Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2174
Comment poster un commentaire ?


FIVE FINGER DEATH PUNCH
A DECADE OF DESTRUCTION


Le 31 Mai 2018 par TERRORIZER

Alors tout dépend comment on considère une compilation :

Pompe à fric ? oui dans le cas de certains : MAIDEN en tête, c'est connu.

Perso, je collectionne les vinyles alors quand sort une compil' (studio ou live), je l'achète pour ma collection car mes disques restent scellés mais, je n'achète pas le cd (aucun intérêt pour des morceaux connus par coeur). Cela reste uniquement centré sur l'objet qu'est le vinyle. Je parle des disques de MAIDEN.

Je pense plus que la compli' est éditée dans le cadre d'une fin de contrat. Ça évite de pondre un dernier album studio par exemple et ça permet de se libérer d'un label. On peut sortir un Live sinon qui est juste une compil' en concert.

Aujourd'hui si on veut connaître un groupe, on va sur YouTube pour se donner une idée et après on peut acheter certains albums studio. Une compil' n'a pas forcément lieu d'être de nos jours mais, je pense que le groupe n'a pas forcément son mot à dire là-dessus. Si le groupe n'est pas proprio de ses masters, il ne peut pas faire grand-chose, ce qui explique les nombreuses compils de certains.

Les histoires de droits, de contrats, de distribution, de licences, de masters, les labels rachetés, les rééditions de disques etc etc... les groupes n'ont pas forcément la main là-dessus. Après, rien ne nous force à acheter...


Par Nightfall In Metal Earth

Affirmer autant de choses sans aucun argument de fond, c'est risqué... Je pourrais te donner plusieurs arguments qui vont à l'encontre de ce que toi et Lovisol dites.

Les compilations peuvent aussi être le choix des groupes, et ils peuvent être consultés ou être à l'initiative de leurs rééditions, même sans posséder leurs masters, il ne faut pas tout mélanger.

Bref, un avis en vaut bien un autre, en cela l'angle choisi par Metalingus se défend totalement sur les compilations, il s'agit là d'une chronique il suffit de ne pas exprimer son avis comme une vérité absolue, voilà tout...

Car au passage, aucun de vous n'a donné son avis sur le "Decade Of Destruction" de FIVE FINGER DEATH PUNCH, et c'est UNIQUEMENT de cela qu'il est question ici.

Cordialement,

Jeff Kanji





MÖTLEY CRÜE
MÖTLEY CRÜE


Le 31 Mai 2018 par TERRORIZER

Bonsoir,

Spi, je te remercie ! Oui ce disque est une tuerie absolue ! Gros son, heavy, puissant, rageur.
Tout est bon ! Alors peut-être décalé à l'époque, le CRÜE aurait-il écouté KORN ? Car à ce moment c'est le début du Néo. Alors bien sûr on a toujours entendu que l'unique et seul chanteur du CRÜE c'était Vince Neil mais bon ce disque a le mérite d'exister.
Il est clair en tout cas comme tu le dis si bien et je te rejoins à 1000 % :
si ce disque était sorti sous un autre nom, son destin aurait été bien différent !
Vince est revenu et on a vu le désastre de "Generation Swine" mais ce n'est pas la question.
Vraiment, ce disque est énorme, le son sonne très moderne, je l'écoute toujours aujourd'hui.
Neil aurait été largué au chant. Les membres restants ont continué leur route après son départ et on sorti un album excellent. Échec commercial, tournées annulées par manque de public, la cata pour le groupe. Je pense que cet album aurait dû sortir sous un autre nom, tu as raison et tu es le seul que j'ai entendu dire ça depuis sa sortie il y a presque vingt-cinq ans alors, Spu, merci de ton commentaire !!!





KISS
UNMASKED


Le 31 Mai 2018 par LEO


Oui "Unmasked" emprunte la même voie que "Dynasty", et dans une version encore bien plus édulcorée que son prédécesseur, mais je ne peux m'empêcher de trouver un certain charme à la plupart des compos de cet album post-Peter Criss (qui n'est présent que sur la pochette du disque mais dont les parties de batterie sont assurées par Anton Fig, déjà sur "Dynasty" excepté "Dirty Livin'").
Certes "Shandi" fait racoleur et mielleux, "Talk To Me" est une Pop-song assez répétitive, le Disco "What Makes The World Go 'Round" fait un peu copier-coller de "I Was Made For Lovin’ You", "You're All That I Want" est plutôt raté et quoiqu'il en soit la majorité de ces morceaux sont très légers et complaisants mais au final j'apprécie cette désinvolture et cette facilité mélodique qui se dégage de "Unmasked" où ma foi, Stanley, Frehley et Simmons ne s'en tirent pas si mal que ça vu l'absence d'esprit de groupe chez KISS à ce moment-là (qui plus est, chacun composant et enregistrant plus ou moins de son côté, mais étrangement celà ne nuit pas trop à la cohérence d'ensemble).
Il va sans dire que KISS a fait évidemment bien mieux par le passé (ce n'est pas bien difficile vous me direz !), mais la formation fera aussi bien pire par la suite... Pas plus tard que sur le catastrophique "The Elder" qui suivra "Unmasked".





TRUST
TRUST


Le 30 Mai 2018 par CPEJ


L'association du génie de Nono et de la grande gueule de Bernie (dans le bon sens du terme) accouche du premier grand groupe Hard français.
"Préfabriqués", "Bosser Huit Heures, "L’Élite" et "Police Milice" sont pour moi des références de Hard Rock.
"H & D" me fait penser à un morceau de La MANO NEGRA.





MÖTLEY CRÜE
MÖTLEY CRÜE


Le 30 Mai 2018 par SPI


Ce album ne peut sans doute pas être considéré comme un album de MÖTLEY CRÜE mais n'en demeure pas moins un excellent album. Sans soute eut-il été préférable qu'il sorte sous un autre nom. Mais je ne peux pas être objectif : je suis un fan de Corabi.





OVERKILL
LIVE IN OVERHAUSEN


Le 30 Mai 2018 par TONTON JO


Excellent Live des vétérans d'OVERKILL ! Le groupe est vraiment en forme et permet de voir dépoussiéré leur premier album. Il va être temps pour le "grand public" Metal de voir OVERKILL comme un grand groupe et non un second couteau un peu ridicule, surtout quand on voit ce que font les groupes de Thrash plus populaires...





FIVE FINGER DEATH PUNCH
A DECADE OF DESTRUCTION


Le 30 Mai 2018 par LOVISOL

« J’aime bien les compilations, elles ont une utilité précise : faire connaître un groupe à un inconnu.
...
Règle numéro 4 : Avoir un ou plusieurs morceaux inédits. Pour le fan fini, il est toujours important d’amener ce petit truc qui fera en sorte que l’acheteur aura une petite gâterie à se mettre sous la dent. »

J’aime bien cette chronique, mais elle contient une petite incohérence.

Soit la compilation sert à faire découvrir un groupe, et dans ce cas, les inédits n’ont rien à y faire, il vaut mieux qu’elle contienne une large variété du meilleur du groupe.

Soit la compilation est une pompe à fric à destination du fan qui ne pourra s’empêcher de l’acheter à partir du moment où elle contient de l’inédit, ce qui est au final une pratique mercantile que je n’apprécie guère.

La règle numéro 4 est donc à supprimer dans ma description personnelle d’une compilation réussie. Mais malheureusement, les compilations n’ont souvent pas uniquement comme utilité la découverte d’un groupe, mais aussi la mise à sac des portefeuilles des fans les plus fidèles (tant qu’à faire, pourquoi s’en priver, n’est-ce pas ?).

(pas d’avis, ni de note sur cette compilation précise que je n’ai pas écoutée)





OPETH
BLACKWATER PARK


Le 30 Mai 2018 par LOUVOIR


A GROWL : Je vois ce que tu veux dire par ton message. Mais il ne faudrait pas oublier qu'il y a encore aujourd'hui quantité d'excellents chanteurs dans le Metal ! Björn Strid par exemple, ça te dis quelque chose? Mickael Stanne ? J'ai prix ceux là parce qu'ils alternent très bien tous les deux chant clair / chant growlé, mais fort heureusement, il existe encore des chanteurs qui se cantonnent avec grand succès à leur genre de prédilection, et c'est très bien comme ça. Bref, ça m'agace toujours quand je lis des commentaires dont le fond de la pensée c'est "c'était mieux avant". Certes chacun a droit à son avis mais partir avec un tel à priori je trouve ça dommage.

L'album en question, ce "Blackwater Park", reste un chef-d’œuvre. Oui, il a ouvert la voie à une nouvelle interprétation de ce que pouvait être le death metal. Son influence est notable sur une grande partie de la scène doom/goth. Il contient des morceaux fabuleux tels que "Bleak", "Harvest", Dirge For November", ...
C'est un album qui ne s'adresse évidemment pas qu'aux fans de death, il vise un public beaucoup plus large en empruntant des éléments à des genres plus accessibles. Mais il n'en reste pas moins une œuvre cohérente sur laquelle transpire l'âme de son créateur qui ne fait aucune concession à sa vision de la musique.





CALADAN BROOD
ECHOES OF BATTLE


Le 30 Mai 2018 par MR. AMEFORGÉE


Alors que le Livre des Martyrs de Steven Erikson se trouve réédité en grande pompe dans une nouvelle traduction, j'ai eu envie de m'intéresser au groupe CALADAN BROOD qui s'en inspire (il s'agit du nom d'un des personnages de la saga).

Mal m'en a pris, si je puis dire, tant l'impression d'écouter un pur clone de SUMMONING m'a rendu l'écoute insupportable. De manière incontrôlable, hein, comme on choppe une allergie. Ça passerait sans doute si le groupe n'avait gardé que le meilleur de son idole et apportait sa touche personnelle, mais j'ai l'impression qu'il s'emploie à en recopier note après note tous les gimmicks, même les pires (les effets de percussions, par exemple, qui ont fini par devenir pénibles même chez le groupe original). Les mélodies, par ailleurs, quasi-systématiquement jouées au clavier (simili-flûte, simili-piano, etc.) me semblent d'une mièvrerie sans nom ; le maquillage de guitares saturées qui les recouvre fait illusion durant quelques écoutes, mais on finit par s'en rendre compte...

On peut se demander, d'ailleurs, si les fantasy de Tolkien et d'Erikson sont à ce point semblables pour qu'elles produisent des résultats musicaux aussi interchangeables ; du peu que j'ai lu des Jardins de la Lune, j'ai pourtant l'impression que ça n'a rien à voir avec le Seigneur des Anneaux (ni avec le Silmarillion, ni avec le Hobbit)...

Dommage ! J'envie ceux qui ont réussi à apprécier cet album ; pour moi, ça ne passe pas. Dans un registre assez proche, le groupe SOJOURNER, sans être incroyable, me semble nettement plus recommandable.





OPETH
BLACKWATER PARK


Le 30 Mai 2018 par GROWL


Ce disque c'est le début de la fin du vrai Metal, ou plutôt, de la personnalité dans le Metal. Bon, je vais pas abuser non plus, les compositions sont bonnes, l'ambiance automnale est prenante, mais ce n'est pas de ça dont je veux parler. Ce dont je veux parler, c'est de la voix claire de Mikael Åkerfeldt et de son approche qui consiste à alterner entre caverne et voix claire justement. OK, ses growls sont bons, mais combien de clones on a de lui depuis ? Dans tous les genres d'ailleurs, Techno Death, Folk Metal, Emo/Screamo/machin, Doom, et j'en passe. À cause de lui, aujourd'hui, n'importe quel gredin qui sait susurrer trois mots se croit obligé de faire du "chant clair". Disons-le précisément, le chant clair d'Åkerfeldt est mou du genou et transparent comme une bouteille de vodka vide. Où est la personnalité ? Aujourd'hui, y a-t-il seulement plus de voix marquantes comme autrefois celles de James Hetfield, Bruce Dickinson, ou plus extrême, Lee Dorrian ou King Diamond ? Cette blancheur mielleuse dans la voix d'Åkerfeldt a tout envahi, on l'entend dans nombre de prestations chez nos jeunes "chanteurs". N'aura-t-on plus jamais de caractère ? Le Rock'N'Roll, ça dit encore quelque chose à quelqu'un ? Y a-t-il encore quelqu'un derrière toute cette musique ? Donc voilà grosso modo le message de ce commentaire : merde à OPETH, et merde encore plus à l'influence d'OPETH.





SIXX: A.M.
THE HEROIN DIARIES SOUNDTRACK


Le 30 Mai 2018 par THE SEVENTH SON


Une remarquable surprise que cet album !
Un équilibre incroyable, de rares ballades / mid-tempi pas du tout mièvres ni chiants, vraiment difficile de lui trouver des défauts !
J'ai ressenti l'implication des musiciens à la fois dans la composition et l'interprétation, et, même si la lecture simultanée de Metalingus et Fenryl m'a certainement influencé, cet album sent le vécu et la sincérité.
Merci Metalingus d'avoir fait remonter cette petite perle par ta KroX !





Yngwie MALMSTEEN
RELENTLESS


Le 30 Mai 2018 par GREG


Pas du tout d'accord. Moi je trouve qu'il s'agit là d'un très bon album. Certes pas le meilleur d'Yngwie, mais je le trouve pertinent. le son est très bon, les chansons bien travaillées. Les riffs sont percutants. Les solos une nouvelle fois extraordinaires et pour une fois bien plus originales que souvent.
Ça envoie du lourd !!!





KISS
UNMASKED


Le 30 Mai 2018 par FEELGOOD


Aussi mauvais fut-il, je préférerai toujours "Unmasked" à n'importe quel album de TOTO...
La principale différence entre "Dynasty" et "Unmasked", c'est la baisse de régime de Stanley, principal compositeur du groupe, qui ne nous offre ici rien de la trempe de "I Was Made...".
À part "Is That You?", composé par Gerard McMahon (auteur de l'excellent "Cry Little Sister", figurant sur la BO de "The Lost Boys"), les titres du Starchild ont un côté "soupard" peu ragoûtant et versent parfois dans le kitsch absolu ("Shandi"). "Tomorrow" est sauvé par le solo de Frehley, seul membre du groupe à tirer son épingle du jeu. Ses trois chansons, même édulcorées par la production émolliente de Poncia, plus aseptisée que celle de "Dynasty", s'écoutent sans déplaisir.
Si Peter Criss n'est présent que sur la pochette, Gene Simmons est fantomatique et ses compos ectoplasmiques. Si "Naked City" tient relativement bien la route, "She's So European" ne dépasse pas le stade de Rock FM anonyme (la pire des choses en ce qui concerne le Démon). Et puis, que dire de la ballade "You're All That I Want" qui conclut l'album ?
Le plus cocasse, c'est que ce disque éminemment commercial et racoleur fut un semi-échec. Il atteindra certes péniblement le statut de disque d'or mais le groupe avait pris l'habitude de carburer au disque de platine...
Sortir un tel album en plein essor de la NWOBHM avait quelque chose de suicidaire...
2,5, arrondi à 3.





KISS
DYNASTY


Le 29 Mai 2018 par MUSTIS 666


Dynasty est l'album polémique de Kiss avec The Elder.

Je l'ai découvert sur le tard (après Creatures of the Night) et ma vision ne peut pas être la même qu'un fan de la 1ère heure qui a du se sentir bein dépité. Cela vaut pour beaucoup de groupes tels Judas avec Point of Entry et Turbo, Saxon, Def Leppard, Kreator (comme Bifidusmetal, je préfère de loin leur seconde partie de carrière moins bourrin) et plus récemment Dimmu Borgir.

Si l'on doit juger intrinsèquement Dynasty, c'est un bon album avec du top (Sure Know Something sublimé sur MTVUnplugged / 2.000 Man : quelle prestation vocale d'Ace !) du hit (I Was Made...), du très bon (Save Your Love) et quelques plaisirs coupables (j'aime bien Dirty Livin' - c'était du vécu pour Peter Criss sur le départ).

Dynasty n'est pas transcendant et annonçait des moments difficiles pour Kiss après la folie des Alive mais comme certains amours de jeunesse, il a une place particulière dans ma discographie.

Note réelle 3,5/5





VIOLATOR
CHEMICAL ASSAULT


Le 29 Mai 2018 par THRASHMANIAC


Un album qui m'a laissé sur le cul dès la première écoute il y a déjà sept ans...
En 2011, l'année où j'ai basculé dans le Thrash quasiment du jour au lendemain. Après avoir découvert "Peace Sells... But Who's Buying?" de MEGADETH, je suis très vite tombé sur cet album sur YouTube. Attiré par la pochette que j'adore et qui vous plonge dans l'ambiance avant même la première écoute.
Seul à la maison, j'allume les enceintes (bien fort) et commence à me passer les morceaux l'un après l'autre...

Je n'aurais jamais crû que ce jour allait marquer un tournant musical majeur dans ma vie et surtout me faire découvrir un style et tout un art de vivre qui vous prend aux tripes pour ne plus jamais vous lâcher...

Voilà ce que je recherchais !! De l'agressivité, de la vitesse, des rythmiques à vous envoyer vous éclater contre les murs ! Et ce son !

VIOLATOR a tout compris. Ils savent s'y prendre ces gars pour séduire les amateurs du genre ! Sans chercher à être ultra technique, mais ils ont le sens du riff dans les veines et vous plonge dans cette ambiance toxique, sulfureuse et post apocalyptique (pochette). La batterie écrase tout sur son passage, les différents plans de guitare s'articules parfaitement entres eux d'un passage à l'autre et les solos ne sont pas en reste, bien au contraires ! Virulents et mélodiques, ils me font penser à un certain Andreas Kisser sur ses trois premiers album dans SEPULTURA (ça sera plus flagrant sur "Annihilation Process").

VIOLATOR se démarque un peu des autres groupes de la nouvelle vague Thrash, parce qu'il n'ont pas seulement un goût d'authenticité, mais ils le sont dans les ingrédients et la recette.

Un groupe kvlt et 100% trve qui mériterait qu'on parle un peu plus de lui.





GOATSNAKE
I


Le 29 Mai 2018 par RIKKIT


Les States dures, chaudes et implacables, le Blues, le Doom, le Groove et la sueur. Goatsnake, groupe super mésestimé. Tout est excellent chez ces mecs. Et Pete Stahl quoi. Pierre angulaire du Stoner et chef d’oeuvre bien entendu.





PINK FLOYD
THE WALL


Le 29 Mai 2018 par THIERRY RAOULT


Cet album est une claque. Ca fait mal, c'est désagréable mais nécessaire.
PINK FLOYD, alors grand parmi les grands en 1979, sort un tel disque : ahurissant ! inattendu !
Il y a des imperfections, des faiblesses, mais de la force, beaucoup de force. Ça reste gravé dans le crane.
Je l'écoute rarement d'une traite. Mais il est toujours dans mon smartphone prêt à attaquer le cerveau.





Yngwie MALMSTEEN
MAGNUM OPUS


Le 29 Mai 2018 par FRANCIS


Il paraît qu'il s'agit du meilleur album du Suédois (d'où le nom de l'album)...

Possible. En tout cas à mes oreilles cela ne s'entend pas par rapport aux autres. Du Metal-branlette de manche (et d'ego) comme on en fait encore, hélas. Pas si différent du reste de sa disco et de celle de ses acolytes (Vai, Satriani, Petrucci, etc).





GENESIS
NURSERY CRYME


Le 29 Mai 2018 par KID66


Le meilleur GENESIS et l'un de mes albums préférés... Et contrairement à ce que certains disent, je trouve les petits morceaux tout aussi indispensables que les gros ! (Allez, "Harlequin" est peut être le seul un peu en-dessous) Ce disque forme en fait un tout : cohérent, inspiré, fougueux, créatif. On sent que la formation toute fraîche (avec l'arrivée de Collins) a envie d'en découdre, de montrer qu'ils savent écrire de grandes choses en se faisant plaisir, sans prétention aucune. Le résultat est absolument bluffant et jouissif.





KREATOR
GODS OF VIOLENCE


Le 28 Mai 2018 par BIFIDUSMETALLUS

Bonsoir à tous,

Le commentaire précédent me fait sourire (au sens positif du terme) car il montre bien que selon la période à laquelle on découvre un groupe ou selon l'album par lequel on commence, ou même le ressenti, l'avis sur un groupe peut énormément différent, malgré des argumentaires tout à fait valables.

Ça me fait sourire parce que, avec les mêmes arguments, je pense l'exact inverse du commentaire précédant, à savoir que pour moi KREATOR est passé d'un Thrash bourrin quelconque, bordélique et prévisible à quelque chose de beaucoup plus fin (toute proportion gardée) depuis "Violent Revolution", avec un son beaucoup plus reconnaissable et une personnalité affirmée.

Je déteste habituellement cette phrase, mais là... Chacun ses goûts.







Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2174






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod