Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 ...>...>>... 2507
Comment poster un commentaire ?


METALLICA
S&M 2


Le 20 Septembre 2020 par I AM THE GROWL


METALLICA, une mentalité Punk ? Franchement ? On n'a jamais vu The EXPLOITED, GBH ou DISCHARGE se frotter à un orchestre aussi lamentablement que les quatre superstars ici, en mode pilote automatique. J'avais de l'affection pour le premier volet que je trouvais surfait mais pas désagréable (quand on est jeune, on passe sur beaucoup de choses). Mais là, c'est juste un enregistrement de soirée anniversaire de gars super friqués en manque de sensations fortes, avec James Hetfield encore plus en roue libre (ouuuuuuuh yeah !). Où aller après l'Antarctique ? Ben de nouveau avec un orchestre qui en plus en rajoute dans le pompeux - cette version de "One"... Je mets 2 en hommage aux travailleurs de la logistique qui ont certainement accompli un boulot monstre et pour l'interprétation du solo de Cliff Burton par je ne sais quel musicien doué de l'orchestre.





JUDAS PRIEST
BATTLE CRY


Le 20 Septembre 2020 par BAPTISTE89


Un bon Live de JUDAS PRIEST, capté à l'édition 2015 du Wacken. Un Live très classique, sans surprise : le jeu de scène du groupe est toujours le même depuis pas mal d'années, les musiciens bougent peu, Hill agite toujours sa basse de haut en bas, Scott Travis lance ses baguettes en l'air et les fait tourner, Halford a toujours la même gestuelle, sort la grosse moto pour "Hell Bent For Leather" et fait faire des vocalises au public avant "You've Got Another Thing Coming". Ça sent un peu le renfermé. Faulkner apporte quand même un peu de fraîcheur avec ses poses, notamment lors de son solo.

L'interprétation est bonne, Rob Halford est en forme vocalement, la setlist fait la part belle aux classiques du groupe, ce qui est courant dans le cadre d'un festival. J'ai passé un bon moment en regardant ce Live et j'aime bien JUDAS PRIEST ; néanmoins, je ne suis jamais allé les voir en concert, et n'ai pas spécialement envie d'assister à une de leurs performances (et encore moins avec le line-up actuel). Je préfère me limiter aux albums studio.





Devin TOWNSEND
EMPATH


Le 20 Septembre 2020 par ASTéROÏDE


"On en a gros !" Voilà comment je manifesterai mon désaccord avec la chronique et la note accordée à l'album. Et je suis fan de Devin pourtant. Mais voilà, il est assez versatile et hyperactif et de temps à autres il se foire. Là il s'est planté et me voilà bien déçu. Qu'est ce que je m'ennuie avec cet album foutraque avec du contenu déjà entendu un paquet de fois mais en nettement moins bon car juxtaposé sans cohérence. L'autopompage a ses limites et Devin aussi. C'est criant de manque d'inspiration. La suite me fait un peu peur. Un petit retour sur STRAPPING ne lui ferait pas de mal, non ? Histoire de recaler les fondamentaux... note : 2 pour le second cd plus intéressant que le premier mais bon...





METALLICA
S&M 2


Le 20 Septembre 2020 par LE_VIEUX


Bon, le premier était mal fait, à cause d'arrangements rarement pertinents. Ici, c'est pareil, avec une set-list pas sexy du tout.





METALLICA
S&M 2


Le 20 Septembre 2020 par SAM


Merci pour la chronique, que je trouve très juste après avoir écouté une bonne partie de l'album...
Je dois d'abord expliquer que j'adore le classique autant que le Metal, sauf que j'ai juste joué quelques reprises à la guitare ou à la basse avec un groupe de potes étudiants, alors que j'ai pratiqué (et un peu enseigné) le classique pendant vingt ans et fait des dizaines de concerts en orchestre symphonique, du Requiem de MOZART à L'Oiseau de Feu de STRAVINSKY en passant par le double de BRAHMS...

Eh bien c'est insultant de comparer ces enregistrements de METALLICA à du classique. C'est insultant d'appeler ça de l'orchestration. Les adaptations de power chords à l'unisson pour tous les instruments, ça sert à quoi ? Allez on colle même une harpe, ça fait joli à l'image. Bon au moins les musiciens ont pas eu à travailler leurs traits chez eux tellement c'est pauvre. Ça fait un cacheton facile ; mais je ne peux que compatir, ils doivent trouver cela tellement ridicule qu'ils doivent avoir du mal à ne pas sourire.
James qui fait un check avec un percussionniste genre on est potes sur les vidéos... Je suis effaré.

Je me rappelle de la honte à peine dissimulée du chef d'orchestre qui m'avait avoué avoir accompagné Johnny Hallyday au Stade de France en 1998... S’être prostitué et n'avoir même pas été payé comme prévu par la production. Dur.

Bref, je préfère cent fois les compositions classiques de SYMPHONY X réalisées via synthétiseur (introduction de "Paradise Lost"), voire les adaptations de pièces classiques existantes (à de multiples reprises sur "V" ou "Divine Wings Of Tragedy"...) ou la longue introduction orchestrée de "The Great Escape" de SEVENTH WONDER, que tous ces groupes qui s'affublent d'un orchestre symphonique pour faire classe. Le comble du ridicule étant peut-etre MALMSTEEN mais il a eu le mérite de l'ambition à l'époque de "Concerto Suite"... Ne me parlez même pas d'APOCALYPTICA ou je vais vraiment m'énerver.





FEAR FACTORY
DEMANUFACTURE


Le 20 Septembre 2020 par SAM


Le seul album du groupe que je possède, principalement à cause du bruit qu'il avait fait à l'époque de sa sortie, mais il faut bien avouer que ce n'est pas trop mon truc, cet espèce de SLAYER Indus.
Je ne trouve pas ça très varié ni très original ni excessivement bien produit. Dans un style proche et dans les mêmes années je lui préfère nettement GRIP INC avec Dave Lombardo aux fûts et Waldemar Sorytcha à la guitare et à la production.






METALLICA
S&M 2


Le 20 Septembre 2020 par ASTéROÏDE


Questions fondamentales : on n'a pas pu empêcher cet enregistrement avec la covid ? Ça a servi à quoi le confinement alors ? C'etait pas pour ça ?
Une proposition : On devrait confiner et masquer ces mecs à vie. Pour protéger le reste de l'humanité, parce que depuis la fin des années 80, ils en ont fait du mal au monde du Metal, ouh là là ! Plus viral, tumeur !
La note : 2, pour les musiciens de l'orchestre symphonique qui ont dû en chier avec ces feignants bouffis (et pas que d'orgueil).
Conclusion : Quand j'ai fait écouter un morceau à mon fiston, il m'a dit : papa, pourquoi ils font ça ? Je n'ai pas su su quoi repondre. Quelqu'un sait ?
Merci.





FEAR FACTORY
DEMANUFACTURE


Le 19 Septembre 2020 par BORIS LE BORGNE


Rien que pour la solennité dégagée par une tuerie comme "Zero Signal", ce disque est à posséder.

Du bien bel ouvrage dans l'ensemble même si l'influence de GODFLESH est parfois trop présente, pesante...






CORONER
GRIN


Le 19 Septembre 2020 par CLANSMAN57


Merci aux récents intervenants pour leurs avis que je respecte, bien que je ne m'y retrouve absolument pas du tout.
Vous m'aurez redonné envie de me replonger dans ce disque que je mets personnellement depuis longtemps dans mon Top 10 Metal.
Après deux réécoutes toutes fraîches, je pense qu'il y restera encore longtemps.
Honnêtement, si je devais dresser une liste des 10 meilleurs disques Metal de tous les temps, mes cheveux deviendraient blancs, c'est pas évident du tout...
Je sais juste que "Grin" y serait, pour sûr!

Un voyage! Une merveille!

20/20








CARNIVORE
CARNIVORE


Le 19 Septembre 2020 par I AM THE GROWL


Bizarre que personne ne cite VENOM à l'écoute de CARNIVORE. Pourtant, l'inspiration est claire et manifeste, la voix, les riffs, l'ambiance, les blagues salaces (genre "Teacher's Pet"). Quelques passages plus Doom viennent donner parfois une autre couleur, et l'interprétation est plus professionnelle que celle de VENOM, surtout à la batterie. Ça reste quand même du VENOM première période dans le principe. Le disque est tout de même d'une écoute agréable.





METALLICA
S&M 2


Le 19 Septembre 2020 par FINISHERFRANKY


Superbe analyse, merci. L'intro sur les accointances du Metal avec le classique dans une recherche de légitimité m'a ravi. J'ai depuis toujours pensé la même chose et c'est aussi pourquoi je déteste ces rapprochements. Par principe donc mais aussi pour le résultat que je trouve grotesque. Seule réussite selon moi : Page+Plant sur MTV unplugged et en tournée soutenu par des cordes orientales qui m'ont donné le frisson. A Bercy en 1995 ça avait été superbe. Je note que ce thème de la légitimité, autant du côté des musiciens que des fans, semble donc toujours d'actualité alors que je pensais que non. J'ai connu les avanies des années 80 quand notre musique était clairement cataloguée comme truc de bourrins, pas toujours à tord il faut reconnaître. Pourtant les décennies qui passent me donnent l'impression inverse, vu la diffusion fréquente de notre courant sur Arte, vu la qualité des chroniques sur Nightfall et Forces Parallèles, sur la forme et le fond, et enfin vu l'ouverture d'esprit de beaucoup de fans, toutes qualités dont fait preuve METAL dans cette chronique.





BENEDICTION
GRIND BASTARD


Le 19 Septembre 2020 par TONIO


Cet album est un gros défouloir, on s'en prend plein la tronche du début a la fin. Certes on est parfois plus proche du Thrash Crossover que du Death mais qu'importe, c'est l'efficacité qui compte et question efficacité, justement, on est servi. Les riffs sont simples mais incroyablement rageurs et soutenus par une batterie des plus explosives. La cerise sur le gâteau est cette reprise juste improbable de JUDAS PRIEST et qui fonctionne a merveille, juste dommage que le solo ait été simplifié à l'extrême. Ce disque, qui tranche radicalement avec l'ultra mou "The Dreams You Dread" est un concentré de rythmiques assassines, à redécouvrir absolument.





SKUNK ANANSIE
POST ORGASMIC CHILL


Le 19 Septembre 2020 par VALEK


C’est une œuvre que je ressors chaque année sans jamais prendre la poussière. SKUNK ANANSIE a atteint son paroxysme. La recette semble être un aboutissement qui fonctionne à plein régime. Skin cette tigresse sauvage a révolutionné le Rock Alternatif en mélangeant plein de styles comme la Pop. Nous sommes en vérité très proches de la Fusion sauf qu’il s’agit principalement de Rock Alternatif. Merci d’avoir rendu hommage à cette formation légendaire. Ce groupe est très apprécié et respecté des deux scènes celle du Rock et du Metal. Pendant des années je m’arrachais les cheveux espérant une chronique et c’est chose faite parfait. Je voudrais citer GUANO APES en comparaison si tu souhaites en faire une chronique.





HAKEN
VIRUS


Le 19 Septembre 2020 par ALDA


Je découvre et oui pour moi c'est ze trouvaille ! Ça chante un peu light mais le traitement mélodique est bon, dans la lignée d'ANATHEMA. Y a quelques petites nouvelles idées et quasiment aucun déchet sur tout l'album. Ça sort du lot.





DEPRESSIVE SILENCE
DEPRESSIVE SILENCE I I


Le 19 Septembre 2020 par BAYLAY

J'ai écouté la première piste par curiosité. Elle doit être dans le top 3 des meilleures choses que j'ai pu écouter cette année.

Du coup, bah merci. Je vais approfondir ce groupe. Au plaisir de lire d'autres chroniques de ce style.

(Et j'aime beaucoup les albums carcéraux de BURZUM.)





METALLICA
S&M 2


Le 19 Septembre 2020 par MICHEL


Je rappelle que cet évènement c'était pour célébrer les 20 ans du "S&M".

- Donc, en ce qui concerne la playlist, les gens ont eu le plaisir de revoir cet évènement.
Et c'est un concert de METALLICA, donc, un p'tit "One" par-ci, un p'tit "Wherever I May Roam", ça fait toujours plaisir aux fans (quand on aime vraiment le groupe...)

- D'autant, qu'il y a des nouveau titres! "The Day That Never Comes", "Confusion", "Moth Into Flame", "Halo On Fire", "The Unforgiven III", "All Within My Hands", "(Anesthesia) Pulling Teeth".
Et des prises de risque : "Scythian Suite", "The Iron Foundry"...
Ne serait-ce qu'écrire tous ces titres ça prend du temps.
Et rien que pour les voir jouer de nouveaux titres je mets 5, parce que je l'ai regardé en particulier pour ça (quoique ça fait toujours plaisir de les voir jouer "The Call of Ktulu", "For Whom The Bell Tolls", "No Leaf Clover"...).
Et c'est vrai que la 2ème partie du set, après "Halo of Fire" a complètement une autre atmosphère que sur "S&M1".

Non, il y a juste une chose qui me gêne dans ce live, c'est effectivement le manque de spontanéité de la chose.
Et, c'est justement sur ce point que je suis d'accord avec l'argument selon lequel il aurait fallu ne pas rejouer les mêmes titres que l'autre fois, ça aurait évité la comparaison. Parce que moi, personnellement, j'ai trouvé l’interprétation des titres plus intense en '99, parce que c'était alors la première fois qu'ils les jouaient.
Maintenant, c'est vrai que les revoir rejouer avec l'orchestre c'est sympa, mais c'est pas étonnant qu'ils ne le fassent pas plus souvent, parce que c'est avant tout un groupe de Metal, et parce qu'effectivement, une fois c'est génial, mais ensuite ça perd en sa spontanéité.

Je rappelle que METALLICA a des influences à la base et une mentalité Punk, donc faire la mauvaise langue, ils s'en battent une petit peu le coquillard. Ils ont toujours fait ce qu'ils voulaient.





BLACK SABBATH
NEVER SAY DIE!


Le 19 Septembre 2020 par LE OUISTITI


C'est un disque que je redécouvre aujourd'hui et je suis surpris que la chronique très détaillée n'appuie pas plus sur les très fortes influences jazz de ce disque. Il y en a littéralement partout. Bill Ward semble avoir eu une très grande latitude cette fois pour se faire des kiffs à foison à grands coups de cymbales et de charleston, et c'est par moment un vrai petit bijou de jazz fusion, notamment "Breakout", et le composite "AirDance" bien sur.

La voix d'Ozzy est anecdotique tant elle est modifiée, ce qui permet d'ailleurs de s'attarder le moins possible sur les paroles, c'est pas plus mal.

Disque hétérogène c'est vrai, mais je ne regrette pas de lui avoir offert une seconde chance.

Quant à la pochette, je la trouve sublime, terriblement dérangeante et bizarre, un bijou absolu.

A tenter au même titre qu'un "DaDa" d'ALICE COOPER selon moi, ils proposent tous deux cette mixture sonore de bric et de broc qui permet en définitive à chacun d'y trouver son compte...





AVENGED SEVENFOLD
AVENGED SEVENFOLD


Le 18 Septembre 2020 par METALPROG84


Vraiment excellent ce disque, à mon avis le meilleur du groupe devant "City Of Evil" ou "The Stage". Tout est savamment dosé ici : les refrains mélodiques, les gros riffs qui déchirent, les solos qui tuent, des passages acoustiques... et la superbe voix de M.Shadows. Dix titres tous meilleurs les uns que les autres.
AVENGED SEVENFOLD est inclassable : Metalcore, Heavy Mélodique, Metal Progressif ? Un peu de tout çà à la fois.





SKUNK ANANSIE
POST ORGASMIC CHILL


Le 18 Septembre 2020 par CLANSMAN57


Bel album, varié, avec une ouverture surpuissante, une véritable claque que celle-ci, je crois bien que c'est la chanson que je préfère de ce groupe.
Le reste est très bon aussi !
J'écoutais "You'll Follow Me Down" en boucle parfois.

Excellents souvenirs du collège, l'album que je préfère d'eux.
Jamais écouté la suite.






MARILYN MANSON
PORTRAIT OF AN AMERICAN FAMILY


Le 17 Septembre 2020 par VALEK


La dernière fois que j’avais flashé sur une pochette de ce genre c’était JANE’S ADDICTION. Les pochettes avec des poupées sont typiques des années 90. Je retiens de bonnes choses comme cette ambiance malsaine et des compositions solides. À la fin nous avons un coup de téléphone en guise de morceau pendant sept minutes, c’est inutile et frustrant. MARILYN MANSON se veut provocant avec des sujets lugubres, limite morbide que je n’aime guère.







Commentaires :  1 ...<<...<... 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 ...>...>>... 2507






1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod