côté satanisme de pacotille, moins convaincu sur le mélange parfois déroutant de Pop Metal tubesque.

Il m'est pourtant difficile de prendre en défaut "Prequelle", qui décevra toujours les adeptes du gros son qui tache, mais les mélomanes ne peuvent être que conquis par la diversité et l'efficacité de ce disque.
C'est à la fois calibré et fin, puissant et juste ce qu'il faut de kitsch, de décalé pour surprendre l'oreille. Et fondamentalement, GHOST évite assez bien le procès en bouffonnerie.

Je ne sais si ce disque aura une longue durée de vie, mais il permet de débloquer en quelques titres pas mal de carcans dont souffre le Metal contemporain avec un savoir-faire imparable. Chapeau les artistes.







Commentaires :  1 ...<<...<... 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 ...>...>>... 2189






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod