Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (32)
Questions / Réponses (1 / 7)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eminence
- Membre : Soulfly, Nailbomb, Cavalera Conspiracy, Killer Be Killed
 

 Myspace.com/sepultura (500)
 Site Officiel (233)
 Chaîne Youtube (286)

SEPULTURA - Arise (1991)
Par POSSOPO le 1er Janvier 2004          Consultée 17674 fois

Après le succès de "Beneath The Remains", il n’y avait pas de raison de changer de recette pour nos quatre Brésiliens. "Arise" se nourrit donc des mêmes ingrédients que son prédécesseur. Les profanateurs de SEPULTURA nous resservent un cocktail de riffs Thrash agrémentés de la voix Death-Hardcore de Max qui a apparemment séché quelques cours d’anglais, son accent étant toujours aussi prononcé. L’énorme influence qu’ont eu les Californiens de SLAYER et METALLICA se ressent toujours autant mais cela n’est pas bien grave. "Arise" est plus efficace que la majorité des autres disques du même genre et tient fièrement sa place aux côtés des quelques perles qu’ont su nous délivrer TESTAMENT, FLOTSAM AND JETSAM ou ANNIHILATOR. Les coupures rythmiques de "Dead Embryonic Cells", la courte intro acoustique de "Desperate Cry", les fines interventions solo d’Andreas Kisser sur "Subtraction" ne sont que quelques exemples cités pour enrichir mon propos et vous convaincre des aptitudes musicales de ces grands amateurs de football.
Certains remarqueront même en écoutant certaines lignes de guitare à la distorsion douloureuse ou encore cette fameuse introduction rappelant l’hostile jungle amazonienne de "Altered State" que ces digressions sont les premiers soubresauts qui leur permettront deux ans plus tard de se forger une des plus fortes identités du monde du Metal.

L’imagerie Death Metal est toujours en place. La pochette est une nouvelle fois réalisée par Michael Whelan, qui signe peut-être avec ce monstre lovecraftien son dessin le plus connu. Scott Burns est en charge, comme sur "Beneath The Remains", de la production et Andy Wallace qui a quelques mois plus tôt travaillé avec Rick Rubin sur le dernier opus des mousquetaires Hanneman, King, Araya et Lombardo, l’excellent "Seasons In The Abyss", signe le mixage de sa main experte.

"Arise" était le dernier examen avant la remise des diplômes. Paulo Jr, Andreas Kisser, Igor et Max Cavalera peuvent aujourd’hui se présenter devant le jury et recevoir les félicitations de celui-ci. La prochaine étape sera ce fameux stage de fin d’année qui leur permettra de valider leurs connaissances. Les plus grosses formations accepteront volontiers d’accueillir le vocaliste tatoué (son amour pour cet art tribal explique les remerciements à l’intérieur du livret à tous ceux qui ont posé leurs aiguilles sur sa peau bronzée) et ses trois acolytes en stage lors de leurs tournées. Ses premières parties réussies achèveront de bâtir un curriculum vitae remarquable.

SEPULTURA est désormais une formation majeure et le prochain disque fera taire toutes les critiques et montrera que ces années d’apprentissage étaient la voie idéale pour accéder à l’affranchissement et pour enfin laisser parler ses origines brésiliennes.

A lire aussi en THRASH METAL par POSSOPO :


DEATH
Symbolic (1995)
Techno thrash

(+ 3 kros-express)



METAL CHURCH
Metal Church (1984)
Thrash metal


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   DEADCOM
   FENRYL
   MEFISTO

 
   (4 chroniques)



- Max Cavalera (chant, guitare)
- Andreas Kisser (guitare)
- Paulo Jr. (basse)
- Igor Cavalera (batterie)


1. Arise
2. Dead Embryonic Cells
3. Desperate Cry
4. Murder
5. Subtraction
6. Altered State
7. Under Siege (regnum Irae)
8. Meaningless Movements
9. Infected Voice



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod