Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 2236
Comment poster un commentaire ?


Gary MOORE
RUN FOR COVER


Le 17 Janvier 2019 par GAHELL


Les goûts, les couleurs, les parfums… Mon Gary MOORE préféré. Hughes arrache tout ! Évidemment il y a "Out Of My System" qui n'apparaît pas sur la version vinylique et le dernier morceau franchement dispensable. Mais l'ensemble demeure de haute tenue. Encore une fois, pour une large partie grâce à Glenn… Comme d'habitude serais-je tenter de dire (et je le dis).





THEATRE OF TRAGEDY
MUSIQUE


Le 17 Janvier 2019 par F* SOCIETY


Quelle honte... J'ai eu beau essayer plusieurs fois, en zappant des pistes je me suis dit que la pilule passerait... Mais non. Je suis très très ouvert musicalement, j'ai adoré "Aegis" et "Storm", J'aime le Metal Goth à chanteuse et aussi l'Electro mais là c'est... Comment dire en étant sympa... De la bonne grosse merde avec morceaux semi-liquides. Et le comble c'est qu'ils ont osé nommer l'album "Musique" les salauds. Fuck Them!





WHITE SPIRIT
WHITE SPIRIT


Le 17 Janvier 2019 par FINISHERFRANKY


Je me souviens bien de cette pochette de vinyle présente sur les présentoirs des disquaires à l'époque mais j'écoute pour la première fois "White Spirit" plus de trente-cinq ans après. J'avais l'image fausse d'un groupe plus agressif que ça alors que sur certains titres on est complètement dans le registre de STYX, BOSTON ou autre groupe AOR des seventies ; sauf qu'il manque les mélodies accrocheuses. C'est bien exécuté, technique et professionnel mais finalement très ennuyeux. Effectivement en 1980 le groupe ne devait déjà plus être dans le coup dès ce premier album.





CARBON COLOSSAL
THE DISASSEMBLY OF EARTH


Le 17 Janvier 2019 par BORAHKRETH

Pas un commentaire sur l'album en lui-même mais sur la pochette : Luca Carey a vraiment un style que tu reconnais instantanément. Je l'ai connu grâce à ses pochettes de DAN TERMINUS, et là quand j'ai vu la pochette j'ai voulu vérifier juste pour être sûr.

Du coup c'est con mais comme il est intervenu que sur des albums qui pètent, rien que pour ça je vais jeter une oreille là dessus.





TOKYO BLADE
MIDNIGHT RENDEZVOUS


Le 16 Janvier 2019 par LORDI2

TOKYO BLADE fait partie des fers de lance de la scène underground des années 80. Avec STORMWITCH également !





POWERWOLF
THE SACRAMENT OF SIN


Le 16 Janvier 2019 par VALANDRYL


Pour moi le moins bon POWERWOLF. Album téléphoné, sans aucune variation. Est-ce pour faire taire les détracteurs ? Le groupe a introduit beaucoup d'inspirations d'autres groupes pour sonner différent, mais ça sent le côté forcé, pas naturel et je n'y ressens aucune inspiration. Je m'ennuie à mourir en écoutant ce disque.

Vivement que POWERWOLF refasse simplement du POWERWOLF.





TOKYO BLADE
MIDNIGHT RENDEZVOUS


Le 16 Janvier 2019 par CPEJ


Discographie un peu compliquée pour TOKYO BLADE, d’après ce que je comprends cet EP est la suite du premier album.
En tout cas belle réussite, cinq titres superbes. Le groupe reste dans la continuité du premier album et a rehaussé son niveau, il se révèle ici un des meilleurs de la fameuse NWOBHM.





TOKYO BLADE
TOKYO BLADE


Le 16 Janvier 2019 par CPEJ


La majorité des titres sont dans la mouvance NWOBHM et rien ne les démarque favorablement de leurs collègues Britanniques néanmoins, on sent un gros potentiel chez TOKYO BLADE en écoutant "If Heaven Is Hell" et "Sunrise In Tokyo", deux excellents morceaux.





BARREN EARTH
A COMPLEX OF CAGES


Le 16 Janvier 2019 par GILET JAUNE FOREVER


Aucun commentaire sur cet album qui est pourtant une tuerie Prog Death!!! Foi de progueux et métalleux, il faut écouter ce groupe. D'autant plus que maintenant OPETH n'existe plus... Enfin presque plus...





FERNDAL
FERNDAL


Le 16 Janvier 2019 par KAYZEN_


Alors que leur deuxième album vient de sortir et s'annonce d'ors et déjà incroyable (Son incroyable premier titre me rend coi de contemplation), il est temps de se replonger dans ce premier album.

Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est un solide départ. Encore une fois les Allemands savent y faire pour nous accrocher directement, avec un premier titre aux multiples retournements et son chant clair somptueux. Les riffs et les ambiances y sont toutes magiques et on se retrouve plongé dans cet univers lumineux mais également très émotionnel. (Le riff de "Ungelebtes Leben"... un incroyable tourbillon d'émotions).
Pour le chant qui est un point très intéressant tant il est bien calibré. Quand aux textes en allemand, je comprends que ça puisse bloquer certains mais je trouve cela tellement plus sincère quand on a à faire à la beauté et la rage de certains passages. Tout comme pour DER WEG EINER FREIHEIT, j'ai beau ne pas comprendre un seul mot d'allemand, je ne vois aucune un morceau tel "Der Stille Fluss" être chanté dans une autre langue que la leur, avec toute la puissance et la sincérité vocale pour faire rayonner un morceau.

Une franche réussite pour le premier effort des Allemands, comme le dit si bien Dark Beagle à la fin de la chronique, FERNDAL est un nom qui va certainement revenir souvent en matière de Black allemand moderne aux côtés des incroyables AGRYPNIE et DWEF.





POWERWOLF
THE SACRAMENT OF SIN


Le 15 Janvier 2019 par CANNARAS


Ce "Sacrament Of Sin" est vraiment très bon. Techniquement difficile de lui reprocher quoi que ce soit : c'est ultra bien produit, très bien joué, très bien chanté par un Attila Dorn, chanteur remarquable qui fait partie des meilleurs dans le Metal. Le tout est, comme toujours, agrémenté par les claviers de Falk Maria Schlegel qui donne une coloration personnelle aux compos. Enfin, la capacité de POWERWOLF a concocter des hymnes à reprendre à tue-tête est affolante. Très clairement, aujourd'hui, peu de groupes sont capables de rivaliser avec ce talent d'écriture. Si POWERWOLF remplit les stades, ce n'est pas pour rien. C'est sans prise de tête, les paroles n'ayant absolument aucun intérêt, cela donne envie de taper du pied, de chanter en chœur et de secouer la tête. C'est fait pour passer un bon moment, et puis c'est tout.
Qui plus est, le combo a changé un peu sa formule et aère sa musique : on trouve un slow, quelques chansons un peu moins Metal, comme "Demons Are Girl's Best Friend" franchement commercial. D'ailleurs, l'appellation Power Metal est aujourd'hui quelque peu exagérée. À mon sens, et avec cet album, le groupe est plus orienté vers le Metal Mélodique. Il n'y a pas grand chose de Power dans la musique, hormis deux ou trois chansons qui envoient encore la sauce, comme le "Fire & Forgive" d'ouverture très classique pour du POWERWOLF ou encore le final "Fist By Fist" qui termine l'album pied au plancher.
Cet album est étudié pour être d'une redoutable efficacité, jusque dans les soli, simples mais toujours mélodiques et mémorisables. Il atteint totalement son but, en tout cas, chez moi !





POWERWOLF
THE SACRAMENT OF SIN


Le 15 Janvier 2019 par BIFIDUSMETALLUS


Bonjour à tous,

Tout à fait d'accord avec 95% de la kro ! POWERWOLF a arrêté de s'auto-pomper, propose des choses légèrement différentes et davantage variées sans abandonner son style.

Un gros coup de cœur pour la ballade "Where The Wild Wolves Have Gone", une des plus belles power-ballades que j'ai entendu depuis plusieurs années.

Les 5% de désaccord concernent le titre d'ouverture qui, pour le coup, moi m'a vraiment exaspéré parce que j'ai justement trouvé que ça singeait beaucoup trop "Blessed & Possessed" et surtout "Amen & Attack" (la rythmique à laquelle est déclamé le "Fire & Forgive" est note pour note la même que celle de son homonyme sur "Preachers...").

Bref, à part ce petit point noir, cool de voir que POWERWOLF tente d'évoluer et de ne pas s'auto-caricaturer à l'infini !





DIRGE
LOST EMPYREAN


Le 15 Janvier 2019 par MR LARSEN


@Isaacruder : C'est une bien triste nouvelle que tu m'apprends là. On pourra toujours se consoler en se disant que DIRGE aura conclu son histoire musicale sur une note quasi-parfaite.





BLACK STAR RIDERS
ALL HELL BREAKS LOOSE


Le 15 Janvier 2019 par METALPROG84


Scott Gorham, seul membre restant de THIN LIZZY, décide de sortir cet album en changeant de nom. Il a bien fait je pense, vu le nombre d'années écoulés par rapport au dernier album du groupe (30 ans depuis "Thunder And Lightning", rien que ça !), mais aussi et surtout par respect pour Phil.
Ricky Warwick, très bon chanteur, rappelle effectivement Phil Lynott dans sa façon de chanter, mais avec moins de feeling quand même (n'est pas Phil qui veut !). Autre différence, et elle est d'importance, la basse n'est pas du tout mise en avant comme c'était le cas avec THIN LIZZY mais peut-être est-ce voulu pour ne pas encore plus ressembler au groupe. Mais cela n'est pas rédhibitoire.
Parlons des morceaux, et c'est le plus important : rien à dire, ils sont bons ou excellents, la ressemblance avec le groupe à Lynott étant quand même assez flagrante (on pense aussi à Gary MOORE sur "Kingdom Of The Lost"). Mention spéciale à "Bound For Glory", "Hoodoo Voodoo" et à "Someday Salvation" mais les onze morceaux valent le coup ! Bon, il y aura toujours des fans de THIN LIZZY qui s'insurgeront sur la ressemblance entre les deux groupes...
Ressemblance ou pas, ça reste malgré tout un très bon album de Hard Rock "old-school".





POWERWOLF
THE SACRAMENT OF SIN


Le 15 Janvier 2019 par EVIL DEVIL


En ce qui me concerne, un bon album, mais le moins bon de leur discographie ! POWERWOLF se tourne vers la facilité avec des petites chansons accrocheuses pour ados ! Le groupe avait atteint des sommets avec les trois albums précédents, il ne pouvait que redescendre. De plus en plus SABATON, mais avec des mélodies accessibles à la BATTLE BEAST et un côté burlesque à la LORDI, le groupe perd de la crédibilité au dépend de la popularité ! Dommage ! Un groupe qui avait fait un sans-faute jusqu'à maintenant !





DIRGE
LOST EMPYREAN


Le 14 Janvier 2019 par MR LARSEN


Merci Maître Ruder de me faire découvrir de telles gemmes musicales ! Je serai moins dithyrambique que toi sur "Wings Of Lead Over Dormant Seas" que je trouvais lénifiant par moments. Avec "Lost Empyrean", DIRGE va à l'essentiel et frappe toujours juste. En atteste le riff central incandescent du titre éponyme, assurément l'un des temps forts de la galette. C'est ce son que ROSETTA a su toucher du doigt sur ses deux premiers albums avant de sombrer dans un Post Metal agréable mais plus aussi percutant. À ce titre, je pense (et j'espère) que Debemur Morti saura donner une meilleure visibilité à ces Français qui le méritent. Leur dernier rejeton se paie en tout cas le luxe de synthétiser le meilleur de CULT OF LUNA ("Wingless Multitudes") au service d'une dramaturgie spatiale déconcertante et savoureuse, que ne saurait renier feu-ISIS ("Hosea 8:7"). J'y ai même entrevu la signature d'un GENERAL LEE par endroits (sur la montée en puissance de "Algid Troy" notamment). Quoi qu'il en soit, on tient là un album d'exception qui pourrait bien concourir au titre de meilleur album de Metal français de l'année. Certes, elle ne fait que débuter, mais j'y crois fort. Merci DIRGE et merci Isaac pour cette belle chronique qui lui rend justice.


Par Nightfall In Metal Earth

Merci à toi pour ce commentaire bien précis, surtout sur le côté ISIS de l'album, que j'approuve totalement ! Malheureusement j'ai appris ce matin que DIRGE avait splitté, et autant te dire que j'accueille l'information avec une grande tristesse. Je vais tâcher de leur faire honneur et me plongeant dans leur discographie, à rebours donc.

Isaacruder





MINUSHUMAN
BLOODTHRONE


Le 14 Janvier 2019 par PASCAL


je n'ai pas compris pourquoi ce groupe n'a pas réussi à percer et à se faire connaître un peu plus car cet album était pour moi une tuerie qui aurait mérité une suite. Merci pour cette chronique qui reflète ma pensée, j'écoute encore cet album avec à chaque fois autant de plaisir, si vous ne connaissez pas il est encore temps de le découvrir !





SCORPIONS
LOVEDRIVE


Le 14 Janvier 2019 par METALPROG84


Après le départ de Uli Jon Roth (remplacé par Mathias Jabs), ce SCORPIONS est une véritable bombe. Lorgnant vers un Hard Rock plus calibré et plus efficace, le groupe réussi un album quasiment parfait.
Du Hard Rock "classique" avec "Loving You Sunday Morning" et "Lovedrive", du Hard speedé avec les excellents "Another Piece Of Meat" et "Can't Get Enough", deux superbes slows "Always Somewhere" et "Holiday" (parmi leurs meilleurs), du Hard Rock Reggae (!) avec "Is There Anybody There" et un instrumental, le très bon "Coast To Coast".
Un album inspiré, puissant, mélodique et varié. Ils ne feront pas mieux à mon sens (même si "Blackout" et "Love At First Sting" sont également excellents, mais un peu plus linéaires).





EUROPE
WINGS OF TOMORROW


Le 14 Janvier 2019 par METALPROG84


Cet album est vraiment superbe de bout en bout. La production, les arrangements, mais aussi la voix de Tempest sont un cran au-dessus du premier opus (qui était pourtant déjà bon).
Bien sûr, c'est parfois très FM (la ballade "Open Your Heart" ou "Wings Of Tomorrow"), mais ça reste quand même assez pêchu ("Scream Of Anger", "Lyin' Eyes") et surtout l'inspiration est au rendez-vous du premier au dernier titre (pas de morceau moyen, que du très bon).
Mon album préféré de EUROPE première période (1983-91).





LINDEMANN
SKILLS IN PILLS


Le 13 Janvier 2019 par BALAAM


Il y a quelques morceaux particulièrement efficaces notamment au niveau des refrains, mais le disque est assez inégal et certains, malgré de bonnes idées, n'arrivent pas à passionner sur la longueur.

Le disque vaut surtout pour ses paroles humoristiques à connotation sexuelle. D'autant plus que les thèmes abordés sont souvent originaux. Cela permet quelques moments forts. Le décalage avec les morceaux sérieux rend ça encore plus savoureux. Au moins, ne se prennent-ils pas au sérieux. Personnellement et contrairement au commentaire précédent et à la chronique, "Ladyboy" et "Fat" font partie de mes morceaux préférés.

Au final, la balance penche vers le positif et je l'écoute assez régulièrement.







Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 2236






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod