Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ...>...>>... 2494
Comment poster un commentaire ?


RAGE
PRAYERS OF STEEL [AVENGER]


Le 04 Octobre 2021 par STEPHEN PAGE


Toute histoire a son commencement et celle-ci est le début de ce jeune groupe allemand fondé par le sieur Peavy Wagner qui posera sur ce disque les premiers méfaits d'une longue série d'albums pendant plus de 35 ans...
Effectivement on sent le côté un peu foufou...c'est assez maladroit, mal produit mais pourtant il y a une certaine fraîcheur et une certaine fougue.
Un album donc assez inégal mais qui va lancer la carrière de ce très grand groupe bien trop mésestimé qu'est RAGE.
2,5/5 pour le côté nostalgique.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 03 Octobre 2021 par NAPALMFRED


Un excellent album en ce qui me concerne. Les 82 minutes s’écoutent sans lassitude. Respect pour ce groupe.





EXODUS
FABULOUS DISASTER


Le 03 Octobre 2021 par NATEAG666


Si on enlève la reprise d'AC/DC, titre bonus et inutile, cet album se découpe en trois tiers distincts : les trois premiers titres, fabuleux, une leçon de Thrash, les trois suivants, mous du genou, désastreux, et les trois derniers, qui reprennent la recette des trois premiers mais sans l'étincelle, ils font le job, besogneux mais sans génie.

"Fabulous Disaster" brille donc pour sa triplette introductive mais se dégonfle très rapidement.

Dommage, on aurait pu avoir un classique du Thrash.

Encore un album indispensable mais moyen dans son ensemble.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 03 Octobre 2021 par CANNARAS


Hé les gars et les filles, z'êtes au courant ? Il paraît que le dernier MAIDEN est sorti ?
J'ai vu et lu les débats car il en fait couler de l'encre et user des touches de clavier, ce "Senjutsu"!
Je me range sans conteste dans le rang des satisfaits. J'aime beaucoup ce skeud. Pour moi, le meilleur depuis "Dance Of Death" sorti en 2003.
Alors certes l'album est long, très long et les morceaux le sont tout autant pour la plupart. Ce "Senjutsu" ne se déflore pas tout de suite.

Cet album n'est pas non plus sans défaut. On peut citer une production un rien poussive et brouillonne par moments sans être forcément ratée, IRON MAIDEN ayant fait bien pire dans le domaine ("The X-Factor", "Virtual XI" ou encore "The Book Of Souls" plus près de nous). Je noterai, comme tant d'autres, que certains morceaux auraient mérité quelques petites coupes. Mais passons là-dessus, cela a été dit et redit.

Pour autant, je trouve les morceaux bons, très bons voire excellents dans l'ensemble. Le tout est par ailleurs homogène même si certains morceaux tentent d'apporter un peu de neuf ("The Writing Of The Wall" et son atmosphère rock un peu sudiste).

Les musicos assurent encore. J'avoue apprécier beaucoup plus Dickinson maintenant qu'il est bien plus sage dans les aigus que je ne goûtais pas spécialement auparavant.
Enfin, cela ne surprendra personne, il y a de très bons plans de grattes, même si IRON MAIDEN n'invente pas la roue dans le domaine depuis longtemps déjà. En écoutant un solo, on se rappellera de temps à autre certains autres morceaux du groupe.
Mais peut-être que pour apprécier cet album à sa juste valeur, peut-être faut-il le mettre à sa juste place ? IRON MAIDEN est un groupe en pré-retraite qui se dirige gentiment vers la fin. On ne peut plus attendre des albums assez "speed" comme au début des années 80. On ne peut pas attendre que la Vierge de Fer invente, innove, propose de nouveaux sons comme durant son époque bénie. A mes yeux, IRON MAIDEN pratique maintenant un Hard-Rock un peu plus Metal par moments.
Je n'attendais pas grand chose de ce "Senjutsu", je n'espérais rien et je me retrouve avec un très bon album. C'est déjà beaucoup.





OPETH
SORCERESS


Le 03 Octobre 2021 par 1975


Je découvre OPETH en 2021 avec cet album, attiré par la magnifique pochette (quel plaisir de l'avoir en grand format grâce au vinyle).
5 étoiles pas une de moins pendant les premières écoutes.
"Persephone" est le genre de morceau qui me fait tout de suite chercher la tablature pour le jouer à la guitare.
Les titres s'enchaînent et mon esprit s'évade jusqu'à "Chrysalis" dont la rythmique (surtout à 1mn15) me fait penser à sheep de l'album "Animals" des PINK FLOYD.
Je reste dans l'univers du FLOYD avec "Sorceress 2" qui me renvoie vers a "Pillow Of Winds" du "Meddle".
"The Seventh Sojourn", où est-ce que j'ai déjà entendu ce genre d'instrumental acoustique ?
Chez LED ZEP peut-être ?
Je ne sais plus, mais le voyage continue pour mon plus grand plaisir.
"Strange Brew" aurait du être le morceau final pour moi, c'est là que j'atterris.
4 étoiles à partir de "A Fleeting Glance".
J'ai l'impression de recommencer un nouveau trip au lieu de continuer le premier ou bien d'écouter des faces B.
Pourtant j'aime la fin de l'album et ses titres bonus.
3 étoiles en fin de compte parce que même si j'adore ce genre de Rock et ce que je crois entendre de référence à d'autres groupes dont je ne me lasse pas, nous sommes sur Nightfall In Metal Earth et que je viens de découvrir "Blackwater Park".
J'en profite pour remercier toute l'équipe de NIME et de Forces Parallèles. Découvert depuis quelques mois vous avez réveillé ma curiosité endormie depuis trop longtemps.





BON JOVI
KEEP THE FAITH


Le 03 Octobre 2021 par PILGRIMWEN

Je considère "Keep The Faith" comme le parfait mélange de Hard Rock tût-tût et Hard Rock Bluesy'N'Roll. Il est vrai que le disque tire un chouïa en longueur et c'est, à mon avis, l'unique bémol. Je crois bien qu'il s'agit de mon préféré de BON JOVI.





JUDAS PRIEST
SIN AFTER SIN


Le 03 Octobre 2021 par IRONGE_MAIDENT

Je ne sais pas quelle version vous avez écouté de "Let Us Prey/Call For The Priest". Ce morceau à lui seul vaut l'achat de ce dit album. Une rythmique la batterie de l'enfer la double grosse caisse à fond, un solo de tueur vers les 4 minutes 40, qui arrache littéralement les murs qui envoie les décibels partout. De plus ce titre est mélodique malgré son air de tueur nonchalant.
Tueur car "Let Us Prey" nous titille quelque peu avec l'air pataud arrive la totale dévastation.
Juste ce titre dans mes oreilles vaut plus que tout le reste. Imaginez sur "Firepower" aucun solo n'arrive aux chevilles de "Call For The Priest". Les autres pistes dans ma liste de cet album "Sinner" évidemment, la suivante qu'ont ne présente plus, "Starbreaker" le titre énormissime sus mentionné, finalement "Dissident Aggressor" voilà cela semble peu, mais j'ai eu mon compte avec "Call For The Priest" ce titre mis avec les autres de mon écoute donne mon album (quoi que court) de pur Heavy Metal, sans les trop hautes doses psychédélique que je déteste.





KISS
UNMASKED


Le 03 Octobre 2021 par DARKPOET


Je suis étonné par la qualité des compositions ici présentées.

J'ai suivi, comme tout le monde, les critiques négatives sur cet album.

Je suis vraiment surpris par cette "fraîcheur" et ce côté Pop assumé.

Ce n'est pas pire que "Dynasty". En tout cas pas pire que le TRÈS surévalué "Destroyer" où là, on est vraiment dans le kitch total...

Mais comme le dit la chanson "(she) We Are So European", et on ne comprend pas toujours cette culture américaine.

Cordialement.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 03 Octobre 2021 par BANE


Ben moi je l'aime bien, ce MAIDEN.
C'est sans doute mon préféré depuis... "Brave New World" ? Pas mal !

"Time Machine", quel panard !





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 03 Octobre 2021 par PICTURESOFHEAVEN


Ayant découvert le groupe en 1993, j'ai tout d'abord connu toute la discographie phare des années 80 avec ce mélange de morceaux courts efficaces avec un ou deux morceaux épiques par album. Autant dire qu'avec "The X Factor" qui fut le premier album que je découvrais au moment de sa sortie, j'ai tout d'abord eu beaucoup de mal et il m'a fallu de nombreuses écoutes avant de commencer à en discerner toute la richesse. Depuis, certes j'ai encore attendu peut-être un ou deux albums en me disant que le groupe allait revenir à ce style des années 80 mais j'ai fini par me rendre compte que chaque nouvelle sortie éloignait le groupe de cette époque et que la probabilité qu'ils y retournent était bientôt réduite à néant. Mais est-ce vraiment une mauvaise chose? Car la seule fois où le groupe a essayé de retourner à ses racines cela a donné "No Prayer For The Dying"... a-t-on vraiment envie en 2021 ou même avant qu'ils refassent ce type d'essai raté ? Après, c'est clair que le MAIDEN du nouveau millénaire ne peut pas plaire à tout le monde mais est-il forcément moins bon que durant les classiques des années 80 ? Personnellement même si je dirais pas non à un nouveau "Trooper" ou "Aces High", je suis bien conscient que l'envie de composer ce type de morceaux est loin derrière eux et notamment pour Steve Harris.

C'est en tenant compte de ces divers facteurs et du style qui caractérise Maiden depuis bientôt vingt-cinq ans que j'ai abordé cet album. Je n'avais même pas besoin d'avoir le tracklisting pour savoir que les chansons en dessous de 6 voire sept minutes seraient en minorité, que l'on allait avoir droit à des morceaux avec des débuts calmes avant que cela ne s'emballe comme c'est devenu une habitude. Du coup, je me suis concentré sur la qualité des compositions, les mélodies (étaient-elles mémorables ou passe-partout), les morceaux dégagent-ils quelque chose qui donne envie d'y revenir ou passent-ils sans que l'on s'en rende compte ? Allait-on avoir droit au syndrome "No More Lies" / "Blood Brothers" / "The Final Frontier" (la chanson) avec des refrains se contentant de répéter à envi le titre de la chanson ?

Autant couper court au suspens, j'ai été très agréablement surpris par l'efficacité d'une énorme partie des morceaux à commencer par "Senjutsu", un morceau au style pour le moins inhabituel pour Maiden mais qui malgré ses huit minutes ne sonne pas répétitif ni redondant contrairement à certains de leurs morceaux qui durent 2-3 minutes de moins et qui pourtant sont bien plus répétitifs. Ce morceau a quelque chose d'hypnotique, une sorte de reviens-y difficile à définir mais qui rend le morceau très plaisant.
Après, dans le style de morceaux courts quasi abandonné par le MAIDEN millésime XXIème siècle, tant "Stratego" que "Days Of Future Past" sont de très bon niveau et en tout cas largement supérieurs à un "Speed Of Light" ou "Death Or Glory" leurs pendants sur "The Book Of Souls".
La simili-ballade que les anglais nous resservent à quasi chaque album maintenant n'est certes pas la plus mémorable mais ce domaine n'ayant jamais été leur fort, force est de constater qu'ils s'en sortent avec les honneurs même si "The Darkest Hour" ne restera pas dans les annales.
"The Writing On The Wall" est la vraie nouveauté de l'album, dans un style jamais abordé par MAIDEN et autant dire que la première que je l'ai écouté, je n'ai pas du tout aimé mais avec le temps, encore une fois ce n'est pas du MAIDEN "classique" mais le morceau est d'excellente qualité.
Maintenant reste la question des morceaux que l'on pourrait classer sous épiques, qui sont au nombre de cinq soit la moitié de l'album dont quatre sous la seule responsabilité de Steve Harris. Commençons d'abord par le seule non composé entièrement par le bassiste, "The Time Machine". Un morceau dont l'intro n'est pas sans rappeler certains autres intros proposées par son compositeur Janick Gers mais c'est juste impossible à résister à la qualité du titre dans son ensemble, les sept minutes passent sans que l'on s'en aperçoive tant les mélodies restent en tête et les diverses parties s'enchainent en toute logique sans longueurs. Tout au plus, ils auraient pu ne pas reprendre l'intro à la fin mais c'est devenu une habitude et de toute façon c'est juste quelques secondes, pas de quoi crier au scandale.
"Lost In A Lost World", le premier des mastodontes Harrisiens et autant le dire de suite aussi, le morceau est juste magnifique, cette intro et cette outro comptent parmi les moments les plus émouvants dans la discographie MAIDENienne avec un Bruce tout en subtilité rendant justice à une mélodie magnifique. Le morceau dans son ensemble est très bon, peut-être juste le refrain qui est légèrement en dessous et une ou deux répétitions dans la partie instrumentale qui aurait pu être coupées mais cela reste un détail pas flagrant.
"Death Of The Celts" est peut-être le morceau le plus passe-partout et qui reste le moins en tête, peut-être vraiment le morceau trop classique dans ses mélodies et sa structure et ne bénéficiant pas d'un refrain fort (à la "Freedom" de son aîné).
"The Parchement", voilà un morceau avec lequel j'ai eu beaucoup de mal au début et maintenant je le trouve sublime de part son côté très cinématographique, j'ai l'impression d'entendre la bande-son de... Dune ou Lawrence d'Arabie. Ici, même si Bruce reste discret, car le morceau est surtout l'occasion pour les différents guitaristes de briller, les mélodies vocales sont sublimes et notamment la dernière ligne "meet me there" me donne les frisson des frissons à chaque fois.
Et on arrive au dernier mastodonte, "Hell On Earth" et là, le morceau est annoncé comme faisant plus de 11 minutes et c'est comme s'il ne durait que 5 ou 6 tellement il est superbement construit, il n'y a pas un seul moment inutile, je dirais même que je suis limite déçu que le refrain ne soit pas davantage répété tant la mélodie est géniale. On tient ici, probablement l'un des tous meilleurs morceaux épique du maitre à penser de MAIDEN, toutes périodes confondues, aussi simple que cela.

Alors, certes, je pourrais épiloguer sur une production qui ne vaut pas celle des albums Birch mais bon, vu qu'il y en a grand nombre qui ont mis le doigt dessus, je ne vais pas le répéter même si j'estime certains très durs car pour rappel un "Fear Of The Dark" était co-produit par Birch et désolé si je choque certains mais il n'y a pas de quoi parader. Enfin, ceci est un autre débat.

Mais en résumé, pour un dix-septième album, pour des musiciens ayant tous dépassé la soixantaine, je trouve que la Bête se porte très très bien et je suis limite surpris d'autant aimer l'album... Vivement la tournée !





Yngwie MALMSTEEN
ODYSSEY


Le 02 Octobre 2021 par NATEAG666


Une perle incandescente, un enchainement de titres mélodiques, racés, commerciaux pour certains, mais tous de qualité supérieure.

Tout le talent d'Yngwie Malmsteen est mis au profit des chansons, on est très loin d'un album de guitar hero, c'est juste l'album d'un groupe avec un guitariste dément.

Et la voix de Joe Lynn Turner.... Chaude, gorgée de feeling, hors du commun.

Impossible d'isoler un titre, même si ils œuvrent dans des registres différents (Hard FM, Heavy, Speed, balades, instrumentaux, il y a une vraie diversité sur cet album), ce ne sont que des pépites.

Nausica75 a aussi du mal à sortir un titre du lot dans sa chronique, il les encensent tous, et je le rejoins à 100 % .

Quand la musique est belle, belle, belle.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 02 Octobre 2021 par THIERRY RAOULT


Après plusieurs écoutes, je dois avouer que j'aime bien. Certes, je n'ai aucune surprise, je retrouve beaucoup de riffs, mélodies et sons déjà entendus. Ca reste propre, agréable, plaisant.
A la lecture de nombreuses critiques, je m'attendais à pire. Concernant les quatre titres écrits par Harris en solitaire, je les trouve intéressants.
Pour info, dans le métro bruxellois, il y a une campagne de pub avec la pochette sur des grandes affiches. C'est sympa de voir un album de MAIDEN sur les quais. C'est la première fois que je vois ça. Y a-t-il ça dans d'autres villes ?
(note réelle : 2?5/5, arrondie à 3).





Ozzy OSBOURNE
NO REST FOR THE WICKED


Le 02 Octobre 2021 par NATEAG666


Le meilleur d'Ozzy pour moi.

La guitare de Zakk Wylde est hors de ce monde, elle rugit, elle parle, elle a un son énorme, et cela plus que sur les autres albums : il vient d'arriver et il en veut.

Couplée à la voix bizarroïde et génialissime d'Ozzy, ça forme un mélange détonant.

Sur cet album le ton s'est clairement durci, le Heavy Metal reprend ses droits.

Et l'émotion n'a jamais été aussi palpable, une sorte de mélancholie s'empare de la plupart des morceaux, la voix du madman y étant pour beaucoup.

Des tubes en veux-tu en voilà, "Miracle Man", "Crazy Babies", "Hero", tout est réuni sur cet album.

J'adore.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 02 Octobre 2021 par NY JETS


Plus les années passent, plus un clivage s'installe au sujet de MAIDEN. C'est compréhensible dans une certaine mesure, tant ce groupe mythique a décidé de produire une musique a mille lieues des années de gloire.
Enfin, n'exagérons pas non plus, MAIDEN reste MAIDEN. On pourra effectivement s'acharner sur cette foutue volonté de nous proposer des pièces théâtrales sans fin, répétitives à souhait, avec des gimmicks vus et revus...
Mais, si nous restons objectifs, "Stratego", "The Writing On The Wall", "Hell On Earth", "The Darkest Hour", "Lost In A Lost World" sont d'excellents moments de bravoure.
Le reste est discutable, voire très barbant comme ce très mauvais "Death Of The Celts", et ce "Senjutsu" plutôt énigmatique.
Cet album ne sera pas un classique, mais prenons avec plaisir cette nouvelle sortie... Car croyez-moi, le jour où ils s'arrêteront, bah ils nous manqueront....






RAGE
REIGN OF FEAR


Le 02 Octobre 2021 par BAKER


Je ne suis pas particulièrement thrasheux, et le speed à la PANZER me sied mais à petites bouchées. Et pourtant, je suis d'accord avec le commentaire en-dessous de moi (ou au-dessus, ou à côté), cet album possède une espèce d'aura jouissive de sales gosses que n'auront ni les deux albums suivants, ni évidemment les albums de AVENGER qui sont... on va dire modestes.

Même - et surtout - l'espèce de gloubiboulga progressif qui finit l'album transpire les bonnes intentions et la volonté de bien faire (n'est-ce pas, Tiles ????).

Il faut aussi noter que côté vitesse d'exécution et lourdeur du barnum, RAGE est certes contemporain de "Reign..." et "Master..." mais n'a finalement pas grand-chose à leur envier. Il leur manque de la classe, ça c'est clair. Icelle viendra plus tard, hélas BIEN plus tard. Mais RAGE entre temps sera devenu un autre groupe.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 01 Octobre 2021 par THIERRY


C'est fou ce que ce groupe peut susciter comme passions.

Entre ceux (les rageux) qui démolissent sans pitié les albums et le groupe avec raison parfois, n'est ce pas les fans de JUDAS PRIEST :)
Ceux (les fans peu objectifs) qui crient au génie à chaque sortie d'albums.

Moi je me situe plutôt dans la seconde catégorie mais je reste critique, j'ai beau être fan de cette institution qu'est MAIDEN. Il faudrait me payer très cher pour que j'affirme que "Virtual XI" est génial ou "The Book Of Souls" irrésistible.

"Senjutsu" m'apparait plutôt bon, agréable à écouter même si on grince des dents sur certains passages. D'autres l'ont dit et je vais essayer d'être bref sur ce qui cloche et qui m'empêche d'adhérer complètement. Je vous renvois à la très bonne analyse que je partage en très grande partie d'un fan de MAIDEN "Neogeo Fanatic", vous trouverez sa video sur youtube.

1) La production de Shirley, (meilleure que le précédent cependant). Son étouffé, guitares ne sont pas mises en valeur (bourdonnements), mix de la voix de Dickinson discutable, arrangements eux aussi discutables (synthé). Cette production vieillit vraiment le groupe.
2) Certaines formules trop systématiques (intro/outro, accélérations prévisibles, passages celtiques...)
3) Longueurs inutiles (j'aurais personnellement viré l'intro/outro de "Time Machine", carrément amputé "The Parchment" de presque la moitié, finir le morceau à 6:42 environ...)
4) L'emploi de l'unisson (guitare qui suit le chant) et aussi les petites ritournelles guillerettes à la guitare de quelques notes répétées qui font office de riff m'horripilent au plus haut point. C'est à BANNIR tellement ça fait kitsch sur certains passages.
5) Sensation de déjà entendu. Solos, passages celtiques... La formule MAIDEN donne un sentiment de radotage parfois. Le passable "Death Of The Celts" par exemple ou le très mauvais "Lost In A Lost World".

Vous vous dîtes, avec toutes ces critiques il ne peut pas avoir aimé ce disque... Pourtant si, je le trouve pas mal.

Je les ai trouvé franchement très bons sur certains morceaux. Mon top 5 personnel :
1) "Hell On Earth" (meilleur épique, on reproche une intro trop longue et répétitive, ça me fait penser à un compte à rebours, j'adhère)
2) "Days Of Future Past" (le meilleur court, efficace)
3) "Senjutsu" (ambiance lourde et pesante franchement excellente)
4) "Darkest Hour" (belle power ballade avec un superbe solo)
5) "The Writing On The Wall" (titre bien construit avec un riff folklorique très sympa)

"Stratego" et "Time Machine" ont aussi des qualités appréciables. Le morceau le plus frustrant c'est "The Parchment" pour moi les 6 première minutes sont superbes, envoutantes mais Harris a voulu trop en faire et a gâché son morceau avec une deuxième partie ratée et une accélération prévisible, dommage.

On en vient à Mr Steve Harris justement, la tête pensante du groupe, je pense qu'IRON MAIDEN pouvait faire mieux, en retirant, en évitant certaines choses, en écrivant plus. Travailler davantage les solos, plus de surprises. Un truc un peu japonisant par exemple. J'ai appris qu'ils ont fait ça en deux mois. Pourquoi s'imposer des délais si courts ? Le problème de tout ça c'est bien Mr Harris qui veut tout diriger. La composition, la production, les choix artistiques... Il impose trop son point de vue et ne voit pas forcément ce qui ne va pas. Et je crois que ça ne changera pas...

Il faudra se contenter de ce qu'on nous présente avec les défauts, mais c'est déjà pas si mal.







RAGE AGAINST THE MACHINE
RAGE AGAINST THE MACHINE


Le 01 Octobre 2021 par MR TINKERTRAIN


Marre de voir des 5 partout pour ce disque qui, comme le "Nevermind" et autres énigmes auditives ont connu un énorme succès dans les 90s. Un ou 2 titres sympas sans plus. Album culte comme j'ai lu plus bas... Peut-être mais mauvais album de Fusion. Les RED HOT et KING'S X ont le talent et le Groove !





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 01 Octobre 2021 par PATATUS EMERITUS


Ayant découvert MAIDEN pendant la période "X Factor", j'ai immédiatement accroché au parti-pris musical emprunté par les Britanniques à la fin des années 90. Les nostalgiques des albums pêchus et imparables des années 80 auront beau crier au scandale, il faut se faire à l'idée d'un groupe qui a modifié sa recette, ralenti le tempo, et rendu sa musique plus progressive. Et à mes yeux, "Senjutsu" s'avère la meilleure production du groupe depuis la fin des années 80. À part "Lost In A Lost World", et la ritournelle celtisante maintes fois entendue de "Time Machine", cet album est un plaisir permanent. Surprenant d'entrée par un superbe titre éponyme sombre, menaçant, orientalisant, les Britanniques enchaînent ensuite sur deux singles de qualité (j'adore le riff folk de "Writing On The Wall"), très bien écrits et au refrain addictif. "Days Of Future Past" s'avère un single en puissance, concis, avec une très belle performance de Bruce Dickinson sur un refrain bien senti qui reste longtemps ancré dans la tête. Passé cet excellente première partie d'album, on touche littéralement au sublime sur les quatre dernières pistes du disque. Le travail effectué par MAIDEN sur le son des guitares, les ambiances, l'écriture des lignes de chant est incroyable pour une formation dont le premier album est sorti 41 ans auparavant. "The Darkest Hour" est une balade pleine d'émotion, Bruce Dickinson est au sommet, "The Parchment" entrera bientôt parmi les classiques du groupe, ça riffe et ça t'envoûte non stop... Quant à la polémique sur "Death Of The Celts", je trouve ce titre plutôt irrésistible. Bref, je ne fais pas partie des détracteurs du style d'écriture de Steve Harris. Bien au contraire, je trouve que le groupe a su nous pondre des morceaux de la qualité d'un "Sign Of The Cross" ou d'un "Ghost Of The Navigator". Sur la totalité de l'album.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 29 Septembre 2021 par RONNIEJAMES


MAIDEN nous sort l'album contraire espéré par une large fan base de la première heure. Moi aussi j'espérai un album pêchu donc inévitablement la première écoute est très décevante car "Senjutsu" est impossible à apprécier sans une écoute attentive et répétée. Une écoute bâclée en streaming en faisant autre chose et on passe à côté d'un très bon album qui demande de l'investissement de l'auditeur, une démarche anachronique en 2021.
Les défauts souvent cités sont réels (les longueurs, production...) et c'est dommage que le groupe n'a pas (ou ne veut pas !) d'un réel producteur extérieur qui aurait gommé ces défauts. "Senjutsu" est meilleur d'écoute en écoute et est vraiment très bon , il aurait pu être encore meilleur, mais à leur âge et après plus de quarante ans de carrière sortir un aussi bon album bah c'est exceptionnel.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 29 Septembre 2021 par AXEL LABRIQUE


À l'époque où les groupes sortaient un album par an, on pouvait facilement pardonner une erreur de parcours. Mais là, c'est six ans plus tard, ce sera peut être le dernier album du groupe, il n'y a aucun moment mémorable au point de se rappeler instantanément de l'album quand on l'entend, et en plus son prix est très prohibitif parce que c'est sorti sur deux CD ou... trois 33tours (pour 82 minutes !!!)
Ce n'est plus une erreur anodine du tout !

À force de nous sortir des albums qui ont coûté aussi cher en production et en promotion, mais aussi peu réfléchis et avec aussi peu de recul, le véritable risque est de devoir un jour se servir d'une playstation pour pouvoir écouter un nouvel album parce qu'on devra obligatoirement écouter la mise à jour de l'enregistrement !

Si un jour on tombe aussi bas, ce sera vraiment triste, et on est déjà tombé très bas !!!







Commentaires :  1 ...<<...<... 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ...>...>>... 2494






1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod