Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ...>...>>... 2220
Comment poster un commentaire ?


MACHINE HEAD
CATHARSIS


Le 30 Novembre 2018 par MITCH


Déçu aux premières écoutes, il est pas mal en fait...
Par contre je trouve la production trop étouffée et la voix trop en avant, et quelques morceaux en deçà..

Bons souvenirs d'écoute pendant l'été 2018.





SEVENTH WONDER
MERCY FALLS


Le 30 Novembre 2018 par ICARE


Un grand album, à ranger à côté de "Scenes From A Memory" de DREAM THEATER et du "Operation Mindcrime" de QUEENSRYCHE, avec des musiciens exceptionnels. Les albums suivants valent aussi leur pesant d'or.





SEVENTH WONDER
MERCY FALLS


Le 30 Novembre 2018 par FENRIL


C'est à mon humble avis le meilleur album de Prog que j'ai jamais écouté. Ou tout du moins celui qui correspond le mieux à mes goûts. La technique des musiciens est excellente (quel bassiste !), mais reste toujours au service des chansons. La voix de Karevik est juste parfaite, que ce soit dans les morceaux plus rentre-dedans, comme dans les moments calmes. Cet album transpire la beauté, la tristesse, la mélancolie, c'est vraiment une galette sublime.

Tout simplement magique.





MORBID ANGEL
KINGDOMS DISDAINED


Le 30 Novembre 2018 par ZOMBIEMAN


Je vais être plutôt indulgent avec cet album, car MORBID ANGEL m'apparaît, au final, comme un groupe qui ne supporte pas de faire deux fois le même album. Et force est de constater que celui-ci est vraiment différent des autres. On parle de retour aux sources ? Non, je ne pense pas. Depuis ses débuts, MORBID ANGEL est un groupe de riffs. Même "Gateways..." que je n'aime pas, est un album vraiment "Heavy" au sens mélodique du terme.
Ici, MORBID ANGEL fait dans le rythmique, le lourdinque, le gras, et le son de l'album, apparemment trop compressé, est juste parfait dans cette approche. Du coup, j'hésite à qualifier la galette de "nulle à chier" ou de "ratée"... Que dire ? Ok, l'ensemble ne restera pas dans les annales du Death Metal, mais le groupe parvient à proposer un oeuvre en décalage avec son passé propre, certes plus en accord avec ce que d'autres ont fait depuis longtemps (d'où une absence d'originalité de style assez évidente) et prouve, par ce constat, qu'il n'a pas encore tout dit.
Oui, je suis optimiste, et je pense que la bête peut encore proposer quelque chose qui déchire vraiment !





RIVERSIDE
WASTELAND


Le 29 Novembre 2018 par ALEX F


Mouais... j'aime bien les parties les plus hard rock, par contre les moments aériens, Post Rock, non vraiment, je peux pas. Je n'aime pas spécialement la voix du chanteur non plus. Par moments, j'ai la désagréable impression d'écouter la bande-son d'une série TV pour trentenaires branchés. Et les chœurs qui font "oh oh oh", vraiment pas ma tasse de thé. Dommage, les moments pêchus sont plutôt bons je trouve.





CULT OF FIRE
Ascetic Meditation Of Death


Le 29 Novembre 2018 par THORWALD


Je ne suis pas un mordu de Black Metal, donc peut-être que je passe à côté de quelque chose. Mais tout de même, j'ai vraiment dû mal à comprendre l'intérêt de cet album. Mis à part la magnifique pochette et quelques bouts de sitar sur le premier et le dernier titre, l'intégration de la culture hindoue se fait peu ressentir dans la musique de CULT OF FIRE. Dans une tentative similaire, le BATUSHKA me semble beaucoup plus réussi, même si il n'est pas exempt de défauts lui non plus.

On a finalement affaire à un black assez classique. Les riffs en tremolo picking se répètent inexorablement, dans l'idée j'imagine de créer un effet hypnotique, comme chez MGŁA. Le problème c'est qu'il ne sont pas assez inspirés (rien ne me reste gravé en mémoire) et qu'au lieu d'être envoûtants ils deviennent fatigants à la longue.

Après voilà il y a une bonne intensité et la voix du chanteur déchire. Mais ça ne me paraît pas suffisant pour en faire un chef d'oeuvre.






RIVERSIDE
RAPID EYE MOVEMENT


Le 29 Novembre 2018 par FINISHERFRANKY


Heart Of Steele résume bien les choses. Avec RIVERSIDE on a la technique ET l'émotion. Je suis méfiant vis à vis du Prog, surtout quand il veut faire long pour faire long, mais avec RIVERSIDE l'émotion est même tellement présente que j'en oublie la technique et les arrangements. Et sur un titre de treize minutes comme "Ultimate Trip" on ne perd pas la trame générale malgré les digressions. En 2007 j'aurais mis 5 étoiles à cet album, mais en 2018 sont sortis "Love", :Fear And The Time Machine", "Anno Domini", "Shrine Of Generation Slave"... Auxquels je mets plus volontiers 5 étoiles voire plus. Mais c'est bien pour dire de faire un choix. Ici comment résister aux titres "Rapid Eyes Movement" et son final beau à pleurer, "Beyond The Eyelids", "Panic Room", "Rainbow Box", "Schizophrenic Prayer", "Cybernetic Pillow"...





RIVERSIDE
WASTELAND


Le 29 Novembre 2018 par FINISHERFRANKY


Moi non plus je ne mets pas 5 étoiles alors que plusieurs albums précédents les méritent voire plus : merveilleux "Love Fear And The Time Machine" et "Shrine Of New Generation Slave", Superbe "Anno Domini"... Mais à quatre étoiles c'est juste que quelques petits trucs m’embêtent, mais sans plomber un album encore une fois rempli de super titres, riffs et arrangements inventifs. Ainsi et d'abord, cette intro a cappella, "The Day After", elle m'ennuie. Ensuite le passage en voix basse de Mariusz Duda sur "Guardian Angel", "Wasteland" et "The Night Before" me donnent l'impression d'entendre Leonard Cohen et ça me gêne beaucoup. Ensuite "Struggle For Survival" me semble tomber dans les travers du Prog comme je ne l'aime pas : faire long pour faire long quitte à coller des sous-ensembles qui sont des titres à part entière et sans liens esthétique fort entre eux. De plus la guitare solo, sur l'accélération intiale, est en rupture avec ce que faisait le regretté Piotr Grudzinski et je n'aime pas. Je comprends le dilemme que doit affronter le groupe : changer au risque de perdre une grosse part du style RIVERSIDE ou plagier Grudzinski. Ceci dit restent les fantastiques "Acid Rain", "Vale Of Tears", la très belle mélodie de "River Down Below" tellement RIVERSIDE-ienne. Il faut dire enfin que, en tant que vieux et toujours attaché au CD, RIVERSIDE nous gratifie encore une fois d'une magnifique pochette en carton dur et d'un beau livret qui appuient l'ambiance mélancolique de l'album. RIVERSIDE s’est imposé à moi comme groupe majeur au point de me redonner un plaisir de fan que comme j’ai pu être il y trente ans. De fait je n'ai jamais loupé les passages de RIVERSIDE ces dernières années en France et je dois dire que cette année j'ai été gâté : je suis allé les voir à Lyon et le lendemain à Paris sur cette tournée "Wasteland" qui est un must. La setlist est superbe et la part belle faite à Wasteland y démontre la qualité de cet album au point d'espérer un DVD.





RIVERSIDE
WASTELAND


Le 29 Novembre 2018 par METALOFSTEEL.CH


Je trouve que "Wasteland" est un bon disque et se laisser écouter.
C'est peut-être psychologique mais il manque surtout de bonnes guitares et des riffs incisifs, l'album est trop éthéré un peu à la manière d'un ANATHEMA.
Personnellement j'accroche beaucoup moins et je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est le moins bon album du groupe, en tous cas le moins marquant.





PINK CREAM 69
SONIC DYNAMITE


Le 29 Novembre 2018 par FRENCHXAV


Du Hard FM, PINK CREAM 69 ? Heu je sais que la chronique date mais quand même...

Une bombe de Hard tout court avec l'énormissime "Seas Of Madness" qui ouvre le disque.

À conseiller à tout bon fan de Hard burné et classieux genre PRETTY MAIDS...





IRON MAIDEN
IRON MAIDEN


Le 29 Novembre 2018 par NAPALMFRED

Pour ma part, le son de ces nouveaux remasters (vinyles ou CDs) est une réussite contrairement à ceux de 1998. Le son, ça dépend surtout de la perception de la personne, du matériel d'écoute ... Pour le reste, en tant que fan, c'est une grosse déception : pas de bonus, digipacks minimalistes, une reproduction d'Eddie (bof) et un patch pour "The Number Of The Beast" (rebof). Un Live de chaque tournée avec chaque album aurait été un minimum, un digipack plus étoffé également... Aucun respect pour les fans, pour les quarante ans de l'enregistrement des démos aux Spacewards Studios c'est zéro pointé.





IRON MAIDEN
IRON MAIDEN


Le 29 Novembre 2018 par LORDI2

je souhaitais exprimer mon avis sur les remastered de IRON MAIDEN. je pense qu'il vaut mieux garder nos anciens albums car la différence entre ceux de 1998 et 2015 ne change pas vraiment. À la base MAIDEN a déjà une très bonne production. l'intérêt de racheter tout ne servirait à rien. En plus MAIDEN nous propose aucun bonus ni cd supplémentaire. Ma conclusion : garder vos anciennes éditions elles sont déjà de bonne qualité. C'est peut-être une arnaque ces nouveaux remastered ! Je donne mon opinion car je me suis procuré ces nouveautés. Je conseille davantage les remastered pour METALLICA ! Mais pour MAIDEN ce n'est pas obligatoire.





TOKYO BLADE
TOKYO BLADE


Le 28 Novembre 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Quel est le point de convergence entre Andy Boulton et Steve Harris ? Le premier est fan de MAIDEN et le second fan de UFO, si bien que cet album sonne comme du MAIDEN de l'époque avec un côté kitsch et Hard Rock rappelant parfois justement UFO. En ce début 1984, "Piece Of Mind" règne en maître et cet album y ressemble parfois, notamment "If Heaven Is Hell" et "Sunrise In Tokyo" qui sont d'excellents titres. Disque représentatif d'une époque révolue.





QUEEN
LIVE AT WEMBLEY STADIUM [2011]


Le 28 Novembre 2018 par BAPTISTE89


Le Live Wembley de 1986 a été capté lors de la dernière tournée de QUEEN avec Freddie Mercury ; en effet, les albums "The Miracle" et "Innuendo" ne seront pas suivis de tournées. La performance de la Reine était précédée par celles de INXS, THE ALARM et STATUS QUO ; une belle affiche.

Un très bon Live, dont l'entame est idéale : quoi de mieux pour commencer un concert qu'un titre de la veine de "One Vision" ? Rien de mieux pour chauffer un public de 72000 personnes dans le grand stade de Wembley. On retrouve dans ce Live les grands tubes des années 80 ("One Vision", donc, mais aussi "A Kind Of Magic", "Under Pressure" ou encore "I Want To Break Free"), et le groupe ne délaisse pas non plus ses albums de la décennie précédente ("Bohemian Rhapsody" bien sûr, "Love Of My Life" ou encore "We Are The Champions"). Le medley Rock'N'Roll est savoureux, et voit Roger quitter sa batterie pour rejoindre ses petits camarades. Moment de joie qui perd un de sa légèreté quand Freddie interrompt Brian au début de "Tutti Frutti", comme l'a remarqué Jeff avec son oeil de lynx ; le guitariste retrouve néanmoins rapidement son enthousiasme.

Freddie Mercury est bien sûr un frontman charismatique ; sa prestation scénique est excellente et très intense (il faut avoir une bonne forme physique pour faire ce qu'il fait), et son chant est réussi (quoique manquant parfois de subtilité, notamment sur "I Want To Break Free"). Il sait mettre la foule dans sa poche, comme on peut le voir après "A Kind Of Magic", où il interagit avec le public, ou encore lors de "Love Of My Life" avec son "I still love you". On le voit tantôt jouer du piano, tantôt de la guitare ("Crazy Little Thing Called Love"). On le voit parfois porter des déguisements ("Baby I Don't Care", "God Save The Queen") Les autres musiciens sont bien sûr plus effacés, mais ils se retrouvent parfois au centre de l'attention, comme Brian lors de son solo de guitare ou lors du medley Rock'N'Roll. Ce jour-là, le bon goût vestimentaire était de la partie ; John Deacon semble ne pas avoir laissé Jeff indifférent, avec son petit short jaune sexy.

Titre préféré : "Love Of My Life". Cette ballade m'émeut toujours autant, et l'interprétation, avec seulement Brian et Freddie sur scène, est superbe.





ACCEPT
THE RISE OF CHAOS


Le 28 Novembre 2018 par KNAPY


Réponse à MORDHOGOR

Exactement le même ressenti au mot près ! La nouvelle vient de tomber aujourd'hui Peter Baltes, le n°2 de toujours quitte le navire avant le naufrage total. Derniers albums sans inspiration, départ l'an passé du batteur et de Herman Frank... Car, Hoffman est un dictateur. Ça se confirme encore plus et le nouveau live symphonique pue du c.. !

Bref, grosse déception de l'évolution récente de ce groupe...





VELVET REVOLVER
LIBERTAD


Le 26 Novembre 2018 par PILGRIMWEN

Ce qui fait un bon album, c'est la fréquence d'écoute sur long terme. Dans le cas de "Libertad", j'admets l'écouter avec plaisir encore aujourd'hui alors que je l'ai acquis à sa date de sortie, soit il y a une dizaine d'années.

C'est un disque riche et varié, quand bien même nous avons à faire à un Rock brut ! L'instrumental et le vocal sont soignés.

Bien entendu, si vous enlevez les noms inscrits au line-up, "Libertad" n'aurait sans doute pas reçu autant d'attention.

En y repensant, il m'est difficile d'imaginer aujourd'hui une telle réunion de fortes personnalités (pour ne pas dire de grandes gueules !) !!! VELVET REVOLVER, souvent étiqueté à tort "groupe MTV/pour ados pré-pubères", reflète ce qu'est le Rock'N'Roll : gloire et décadence !!!





SAVATAGE
EDGE OF THORNS


Le 26 Novembre 2018 par PILGRIMWEN

Sûrement l'un des disques les plus Rock de SAVATAGE. J'aime beaucoup cette approche plus "brute", même si ce groupe n'a jamais proposé de chansons totalement dépourvues d'une certaine complexité. C'est d'ailleurs cette orientation qui m'incite à plus souvent écouter cet album.





PRIMAL FEAR
PRIMAL FEAR


Le 26 Novembre 2018 par STORMRIDER


PRIMAL FEAR ou le groupe de Heavy le plus chiant de l'Histoire. Pourtant sur le papier ça pouvait être intéressant...





TOKYO BLADE
UNBROKEN


Le 26 Novembre 2018 par MISS DS


Étant entrée dans le Metal il y a peu comparativement à certains, et découvrir TOKYO BLADE par cet album est une superbe expérience, tellement il fait du bien à mes petites oreilles.

Les morceaux sont bien construits, et l'album aussi.

Il part très fort jusqu'aux deux morceaux que j'adore "Dead Again" et "Black Water", ça met bien la patate le matin.
Alan Marsh au chant est excellent je trouve, il envoie tout ce qu'il a tout comme j'aime.

Enfin, vers la fin il y a "The Last Samourai", sublime et qui vous met bien dans l'ambiance fin XIXème au pied du Mont Fuji à l'aube de l'ère Meiji et tout le Japon encore inconnu de l'occident. Je ne sais même pas si cette chanson aborde ce sujet, en tout cas moi c'est comme cela que je l'interprète (je n'ai pas trouvé d'info à ce sujet, si certains en ont je suis preneuse).

Bref un groupe extra qui mériterait son retour en force vu la qualité de ce qu'il propose.





HELLOWEEN
THE TIME OF THE OATH


Le 26 Novembre 2018 par BABAR


Un album que j'appréciais un temps, mais maintenant je ne supporte plus vraiment la voix de Deris.
Sur les deux premiers titres, des bombes, ça passe.
Mais sur le reste son timbre de voix est beaucoup trop gnagnan pour moi, et les refrains accentuent encore plus cet aspect. Pourtant l'instrumentation est plutôt bonne, et l'inspiration est là.
La production completement inégale et bâclée achève de plomber la note, pour ma part...







Commentaires :  1 ...<<...<... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ...>...>>... 2220






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod