Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2048
Comment poster un commentaire ?


METALLICA
HARDWIRED... TO SELF-DESTRUCT


Le 06 Mars 2017 par NATACHA MEDLOCKE


Plus je l'écoute, plus je l'aime. Dommage qu'il n'y ait qu'un seul morceau véritablement court ("Hardwired"), ils devraient essayer plus souvent les morceaux qui vont comme ça à l'essentiel. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier quelques morceaux plus longs, comme "Now That We're Dead" ou surtout "Halo On Fire" (sais pas de quoi ça cause mais on sent une grande conviction de James). Par contre, "Dream No More", "Am I Savage" et"Here Comes Revenge" sont trop longs... Et dommage aussi que Kirk ne soit pas très inspiré...





Ozzy OSBOURNE
BARK AT THE MOON


Le 06 Mars 2017 par LE MOUNGEPEDOUN


Avec le temps, cette chronique paraît sévère car cet album sorti à la grande époque du Hard-Rock est bien meilleur que tout ce qu'a sorti Ozzy ces 15 dernières années.
Qui plus est, ce disque a révélé Jack E.Lee, rien que le riff et l'intro du titre éponyme sont devenus une référence du genre. Du grand Hard-Rock de folie !





KORN
THE SERENITY OF SUFFERING


Le 06 Mars 2017 par EDDY THE HEAD


Décidément c'est la tendance de retourner à ses racines ("RoOoooOoOOOtss BloOOOooooody RoooOOoooOOoOotsss", pardon). Moi au début ça me fait gerber parce que ça me fait craindre un manque d'originalité.
Chez Maiden par exemple ça passe, parce qu'ils restent eux-mêmes tout en continuant de proposer des titres différents.
Chez METALLICA, quoiqu'on en dise, voilà un groupe fidèle à lui-même qui vit pour la musique et pas seulement pour le Metal. Leur retour aux sources avec leur dernier album est un plaisir pour les fans du tout METALLICA.
Et voilà maintenant KORN qui nous fait son "come back". KORN n'a jamais disparu de la circulation, Jonathan est trop accro à la musique pour s'arrêter de composer, mais c'est vrai qu'on ne les avait pas entendu parler ce langage depuis longtemps. Cet album sonne comme aurait dû sonner l'après "Mirror". Grand bien leur a pris d'expérimenter quand ils en ont eu l'occasion mais maintenant qu'est-ce que ça fait plaisir de les entendre jouer dans le registre où on les aime.





Ozzy OSBOURNE
SCREAM


Le 06 Mars 2017 par JOELR


"Scream" ou comment pondre encore le même album "Osbournien post 90s" en moins-que-demi-molle.
La production est lourdingue à souhait (claviers en fond permanent, saturation à balle). La voix d'Ozzy est tellement bourrée d'effets & trafiquée qu'elle ferait passer les frères Bogdanov pour du 100% bio élevé au grain en plein air. Et surtout, les compos sont plates, en manque d'inspiration (que vient faire Gus G ici ? J'ai de la peine pour lui).
Au final, tout cela sent le frelaté, la vieille gnôle que papi Osbourne distille tranquille dans son garage et qui fait tomber les dents. Bien sur, tu pourrais râler que c'est une arnaque, mais mamie Sharon te chasserait du jardin à coup de pompes en hurlant qu'un nouveau lifting, ça ne se paye pas avec de bons sentiments.
Alors oui, ça sent le frelaté, mais le pire, c'est que ça en a possède également le goût.





SAXON
SACRIFICE


Le 06 Mars 2017 par JOELR


As-tu écouté "The Inner Sanctum", mon ami ? Oui ? Alors évite "Sacrifice" : c'est le copier-coller, l'inspiration en moins.
Que de refrains bâclés et plats, de riffs déjà entendus cent fois, et de structures que SAXON a pondu encore et encore. En 1 mot comme en 100 : "auto-parodie".
Je te demandais si tu avais déjà écouté "The Inner Sanctum". Disons que la bande de Biff l'a fait, refait, et beaucoup trop, car à force de tourner en rond autour de son dernier top album, on finit par se casser la gueule.
L'album écrit et composé en mode automatique de trop.





MOTÖRHEAD
LEMMY


Le 06 Mars 2017 par IRONGE_MAIDENT


Pour ceux qui n'ont jamais lu White Line Fever, la biographie de Lemmy et de son groupe ce rockumentaire est pour vous.
Il retrace les grandes ligne de sa vie.
Le tout avec une image au top et une bonne ambiance.
Avec multiples artistes invités, dont Ozzy qui se demande comment Lemmy a fait pour survivre au abus.

Pour un final ou le caméraman lui demande "des regrets ?" et feu Lemmy de lui répondre, "non la vie est trop courte".

Si vous n'avez jamais parcouru la discographie de MOTÖRHEAD, et que vous voulez en apprendre plus, ceci est parfait, et qui plus est, pas chère.

"Lemmy" le film : un bijou à ranger avec "God Bless Ozzy Osbourne".





JUDAS PRIEST
RISING IN THE EAST


Le 06 Mars 2017 par IRONGE_MAIDENT


Ce Live je l'ai d'abord acheté pour "Hellrider" et "Judas Rising", les meilleurs titres selon moi de "Angel Of Retribution".
"Riding On The Wind" au top avec un Halford en feu.
"I'm A Rocker" tout droit sortie de "Ram It Down", sympathique.
Le solo tout aussi dément de "Hellrider", en image, grandiose.

Malgré le fait que en 2005 les performances vocales de Halford, pour certains titres, laissent à désirer.
Et Le voir arc bouté sur "Painkiller" et encore en petite boule sur d'autres titres...
Un Live sympathique le dernier en images avec K.K. Downing, qui laissera la place à Richie.

3,5/5

P.S : "Battle Cry", le dernier dvd en date du Prêtre Judas, niveau chant est un poil meilleur, mais la perte de K.K. Downing ce fait sentir, niveau guitare, mais c'est globalement correct.





Sebastian BACH
GIVE 'EM HELL


Le 05 Mars 2017 par JOELR


Un album d'un chanteur de grande qualité. Mais qui n'est pas un compositeur du même niveau.
L'album est plaisant à écouter, les morceaux s'enchainent avec plaisir, sans toutefois laisser un grand souvenir, la faute à des compositions manquant clairement de sel.
Quant à elle, la production est à double tranchant : on aime ou on n'aime pas. La conséquence de guitares tout le temps en mode "gros mur du son saturé" alors que les compos & le style ne le justifient pas.
Bref, un album qui s'écoute avec plaisir à l'achat, mais que l'on ressortira pas exprès. On le réécoute lorsque l'on tombe dessus par hasard.





SIXX: A.M.
PRAYERS FOR THE BLESSED VOL.2


Le 05 Mars 2017 par MYSELF


J'attendais avec impatience la chronique de Fenryl !
SIXX A.M. revient avec un second album en moins d'un an et le difficile défi de ne pas lasser l'auditeur car le précédent opus était déjà une belle réussite.
Alors pour commencer cet album souffre tout d'abord d'une légère faiblesse : l'impression de répétition au niveau des refrains avec le précédent album. Normal car ces deux albums proviennent de la même session.
Déjà l'album débute fort avec deux petites bombes "Barbarians (Prayers For The Blessed)", "We Will Not Go Quietly" aux structures quasi identiques : tempo rapide, chant à la limite du Neo Metal et gros refrain. De belles réussites.
"Wolf At Your Door" grosse basse, synthés (dont je ne suis pas fan pourtant), refrain mordant. Tout y est. Un des meilleurs morceaux de l'album sans aucun doute avec "That's Gonna Leave A Scar" et l'immense solo de DJ Ashba.
Au titre des autres grandes réussites "Riot In My Head" avec un James Michael décidément en très grand forme, morceau alternant les passages calmes/survoltés.
"Suffocate" et son approche acoustique répète le même procédé avec autant de réussite.
Enfin le dernier titre "Helicopters" est juste incroyablement planant, juste, plein de feeling. DJ Ashba lorgne fortement sur Slash sur ce morceau.
Sans doute une de mes ballades préférées de SIXX A.M. tout album confondu.

En réalité cet album est pour ma part très dur à noter car il comporte plus de faiblesses que le précédent opus mais atteint de plus grands sommets.
En effet, au-delà de l'impression de répétition entre les deux opus, la reprise "Without You" est fortement dispensable, tandis que"Maybe It's Time" est un peu facile sans être désagréable.
Je mets donc la même note pour les deux albums soit 4,5/5.
Quel groupe peut se vanter à notre époque de sortir deux album de cet acabit la même année ?





METALLICA
HARDWIRED... TO SELF-DESTRUCT


Le 05 Mars 2017 par JULIENB


Ouais, bon. On se dit : pas si nul, ça s'écoute, ça se réécoute, quelques bons trucs. Et puis on retourne jeter une oreille sur les grands disques, les premiers, et alors on pleure. Prod de merde en plus. Et Lars me fait chier avec son jeu chiant mixé trop en avant. Bon, ouais.





Duff Mc Kagan's LOADED
THE TAKING


Le 04 Mars 2017 par LORDI2


Bon disque ! J'éprouve beaucoup de plaisir à l'écoute de l'oeuvre! la version acoustique de "Cocaine" est mémorable l'ambiance, le mélange de la chanson pourrait figurer sur un album de LED ZEPPELIN. Un album qui se rapprochera du registre de SLASH ou GUNS N'ROSES ! Mais avec une sonorité moderne. J'ai hésité à lui mettre 4/5 mais c'est peut-être trop ! Un album solide et plaisant !





BLACK COUNTRY COMMUNION
2


Le 04 Mars 2017 par LORDI2


Bof Bof ! Moi qui adore le Hard Rock en général je m'ennuie durant toute la durée de l'oeuvre ! Un groupe surestimé qui ne vaut pas grand-chose ! Les gens adorent à cause de quelques célébrités qui ont formé les BLACK COUNTRY COMMUNION. Seul le premier album vaut le coup ! C'est d'une mollesse sans génie ! Cher chroniqueur, si tu trouves se groupe exceptionnel c'est que tu as sûrement raté plein d'autres choses dans le monde du Hard Rock ! Quel dommage pour toi mais il n'est jamais trop tard pour découvrir plein de choses. Je ne dis pas cela d'une manière méchante ne t'inquiète pas ! Il n'est jamais trop tard pour découvrir !





EXTREME
II : PORNOGRAFFITI


Le 04 Mars 2017 par LORDI2


Un classique du Hard Rock ! il est génial ! Le meilleur EXTREME de toute la discographie !





EXTREME
III SIDES TO EVERY STORY


Le 04 Mars 2017 par LORDI2


Après l'exploit de de "Pornograffitti" de (1990) qui est le sommet du succès de la carrière d'EXTREME. Le groupe recherche de nouvelles idées pour ne pas rester sur le banc de touche. Les musiciens proposent un album ambitieux différent du précédent, plus complexe, travaillé, mais pas inintéressant non plus ! Seule la troisième face ne sera pas indispensable. Autrement le reste c'est du bon ! 4/5. Je préférai le précédent opus au niveau de la qualité, mais zapper cet album serait une grave erreur car il en vaut la peine !





KORITNI
NIGHT GOES ON FOR DAYS


Le 04 Mars 2017 par LORDI2


Bonne nouvelle le groupe revient avec un côté Hard Rock Blues, mauvaise nouvelle toujours rien d'innovant ! KORITNI s'inspirera très fortement du groupe de musiciens EXTREME mais sans leur génie. et oui Lex Koritni aimerait avoir la classe d'autant mais comment faire ? Toi qui as envoyé les membres de GREEN DOLLAR COLOUR sur les roses... Je dirai que Lex est fou pour s'attaquer à des morceaux du même niveau que "Pornograffiti" ! Pourquoi ? Lex redescends un peu sur la planète terre, la terre appelle Lex, la terre appelle Lex ! Tu délires ou quoi ? Le registre est beaucoup trop compliqué pour toi même si tu chantes bien ! Tu ne possèdes pas la technique vocale d'un génie comme Gary Cherone ni celle d'un Freddie Mercury alors arrête ton délire ! C'est un registre trop complexe pour ta voix. Quelques bons morceaux sur l'album comme "Horns Up", "Night Goes On For Days", "Woman In Love", "Water Of Life", "Little Man". Le reste pas mal ! 3/5.





KORITNI
LADY LUCK


Le 04 Mars 2017 par LORDI2


Malheureusement notre chanteur Lex Koritni a choisi de faire carrière solo en se séparant de ses collègues musiciens, grave erreur de la part de Lex Koritni. La séparation des musiciens de GREEN DOLLAR COLOUR annonce une très mauvaise nouvelle pour Lex qui perdra l'inspiration, le feeling, la magie et tout son génie! Une manière de dire poliment à ses collègues musiciens, allez vous faire voir bande de nuls c'est moi la star de GREEN DOLLAR COLOUR et pas vous ! Vous n'êtes rien vous autres, comme dirait notre gentil Serge Gainsbourg, je n'ai besoin de personne en Harley Davidson, désignant Lex Koritni qui claque fièrement la porte en faisant un bras d'honneur et puis se rend sur sa moto d'une manière insolente arrogante pour faire son bout de chemin seul en quête de nouveaux musiciens qui seront à son service pour former ensuite le groupe de musiciens KORITNI qui n'aura aucune magie, mais qui fera de bons albums sans plus ! Note réelle 4/5 car ce sera le meilleur album de la carrière à KORITNI il est bien ! Le reste des albums de la discographie vaut maximum 3/5 de notation sans aucun véritable intérêt. Lex tu viens de tout perdre petit bêta stupide arrogant ! Tes amis musiciens t'avaient conduit vers l'excellence avec le projet de GREEN DOLLAR COLOUR ! C'est dommage pour ta pomme ! Une suite réussi !





MARE COGNITUM
LUMINIFEROUS AETHER


Le 04 Mars 2017 par CHATON


Alors la je remercie Mefisto ! j'étais complétement passé à côté de cette sortie en 2016 !

l'album est vraiment excellent ! "Phobos Monolith" m'avait cloué et MARE COGNITUM me rebalance un grand coup de pied dans la gueule ! c'est puissant, c'est plein d'émotion, c'est cosmique, c'est MARE COGNITUM.
Le black atmosphérique a tendance a tournée et rond et l'ont désespère à trouver des albums qui nous entraînent ! eh ben là n’hésitez pas ! c'est de l'excellent !






BLACK COUNTRY COMMUNION
AFTERGLOW


Le 04 Mars 2017 par JOELR


"Afterglow ou comment un groupe de grande qualité disparait du jour au lendemain.
Comme le précise ALANKAZAME dans sa chro, après 2 albums de très bonne facture, les 2 leaders ont commencé à se regarder de travers, et le groupe en a perdu son envie.
D'où le manque d'inspiration des morceaux (les 3 premiers titres et la fin d'album), leur redondance ("Big Train" tourne en rond, "Confessor" est sympa mais ne décolle pas, etc), et les choix artistiques discutables (le chant sur "Midnight Sun" est horripilant, ouvrir l'album sur 3 morceaux en mode encéphalo-plat n'est pas une bonne idée, etc).
On peine à sortir de bons morceaux : "Cry Freedom" est un bon titre, "Confessor" se laisse écouter avec plaisir (même s'il lui manque un je-ne-sais-quoi), et "Afterglow" est LA grande classe (ambiance prenante, chant inspiré, le plein de sensations).
Pour la présence de seulement 3 bon morceaux, cet album ne mérite pas plus que 1.5/5. Que j'arrondis à la note inférieure pour la déception de sortir un tel album après 2 pépites.
Un bien piètre testament. J'espère qu'une (éventuelle) reformation lorgnera plus sur les 2 premiers disques, et non sur celui-ci.





THUNDER
BEHIND CLOSED DOORS


Le 04 Mars 2017 par LE MOUNGEPEDPOUN


Si on pense Hard Rock britannique et 90s, me vient à l'esprit cet honnête combo qui a toujours su faire des albums à son image: simple, classique et de bonne facture, le tout sans fioriture bien évidemment !
Ici, cet album en est le parfait symbole. Ma foi que demander de plus qu'un bon Hard Rock comme celui-ci ? À apprécier sans modération tel un couscous cinq étoiles.





EPICA
THE HOLOGRAPHIC PRINCIPLE


Le 04 Mars 2017 par GOLGOTH 68


Je le trouve en deçà de "The Quantum Enigma" d'où "seulement" 3 étoiles (arrondi inférieur des 3,5 méritées). Je n'arrive pas même après plusieurs écoutes à détacher un morceau. Néanmoins du plaisir à l'écouter et vraiment dans la continuité de son prédécesseur.







Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2048






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod