Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 2220
Comment poster un commentaire ?


JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 11 Novembre 2018 par NAPALM FRED


Je rejoins Clem et Rico. Une production et un son parfaits, une pochette excellente mais les morceaux n'ont pas d'âme. Depuis l'arrivée de Faulkner, JUDAS nous sert des riffs insipides à la chaîne. Malheureusement le départ de KK Downing a sonné le glas, en ce qui me concerne. Je viens de me réécouter "Sin After Sin", aucune comparaison possible, "Firepower" est un album moyen. Malgré tout respect pour ce groupe de légende, quelques bonnes idées ici ou là, Rob Halford encore dans une grande forme.





LED ZEPPELIN
REMASTERS


Le 11 Novembre 2018 par NAPALM FRED


La version boxset 4 CDs mise en vente un mois avant cette version 2 CDs est logiquement plus complète. Elle reste, à mon avis, le meilleur best of de LED ZEPPELIN. L'enchaînement des titres a été effectué par Jimmy Page, donnant une grande fluidité d'écoute à l'ensemble. Le remastering est excellent.





FILM
BOHEMIAN RHAPSODY


Le 11 Novembre 2018 par ELRIGO


Magnifique film et excellente chronique !
Merci Jeff Kanji !





LED ZEPPELIN
REMASTERS


Le 11 Novembre 2018 par DJINN


Quand on n'est pas le fan qui veut tout, c'est une compil pratiquement parfaite.

Le mastering est bien meilleur que sur "Mothership", et si "When The Levee Breaks" manque à l'appel, il ne fallait pas enlever "The Battle Of Evermore" (et dans une moindre mesure "Misty Mountain Hop").






BAD ENGLISH
BAD ENGLISH


Le 11 Novembre 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Un must du Hard FM qui connut son heure de gloire à l'époque, mis en boîte par des musiciens d'exception. De l'excellence de bout en bout pouvant ravir tout amateur de musique à l'esprit ouvert. On a sans doute jamais fait mieux depuis dans ce style. Chapeau bas.





GALNERYUS
ULTIMATE SACRIFICE


Le 10 Novembre 2018 par DEFLEP666


Bien bel album ! Certes ils n'inventent rien par rapport à leurs précédents opus mais ils nous font toujours autant vibrer.

Sur cet album ils s'éloignent un peu du son de SONATA ARCTICA et c'est très bien en soi.

Je les aime pour ce qu'ils sont et ils réalisent là un album qui ne dépareille pas avec leurs autres productions.

Et je les aime pour ça. Ils restent peut être dans leur zone de confort mais le font si bien que je ne peux leur en vouloir.

Après la critique de Jeff Kanji je m'attendais un peu à une certaine relâche sur quelques titres mais il n'en est rien. Cet album est bon du début à la fin.

GALNERYUS s'en tient à ce qu'il sait faire de mieux et c'est très bien. Je n'en demande pas davantage.

AC/DC fait la même chose depuis quarante ans et personne ne s'en plaint.

Longue vie à GALNERYUS.





The DARK ELEMENT
THE DARK ELEMENT


Le 09 Novembre 2018 par PILGRIMWEN


Au début, j'avais envie de rédiger un commentaire détaillé au sujet de ce disque.

Au final, je tiens simplement à transmettre mon bonheur à la découverte de cet album, l'an passé.

J'adore la participation d'Anette Olzon au sein de NIGHTWISH, tout comme celle de Jani Liimatainen au sein de SONATA ARCTICA. Cette association, avec comme entremetteur Frontiers Records, m'a réjoui sur le papier comme sur la platine !

Un de mes favoris de 2017 !

PS : rarement je note sur NIME. Exception, cette fois-ci. En espérant attiser la curiosité des lectrices/lecteurs du webzine pour ce surprenant et plaisant opus !





KING DIAMOND
THE EYE


Le 09 Novembre 2018 par SAPERLIPOPETTE!!!


On va passer sur la pochette plutôt moche, pour ne retenir que le contenu qui est comme d'habitude excellent.
Le cinquième album de KING DIAMOND est ultra efficace, inspiré et dans l'ensemble un brin plus accessible et sans doute moins torturé que "Conspiracy", grâce notamment à la présence de l'orgue sur la plupart des morceaux qui apporte une touche particulière et malsaine à l'ensemble.
Même le chant de KING m'est plus supportable. C'est dire.

Que demande le peuple ?

KING DIAMOND fait partie de mon panthéon métallique aux côtés de CANDLEMASS, IRON MAIDEN (les deux premiers surtout), MANILLA ROAD, BLACK SABBATH, METALLICA (d'il y a longtemps déjà) le premier TROUBLE, les FRÈRES JACQUES et Marcel AMONT.

Bonsoaaar !!!





KILLING JOKE
WHAT THIS FOR... !


Le 09 Novembre 2018 par LEO


Si fin 1980 l'excellent premier album de KILLING JOKE apportait un son nouveau au courant Post Punk, ce "What's THIS For...!" paru un peu moins d'un an après, met bien plus en avant l'aspect tribal de la musique du groupe. oui, car ici la batterie est au premier plan et elle martèle à tout va !
La basse n'est pas en reste et l'on entend bien ses pulsations lancinantes tout du long. quant à la guitare, telle une scie électrique elle nous vrille les tympans pour mieux nous rentrer ça dans le crâne comme sur le monolithique et possédé "The Fall Of Because". Les synthés sont sans doute moins présents que sur l'album éponyme mais lorsqu'ils font leur apparition, ils viennent souligner l'ambiance post-apocalyptique des compos. Un régal !
Bien plus que sur l'album de 1980, ici tous les titres sont répétitifs et minimalistes (sans doute dû au fait que le groupe ayant eu moins de temps pour composer et peaufiner ses morceaux en amont, ceux-ci seront élaborés en studio au dernier moment). L'approche est donc moins évidente et abordable au départ mais l'effet n'en est que plus dévastateur !
"Tension" et "Follow The Leaders" sont les compos les plus directes et 'dansantes' du lot, mais rien avoir avec de la Dance Music car dans le cas présent il s'agirait plutôt d'une danse macabre ("A War Dance" comme le scandait Jaz Coleman sur l'album précédent).
"Unspeakable" est particulièrement redoutable et remarquable avec son atmosphère ténébreuse de fin du monde. un délice !
Le climat est encore plus glacial sur le moins évident "Butcher" avec sa partie de synthé en boucle au son industriel et la voix déformée de Coleman.
Les trois derniers titres "Madness", "Who Told You How?" et "Exit" sont sans doutes les plus crus et hypnotiques de tout l'album.
Le remaster de 2005 contient trois bonus dont deux versions Dub pas vraiment indispensables, mais aussi un curieux instrumental bien tribal nommé "Brilliant" avec des cris d'animaux et du marteau piqueur en fond sonore (ce dernier titre servit de face B au single "Empire Song" en Mars 1982 mais il fut bien enregistré en 1981 durant les sessions de ce fascinant et traumatisant "What's THIS For...!").





SUICIDAL TENDENCIES
LIGHTS... CAMERA... REVOLUTION


Le 09 Novembre 2018 par CPEJ


En plus abouti "Lights... Camera... Revolution" est dans la continuité de "How Will I Laugh Tomorrow...".
Le son très puissant met en valeur les riffs Thrash (contrasté par des solos très fluides) et la section rythmique avec des lignes de basse bien audible.
Toujours au top Mike Muir alterne rage et douceur, autre marque de fabrique du groupe à cette époque.
Les titres sont tous plus ou moins bons, mes préférés : "You Can't Bring Me Down", "Lost Again" et "Disco's Out, Murder's In".





SYMPHONY X
THE ODYSSEY


Le 09 Novembre 2018 par PATATUS EMERITUS


Un album un peu décevant d'où émergent principalement les très bons "Accolade II" et "The Odyssey". L'album est assez linéaire, on sent un essoufflement par rapport aux disques précédents. Les compos passent très bien en live cependant.





SATAN
ATOM BY ATOM


Le 09 Novembre 2018 par LE FILS DE NATEAG666


Quel disque mes amis ! Je ne sais plus par quel enchainement de clics je me suis retrouvé sur la chronique du sieur Dark Schneider mais ça m'a donné envie et après une rapide et très convaincante écoute sur YouTube je l'ai commandé. Deux choses font que c'est génial : les guitares et la voix. Le son est au top et les guitares s'expriment comme jamais, nous avons là des virtuoses, il y a des boucles, des riffs bizarres qui se répètent et qui instillent une ambiance particulière et assez irrésistible, ça joue vite, c'est hypnotisant. Et par dessus ça la voix de Brian Ross, haut perchée, aiguë, posée, originale, le mélange est détonnant. D'ailleurs elle est originale pour ce type de musique mais je l'ai déjà entendue ailleurs... Oui il a la voix de Josh Homme ah ah, ce qui fait de SATAN le QUEENS OF THE STONE AGE du Heavy Metal.
Donc superbe découverte. Et quand je m'en vais écouter leur premier album de 1983 "Court In The Act", je le trouve moins bon, il n'y a pas cette voix magique (le chanteur a mûri), ce son où les guitares brillent et captivent... Cette musique est à la fois vintage et ultra moderne au niveau du son.
Un album que mon père n'aurait pas renié en tout cas.





FILM
BOHEMIAN RHAPSODY


Le 09 Novembre 2018 par FINISHERFRANKY


Enfin une critique positive, équilibrée et instructive sur les détails de l'histoire du groupe. Car j’ai entendu des mauvaises venant de critiques cinéma ayant pignon sur rue, notamment sur le caractère lisse du film dans le but d'en faire un spectacle familial et même pour relancer la vente des albums. J'avais l'impression de ne pas avoir vu le même film, en particulier sur la soi-disant édulcoration de l'homosexualité de Mercury, alors que je trouvais qu'on ne voyait que ça. De même pour les séances de débauche ; on voit pourtant bien le père de Mercury atterré de découvrir les frasques de son fils dans les journaux non ? À l'âge que j'ai connu les années fortes du groupe mais sans jamais en être fan, plus attiré par JUDAS PRIEST et consorts. Bien sûr les gros hits du groupe hors "I Want To Break Free" m'avaient toujours été irrésistibles. Là le film m'a scotché sur la recréation des scènes lives (en particulier du Live Aid que j'avais vécu de loin par journaux télévisés interposés à l'époque). J'y ai pris une grosse claque de Rock, d'énergie, ça m'a donné cette envie de faire sauter les bouchons auriculaires que je dois porter maintenant quand je vais voir un groupe. Tout le travail de reconstitution, La gestuelle de Mercury, la ressemblance de l'acteur avec Brian May et du bassiste même m'ont scotché aussi. Mais peut-être que je ne suis pas objectif face à un film qui agit sur la corde sensible de la nostalgie de mes années de jeunesse.





NINE INCH NAILS
BROKEN


Le 09 Novembre 2018 par NATEAG666


Cultissime ! Comment allier des airs Pop à un souffle thrash qui arrache tout sur son passage. De la haine, de la pure , de la vraie, Trent Reznor crache tout son dégoût et son amertume sur des guitares indus qui ravagent tout et le tout dans un enrobage au final très mélodieux.
Peu de groupes sont arrivés à une telle symbiose et un résultat aussi réussi, je ne vois que le "City" de STRAPPING YOUNG LAD dans un style un peu moins indus.
Non mais cette voix sur le refrain de "Gave Up" ! Quelle brutalité délicieuse ! Un exemple parfait de tension retenue qui explose passé le couplet, énorme.
Cet E.P. a des allures de L.P., quiconque serait passé à côté doit s'empresser de réparer cette erreur, c'est ce que NINE INCH NAILS a fait de meilleur.





NINE INCH NAILS
BROKEN


Le 08 Novembre 2018 par MAGNU


Ne rentrez pas, c'est une véritable boucherie...





KILLING JOKE
WHAT THIS FOR... !


Le 08 Novembre 2018 par MAGNU


Peut-être un tout petit peu moins rentre dedans que le premier album, mais plus glauque, je trouve... C'est subjectif.

Cet album contient deux de mes titres préférés du groupe : "Unspeakable" et "Follow The Leader", deux titres tribaux et dansants à souhait. Dansants mais pernicieusement malsains !

Le reste est de qualité : "Butcher", "Who Told You How" sont les prémices de l’ère Indus.

Et que dire de Geordie, ce guitariste si génialement minimaliste !

4,5/5.





QUEEN
THE GAME


Le 08 Novembre 2018 par LEO


Pour moi "The Game" est sans problème le meilleur album de QUEEN pour les années 80.
Pas encore envahi par les synthés et le son horrible de la plupart des productions parues dans la décennie, "The Game" est le juste milieu entre les 70s et les 80s. Rien d'étonnant d'ailleurs puisque l'album fut enregistré sur plusieurs sessions entre Juin 1979 et Mai 1980.
Musicalement ça part en tout sens mais le 33t reste cohérent tout du long.
Curieusement l'album a l'air d'être moins populaire depuis quelques années, pourtant à l'époque de sa sortie il a très bien cartonné un peu partout !





KILLING JOKE
KILLING JOKE


Le 08 Novembre 2018 par MAGNU


Rien à ajouter sur ces deux chroniques qui expriment parfaitement ce que je ressens envers cet album et ce groupe.

Jaz, Geordie, Youth et Big Paul, merci de me faire tripper depuis presque quarante ans !

Et merci aux chroniqueurs de me faire ressortir cet album ce soir !





THIN LIZZY
RENEGADE


Le 08 Novembre 2018 par METALPROG84


Tout à fait d'accord avec les autres commentaires, un des meilleurs albums du groupe (voire le meilleur !)... Et pourtant pas le plus connu, c'est dommage. Tous les titres sont très bons ou excellents.
À mon sens le meilleur album de Hard Rock de l'année 1981 (avec "Moving Pictures" de RUSH et devant "Fire Of Unknown Origin" du BÖC, "Killers" d'IRON MAIDEN et "4" de FOREIGNER), même si je n'ai pas la prétention de connaître tous les albums de l'année.





STYX
PARADISE THEATER


Le 08 Novembre 2018 par METALPROG84


Après le moyen "Cornerstone", "Paradise Theater" relève un peu le niveau. Mais si les morceaux sont très bien faits et plutôt pas mal dans l'ensemble, tout ça manque parfois d'originalité et aussi de pêche (seul titre qu'on pourra qualifier de Hard Rock, l'excellent "Half Penny, Two Penny"). L'album a aussi perdu le côté progressif des efforts précédents, c'est dommage.
"Paradise Theater" est assez loin du niveau de "The Grand Illusion" ou "Pieces Of Eight", même s'il se laisse écouter avec plaisir.
Meilleurs titres: "Nothing Ever Goes As Planned, "She Cares", "Snowblind", "Half Penny, Two Penny".







Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 2220






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod