Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ...>...>>... 2174
Comment poster un commentaire ?


The GATHERING
SOUVENIRS


Le 20 Mai 2018 par SAPERLIPOPETTE!!!


Magnifique album des Hollandais qui quittent définitivement la planète Metal.
Jusque là,j'étais mitigé quant à ce groupe, qui me séduisait qu'à moitié.(j'aime bien les autres albums aussi mais...).
Là ils ont monté un cran au dessus sans contestation possible. Ils ont gagné en maturité, les mélodies sont plus riches et tout sur ce disque est bien mieux maîtrisé.
Pas grand-chose à ajouter sinon que la voix de la belle Anneke est une invitation express à une demande en mariage. Mmmmh !!!!!!

un délice.






GENESIS
TRESPASS


Le 20 Mai 2018 par JOJO


Production moyenne (petit son de batterie, clavier & voix mixés trop forts), pas de titre qui ressorte vraiment du lot sans qu'aucun ne soit mauvais pour autant.
Franchement c'est un album correct mais mettre 5 étoiles, non .

Je ne suis pas un spéciaiste de GENESIS, ni de Progressif d'ailleurs, mais dans les quelques albums que je connais "Foxtrot" mérite cinq étoiles mais pour "Trespass" c'est trois étoiles.





BAD RELIGION
THE EMPIRE STRIKES FIRST


Le 20 Mai 2018 par CHRIS


Surpris de voir des chroniques d albums de BAD RELIGION sur le site compte tenu que c est un groupe un peu à part dans le monde du Wock'N'Woll.
"The Empire Strikes First" est l'album que je préfère depuis "Generator Grace" en partie de leur batteur et le retour de leur chouette guitariste revenu parmi les morts.
Une bonne claque en 2004.





NAPALM DEATH
UTOPIA BANISHED


Le 20 Mai 2018 par JOJO


Premier album de Metal Extrême que j'avais acheté suite à la compilation "Masters Of Brutality où "Suffer The Children" me plaisait bien .
Du coup j'avais été déçu par le déluge de blast beats omniprésent tout au long de l'album.
Je m'attendais plus à des parties de batterie classiques comme sur "Suffer The Children".

Aujourd'hui j'écoute de temps en temps "Harmony Corruption" mais plus du tout "Utopia Banished" où le trop plein de blast beats me fatigue un peu.





NAPALM DEATH
HARMONY CORRUPTION


Le 20 Mai 2018 par JOJO


Un des rares groupes de Metal ouvertement de gauche, c'est rare !
En ce début 90s au lycée franchement personne n'écoutait ça, les metalleux restaient sur les classiques MAIDEN, AC/DC ou METALLICA.
Je me souviens j'avais découvert les NAPALM avec une compil "Masters Of Brutality" où "Suffer The Children" était le titre auquel j'accrochais le plus.

J'ai découvert l'album en entier un peu plus tard dans les 90s & aujourd'hui. "Harmony Corruption" reste vraiment un bon disque de Death Metal, un des rares que j'écoute encore d'ailleurs.

Avec l'âge je retourne plutôt sur mes premières découvertes musicales des 80s, Johnny HALLYDAY, PINK FLOYD, DIRE STRAITS... Au final le Metal Extrême devient un peu pénible à écouter avec la quarantaine.





The CULT
LOVE


Le 19 Mai 2018 par RIKKIT


Le génie de cet album c’est de surtout garder ces ambiances Goth mais d’en fuir, en majorité, le côté sombre de cette musique, c’est dingue. Et puis ce charisme de fou. Meilleur que "Dreamtime" parce que le groupe assume vraiment ses velléités Hard (même si "Dreamtime" est une putain de tuerie). Émouvant, épique et lumineux.

Vous les sentez les influences Goth chez PEARL JAM maintenant ?





GALLHAMMER
THE END


Le 19 Mai 2018 par JEANBISON

J'aime beaucoup GALLHAMMER et j'étais content de me procurer ce 3eme album et puis je l'ai écouté...
C'est vrai que c'est pas top, je ne sais pas trop ce qui c'est passé, le départ de la guitariste n'a pas dû aider.
Difficile de comprendre ce qu'elles ont voulu faire mais le résultat et assez mauvais il faut bien l'avouer.
Bon allez, un faux-pas ça arrive, même aux meilleurs. On oublie et on retourne écouter leur deuxième album, "Ill Innocence".





KILLERS
FILS DE LA HAINE


Le 19 Mai 2018 par SAPERLIPOPETTE!!!

Fred,

Je suis assez d'accord avec ton commentaire, le Hard c'est avant tout de la rage, de la colére, de la provoc' (sans tomber dans le mauvais goût facile et gratuit). C'est une révolte contre une société oppressante et étouffante, où la jeunesse veut gueuler à la face du monde qu'elle en a marre de ne pas étre écoutée et qu'elle veut juste un monde plus équitable ( c'est utopique hein?! mais à 15 ans t'es persuadé que tu peux changer le monde).

KILLERS est le parfait représentant de cette révolte et de cette époque (comme l'était TRUST aussi).
Ça n'empêche pas de trouver des défauts à cet album et que désolé,je n'aime définitivement pas le timbre de voix de Patrice. Pas plus que Bruce Dickinson ou Rob Halford d'ailleurs, pour ne citer qu'eux. Une voix à la Bernie ou James Hetfield me convient mieux pour ce genre de musique. Mais bon, c'est juste une affaire de goût.

En tout cas-encore d'accord avec toi sur ce point : tout n'est pas affaire de technique démonstrative et de virtuosité dans le Metal et c'est tant mieux et il serait dommage de passer à côté de ce brûlot.





CRYSTAL BALL
TIMEWALKER


Le 19 Mai 2018 par PILGRIMWEN

J'ai adoré CRYSTAL BALL, il y a quelques années. Je possédais la quasi-totalité de leur discographie et avait même eu l'occasion d'interviewer le sympathique Mark Sweeney et d'échanger par courriel avec Scott Leach.

L'une des chansons qui m'a le plus marqué, c'est "He Came To Change The World". Elle me fout des frissons à chaque écoute !





ANTHRAX
FOR ALL KINGS


Le 18 Mai 2018 par THRASHMANIAC


Ça s'annonçait pourtant pas mal ! En octobre 2015 quand le groupe nous dévoilait "Evil Twin", un morceau assez percutant, avec des riffs et des rythmiques qui appellent les inconditionnels du Thrash à jouer du ventilateur avec leur chevelure de viking.

Mais voilà... Il arrive le jour de la sortie de l'album et c'est la grosse déception...
Ça n'ira pas plus loin que ça... C'est mou, le calme plat, les morceaux sont longs mais vides, dans l'ensemble les riffs ne sont pas accrocheurs et les solos anecdotiques.
On peut tout de même saluer Joey Belladonna pour sa voix qui reste intacte et qui ne demande qu'à mettre son chant en valeur, mais pas évident sur des compos aussi plates...

ANTHRAX est pourtant un groupe très en forme, il n'y a qu'à voir leur performance sur scène, mais ils semblent trop ce reposer sur leurs lauries au moment de la composition.

PS : C'est le genre de chronique qui me fait regretter le départ du Canard.





BLUE ÖYSTER CULT
AGENTS OF FORTUNE


Le 18 Mai 2018 par ALEX F


Un bon album sans plus. De bonnes compos dans l'ensemble, mais rien de transcendant. De plus, je trouve le son assez mou et bordélique (trop de réverbe, trop de pistes aussi peut-être). D'ailleurs, quand on écoute l'album live de 1978 ("Some Enchanted Evening"), on est frappé par la clarté et la puissance du son en comparaison. Un problème récurrent chez ce groupe, enfin jusqu'à ce que Martin Birch prenne les rennes de la production, c'est-à-dire pour les albums "Cultosaurus Erectus" et "Fire Of Unknown Origin", qui eux offrent un son de très grande qualité.





METALLICA
...AND JUSTICE FOR ALL


Le 18 Mai 2018 par TERRORIZER

Ahhh !!!! On est d'accord, merci !! À emporter sur une île déserte, la lune, mars, au fond des mers. Quel album parfait mais alors parfait. S'il ne devait en rester qu'un !





PESTE NOIRE
PESTE NOIRE


Le 18 Mai 2018 par ENIMAF


Le meilleur de cette bonne vieille Peste avec "Ballade...", un sacré condensé toujours varié et nostalgique, "Démonarque" est vraiment un morceau de bravoure.





NE OBLIVISCARIS
CITADEL


Le 18 Mai 2018 par THE SEVENTH SON


2ème immense baffe musicale...

Celle-ci peut-être un peu plus difficile à bien ressentir en pleine figure ...
La sensation qu'elle délivre se laisse moins vite apprécier dans tous ses détails.
Mais après un peu de travail... quel bonheur encore une fois !

Faites le savoir ! Ce groupe est une immense porte ouverte sur des amalgames musicaux peu imaginables.





NE OBLIVISCARIS
PORTAL OF I


Le 18 Mai 2018 par THE SEVENTH SON


Première immense baffe musicale d'une très belle série !!

D'une richesse musicale rare, d'une complexité troublante, un parfait accord entre violence et subtilité.

Magnifique album d'un très grand groupe qu'il faut absolument faire connaître !





METALLICA
...AND JUSTICE FOR ALL


Le 18 Mai 2018 par THE SEVENTH SON


Chef d’œuvre, perfection, album ultime, OVNI musical, quel qualificatif convient le mieux pour cet album ?

30 ans que je l'écoute, et c'est toujours avec un plaisir aussi intense...
Je peux l'écouter 10 fois de suite sans me lasser.
Avant celui là les four horse men n'étaient pas encore mûrs, après ils le seront beaucoup trop...
Mais heureusement pour nous, ils l'ont fait !

note : 50/5





HAMKA
MULTIVERSAL


Le 18 Mai 2018 par SPLITT


Je vais être sévère avec ces 2 étoiles mais, globalement, la voix d'Elisa Martín a quand même perdu de sa superbe. Elle est clairement à la peine sur certains passages. C'est dommage car l'overdub est utilisé à bon escient la plupart du temps. Malheureusement le growl est anecdotique et ne donne plus la réplique au chant féminin, ce qui n'enlève cependant rien à la richesse des compositions qui exploitent plusieurs idées intéressantes.
Bilan loin d'être mauvais, le disque mérite qu'on s'y attarde, mais j'attendais beaucoup plus d'HAMKA !





KILLERS
FILS DE LA HAINE


Le 18 Mai 2018 par FRED


Hardos, ça rime avec Bardos ! Et je me souviens encore de mes quatorze ans, ayant recopié la maxime sur la pochette : "Que la main de Dieu..."... Avant de la brûler au briquet façon parchemin et de la coller contre la porte de ma chambre... J'ai bientôt cinquante ans !
"Fils de La Haine" ? C'est sans aucun doute LA définition du Metal : sale, râpeux, arrogant, brut, sans affinage : un must !
"Un sabre d'abordage maculé de sang", comme disait un journaliste à l'époque, pour décrire l'impact de l'album, qui, en 2018, n'a rien perdu de son tranchant.
Le Calvez n'est certes ni Bruce, ni Rob, mais il fait le job, et surtout bien plus que cela, car en effet, le Heavy Metal n'est pas qu'une affaire d'esthétique, de justesse ou de capacité technique : il doit aussi savoir transmettre la peur, le dégoût, le sentiment de solitude ou l'odeur de la crasse, et je pense que "Pense À Ton Suicide" et les autres titres y parviennent parfaitement, créant une impression de malaise à laquelle Le Calvez contribue fortement... Bien au-delà de certains "cadors" du style !
Après, si pour vous le Metal, c'est Walt Disney ou Donjons et Dragons, avec une jolie prod' sur-gonflée et des musiciens bien propres sur eux, passez votre chemin, c'est certain !
Mais jamais, vous m'entendez JAMAIS, vous ne serez de véritables FILS DE LA HAINE... plutôt des Disco freaks !
P.S : un salut fraternel de Breizh à Euskadi !





KISS
ROCK'N ROLL OVER


Le 18 Mai 2018 par MUSTIS 666


Toujours pas d'accord avec DARK BEAGLE mais c'est normal : il a beaucoup apprécié "Destroyer" et la production de Bob Ezrin alors que pour ma part, j'ai toujours pensé qu'elle était inadaptée au style direct de KISS et que certains morceaux souffrent de ses arrangements. De surcroît, "Great Expectations", je ne m'en suis jamais remis et c'est en live que "God Of Thunder" deviendra un hymne.

Par contre, j'aime beaucoup "The Elder" (sauf "Odyssey" : beurk). La production de Bob Ezrin est plus adaptée à ces morceaux ambitieux et quel son !!!

Après "Destroyer" que j'aime le moins parmi les six premiers albums de KISS en studio (malgré son statut de classique), "Rock'N'Roll Over" renoue avec un style plus direct, moins ampoulé et toujours aussi ravageur ("I Want You" suivi de "Calling Dr Love" et "Ladies Room" sont des tueries).

Il y a un petit coup de mou en face B (rappel pour les anciens) mais on finit avec la superbe "Hard Luck Woman" et "Making Love" qui sera transcendée sur "Alive II" (le riff est très heavy pour KISS).

Enfin, la production d'Eddie Kramer est très bonne (jusqu'à devenir parfaite avec "Love Gun") et j'aime bien cette pochette qui retient l'attention (demandez à ANTHRAX avec leur dernier Live).

"Rock'N'Roll Over" préfigure l'un des chefs d'œuvre de KISS après "Dressed To Kill" : "Love Gun". Pour un fan de KISS, il est à jamais relié à l'âge d'or du groupe.

PS: à quand la chronique de "Destroyer Resurrected" qui m'a réconcilié en partie avec cet album ?






DIMMU BORGIR
EONIAN


Le 18 Mai 2018 par MUSTIS 666


Difficile de donner un avis sur le dernier DIMMU BORGIR : comme beaucoup d'autres, je ne peux nier la richesse de composition et il est certain que plusieurs écoutes sont nécessaires pour en apprécier toutes les subtilités.

D'un autre côté, on ne peut plus s'enthousiasmer alors que DIMMU devenu l'un de mes groupes favoris, avait enchaîné les chefs d'œuvre depuis "Enthrone Darkness Triumphant" (mince Granduc, "Master Of Disharmony" et la trippante "The Night Masquerade" seraient du Walt Disney ! Tu as trop écouté EMPEROR ! Salutation tout de même !!) jusqu'à "Death Cult Armageddon". Ce temps est révolu.

Silenoz a récemment dit qu'il fallait évoluer : c'est louable mais on a aussi le droit de penser que le groupe tel que je l'idolâtrais, a disparu avec les départs successifs d'Astennu, Nagash, ICS Vortex, Nick Barker (démentiel sur "Puritanical...") et surtout Mustis.

Ce dernier illuminait les albums cultes de DIMMU. Ce groupe a beaucoup perdu en le virant.... Que devient-il d'ailleurs ?

Même la batterie, intrinsèquement très bonne, se fond dans la masse et on attend en vain le roulement et le coup de cymbale qui réveilleraient le tout.
C'est très (trop) générique à mon sens et manque d'imagination. Un bon exécutant pour le ménage à trois constitué de Shagrath, Silenoz et Galder.

Quant aux chœurs, s'ils deviennent agaçants par leur omniprésence, ils sont bien menés.

Où est le frisson ? La note ne peut que s'en ressentir....

CRADLE a su rebondir - pourquoi pas DIMMU ?












Commentaires :  1 ...<<...<... 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ...>...>>... 2174






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod