Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 ...>...>>... 2529
Comment poster un commentaire ?


TYPE O NEGATIVE
OCTOBER RUST


Le 13 Novembre 2020 par MEGIDDO


Le premier album de TYPE OF NEGATIVE écouté. Après avoir connu Peter Steele (Petrus T. Steele !!) à travers CARNICORE, le changement est radical. Pour autant, l'album s'apprivoise au bout de quelques écoutes et devient addictif au fil des écoutes. Rien que l'intro après la présentation des gars est à couper le souffle et on se dit "ça y est, nous y sommes !". Les morceaux les plus lourds sont dantesques avec une grosse préférence pour Wolf Moon (including "Zoanthropic Paranoia").
Globalement l'ambiance gothique est prenante si bien soulignée par ce piano mélancolique. Les ambiances lourdes accentuées par une guitare au son sursaturé accentuent le côté Dark. L'influence des SISTERS OF MERCY est flagrante mais quelle maîtrise de l'ensemble. Le chant de Steele nous hantera encore longtemps à travers ses œuvres devenues essentielles.





SYSTEM OF A DOWN
SYSTEM OF A DOWN


Le 13 Novembre 2020 par ADACRAR


Cet album mélange parfaitement folie et efficacité. Un must have !





MAYHEM
MEDIOLANUM CAPTA EST


Le 13 Novembre 2020 par CIRDEK

Correction et deux trois oublis :
C'est sur "Ancient Skin" (eh ouais encore elle que voulez-vous) que la basse sort du repère des tortues à la con.
"Necrolust" est lancée pleine bourre après l'intro avec un Maniac qui semble courir après les bpm, j'adore.
Et la pochette Laguiole, ben elle est trop classe.
Enfin le troisième oubli, c'est tout les titres du maxi que je n'ai pas mentionnés, "Pure Fuckin..." manque d'attention.





IRON MAIDEN
NO PRAYER FOR THE DYING


Le 13 Novembre 2020 par CIRDEK


Le mal aimé ...
Allez je me lance, ça fait des années que je lis bien souvent des commentaires acerbes sur cet album et je me dis que ses défenseurs sont peu nombreux ...
Deux raisons premières qui sont pour moi importantes même si symboliques et personnelles : c'est mon premier et dernier Maiden, mon premier 33T du groupe acheté le jour de sa sortie (m'en rappelle encore) et aussi le dernier 33T (j'ai juste ensuite Fear en k7 hin hin hin et IX factor et Brave en CD mais c'est une autre histoire que je conterai peut-être un jour).
C'est important dans mon appréciation du groupe et du dit album car j'ai découvert les anglais en 89 et me suis jeté sur tout leurs 33T et quelques maxis dont je suis fier d'être le propriétaire même si ils ne tournent plus les malheureux.
Alors ayant tout mangé en vrac à l'époque, je n'ai pas eu le temps de me dire que "merde v'là la douche froide après 7th, ce son plus rude et cette absence de progr'" ce que je peux admettre quand ... et puis non bon sang !
C'est un album 99% heavy metal et je le trouve sarcastique, un peu dark et même agressif, notamment dans les textes ( "they can spin some medal on your chest, but in two more weeks, dead like the rest" par ex, y en a d'autres).
L'arrivée même de Janick Gers avec son style anarchique (attention le gars sait jouer mais ça contraste avec mon Dave toujours au top) ajoute une couche d'agressivité.
"No prayer" elle m'a toujours parlé, je lui trouve un truc, un spleen feeling quoi, "Mother Russia" semble être un bien joli brouillon d'un morceau qui aurait pu être total épique mais le Steve voulait un retour aux bases sans se prendre la tête avec des guitares synthés et des couches de vernis prog' et ça me va.
Le problème de cet album c'est qu'il arrive après un 7th léché ... pourtant c'est du heavy metal, du vrai...
Le 1% qui manque, c'est à cause de "Hooks in you", c'est le cheveu dans la soupe, il a bien fait d'aller faire un tour le Adrian, jamais pu blairer ce morceau guimauve qui ne sied pas à Charlotte.
Pour terminer, je n'ai jamais compris cette censure sur la pochette que j'ai découvert par hasard et qui m'a fait recracher mon sky...






BLUE ÖYSTER CULT
THE SYMBOL REMAINS


Le 13 Novembre 2020 par CULTOSAURUS


Cet album est une excellente surprise déjà parce qu'on y croyait plus et ensuite parce qu'il est bon ! C'est une sorte de best of de la carrière de BÖC composé d'inédits... Richie apporte un peu de sang neuf : même si ces compos sont plus classiques, elles sont intéressantes et sa voix permet de rester dans la tradition du "multi-chanteur", marque de fabrique du groupe. En plus, quatorze titres, ça montre l'inspiration. Sachant que Bloom et Dharma ont plus de soixante-dix balais chacun, moi je dis "respect" !





H-BOMB
ATTAQUE


Le 13 Novembre 2020 par LE MOUNGEPEDOUN


Un album monumental de Heavy Metal 'à la française' qui fit l'unanimité à sa sortie, et qui passe encore très bien je trouve. Groupe au top, trop éphémère hélas, tout une époque, content de l'avoir connu en son temps.





VAN HALEN
1984


Le 13 Novembre 2020 par THE NEW ANGEL D


VAN HALEN, c'est du Rock, du groove, et du plaisir. Ce "1984" est leur album le plus abouti.

Si le groupe commence à flirter ici avec le Rock FM en vogue de l'époque (le fameux "Jump" et ce "I'll Wait" qui sonne très GENESIS période Phil Collins), c'est réussi et ça apporte de la diversité à un album qui n'en manque pas.

Eddie et ses potes ici revisite le Rock au sens large du terme à leurs sauces : une intro synthé à la Jean-Michel JARRE ? avec "1984", du Rock'N'Roll old school sur "Top Jimmy" et du Hard Rock, bien sûr. Qu'il soit dansant sur le mythique "Hot For Teacher", heavy et direct sur "House Of Pain" ou alambiqué et enlevé sur "Girl Gone Bad", tout ce que touche le groupe ici fait mouche.





AC/DC
BLOW UP YOUR VIDEO


Le 13 Novembre 2020 par THE NEW ANGEL D


Tous le monde est à peu près d'accord : "Blow Up Your Video" est juste sympa.
En pilotage automatique depuis déjà un bail, il ne faut pas s'attendre à un disque qui réinvente l'eau chaude.

Mais la surprise, c'est qu'AC/DC à fait appel à Georges Vanda et Harry Young pour la production. Et l'alliance entre le groupe et ce duo de producteurs a toujours fait des étincelles à mon sens.
C'est le duo gagnant car même la prod de Mutt Lange, excellente, me parait mieux convenir à un groupe comme DEF LEPPARD.

Donc on oublie les précédents albums, assez lourdaud. Ici, AC/DC sonne plus frais, plus Rock'N'Roll.
Beaucoup moins balourd qu'avant mais aussi plus entraînent que les albums d'après, parfois pataud et mou du genou.

Il y a quelques titres qui sortent du lot ici et l'ensemble de l'album est sympa et plutôt homogène.
Pas de sommets mais pas de daubes non plus.

Le morceau "Heetseeker" qui me fait penser un peu au who est plutôt pas mal.
Il y a, bien sûr, le fameux "Two's Up" : ce mid-tempo qui lorgne sur le heavy Metal avec un Angus en feu et une ambiance un peu sombre et mélancolique. Excellent.

J'aime beaucoup le survitaminé "Nick Of Time" et le mid-tempo groovy "Meanstreak" assure bien.
"Ruff Stuff" et "That's The Way I Wanna Rock'N'Roll" montre que le groupe peut toujours écrire de bons titres très Rock'N'Roll.
Quant à 'This Means War", le groupe accélère le tempo avec ce titre à l'ancienne qui me rappelle leurs albums des 70s.

C'est le dernier album d'AC/DC que je peux écouter sans problème du début à la fin.





IRON MAIDEN
FEAR OF THE DARK


Le 13 Novembre 2020 par THE NEW ANGEL D


Si "Fear Of The Dark" n'est pas leur meilleur album, il a le mérite d'être honorable et surtout d'être le disque le plus original du groupe. Oui, MAIDEN sort un peu de sa zone de confort ici et ça fait du bien.

On y trouve moins d'harmonies de guitares que d'habitude et la voix de Bruce est de plus en plus rauque. Pour les titres, il y a un "Be Quick Or Be Dead" qui fait penser à du ACCEPT.
La ballade "Wasting Love" à cette époque ne sonne comme aucun autres titres du groupe.

On peut faire le même constat sur "Childhood's End" et "Fear Is The Key" qui fait penser à ce que Gers écrivait chez Gillan.
"Chains Of Misery" à un feeling Hard Rock à la DOKKEN. Quand à "From Here To Eternity, j'y vois un Hard Rock'N'Roll au feeling très GUNS N'ROSESien.
Enfin, il y a ce "Weekend Warrior" avec ce côté très AC/DC.

On trouve donc de tout sur "Fear Of The Dark" (qui ne contient pas de mauvais titres à part "The Apparition" et "The Fugitive" qui sont limites), plutôt sympa donc et surtout moins balisé que ce qui va suivre (excepté "The X Factor").





ETERNAL CHAMPION
THE ARMOR OF IRE


Le 13 Novembre 2020 par SAM


Je ne comprends pas.

Ce truc sonne comme du "Ride The Lightning" mélangé à du MANOWAR avec tellement de réverb dans la voix et les guitares que ça me donne la nausée au bout de trois minutes. Ça sonne vieillot et générique, même comparé à du BLIND GUARDIAN.
C'est plat niveau chant, le mec a même pas une octave de tessiture, c'est du power chord de A à Z, je cherche toujours une once d'originalité.

À part avoir quinze ans, découvrir Donjons & Dragons et le Metal en même temps, je ne comprends pas quel public ça peut intéresser en 2020.





BORKNAGAR
TRUE NORTH


Le 13 Novembre 2020 par JOHN-BOB


Encore un très bon album de BORKNAGAR. Vraiment plaisant de constater qu'après presque vingt-cinq ans de carrière, le groupe a encore de l'inspiration. Le retour de Simens Hestnaes depuis "Urd" a vraiment fait du bien.





NINGEN ISU [人間椅]
NINGEN SHIKKAKU ( 人間失格 )


Le 13 Novembre 2020 par DAEMON

À noter que la deuxième piste, "Hari No Yama", est en fait une cover du morceau "Breadfan" de BUDGIE.





IMPALED NAZARENE
UGRA-KARMA


Le 13 Novembre 2020 par CIRDEK


J'adore !
Mon IMPALED NAZARENE préféré, bas du front, direct dans ta gueule, fout la patate, avec une préférence quand même pour la seconde partie de l'album.
Le suivant, j'aime aussi mais ils rentrent dans le rang les traitres.
Je viens d'utiliser tout le vocabulaire possible les concernant, le petit Robert à l'agonie...





MAYHEM
MEDIOLANUM CAPTA EST


Le 13 Novembre 2020 par CIRDEK


Ok pas le Live du siècle, pas le "Live After Death" du Black Metal même si ce nom lui aurait bien correspondu à l'époque de sa sortie tellement ils revenaient de loin les malfaisants !
On était tellement en disette et le maxi "Wolf..." avait su si admirablement titiller les oreilles que ce Live apparaissait comme une oasis de noirceur...
Le son est acceptable faut pas déconner non plus, ok la guitare est en retrait au profit du reste je reconnais, mais les trois autres ben du coup sont bien présents he he.
La batterie pulse, la basse a un son bien saturé (le break sur "Freezing Moon", ça sent les égouts) et Maniac revendique la non-utilisation du Vix Vaporub comme il se doit (son râle d'agonie sur l'intro de ce morceau que j'adore qu'est "Ancient Skin", at maximum volume moi je suis conquis et quand Attila le rejoint sur "From The Dark Past" c'est l'alliance new age vs big pharma)
Date de sortie oblige, tout le maxi "Wolf..." y passe et au cas où vous n'auriez pas saisi, je suis heureux d'avoir droit à ce classique qu'est devenu "Ancient Skin" mais comme tout bon Live qui se respecte, les classiques ont voix au chapitre avec un "Pure Fucking..." final bref et concis comme il se doit.
Le job était fait, le miracle confirmé, MAYHEM was not dead.





URBAN DANCE SQUAD
PERSONA NON GRATA


Le 13 Novembre 2020 par CIRDEK


Juste un petit comm pour dire que cet album m'avait bien explosé à l'époque.
L'ai écouté à nouveau aujourd'hui suite à l'avis nuancé on va dire (pas de souci).
Et je dois dire merci car je l'avais oublié et je me suis pris une sacrée piqûre de rappel !
Ca groove à donf sérieux !
Une belle tuerie qui fout la patate en ces temps austères.





SEPULTURA
CHAOS A.D.


Le 13 Novembre 2020 par CIRDEK


Parti à l'arrache ce matin avec cette pépite dans la voiture et me rend compte en arrivant dans les comms que le précédent commentaire a tout dit.
Cet album avait mis une telle claque à l'époque... j'adore "Arise" rien à dire mais "Chaos A.D." franchissait un tel cap, un nouveau souffle tellement moderne, et un groove les amis ! Un groove !!!
Déjà Igor fait partie de ces batteurs qui m'éclatent, l'autre partie c'est Dave Lombardo (l'un pour le groove, l'autre pour le groove et le reste).
Une première moitié d'album dantesque avec parfois des breaks de ouf et un gratteux qui a une patte à lui.
Une seconde partie peut-être moins accrocheuse (sic) mais pourtant aussi dantesque avec ces petits breaks qui te font dire "ah putain mais ouiiiii !"
J'adore le son de la batterie du Igor et l'entendre partir à fond de cale sur "Manifest", je trouvais ça tellement headbang quand je découvrais l'album à l'époque !
La reprise de "The Hunt" sans être dégueu casse un peu la dynamique mais rien de méchant.
Le chant du Max ? J'adore, des paroles simples à retenir (si je veux de la philo, j'ouvre un livre) et elles envahissent vite le cervelet... Vingt-sept ans plus tard toujours en tête, je me suis surpris à les scander comme si c'était hier he he ! (La marque de mes grands albums à moi, mes tatouages audio... Y a plus de place !)
Du grand SEPULTURA !





BLUE ÖYSTER CULT
THE SYMBOL REMAINS


Le 12 Novembre 2020 par YNGWIE-COOPER


Cet album dépasse le précédent de la tête et des épaules et c'est rien de le dire. Entendre le CULT à un tel niveau en 2020 ça fait vraiment plaisir.





KVELERTAK
SPLID


Le 12 Novembre 2020 par I AM THE GROWL


Merci à Jeff Kanji d'avoir poussé ce disque dont je n'avais pas aperçu la sortie. Je plussoie. Il est exceptionnel cet album. Il faut certes se faire à la nouvelle voix et au ton moins crunchy mais à force, on reconnait KVELERTAK. C'est eux, évidemment. L'énergie ne s'est pas dissipée, elle s'est élargie aux guitares claires, à la variété des voix, aux changements d'ambiance inattendus. Quel choc sur "Stevnemøte Med Satan" quand arrive ce passage presque relaxant ! Car oui, au-delà de la huitième plage, il y a encore du très bon. Leur meilleur depuis le premier !





LED ZEPPELIN
LED ZEPPELIN IV


Le 12 Novembre 2020 par BORIS LE BORGNE


Pour ce seul album, LED ZEPPELIN est mon groupe préféré du monde. Enfin le monde moins BLACK SABBATH...

"The Battle Of Evermore" est réellement magnifique, comme un orgasme celtique.





DREAM THEATER
DISTANCE OVER TIME


Le 12 Novembre 2020 par RIFFRAFF


On trouve dans cet album des moments qui resteront dans les annales de l’histoire de DREAM THEATER. Petrucci est tout simplement au sommet notamment sur "At Wit’s End" chef d’œuvre, déjà un classique. "Fall Into The Light", "Barstool Warrior", le single "Untethered Angel", "Viper King" et la balade "Out Of Reach" sont tous excellents. Les autres titres un cran au-dessous.... Mais je kiffe tellement ces gars et j’attends le prochain album avec impatience.







Commentaires :  1 ...<<...<... 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 ...>...>>... 2529






1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod