Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2680
Comment poster un commentaire ?


SUICIDAL TENDENCIES
JOIN THE ARMY


Le 06 Juin 2024 par BLUEMASK


Après un premier disque Punk/Hardcore véloce, original et enthousiasmant, le groupe prend un virage plus metal, voire Thrash, même si il reste encore souvent ancré dans le Hardcore, notamment sur une seconde moitié d'album un peu moins percutante en plus. Mais déjà tout est là pour définir le ST "classique" et des titres comme "Join The Army' et ses couplets rappés, "War Inside My Head", "The Prisoner" auraient pu figurer sur "How Will...'" ou "Lights...". Au final, musicalement, c'est vraiment excellent. mais voilà, la musique n'est pas faite que de musique (sinon, franchement, personne n'écouterait de Death Metal, si ?). Le disque pêche lourdement par sa production que l'on peut qualifier de merde sans trop se tromper, notamment ce son indigne des guitares, qui manquent de puissance et de précision. Et il y a cette pochette, objectivement moche quelque soit le groupe, et subjectivement immonde et hors-propos pour SUICIDAL. C'est peut être un détail pour vous, pour moi tatati tatata...
Bref, mon coeur balance entre 3 et 4, mais SUICIDAL a été tellement un groupe important pour moi, que ce sera 4.





PRIMORDIAL
HOW IT ENDS


Le 06 Juin 2024 par DANTEFEER


Le premier et le vrai gros ratage de PRIMORDIAL, et ça me fait mal de le dire tant j'aime ce groupe.





PRETTY MAIDS
PANDEMONIUM


Le 06 Juin 2024 par LINKY439


Je découvre plus ou moins PRETTY MAIDS avec ce "Pandemonium", même si je connaissais de nom le groupe et que j'ai dû entendre quelques-uns de leur tubes dans le passé.

Et bien cet album est un bon album du genre, avec des titres bien heavy et d'autres bien FM aux refrains sucrés comme il en pleuvait dans les années 80. Dans le premier registre, on peut noter le très bon titre d'ouverture "Pandemonium", ainsi que l'énervé "It Comes At Night" (avec cette petite Talkbox finale !). Dans l'autre, "Little Drops Of Heaven" ravira les afficionados du Hard FM, et "Beautiful Madness" s'impose un peu entre ces deux mondes dans une sorte de DEF LEPPARD en plus lourd. À noter la très bonne performance vocale du chanteur Ronnie Atkins qui se montre à l'aise tout au long du disque !

Malheureusement, le tout a tendance à tirer un peu en longueur, s'essoufflant sur la durée. Un album qui reste néanmoins tout à fait honnête et recommandable, pas un classique intemporel mais fort plaisant à l'écoute.





IRON MAIDEN
POWERSLAVE


Le 06 Juin 2024 par CHUCK MAURICE


Amusant de lire les commentaires et de voir comment les goÜts diffèrent d'un auditeur à l'autre. Pour ma part c'est évidemment encore un grand cru du groupe. Par contre je n'ai jamais vraiment aimé "2 Minutes..." avec son riff bateau trop typé Metal années 80. Production encore sublime de Martin Birch qui met en valeur les lignes de basse inventives du sieur Harris. Dickinson est toujours en "mode castafiore" ce qui est parfois agaçant pour les oreilles il est vrai mais ça fait partie de l'identité du groupe.





GO AHEAD AND DIE
GO AHEAD AND DIE


Le 06 Juin 2024 par BLUEMASK


La seule originalité du disque réside dans l'artwork, et l'influence DISCHARGE du discours (texte, thématiques, pochette). Pour le reste, musicalement, c'est pilotage automatique, Cavalera recycle éternellement les mêmes schémas bourrins, les mêmes riffs bourrins mais pauvres, la même voix death bourrine mais essoufflée... Ça ressemble à SEPULTURA période 90s, l'inspiration en moins, à NAILBOMB, qui ne faisait illusion déjà que quelques écoutes, mais ça ne ressemble pas vraiment à quelque chose qui se réécoute souvent.
Continue et crève, donc...





MOTÖRHEAD
ROCK'N'ROLL


Le 06 Juin 2024 par FC


Un bon album de MOTÖRHEAD, sans être exceptionnel.
Une sorte de retour aux sources assez rafraichissant après le très Heavy "Orgasmatron".
J'aime beaucoup le single "Eat The Rich" avec un refrain mémorable.
Le reste est plutôt bon et s'écoute bien, mais n'est pas vraiment marquant.

Très belle pochette néanmoins et cet album montre que le groupe était encore bien là en 1987. C'est chouette de se dire que d'un album à l'autre il y avait du changement, contrairement aux 15 dernières années du groupe assez prévisibles. Mais cet album est un peu coincé entre les excellents "Orgasmatron" (très Heavy) et 1916 (dans la lignée de ce Rock'n'Roll mais beaucoup plus abouti je trouve).





REDEMPTION
I AM THE STORM


Le 06 Juin 2024 par BAKER

Pas écouté l'album proprement dit. Mais si "Red Rain" est vraiment très jolie avec un côté justement EVERGREY (je pense même que la qualité est équivalente à la géniale originale), que dire de ce MASSACRE de "Turn It On" ? Sérieux ? RIEN ne va (et en plus ils sont de droite, dirait Juliette Armanet).

Je ne comprends pas qu'un groupe aussi classieux puisse ponctuellement nous pondre des titres aussi indignes.





Edu FALASCHI
ELDORADO


Le 05 Juin 2024 par NES MAX


Par rapport au disque précédent, celui-ci est plutôt insipide : je n'en retiens absolument rien et pourtant j'ai bien essayé.





BLUE ÖYSTER CULT
GHOST STORIES


Le 05 Juin 2024 par GOLGOTH 68


C'est plus un album posthume avec des fonds de tiroir qu'un dernier album... Dommage qu'ils n'aient pas rééditer le coup de "The Symbol Remains" qui fut une vraie bonne surprise et que j'écoute toujours avec plaisir...

Grosse déception pour moi (même s'ils ont fait pire en 1985) mais quelle carrière au final et quel grand groupe...





COFFIN STORM
ARCANA RISING


Le 05 Juin 2024 par H.


Un étron comme on en voit rarement. Mais les fans des DARKTHRONE modernes, en état de mort cérébrale depuis bien longtemps, vont adorer.





METALLICA
BEYOND MAGNETIC


Le 04 Juin 2024 par FINISHERFRANKY


Je viens de m'abonner à une plateforme de musique en ligne. Du coup je découvre tous ces albums que je n'ai jamais écoutés. Concernant METALLICA, que j'avais arrêté d'écouter en 1986, l'écoute de tous ces "Load", "Reload", "Death Magnetic", "Beyond Magnetic"... etc me plonge dans un ennui profond. Je n'entends que les tics de chant d'Hetfield, ses fins de phrases et sa scansion caractéristiques. Pourtant certains riffs n'ont parfois rien à envier à ceux des années bénies mais le problème c'est qu'il n'y pas de chanson, pas de couplet ni de refrain à chanter. On a le sentiment d'une inspiration tarie à tout jamais. Et ça me rend triste en fait.





ARCHITECTS
THE CLASSIC SYMPTOMS OF A BROKEN SPIRIT


Le 04 Juin 2024 par SB


Je ne me suis mis au Metalcore qu'il y a peu avec PARKWAY DRIVE et WHILE SHE SLEEPS. Le guitariste de MOF (jeune groupe français qu'il s'agirait d'écouter !!!) a conseillé ARCHITECTS sur ses vidéos (pour info, il s'appelle Reda et c'est un tueur...). J'ai donc essayé, et j'ai encore pris une claque... J'adore !





The LIGHTBRINGER OF SWEDEN
RISE OF THE BEAST


Le 04 Juin 2024 par LINKY439


Ce "Rise Of The Beast", premier méfait de THE LIGHTBRINGER OF SWEDEN est un bon petit album de Power/Heavy, classique mais qui fait ce qu'on attend de lui.

Je trouve d'ailleurs une filiation au niveau du son avec un RUNNING WILD (on a fait pire en matière de Power), notamment avec la voix de Langhans. Les deux groupes ont aussi en commun d'être à leur meilleur en deux occasions : lorsqu'ils accélèrent le tempo ("Fallen Angel", "Into The Night") ou lorsqu'ils se lancent en mid-tempo conquérant au refrain fédérateur ("Lightbringer").

Le groupe ne démérite pas sur d'autres terrains, il me parait juste moins bon et moins jouissif. Rien de catastrophique cependant, les morceaux restent plaisants, même si la balade presque finale "Heaven Has Fallen" n'est pas loin du carton jaune.

En résumé, un bon album de Power qui aurait pu trouver sa place dans la discographie d'un RUNNING WILD (sans le thème des pirates) ou de pas mal de bons groupes allemand fin 80's/début 90's. À recommander aux amateurs du style qui ne seront pas dépaysés !





DEF LEPPARD
DIAMOND STAR HALOS


Le 04 Juin 2024 par ADXBBR


D'accord avec l'analyse de Jeff, moins avec les highlights, ce qui n'est pas grave. Le schéma est très borné (trois morceaux dynamiques, un slow, le tout répété sur quinze titres). Il y a des moments sympa car je trouve l'album assez joyeux, avec une production qui ne cherche pas à saturer les tympans mais à mettre en avant chaque musicien (ce son chaud de la batterie, un délice...).

Pour les fans, l'analyse de Jeff sur l'inspiration allant d'"Hysteria" à "Slang" est identique à ce que j'ai ressenti à l'écoute de l'album. J'avoue que n'étant pas du tout fan de la période 1999 à 2015, cela me convient très bien. Mais je ne suis pas sûr d'y retourner plus tard autant de fois que pour "High' N Dry", "Hysteria" ou "Slang".

Les morceaux plus dynamiques sont les plus mémorables comme "Kick", "Fire It Up", "Liquid Dust", "Open Your Eyes" et "Gimme A Kiss". Mais les trois balades sont ratées, mais complètement, ce qui est un comble pour DEF LEPPARD.

À la fin je partage l'avis de Jeff Kanji, quinze c'est trop. Si le tracklisting était de dix morceaux nous aurions un bel album, avec un 3,5 assumé. Mais comme je suis d'un naturel optimiste, je garde les 3 étoiles en consensus, sans pénalité. Mais c'est la dernière fois, hein ?





DOOL
THE SHAPE OF FLUIDITY


Le 04 Juin 2024 par LINKY439

Pas de note de ma part pour le moment, j'ai besoin d'un peu plus de temps d'écoute. Ce n'est clairement pas mon style de musique habituel, mais il y a quelque chose de très accrocheur là-dedans, que ce soit la voix ou les moments où les guitares sortent des riffs plus "Doom" (je pense à celui du morceau-titre "The Shape Of Fluidity", qui sortirait presque d'un vieux SABBATH en un peu moins gras).

Une jolie découverte en tout cas, merci pour la chronique !





Steve VAI
REAL ILLUSIONS: REFLECTIONS


Le 04 Juin 2024 par JOHN-BOB


Pas aussi bon que "Passion & Warfare", mais il contient quand même deux tueries: "Building The Church" et "Glorious". Le morceau "Freak Show Excess" aurait été du même tonneau si amputé des deux dernières minutes. Pour le reste, ça reste sympathique.





John PETRUCCI
SUSPENDED ANIMATION


Le 04 Juin 2024 par JOHN-BOB


Un album solo de John PETRUCCI à l'époque de "Train Of Thought" et "Octavarium", ça ne pouvait être que soporifique... Il y a deux-trois riffs potables, et le reste est pénible à l'écoute. Le pire est quand sur certains morceaux il shredde pendant plus de deux minutes sur une pauvre ligne de basse. 1h de shred chiant, ça fait rêver !

Pour rester dans la même décennie et dans le Metal instrumental, le "Zero Phase Order" de Jeff LOOMIS sorti 3 ans après l'enterre complètement.





Mark LANEGAN
BLUES FUNERAL


Le 04 Juin 2024 par BLUEMASK


Mark LANEGAN signe ici un beau disque habité. Doté d'un son chaud et enveloppant, il déroule une série de titres sombres, soulignés de claviers brumeux et de basses profondes, naviguant entre Rock, New-Wave crépusculaire et Folk indé. À côté de titres forts, dont un "Harborview Hospital" magnifique, il y a bien quelques titres moins prenants, notamment les deux derniers titres, mais enfin, Mark LANEGAN pourrait chanter la recette du cassoulet que le cassoulet deviendrait d'une putain d'élégance.





STYX
MAN OF MIRACLES


Le 04 Juin 2024 par METALPROG84


Des cinq premiers albums du groupe, c'est celui que je préfère (juste devant "Equinox" et "Styx II". Contrairement à l'album précédent, il est assez homogène : à part "A Man Like Me" assez quelconque, le reste oscille entre le bon et le très bon. Les titres les moins Hard sont particulièrement réussies: "Golden Lark", "A Song For Suzanne", "Evil Eyes" et "Christopher, Mr Christopher". Dans les morceaux plus rentre-dedans, on a "Southern Woman" (qui rappelle DEEP PURPLE) qui se démarque. Quand au morceau-titre, il clôture l'album en beauté !
Note réelle : 3.5/5.





Jon Oliva's PAIN
FESTIVAL


Le 04 Juin 2024 par LINKY439


Grand amateur du "Hall Of The Mountain King" et "Gutter Ballet" de SAVATAGE, je découvre Jon Oliva en solo avec ce disque, et quel plaisir de retrouver cette voix si caractéristique du bonhomme !

Ce "Festival" est un bien bon disque de Heavy, avec effectivement des réminiscences de SAVATAGE en parfois plus lourd, le tout très bien écrit et bien joué par le groupe. J'aime particulièrement les titres assez lourds, comme "Death Rides A Black Horse" ou "Afterglow", servis à merveille par l'écriture et la voix de Jon ! Jolie utilisation des orchestrations aussi pour bien renforcer certains passages.

Même si j'ai tendance à trouver que l'album baisse d'un cran sur la fin de l'album, force est de constater que les morceaux arrivent toujours à trouver un truc accrocheur et un peu surprenant, comme évoqué par Jeff dans sa chronique, ce qui en fait un disque prenant de bout en bout et hautement recommandable pour tout amateur de Heavy.







Commentaires :  1 ...<<...<... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ...>...>>... 2680






1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod