Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : World Under Blood, Aesmah, Hypocrisy, Be'lakor, The Absence , Detonation, The Duskfall , At The Gates, Arch Enemy, Callenish Circle, Amon Amarth, Soilwork
- Style + Membre : In Flames
 

 Site Officiel Du Groupe (486)
 Myspace Du Groupe (505)

DARK TRANQUILLITY - Atoma (2016)
Par FENRYL le 15 Février 2017          Consultée 2026 fois

"To the end of our time, for the rest of our lives !"

En dégainant son 11ème album en ce mois de Novembre 2016, DARK TRANQUILLITY a comblé un grand nombre de ses fans.
Il faut avouer que le combo avait occupé mine de rien l'espace médiatique et les réseaux sociaux en développant la comm' autour des conditions d'enregistrement de ce nouvel opus… AUTO-PRODUIT, histoire sans doute de conserver encore davantage la main mise sur son contenu ! Qui s'en plaindra ?

Était-on en droit de s'inquiéter après le départ de Martin Henriksson en mars qui annonçait avoir simplement perdu l'envie de jouer dans le groupe après 26 ans de bons et loyaux services ? Niklas Sundin se retrouve pour le moment (j'imagine) seul en charge des guitares…
Dans le jeu des chaises musicales Anders Iwers se voyait dans les mêmes périodes offert le poste à temps complet de bassiste après avoir largement fait ses preuves sur scène (j'ai pu le vérifier moi même !)… La vie du combo suédois n'avait pas été simple et le retour sur la scène des grosses écuries récemment – AT THE GATES en tête de proue – semblait sonner la révolte en laissant le combo à la traîne…

"Atoma" est délivré au bon moment, histoire de recadrer tout le monde : il y a bien DARK TRANQUILLITY et les autres…

Inutile de le nier bien longtemps, dès les premiers instants, dès la première écoute, les 12 morceaux (sans les deux bonus pas encore écoutés) transpirent le DT à grosses gouttes. Vous savez, ce Death Mélo classieux, sombre et teinté de mélancolie, le tout saupoudré de relents de Prog'…
Le chant clair de Stanne n'est présent que sur 4 titres certes ("Atoma", "Forward Momentum", "Our Proof of Life", "Merciless Fate") mais ce qui ne choque pas car DARK TRANQUILLITY a décidé de (re)devenir féroce, comme à la grosse époque.
Les riffs sont plus puissants, plus directs, plus tranchants que dans les albums récents sans pour autant dénigrer ou même perdre cet aspect aérien ("Merciless Fate") grâce à l'immense talent de Mikael Stanne qui enchante nos oreilles depuis plus de 25 ans ! Je fais rapide car je ne change pas mon discours : sa voix vieillit (elle ?) à merveille, semblant insensible au poids des âges et des concerts ! Habité sur ce growl mordant, touchante et vibrante sur les parties claires, comment ne pas être transporté ? L'un des tous meilleurs frontman dans le genre, mon chouchou à titre perso !

"Atoma" enchante dès "Encircled" : direct, punchy et efficace pour ce morceau d'ouverture tout comme le sera "Caves And Embers" en guise de clôture… Rien n'est négligé entre temps.
L'aspect Death est plus présent, proche des "Damage Done"/"Character", ce qui me ravit : le riff épileptique et entêtant ouvrant donc "Encircled" est furieusement addictif. Le ton est donné et la gestion de l'énergie parfaitement maîtrisée tout au long des 49 minutes proposées : "The Pitiless", "When the World Screams" pour ne citer qu'eux...

Rassurons également les mordus de six cordes avec le retour brillant des soli de grande qualité ! Niklas, seul aux manettes, n'y va pas avec le dos de la cuillère, il balance la sauce. Mentions spéciale à des titres comme "Neutrality", "The Pitiless" et "When The World Screams" qui font leur effet.
Les claviers électro fonctionnent de nouveau, portés par des riffs les magnifiant. Ils soulignent les ambiances sombres et mélancoliques qui traversent les morceaux. A noter que "Clearing Skies", tout en rupture, se veut assez envoûtante et hypnotisante.

"Atoma", title track né pour la scène avec une batterie catchy, des claviers soignés et un chant ultra maîtrisé de Mickael s'annonce comme un futur essentiel de prochaines setlist ! On pourra ainsi proposer sur le même bilan des morceaux comme "Neutrality" ou "Force Of Hand" (mon titre préféré sans doute ici).
La maîtrise des tempi vire au divin avec un "Faithless By Default" (excellent refrain, lourd de sens).

DARK TRANQUILLITY ne bouleverse sans doute pas sa recette pour beaucoup mais je dois vous avouer avoir pris beaucoup plus de temps pour savourer cet album qui me "réconcilie" avec la créativité de nos suédois.
Certains crieront peut-être au scandale mais pas à l'immobilisme. J'ai eu la dent dure avec les récentes productions de l'un de mes groupes préférés mais là, pas besoin de beaucoup tergiverser.
"Atoma" est un album complet, varié, équilibré, attachant, mélancolique et furieusement Death Mélodique. Après les avoir ENFIN découvert sur scène au Hellfest, je ne peux que constater, des étoiles dans les yeux, que ce groupe est décidément un phénix…

"To the end of our time, for the rest of our lives !"


Top : "Encircled", "Force Of Hand".

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FENRYL :


ARCH ENEMY
Wages Of Sin (2001)
Mais qui chante donc ici ??

(+ 1 kro-express)



IN FLAMES
The Jester Race (1996)
Le troisième pilier du Death Mélodique

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Mikael Stanne (chant)
- Niklas Sundin (guitare)
- Anders Iwers (basse)
- Anders Jivarp (batterie)
- Martin Brändström (claviers)


1. Encircled
2. Atoma
3. Forward Momentum
4. Neutrality
5. Force Of Hand
6. Faithless By Default
7. The Pitiless
8. Our Proof Of Life
9. Clearing Skies
10. When The World Screams
11. Merciless Fate
12. Caves And Embers



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod