Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2069
Comment poster un commentaire ?


METALLICA
KILL'EM ALL


Le 26 Juin 2017 par FINISHERFRANKY


Ah Foxtheboss, c'est bon cette nostalgie-là hein ? Qui réalisait consciemment vivre début des années 80 une période qui fait maintenant référence. Ma claque à moi je l'avais eue avec le premier MAIDEN et j'étais alors farci de JUDAS PRIEST. En 1983 j'ai 20 ans et "un peu de bouteille" question Hard/Metal. Quand "Kill'Em All apparaît chez le disquaire belge où j'étais de passage j'y jette une oreille très intéressée parce que les magazines l'avaient annoncé. De mémoire ça n'a pas été la grosse claque tout de suite. On ne passe pas facilement des riffs rutilants de JUDAS PRIEST aux guitares thrashy de METALLICA. On se demande ce qui arrive là. Je me souviens quand même avoir tout de suite pensé être devant un truc vraiment nouveau. Et j'avoue que la photo du groupe, en purs et durs, fringués comme moi, avec le même âge que moi, a beaucoup compté dans mon achat.

L'adrénaline est vite montée ensuite, avec le booster en 1984 de 3 concerts entre Paris et la Belgique. Je ne peux pratiquement analyser aucun titre, c'est un bloc, tous me filent encore la chair de poule. En acmé je mets "Whiplash" pour son intro et "Motorbreath", le premier titre par lequel j'ai plongé dedans. Dans ces années-là je rassurais ma pauvre mère, qui s'apitoyait devant ma tignasse qui n'en finissait pas de pousser et devant cette incompréhensible cartouchière que je portais à la taille en toutes circonstances, qu'un jour j'arrêterai d'écouter tout ça, et je pensais me mettre au Blues que j'appréciais déjà. À maintenant près de 54 piges, pourtant sans tignasse pour pouvoir headbanguer, je ne me suis toujours pas mis au Blues. Merci METALLICA.





MASTODON
EMPEROR OF SAND


Le 25 Juin 2017 par THIERRY


Tu as bien raison SKRIMSLI, MASTODON est sans nul doute aujourd'hui un des trop rares fers de lance du Metal. Le peu de commentaires déposés ici est assez incompréhensible. Si nous ne sommes pas capables de soutenir nos groupes actuels les plus intéressants, quel sera l'avenir pour notre genre musical préféré ? Quelle visibilité/impact aura t-il une fois que nos glorieux "IRON MAIDEN/METALLICA/JUDAS PRIEST/MEGADETH..." auront disparu ?
La fin d'un âge d'or sans doute et le début d'une ère encore plus "underground" qu'il ne l'est actuellement sans grosses têtes d'affiche.

Bon, bon arrêtons de broyer du noir, on en est pas encore là et revenons sur le nouveau MASTODON. L'évolution de ce groupe est très intéressante, certains le déplorent, moi pas du tout au contraire un groupe se doit d'évoluer, surtout un groupe qui a le potentiel de MASTODON. Ce sont des maîtres de la composition, capable de passer d'un climat à un autre en un claquement de doigts, il n'y a c'est vrai pas de gros changements stylistiques depuis les deux derniers albums. Les Américains nous ont juste concocté un album jouissif, inspiré avec des bonnes idées de refrains, rythmiques, ponts tout le long du disque. Ils restent intouchables, largement au-dessus de la mêlée et ce disque fait immanquablement parti des meilleurs du Metal de 2017.
Conclusion : vous pouvez acquérir ce disque sans problème.

MASTODON fait du mainstream ??? Allons, allons il faut raison garder. C'est pas parce qu'ils ont inclus dans leur métal un aspect mélodique beaucoup plus affirmé qu'ils sont devenus grand public, commercial... C'est pas demain que ma mère et ma sœur taperont du pied en écoutant MASTODON.





BLUE ÖYSTER CULT
FIRE OF UNKNOWN ORIGIN


Le 25 Juin 2017 par KNAPY


Le meilleure du CULT tout simplement !

Plus moderne que ces classiques des 70's, tout en restant typiquement CULTien. Terminées les errances Heavy/foireuses de "Cultosaurus Erectus". Quel album, mélodie et inspiration. Je retrouve des choses proches de ce qu'il y avait sur "Secret Treaties" en plus moderne. Vraiment un chef d'oeuvre de leur discographie. Ce sera l'avant-dernier car seul "Imaginos" dépassera tout ce qu'ils ont fait, seul lui à mon sens peut-être considéré comme un véritable album de Heavy Metal, bien trop sous-estimé et méconnu. Après "Fire...", le BÖC sombrera malheureusement dans les 80s alors qu'ils tenaient ici un recette à la fois classique et suffisamment viable commercialement.






BLUE ÖYSTER CULT
CULTöSAURUS ERECTUS


Le 25 Juin 2017 par KNAPY


Ahh "Cultosaurus..."

Je n'ai jamais pu comprendre (et toujours pas maintenant après plus de 10 ans dans ma discographie) les éloges lus un peu partout à propos de cet album. On m'a fait découvrir BÖC via cet album et c'était une grave erreur. En effet, tout le monde le considère généralement comme le plus accessible au metalleux de base. Pourquoi ? Simplement parce que plus dur au niveau production grâce à Martin Birch.

BÖC s'essaye au Heavy Metal pour la première réelle fois de sa carrière (pour moi c'est un groupe de Hard, mais n'est en rien un groupe de Heavy. Suffit de comparer à pareille époque avec JUDAS PRIEST et c'est fini de parler de Heavy pour BÖC). De plus, pour moi cet essai est un bide. Il enlève la magie du BÖC des 5 premiers albums. Ce savant équilibre entre Hard Rock & Roll et Pop 70s.

En ça l'album suivant "Fire Of Unknown Origin" est bien plus réussi et bien plus en accord avec ce que BÖC représente. Moins rentre dedans, plus subtil et en phase avec les 80s.

Ici, en dehors de "Black Blade", "Hungry Boys" ou encore "Lips In The Hills", le reste est lourdingue et peu inspiré, ou du moins perturbé par bien trop de bizarrerie.

Les pire titres sont sans aucun doute "Monsters" et ces insupportables déviances Jazz. "The Marshall plan" et le petit délire "Smoke On The Water"... Tout ça est franchement ridicule et m'a saoulé. Le reste n'a rien de transcendant.

Vraiment, à cause de ce disque je oublié BÖC jusqu'à ce qu'un pote me fasse écouter "Astronomy" sur "Secret Treaties" et si j'avais su, j'aurais commencé par là. Les albums classiques du style.

"Cultosaurus Erectus" ne vaut pas plus de 2,5/5 la prod est bonne, mais c'est le groupe qui foire ici.

Le néophyte de BÖC devrait commencer par "Secret Treaties" ou "Fire Of Unknown Origin". Ou mieux par le Live "Extra-Terrestrial Live" qui est un excellent Best-of burné de l'apogée commerciale du groupe. D'ailleurs, bien qu'enregistré un an après "Cultosaurus Erectus", il n'en reprend que "Black Blade"... Ça veut tout dire.

Ah oui et le piano tellement génial dans les compos 70s du groupe se retrouve complètement incongrus dans un album à la production plus dure comme celui-ci. Bref un album qui a le cul entre deux chaises.





UFO
MISDEMEANOR


Le 25 Juin 2017 par SCHOUFA


Pas tout a fait en accord avec la chronique, mis a part le mixage de l'époque qui est assez faiblard.
Quand au nouveau guitariste, je pense qu'il n'y a que son nom dont on peut se moquer car franchement respect quel soliste et quel shredder (début du mouvement).
Mis a part le coté mercantile et opportuniste de cet album, c'est un album inhabituel pour UFO mais hautement recommandable.
NB : je pense que l'auteur de la chronique n'a pas écouté l'album plus de 2 fois...


Par Nightfall In Metal Earth

Je me permets de rebondir sur ton commentaire. Tout d'abord, concernant le nombre d'écoutes, je peux te certifier qu'il a tourné plus de deux fois avant la rédaction de la chronique, comme n'importe quel disque dont je parle sur Nightfall. Et ça fait des années maintenant que j'écoute UFO avec beaucoup d'intérêt et de plaisir, ce qui ne m'empêche pas d'avoir un regard assez critique sur la formation anglaise.

"Misdemeanor" n'est, pour moi, pas un bon album de UFO. Dans le domaine du Hair Metal, il passe, il se fond dans la masse. Mais pour du UFO, il ne tient pas la comparaison avec beaucoup d'autres albums du groupe et l'absence de Pete Way est à ce titre préjudiciable, Phil Mogg étant complètement en roue libre.

Je place et juge ce disque au sein d'une discographie en somme. Après, tu apprécies ce disque est c'est bien, c'est toujours bien quand un disque n'a pas que des détracteurs. En revanche, j'ai le droit de faire partie de ces derniers.

Sans rancune,

Dark Beagle





BODY COUNT
BLOODLUST


Le 25 Juin 2017 par DEATHRASH


Je crois que c'est justement parce que Ice T et Ernie C ne sont pas dans le besoin que BODY COUNT lâche un album aussi féroce et sincère. Aucune contrainte mercantile, C'est bien une envie d'en découdre qui anime le groupe.
Là où "Manslaughte"r signait un retour correct malgré quelques filler et une fin d'album pas tellement mémorable, "Bloodlust" enfonce carrément le clou. L'ambiance est toute autre ici : sombre, urbaine et violente. Le riffing beaucoup plus Slayerien se mélange à du TERROR des grands jours, absolument rien à jeter. "Here I Go Again" très Horrorcore avec paroles qui ne dénoteraient pas sur du CANNIBAL CORPSE, qui aurait pu croire que BODY COUNT allait sortir ça ?

BODY COUNT doit être la catharsis de Ice T à tout les coups. Faut bien que ça sorte, après avoir fait le guignol dans des émissions avec sa femme et autres trucs douteux.





A
HIFI SERIOUS


Le 23 Juin 2017 par BABAR


Groupe de la vague punk-rock metallo-alternatif des années 2000 (avec Alien Ant farm, Finch et compagnie), "A" est le seul que je me repasserais avec plaisir.
J'ai un bon souvenir de cet album, c'est énergique, les refrains sont très catchy, et le chant est un des gros points forts. Le timbre de voix me rappelle fortement Sting, et c'est pas pour me déplaire.
Comme précisé dans le commentaire précédent, ça fout de bonne humeur et ça donne la pêche, tout ce qu'on peut attendre de ce style.





DREAM EVIL
SIX


Le 23 Juin 2017 par IRONGE_MAIDENT


Quel étrange chronique, bref cet album n'est pas leur pinacle des cieux, il en est certain.
J'avais écouté les singles "Antidote" et puis un autre, je me doutais que cela sentait la soupe chaude. Un achat que jai malheureusement regretté un peu...
Il y a même une compos qui m'a fait penser (le début) a du JUDAS PRIEST.
N'ayant acheté que "The Book Of Heavy Metal" quand il est sortie, je trouve ce "Six" moche et sans relief.

Dans ce genre de musique les mids tempos, ce n'est malheureusement pas ma tasse de thé.
Il faut au moins que ça brasse la cabane ? Non ?





MASTODON
EMPEROR OF SAND


Le 23 Juin 2017 par BANE NYNDOVAAS


J'ai découvert le groupe avec cet album. J'avais déjà entendu parler d'eux et je connaissais déjà leur chanson "Blood & Thunder" (merci Guitar Hero). Mais je n'avais jamais vraiment cherché à creuser le dossier.
Et puis je suis tombé sur "Sultan's Curse" sur Youtube et j'en suis tombé amoureux. J'ai directement précommandé l'album et il tourne en boucle depuis sa sortie. Je l'aime.

J'en ai profité pour me faire le reste de leur disco, que j'ai adoré aussi.

J'annonce : MASTODON = meilleur groupe des années 2000 !





IRON MAIDEN
SEVENTH SON OF A SEVENTH SON


Le 22 Juin 2017 par BAPTISTE89


Avec "Seventh Son Of A Seventh Son", IRON MAIDEN clôt la décennie avec un album-concept magistral. Au cours des années 80, le groupe n'a cessé de s'améliorer, et a atteint un sommet avec l'excellent "Somewhere In Time". Après un tel album, on pouvait s'attendre à un petit essoufflement, il n'en est rien.

"Seventh Son Of A Seventh Son" est un gros classique du Heavy Metal. Le groupe s'ouvre de plus en plus au progressif ; en atteste la chanson-titre, d'une superbe beauté glaciale, où le chant de Bruce se révèle plus lyrique que jamais, et se montre également rentre-dedans. Cette froideur, on la retrouve partout dans l'album, excepté dans "Can I Play With Madness", qui du coup dénote un peu mais n'en reste pas moins un bon titre. En cela, ce disque est très différent de son prédécesseur qui, avec ses guitares-synthé, était nettement plus mélodique et chaleureux.

La montée en puissance de l'introduction de "Moonchild", où chaque instrumentiste fait son apparition l'un après l'autre, est annonciateur : on sait déjà qu'on va avoir affaire à un album d'exception, le doute n'est pas de mise. Ce titre, qui est froid, nous plonge immédiatement dans l'ambiance de ce disque. Le chant de Bruce s'avère agressif, rauque (aspect que l'on retrouvera sur les deux albums suivants), et il montre d'autres facettes tout au long du CD : plutôt chaleureux sur "Can I Play With Madness", et plein de subtilités sur "Infinite Dreams" (chant posé qui gagne rapidement en puissance, chuchotements, cris rauques). Les guitares se font incisives et mélodiques, et contribuent pleinement à la froideur qui caractérise ce disque. Les soli de guitare sont plus que jamais réussis ; celui de Murray sur "The Clairvoyant" est un des meilleurs de sa carrière, et ceux qui ferment la chanson-titre sont sublimes.

"Seventh Son Of A Seventh Son" voit le retour de Bruce Dickinson à la composition, très attiré par le concept amené sur la table par Harris, alors que toutes ses propositions avaient été rejetées lors de la création de "Somewhere In Time" ; nul doute que sa contribution tire vers le haut cet album. Quant à Harris, il est bien sûr omniprésent à la composition, et Adrian Smith, insatisfait de la future direction musicale du groupe, contribue pour la dernière fois à la musique d'IRON MAIDEN avant son retour à la fin des années 90. Un départ à l'amiable, ce qui ne sera pas le cas pour Bruce Dickinson.

La fin d'une ère.





MASTODON
EMPEROR OF SAND


Le 22 Juin 2017 par RICHTER


Oui, comme dit précédemment, 2 comm’ pour le dernier MASTODON… Incompréhensible, mais je pense que c’est un peu à l’image de ce que le MASTODON tend à devenir de plus en plus, c’est-à-dire « Mainstream ».
Hors, on n’aime pas trop ça chez les « hardos couillus-poilus » (sauf les groupes de légendes, comme la Vierge, les vendus du Thrash, etc…)
Va chercher à comprendre…

Pour ce qui nous intéresse ici, à savoir le dernier opus d’un groupe, qu’on le veuille ou non, majeur et « novateur » du début du 21ème siècle, j’avoue avoir été « déçu » par cet album.

D’emblée, je vais être franc, il vaut un 4* en le comparant aux prédécesseurs que sont, "The Hunter" ou "Once More ‘Round The Sun". Mon seul souci c’est que je n’ai plus la baffe surprise…

L’album est excellent, mais il n’est quand même pas trop risqué artistiquement parlant pour le groupe. Les 4 d’Atlanta forgent comme jamais, ils savent sortir du lourd, du costaud, entêtant avec leur son et leur identité. Bref, un chef étoilé qui n’a plus rien à prouver et dont sa cuisine est un orchestre au métronome aucun maillon faible.

Oui, le creux de l’album retombe un peu en intensité, mais "Jaguar God" remet tout le monde d’accord (même si je ne suis pas du même avis que le Canard pour « the best song of the band ever » (je vote sur "The Last Baron"), question de goût bien sûr….

Mais que dire ? MASTODON est loin devant ses potos, il combine tout ce qu’un groupe a de meilleur à offrir, mais ici, je dois avouer ressentir un peu un « mode pilote automatique ».
Un bon mode cela dit, car les sensations sont là, c’est un disque qui fait totalement le job, mais je ne suis pas tombé de ma chaise en l’écoutant.

4/5 oui car c’est encore une fois un très bon disque avec aucun titre faible, une petite baisse de régime (et encore faut trouver à dire) à partir de "Word To The Wise", mais ça repart fort à partir de "Andromeda" pour se finir en explosion avec "Jaguar God".





A PRISON CALLED EARTH
RISE OF THE OCTOPUS


Le 22 Juin 2017 par RIKOU


Plongée dans un univers sombre , cette auto-production de ces petits Nantais est impressionnante. Pas facile d'accès et nécessitant plusieurs écoutes avant d'en saisir toutes les nuances mais quel travail accompli avec, je pense, de modestes moyens. Ils pourraient en remontrer à des groupes plus établis ; bravo les gars et bon courage pour la suite.





A
HIFI SERIOUS


Le 21 Juin 2017 par RIKOU


Un concentré de bonne humeur et d'énergie : ce disque vous met la pêche pour la journée. Les 3 autres albums sont tout aussi jouissifs, alors faites une bonne place à A dans votre collection.





MASTODON
EMPEROR OF SAND


Le 21 Juin 2017 par ROYGBIV


Perso, je le trouve faiblard cet album. On reconnait MASTODON quand on tend bien l'oreille, mais comme pour leurs autres albums depuis "The Hunter", ça sonne trop lisse, trop gentil, tellement catchy que ça en arrive presque à être taillé pour passer à la radio.

Du coup, le parallèle avec des disques comme "Leviathan" ou "Crack The Skye" est vraiment super compliqué à faire. BATONESS nous aura fait la même, c'est à dire commencer par du Sludge/ Stoner qui envoie bien, puis d'un seul coup choisir de nous sortir des morceaux moins agressifs (et c'est un choix artistique qui se respecte !), mais ennuyeux et sans profondeur.

1,5/5 mention "c'était mieux avant" (et j'assume !).





MASTODON
EMPEROR OF SAND


Le 21 Juin 2017 par SKRIMSLI


Quinze commentaires pour ULTRA VOMIT et zéro pour le dernier MASTODON... On tombe bien bas !

D'accord avec l'intégralité de la chronique, c'est un très bon album de MASTODON, enjoué, inspiré, percutant... La première partie, notamment la triplette "Precious Stones", "Steambreather", "Roots Remain" est vraiment réjouissante et tient toutes ses promesses... Ça riffe, c'est tranchant comme une lame de rasoir, les refrains sont envoûtants... Que du bonheur !

Passé le cinquième titre, l'enthousiasme retombe légèrement avec des morceaux un peu moins séduisants et couillus qui nous font un peu regretter un démarrage aussi dantesque ; "Clandestiny" tirant quand même son épingle du jeu avec son pont un peu étrange et spatial. Il faudra alors attendre le dernier titre (et quel titre) pour savourer l'un des meilleurs morceaux METAL écrit ces dix dernières années ; lyrique, puissant, tortueux, mélodique à souhait, ce "Jaguar God" est un pur bijou !!!!

Inutile donc d'espérer la moindre comparaison avec les chefs-d'œuvre que sont "Remission", "Leviathan", "Blood Mountain" et, dans une moindre mesure, "Crack The Skye" *, je peux néanmoins affirmer que "Emperor Of Sand" atomise en long, en large et en travers ses deux prédécesseurs, de par sa fraîcheur et le plaisir qu'il procure !!!

*N'ayant jamais été fan de ce disque, je comprends néanmoins l'engouement qu'il suscite !





NAGLFAR
SHEOL


Le 21 Juin 2017 par BAPTISTIN


Je découvre ce groupe par hasard.
Accroche immédiate, ambiance, chant, riff...
Des passages qui m'ont laissé encore la marque de la gifle sur le visage.
Même accroche et même impression que lorsque j'avais découvert DISSECTION 20 ans plus tôt.
En tout cas ça ressemble énormément au groupe cité mais c'est certainement pas pour me déplaire, surtout que la qualité et l'inspiration sont là.
Avec le dernier INFESTUS, j'ai découvert deux nouvelles perles de Black moi qui suis très difficile avec le Black Metal.






NIGHTFALL
ATHENIAN ECHOES


Le 20 Juin 2017 par MR G


En sortant des entrailles de l'Olympe (pas le pseudo chanteur) cet album grandiloquent, "Nightfall" fournit son opus le plus accessible à l'époque et le mieux produit! Toujours sur cette base Death/Atmo, le groupe diversifie ses tempos et se fait légèrement plus progressif, ce qui offre a sa musique un cachet et une saveur impressionnante ! Certains morceaux ont un côté plus Heavy metal voire sur certains passages limite rock'n'roll (si, si!)! Très travaillé et musicalement grand, ce Death metal très travaillé mérite largement sa place au panthéon! Allez 4,5 arrondi a 5 parce que des groupes dans ce style on en entend que trop rarement!





BLACK SABBATH
TYR


Le 20 Juin 2017 par ESKAPEESKAPE


Mon Dieu,
Qu'est ce que l'on s'ennuie sur cet album !
1 étoile parce que bon il y a Tony Iommi !





BLACK SABBATH
TYR


Le 20 Juin 2017 par KNAPY


Pour avoir les 2 albums chantés par Tony Martin qui le précède, je dois bien dire que celui-ci est de loin le meilleur et "Headless Cross" le moins bon. Toute cette période trouble et tourmentée du SAB' nous montre que quoi qu'il arrive, il y a vraiment aucun mauvais album du SAB'. Et Martin était vraiment le meilleur pour assurer une continuité à la période DIO.

Un album à redécouvrir urgemment !





FORTERESSE
THèMES POUR LA RéBELLION


Le 20 Juin 2017 par POSITRON

@IrongeMaident
En effet si je pense que c'est foutu pour l'indépendance du Québec, c'est bien un hommage à cette culture et à cette cause que nous délivre FORTERESSE, et si (comme je le crois, peut-être pas toi) c'est bel et bien foutu c'est la chose à faire. Rèspé quoi.

@Rikkit
Je serais honnêtement curieux de lire des reproches plus détaillés.

Pour les deux, vu que mon propre commentaire ne devrait techniquement pas être autorisé par la modération si vous voulez en discuter mon adresse e-mail est posiposipositron[at]gmail.com







Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2069






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod