Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 ...>...>>... 2656
Comment poster un commentaire ?


WHISKEY MYERS
TORNILLO


Le 20 Août 2022 par LYEVOR


Merci à Kol pour la découverte (et à Fredouille pour avoir mis un titre en écoute sans lequel je serais peut-être passé à côté).
Un coup de cœur immédiat pour moi, l'album est plutôt varié et les musiciens sont doués, mentions spéciales à "John Wayne" et à "The Wolf".





OVERKILL
FEEL THE FIRE


Le 19 Août 2022 par BLUEMASK


OVERKILL a toujours été un groupe de seconde zone (et bon, on peut affirmer sans se tromper qu'ils le resteront désormais) avec une espèce d'aura de groupe culte, qui tient finalement à peu de choses: leur longévité et constance, leur logo qui a de la gueule, la pochette de l'EP "Fuck You" qui a marqué les ados des années, et des albums qui bon an mal an ne sont jamais des bouses.

Mais voilà, ça reste du tâcheron de base, qui applique une recette, pompe les copains, et ne fait jamais preuve d'une once d'originalité et même de personnalité, par manque de talent intrinsèque. Souvent dans cette catégorie, le premier album est le meilleur, car le plus spontané, le plus naturel, le plus pétri d'influences mal digérées mais touchantes.

OVERKILL ne déroge pas à la règle et cet album, hautement imparfait, est leur meilleur, car le plus spontané. Imparfait car bourré d'influences qui s'apparente quasiment à du pompage... ça pompe chez METALLICA et chez IRON MAIDEN.

Écoutons par exemple le titre éponyme pour s'en convaincre: un timbre de voix à la Dickinson, une basse galopante, des soli mélodiques, un refrain hymnique. On se croirait dans une B-side de "PowerSlave", joué par Hetfield à la rythmique. Tout est à l'avenant, ou à lavement pour paraphraser Beru.

Mais ça marche foutrement bien, car les titres sont bons, frais, spontanés, avec un feeling Punk que la reprise du titre culte des DEAD BOYS ou les backing vocals de "Rotten To The Core" confirment.

J'adore ce disque.





SACRAL NIGHT
Le Diadème D'Argent


Le 19 Août 2022 par AALYNKA


Excellent album !
Découvert grâce à cette chronique qui a attisé ma curiosité.
Les idées sont là, les mélodies et les paroles aussi.
Je ne manquerai pas une occasion d'aller les voir s'ils passent vers chez moi en centre France !





SACRAL NIGHT
Le Diadème D'Argent


Le 19 Août 2022 par STEVEN

Après seulement deux écoutes je ne peux pas vraiment donner de note. Mais ce qui ressort pour l'instant c'est une ambiance très sombre assez rare dans le Heavy, ce qui n'est pas pour me déplaire ! Les compositions sont assez directes et les refrains sont très sympas.

Par contre le côté underground et amateur de la production, peut-être voulu pour contribuer à l'ambiance glauque, me rebute. Dommage également pour le chant par moment assez bancal et souvent noyé sous les guitares.





SCORPIONS
FACE THE HEAT


Le 19 Août 2022 par SWISSIDOL


Le dernier bon album de SCORPIONS avant une longue errance d'une quinzaine d'années sans génie. Le groupe est en forme, inspiré et aligne les très bons morceaux sans faiblir. A part "Lonely Nights", trop convenue, et "Destin", trop...cu-cul, je ne jette absolument rien.





SCORPIONS
EYE TO EYE


Le 19 Août 2022 par SWISSIDOL


"Eye II eye"... Clairement l'album le plus controversé des Allemands. Il est vrai que, la première fois qu'on entend "Mysterious", "To Be N°1" ou "Skywriter", on se demande si le vendeur n'a pas placé un CD de PRINCE ou autre pop star à la place. Heureusement que le groupe a su mêler à ces nouveautés quelques titres plus classiques comme "Mind Like A Tree" ou "Aleyah". Car l'album n'est pas catastrophique et certaines audaces s'avèrent réussies comme ce "Du Bist So Schmutzig" bilingue et rappé ! Pas si mauvais, ce disque, au fond : 2,5/5





KREATOR
LIVE KREATION


Le 19 Août 2022 par FRED


Des durs, des vrais !
M'enfin bon, quel boucan quand même.
Et puis, bonjour la sinistrose, les thèmes violents, morbides et autres machins à déprimer en plein mois d'août !
Et puis bon, le chanteur chante en play-back. Un peu comme MILLI VANILLI, quoi. Ça vaut le coup de jouer au dur !
Remettez-moi le premier POISON (Bret, lui, chante vraiment, en plus : c'est qui le plus dur, Mille ?), ça va vous détendre un peu !





WARRANT
DIRTY ROTTEN FILTHY STINKING RICH


Le 19 Août 2022 par FRED


Le summum du Hard US, la grande époque !
Ça joue, ça sait composer, Jani Lane est très bon, le tout dans la bonne humeur et sans sinistrose et autre prises de position politico-sociétales de circonstances.
Excellent !





MÖTLEY CRÜE
SHOUT AT THE DEVIL


Le 19 Août 2022 par BLUEMASK


La seconde et dernière réussite du Crüe avant un des plus spectaculaires effondrements artistiques du Rock US des 80's.
Un disque plus Heavy, moins Punk, plus consistant mais peut être aussi moins spontané.





MÖTLEY CRÜE
TOO FAST FOR LOVE


Le 19 Août 2022 par BLUEMASK


Le meilleur des albums de MÖTLEY CRÜE !
Un concentré de riffs simples et efficaces, une fuck-off attitude... tout se retient en une écoute.
Ils referont une fois quasi aussi bien mais sans cet esprit punk, et après basta, on n'en parle plus...





SLADE
SLAYED?


Le 19 Août 2022 par BLUEMASK


On a trouvé plus ridicules que POISON, DOKKEN et CRÜE, et surtout plus laids et velus et tout cela avec 10 ans d'avance !
Mais putain que cet album est excellent, mélange parfait entre puissance, mélodie et décontraction !

Mama Weer All Crazee Noooooowwwww !!





SCORPIONS
CRAZY WORLD


Le 19 Août 2022 par SWISSIDOL


Belle réaction après un "Savage Amusement" mitigé. Un bon mélange de titres taillés pour les radios ("To Be With You In Heaven", "Wind Of Change") et de déflagrations nerveuses ("Kicks After 6", "Hit Between The Eyes"), cet album redresse la barre même si la ballade "Send Me An Angel" me fait royalement suer (pour être poli).
3,5/5.





SCORPIONS
SAVAGE AMUSEMENT


Le 19 Août 2022 par SWISSIDOL


Un peu l'équivalent d'un "No Prayer For The Dying" pour MAIDEN, c'est-à-dire l'amorce d'une descente après une série d'albums fantastiques. SCORPIONS drague ouvertement les charts avec "Rhythm Of Love" ou "Passion Rules The Game" qui restent néanmoins de bons morceaux. "Believe In Love" est une jolie ballade mais on sent le début d'un essoufflement.





SCORPIONS
LOVE AT FIRST STING


Le 19 Août 2022 par SWISSIDOL


Un peu moins fantastique que "Blackout" mais néanmoins excellent malgré une ou deux petites baisses de régime comme "As Soon As The Good Times Roll". SCORPIONS au sommet de son art avec des classiques que je ne prendrai même pas la peine de nommer, sans compter un des meilleurs slows de tous les temps en conclusion !





SACRAL NIGHT
Le Diadème D'Argent


Le 19 Août 2022 par DFOU


Relativement surprenant qu’un album d’une telle qualité, tant au niveau des compositions (ambiances, paroles), que de l’exécution assez remarquable par les musiciens, ne reçoive aucun commentaire positif de la part de la communauté des lecteurs-trices.

Nous mettrons donc cette absence d’avis sur le compte de la période estivale, ou alors peut-être sur le chant typé Heavy plutôt aigu qui peut rebuter à la première audition puisqu’il m’a fallu cinq tentatives d’écoute pour plonger ensuite dans l’entièreté de l’enregistrement.

Et une fois cet aspect des choses apprivoisé, celle-ci n’est que pur plaisir addictif.

Ah, l’intro de "Conquérant Des Lumières", dont je ne peux m’empêcher de citer les paroles d’ouverture :

'Oh conquérant des lumières
L'assaut sur terre est lancé
Oh conquérant des lumières
Le cristal a forgé ton épée de conquête'

Ou celles de "La Seconde Élégie D’un Ange" :

'Voici les préludes du labyrinthe de feu
Au loin dans mon manteau, une étole argentée…
Entrouvrant les lumières, l'innocence et la paix
J'apparaîtrai, je sais que tu m'attends !'

Profitons ainsi du temps libre que nous offrent les vacances d'été pour prêter attention à cet album, tout en lisant attentivement les paroles (magiques) mises à disposition par les plateformes musicales.





POISON
OPEN UP AND SAY... AHH !


Le 19 Août 2022 par FRED


Le groupe confirme tout le bien que l'on pensait de lui et se fend d'un standard, "Every Rose As It's Thorn", devenu un classique de la musique US, repris, entre autres, par Miley Cyrus.
Ainsi, l'équipe de Bret Michaels, véritable performer et interprète de qualité, s'inscrit dans la durée et confirme l'étendue de son talent, le tout dans la bonne humeur et avec optimisme. Ça nous change des raseurs et autres donneurs de leçons.








POISON
LOOK WHAT THE CAT DRAGGED IN


Le 18 Août 2022 par BLUEMASK


POISON, ou le moment a pris la forme a pris le dessus sur le fond...
OK, ils sont ridicules mais après tout BOWIE a longtemps été tout autant ridicule.
OK, ils font de la musique légère, au paroles stupides, pour le fun, mais après tout les BEACH BOYS ne cherchaient pas avoir un Nobel non plus.
OK, ce ne sont pas de super musiciens, mais après tout ils étaient certainement meilleurs que les RAMONES
OK, ils n'étaient pas Heavy, à peine Hard et prétendaient, mais après tout MÖTLEY CRÜE avait déjà ouvert la voie...
OK, ils étaient opportunistes, mais après tout... Erreur 404... Il y a trop d'exemples...

Mais voilà, avec tout ces éléments en même temps dans le même groupe, ça commence à faire beaucoup quand même.

Au final, une fois sortie le décorum, c'est pas foncièrement mauvais, juste anecdotique, standard. Oui, de la musique pour le fun pour faire la fête (dans les années 80, par contre...), tout comme la COMPAGNIE CRÉOLE et WHAM!, somme toute.





The HALO EFFECT
DAYS OF THE LOST


Le 18 Août 2022 par JéRéMY


J'y ai jeté une oreille circonspecte, assez blasé du Death Mélodique des années 2010, y compris du DT (j'ai aimé quand ils se sont faits un peu plus sombres/ambient mais sans plus), dont le dernier album est un alignement de tubes certes, mais qui ne parvient pas à m'émouvoir outre mesure. Ayant associé la voix de Michael Stanne au "Death Mélodique bien fait mais sans folie donc quand même un peu chiant" (oui c'est un style de Metal à part entière), je ne m'attendais donc pas à grand chose.

Et bien j'ai été agréablement surpris, c'est plus varié que le dernier DT, y a du riff qui envoie même si globalement ça reste très accessible, les morceaux se distinguent bien tous avec des idées sympas. En résumé : c'est vraiment très bien, ça tabasse même par moments, les morceaux sont très bons et suffisamment variés pour éveiller mon intérêt et parvenir à me faire ressentir quelque chose.

Y a pas une personnalité dingue non plus, Mikael Stanne est tellement associé à DT et on reste sur un Death Mélo très accessible donc y'a le sentiment d'écouter du DT avec quelques riffs à la IN FLAMES période 90s, mais c'est peut-être le meilleur album de DT depuis 2005 voire 2002 !





SUICIDAL TENDENCIES
WORLD GONE MAD


Le 18 Août 2022 par BLUEMASK


ST ou l'histoire du suicide d'un groupe par mégalomanie de son leader..
Au tournant des 90s, ST semblait un vrai groupe et a enfilé les chefs d’œuvre entre 88 et 92 en trouvant son style : un Thrash/Hardcore habité, mâtiné de funk, voir de rap, le mur rythmique de Mike Clark, les leads aériens de Rocky George, et la basse de Trujillo et la voix faiblarde mais typique et versatile de Mike Muir, le leader.
Mais en fait, ST est le groupe de Muir, et Muir a pris le melon avec le succès, a cru pouvoir se démultiplier, sauf qu'il s'est agi d'une dilution puis d'une overdose. "Suicidal For Life" a signé la fin du gang avec cette pochette révélatrice du malaise qui ne montrait que Muir dans un album qui se caricaturait jusque dans les lyrics parano...
Puis vingt ans de mort cérébrale avec un autre groupe Punk que Muir s'obstinait à appeler ST.

"World Gone Mad" arrive à ce moment et paraît être le réveil. En tout cas, Muir semble vouloir reprendre les choses là où il les avait laissées en 93/94. Musiciens différents (dont Lombardo qui cachetonne avec talent), même recette. Il y a de vrais grosses réussites sur ce disque : un "New Degeneration" bien riffu, un "World Gone Mad" groovy qui aurait eu toute sa place sur "Lights...", un "Still Dying To Live" et "This World" semblant sortir de "Art Of Rebellion" et d'une manière générale une vraie envie retrouvée et enfin le sentiment d'avoir un groupe devant soi et pas le délire monomaniaque d'un mec qui s'est un peu perdu.

Tout n'est pas parfait: le titre d'ouverture "Clap Like Ozzy" comme un boulet de canon est un peu caricatural, comme une bande-annonce trop slappée, "Get Your Fight On!" est un "You Can't Bring Me Down" effectivement 'brought down' et enfin, et ça dure pendant tout l'album : pour retrouver le son de l'apogée, il eut fallu la rythmique tranchante et massive de Mike Clark, qui était l'élément essentiel du groupe. Son absence se traduit par un son plus Hardcore que Thrash et on ne retrouve plus cet équilibre subtil entre la rigidité rythmique et les arabesques de basse, de lead guitariste et du chanteur.

Mais bon... Une belle réussite quand même après toutes ces merdes... Alors la note oscille entre 3 et 4, ce sera 4 pour cette raison.





SCORPIONS
LOVEDRIVE


Le 18 Août 2022 par SWISSIDOL


Une petite merveille. La fureur de "Another Piece Of Meat" ou de "Can't Get Enough" ; la beauté des deux ballades ; l'originalité d'un "Is There Anybody There" avec son style Reggae Rock. Le début de l'âge d'or du groupe qui durera jusqu'à "Love At First Sting".







Commentaires :  1 ...<<...<... 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 ...>...>>... 2656






1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod