Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 ...>...>>... 2548
Comment poster un commentaire ?


METALLICA
MASTER OF PUPPETS


Le 14 Juin 2022 par SWISSIDOL


Souvent considéré comme le meilleur album de METALLICA, toujours classé parmi les classiques du Metal, c'est typiquement le genre de disque un poil surcoté parce qu'il contient plusieurs titres d'anthologie ("Battery", "Master..." ...) Pourtant, quelques autres sont un peu lourdauds ("Sanatarium") ou moins inspirés ("Orion"). Un fort bon CD mais pas la perfection qu'on lui accorde souvent.





MORTE FRANCE
SOLA FIDE


Le 14 Juin 2022 par H.


De la musique urbaine de Paris sous un vernis Black Metal. Curieux que ça puisse tromper son monde. C'est affligeant.





MARILLION
AN HOUR BEFORE IT'S DARK


Le 14 Juin 2022 par DFOU


Quelle belle chronique aussi, tout en retenue, qui essaye de nous transmettre les émotions véhiculées par l'album. D'ailleurs, cher.e.s lectrices et lecteurs, si vous aimez MARILLION, n'oubliez pas de jeter une oreille attentive au Rock Progressif, mélancolique et introspectif, de GAZPACHO.





METALLICA
RIDE THE LIGHTNING


Le 13 Juin 2022 par SWISSIDOL


Le meilleur album de METALLICA, évidemment. La face A est légendaire et la B fait à peine moins bien. Mais même le décrié "Escape" n'est pas mauvais. Dire que c'est le même groupe qui a pondu "Reload"...





MARILLION
AN HOUR BEFORE IT'S DARK


Le 13 Juin 2022 par ANCESTOR


Quel bel album ! Je n'avais pas aimé autant un disque de MARILLION depuis... oserais-je... oui, depuis "Brave" ! (note : 4,5 bien tassés)





PRETTY MAIDS
SIN-DECADE


Le 13 Juin 2022 par SWISSIDOL


Bien meilleur que son prédécesseur, "Jump The Gun", à la prod' et aux morceaux trop gentillets. Ici, le groupe sort souvent la grosse artillerie ("Sin Decade", "In The Flesh"...) même s'il n'oublie pas sa facette mélodique ("Please Don't Leave Me", "Know It Ain't Easy"). Un album qui vieillit bien.





Kirk HAMMETT
PORTALS


Le 12 Juin 2022 par ESKAPEESKAPE

Mais quelle blague !

Apprenant que Kirk Hammett sortait un album solo on était en droit de d'attendre de l'inspiré et du technique, Kirk Hammett étant le shredder chef de METALLICA et l'élève de Satriani mais il n'en est rien...

Il s'agit d'un EP 4 titres, avec un son assez début 90', propre mais sonnant home studio, les impressions étant plutôt 'musiciens tapant le bœuf' que projet travaillé et fouillé.

Les ambiances faussement filmiques ne peuvent en rien concurrencer King Diamond, ou Alice Cooper, les montées et descentes de manches sont 'mignonnes' et arrachent parfois un sourire de sympathie avec l'étonnante arrivée d'une cithare.

On s'ennuie ferme sur cet album qui démarre comme une galette mid 80' de Tony Mc Alpine à son meilleur moment, se concentre sur un pseudo Ennio Morricone avec batterie sur fond d'Aranjuez (oui, oui le morceau ayant inspiré à IRON MAIDEN "To Tame A Land") ou du mauvais John Williams (Starwars) et se termine sur un fond de Bolero de RAVEL avec la fidèle et habituelle pédale wah wah.

Bref, rien, le tout ressemble à une maquette de potes, certes bien produite, mais de compositions peu travaillées, paresseuses et vaines.

Bon, voilà.





ALICE COOPER
TRASH


Le 12 Juin 2022 par LE MOUNGEPEDOUN


De la Pop avec des guitares, disque trop estampillé Desmond Child avec plein de titres aux refrains faciles 'cucul la praline'.
Ça sent trop le tube MTVesque, à la recherche de l'opportunité financière, je n'aime pas.





SOUL GLO
DIASPORA PROBLEMS


Le 12 Juin 2022 par I AM THE GROWL


Un de mes disques de chevet ces derniers temps, bien que je ne le ressorte que quand je me sens d'humeur agressive. Parce que question agression, niveau hurlements, on y est. Il braille et il braille et il braille, c'est intense, ça envoie bien plus que du death metal de base question émotion. Je me demande comment il fait pour tenir en concert ! Musicalement, c'est BAD BRAINS pour la nouvelle génération, avec du Trap à la place du Reggae, un songwriting aussi acéré, et des traces de styles plus modernes (ce passage Deathcore avec des growls bien graves !). Et qui conserve de BAD BRAINS un aspect essentiel : le fun. On sent qu'il y a du jeu là-derrière, un esprit qui fait honneur à l'héritage des groupes sixties, c'est sérieux dans le jeu, et c'est joueur dans le sérieux. En fait, SOUL GLO est un excellent groupe Pop. Pour les gens énervés. Je fais partie de ce public-là, je veux dire, le public Pop énervé. Aujourd'hui, c'est une niche comme une autre.





IRON MAIDEN
SENJUTSU


Le 12 Juin 2022 par ALEX


Purge intégrale. Rien à sauver. Mou, lent, chiant, répétitif, auto-plagiat de bas-étage, mal produit, écrit à l’arrache, sans nouveauté... Une totale purge.
Ce n’est même plus du Metal à ce stade. Comment peut-on même avoir un avis positif sur une telle horreur ? Même Bruce n’est pas bon... pas d’harmonie, rien, le vide... avec même des trucs horribles non synchronisés, genre j’ai fait une prise et c’est bon comme ça.

Il y avait 2-3 trucs potables voire sympa sur "Book Of Souls" mais là. Achevez-les.

C’est vraiment l’album pour justifier une nouvelle tournée...

Le vide absolu 0,000/1000.





SAXON
DENIM AND LEATHER


Le 12 Juin 2022 par DIFFICULT


Un album à ne pas sous-estimer. Je connais SAXON depuis quelques années mais cela fait seulement quelques mois que je les écoute de manière plus approfondie. Je n'en suis qu'au début de leur discographie. Suivant les notes de ce site j'ai pris "Wheels Of Steel" et "Strong Arm Of The Law" pour commencer. Des bombes assurément.

Voyant la moins bonne note pour ce "Denim And Leather" je ne l'ai pris que plus tard et de manière moins enthousiaste.

Et bien au final c'est une très bonne surprise. La première écoute est passée sans que je ne relève trop de temps forts (je connaissais déjà "Princess Of The Night" donc j'avais pas l'effet blast d'entrée de jeu). Et puis après quelques écoutes l'effet est là. Sans m'en apercevoir les mélodies se sont incrustées dans mon crâne et me trottent régulièrement à l'esprit. Plus j'écoute et plus je l'aime. Il a même mis au repos prolongé les deux albums précédents de 1980 que j'écoutais en boucle.

Au final je trouve que cet album fait largement le boulot et mérite mieux qu'un 3/5. L'ensemble est très homogène. Je mettrais "Out Of control" et "Rough And Ready" un peu en retrait au début mais au final ils sont bien sympas et sont pas du tout des "fillers". L'hymne d'entrée est connue donc je reviens pas dessus. Je suis archi fan de "And The Band Played On": cette mélodie était incrustée dans mon crâne toute la journée par exemple. "Fire In The Sky" est énorme en live je trouve, couplée à "Machine Gun" c'est top.

J'ai eu une réédition neuve pour six euros seulement (dans une enseigne bien connue commençant par F et finissant par C) avec des morceaux live bonus extraits notamment de la tournée de l'époque. A ce prix c'est vraiment cadeau, on a limite honte de donner si peu pour une aussi bonne qualité de produit.





RAMMSTEIN
ZEIT


Le 11 Juin 2022 par ALTHOR


Généralement dans les albums de RAMMSTEIN je n'écoute que quatre - cinq titres soit une petite moitié. Le reste ne me branche pas plus que ça.
Et ce dernier ne déroge pas à la règle, je zappe pas mal de titres. Mes préférés restent : "Armee Der Tristen", "Adieu" et "Schwartz". Contrairement à Dark Beagle, je trouve l'opener complètement énorme. Cette mélodie inquiétante, ces rythmiques hachées typiques, un régal. Le dernier titre est très beau également, une belle réussite.





ALICE COOPER
CONSTRICTOR


Le 11 Juin 2022 par SWISSIDOL


Un des albums qui ont pavé le chemin menant à l'impeccable "Trash". C'est nettement moins bon que ce dernier mais on trouve néanmoins quelques fort bonnes compos ici : "Life & Death Of The Party", "Great American Success Story" ou encore l'excellent "He's Back". Pas très subtil mais sympa de temps en temps.

2,5/5





ALICE COOPER
WELCOME 2 MY NIGHTMARE


Le 11 Juin 2022 par SWISSIDOL


Une 'suite' agréable quoique un peu décousue. On part en effet dans tous les sens entre ballade, Rock à la STONES ("I'll Bite Your Face Off"), Surf Metal ("Ghouls Gone Wild"), orchestrations ("The Underture"), etc. A noter aussi l'intervention très sexy de Kesha sur "What Baby Wants". Le résultat est plaisant même s'il n'atteindra jamais le côté légendaire du premier volet. 3,5/5





ALICE COOPER
WELCOME TO MY NIGHTMARE


Le 11 Juin 2022 par SWISSIDOL


Un chef d'oeuvre. Peut-être la plus belle collaboration Cooper-Ezrin. Rien que le morceau-titre vaut le déplacement de par sa grandiloquence un peu Funky. Vincent Price est excellent sur l'intro de "Black Widow". "Only Women Bleed" et "Department Of Youth" : deux grands classiques. "Years Ago" est déchirante de mélancolie... Non, vraiment, du grand art.
4,5/5





METALLICA
ST ANGER


Le 10 Juin 2022 par COOLMEN


L'album qui a fini d'enterrer définitivement en 2003 pour beaucoup METALLICA après les sorties des passables, il faut l'admettre, "Load" et "Reload" à la fin du siècle dernier. Si je faisais parti de la horde des Metalleurs (je préfère ce mot à Metalleux) jusqu'à peu de temps ne tenant pas trop sur son cœur "St Anger" à cause de sa prise de risque infinie et de son son de batterie semblant provenir de casseroles d'une cuisine américaine faisant saigner les oreilles, j'ai évolué depuis quelques années par rapport à la "Sainte Colère" en adhérant presque complètement à sa musique furieuse. "St Anger" est finalement un bon album qui s'apprécie comme du vieux vin d'un bon millésime auquel on a extrait, avec de l'effort, tout d'un coup l’infâme goût de bouchon présent depuis le début. J'aime cet album qui mériterait une réédition digne de ce nom en 2023 pour les 20 ans avec un son de batterie plus organique où le son de caisse claire deviendrait d'un coup comme par magie...normal.





MY DYING BRIDE
AS THE FLOWER WITHERS


Le 10 Juin 2022 par CLANSMAN57


Ces garçons savent y faire en matière de Doom Metal, ils semblent être nés pour pratiquer ce style. Dans ce genre, c'est une grosse référence et je suis assez étonné concernant le nombre de vues relativement faible sur l'ensemble de leur discographie, ainsi que le peu de commentaires rédigés.
Mais je crois que ce style a toujours rebuté certains Headbangers, idem pour le cousin Gothic. Mais passons, on avait déjà constaté cela à l'époque avec quelques amis.

Peu de place pour la tristesse ou la mélancolie ici, la noirceur est reine, ainsi que le Glaude... euh le glauque.
Le chant est 100 % caverneux et ce n'est pas pour me déplaire, ça change des alternances avec le clair.
Assurément violent par moments, ce qui amène un contraste intéressant avec les parties très lentes.
Le violon, encore peu employé, renforce cette sensation de noirceur par ses interventions peu rassurantes.

Sur la réédition de 2004, on peut y entendre un titre supplémentaire, "Unreleased Bitterness", qui est dans la même veine.
Mais à titre personnel, je ne pense pas le réécouter, car il est vraiment moins bon et le son excessivement "garage" ne me permet pas de l'apprécier davantage.
J'ai plutôt l'impression qu'il s'agit d'une rareté balancée par la maison de disques pour l'occasion, mais ils auraient pu s'abstenir à mon sens.

Quant à la difficulté de rentrer dans l'album, je n'ai pas eu trop de mal.
Mais je n'en suis pas à mon premier MY DYING BRIDE, peut-être que les gens qui sont habitués à leur univers depuis un moment auront moins de mal qu'un novice qui décide de se lancer dans l'aventure.
Il est vrai que lors de ma découverte du groupe, l'immersion ne fut pas totale dans l'immédiat.

Un essentiel du groupe et du genre.





ALICE COOPER
THE LAST TEMPTATION


Le 10 Juin 2022 par SWISSIDOL


Un peu girouette sur les bords, le père ALICE, à l'époque. On sort deux albums FM sur lesquels on invite tout le gratin et puis voilà que surgit le Grunge. Alors, au lieu d'inviter BON JOVI, on convoque Chris Cornell. Bah, après tout, il n'est pas mauvais, cet album en forme de retour aux sources ou, tout au moins, à un style moins bling-bling ("Bad Place Alone").
"Sideshow", "Nothing's Free", "Lost In America" et, à vrai dire, l'ensemble du disque tiennent bien la route.





ALICE COOPER
HEY STOOPID


Le 09 Juin 2022 par SWISSIDOL


Le petit frère de "Trash" mais en nettement moins inspiré : "Hurricane Years", "Frankenstein" et quelques autres sont moyens. Il y a autant d'invités (si ce n'est davantage !) que sur le prédécesseur mais le résultat global est moins convainquant et on sent de moins en moins la patte ALICE. Heureusement, quelques belles petites perles rehaussent le niveau comme le superbe arpège de "Burning Our Bed", "Might As Well Be On Mars", "Hey Stoopid" ou encore "Wind-Up Toy".





ALICE COOPER
TRASH


Le 09 Juin 2022 par SWISSIDOL


Une tuerie. Une usine à tubes. "Poison", "Spark In The Dark", "House Of Fire", "Bed Of Nails", "Hell Is Living it Whout You", j'arrête là tant ça m'épuise de citer toutes les merveilles de ce disque. Alors, OK, on ne reconnait pas le vieil ALICE des débuts, OK il s'est fait aider par tout le gratin de l'industrie; et alors ? Tant que les morceaux sont bons. Et là ils sont top !







Commentaires :  1 ...<<...<... 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 ...>...>>... 2548






1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod