Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ...>...>>... 2157
Comment poster un commentaire ?


HEGEMON
INITIUM BELLI


Le 14 Avril 2018 par MR LARSEN


J'avais complètement zappé cette nouvelle mouture d'HEGEMON donc merci pour la Kro T-Ray ! Bon sinon le groupe continue de nous asséner un Black Metal Mélodique du plus bel effet, comme cette magnifique pochette ! La production moderne vient faire ressortir les relents 90s de cette musique qui, je trouve, ne se départit jamais d'un aspect médiéval bienvenu. Bref, de la belle ouvrage de la part des Héraultais, dont le seul défaut notable est finalement d'être trop court. Vivement un prochain album !





FOREIGNER
4


Le 14 Avril 2018 par FINISHERFRANKY


Mais oui bien sûr qu'on en était fou de cet album à l'époque même si on ne l'avouait pas sous nos vestes patchées des logos IRON MAIDEN, JUDAS PRIEST et MOTÖRHEAD. À cette époque on était des métalleux au cœur tendre et ça avait un sens, le sens de l'ouverture d'esprit alors que tous les genres du Rock étaient très cloisonnés. Quel bonheur que ces titres suaves, balancés et sincères comme "Break It Up" ou "Urgent" dont la marque eighties se porte comme un étendard.





URIAH HEEP
EQUATOR


Le 14 Avril 2018 par FINISHERFRANKY


Je viens de jeter une oreille la-dessus. Bon Dieu le bon dans ma jeunesse avec ce son est ces gimmicks eighties poussés au paroxysme ! Je connaissais bien sûr le groupe à l'époque mais c'est bien la première fois après 35 ans et grâce à NIME que je l'écoute. Je trouve les accointances avec FOREIGNER plus vrai qu'avec BON JOVI qui savait garder un feeling, une sensualité et une puissance mélodique plus Rock'N'Roll-ienne. Je pense que ça peut s'écouter avec un plaisir archéologique certain.





GUNS N' ROSES
USE YOUR ILLUSION I


Le 14 Avril 2018 par LORDI2


1991 l'année du Grunge ! la fin des apogées pour le monde du Hard Rock ! GUNS N'ROSES enchaîne les albums après le succès planétaire de "Appetite For Destruction" ! La déception est énorme car le groupe n'arrivera plus à se renouveler. Aucune excitation à mon humble avis ! Une illusion, l'album porte bien son nom !





GUNS N' ROSES
CHINESE DEMOCRACY


Le 13 Avril 2018 par CHRIS06


Axl Rose signe ici un album de très grande qualité. Je me souviens d'avoir participé au vilipendage de cette œuvre à sa sortie tant il était éloigné de ce que j'attendais des GUNS. Mais franchement, avec le recul, cet album est vraiment énorme. Axl a su s'entourer de guitaristes studios de génie (Buckethead !) créant des lignes lead guitare/chant de très haute volée.

Mention spéciale à "This I love" et "If The World". Un disque superbe.

Seul bémol : la surproduction qui lui donne parfois un côté un peu froid.





The CULT
BEYOND GOOD AND EVIL


Le 13 Avril 2018 par LORDI2


Comme à son habitude The CULT est sur la bonne voie. Une légère baisse de régime, des compositions plus métalliques, simple, une production qui est plus grosse, qui écrase l'atmosphère du disque. Allez 3,5/5 pour la note ! Une sortie très importante pour l'an 2001 !





The CULT
ELECTRIC


Le 13 Avril 2018 par LORDI2


Sur cet opus The CULT pratique le même registre que AC/DC mais à la perfection ! Rares sont les disques qui égalent un "Back In Black" de AC/DC ! Je précise également qu'aucun disque de The CULT ne ressemble à l'autre. Le registre et le style changent ?





FORBIDDEN
DISTORTION


Le 13 Avril 2018 par ALEX F


"Distortion" est un très bon album dans l'ensemble, notamment grâce à des morceaux sublimes comme "No Reason", "Feed The Hand", et "All That Is". On trouve également des titres de très bonne facture comme "Hypnotized...", "Wake Up", et d'autres plutôt bons ("Distortion", "Mind's I", et "Undertaker").

Malgré tout, il y a quelque chose qui me gêne dans cet album, et c'est le cas avec beaucoup de disques sortis dans cette période, c'est le côté ultra agressif du son et des compos, et la prépondérance des dissonances au détriment de la mélodie. Bon là c'est FORBIDDEN, donc ça reste mélodique dans l'ensemble. Mais il y a ce côté PANTERA, MACHINE HEAD & co qui pointe le bout de son nez. C'est notamment le cas sur "Rape", morceau que je trouve médiocre, car trop répétitif. Sur le titre "Distortion", c'est aussi le cas, mais je trouve le morceau intéressant, à défaut d'être excellent. J'ai quand même mis du temps à l'apprécier, parce que ça met vraiment mal à l'aise. La reprise de KING CRIMSON est assez médiocre et pénible également. De manière générale, il commence à y avoir ce côté sale, dégueu, ce choix du laid au détriment du beau (ce que l'on retrouvera à plus forte dose sur l'album très moyen "Green"). Bref, ça commence à casser la tête.

Quand on écoute les démos que le groupe a produit dans la période 1991-1993, surtout la démo "Trapped", on peut quand même regretter qu'ils aient choisi la voie PANTERA plutôt que la voie sombre et mélodique déjà présente sur "Twisted Into Form". Des morceaux comme "My Sorrow's My Own" ou "Trapped" sont tellement meilleurs que "Rape" ou cette reprise dégueu de KING CRIMSON (l'original est excellent en revanche).

Mettre 3 étoiles aurait été sévère, mais 4 c'est un poil généreux. Note réelle : entre 3,5 et 4 selon l'humeur.





DOKKEN
UNDER LOCK AND KEY


Le 12 Avril 2018 par LORDI2


DOKKEN pratique ici un Hard FM très accessible ! Un album tout à fait recommandable ! 3,5/5 arrondi à 4 pour la note. pas de note maximale car c'est insuffisant pas rapport à la concurrence qui existe dans ce style ! Conclusion je passe un agréable moment en compagnie de DOKKEN !





KREATOR
RENEWAL


Le 12 Avril 2018 par MAIDENIEN


Un gros 4 j'ai toujours aimé cet album, il dégage une atmosphère particulière et la prod colle parfaitement, certes un album à part dans la disco de KREATOR mais un très bon album !!!!





SAXON
THUNDERBOLT


Le 12 Avril 2018 par AMAURY


Le plus faible album de SAXON depuis "Into The Labyrinth", tout en étant tout de même au-dessus de celui-ci. L'ensemble manque de relief, on attend le gros hit, en vain : c'était "The Secret Of Flight". Et c'est vrai que "Sons Of Odin" est ratée.
M'enfin, tout ça s'écoute quand même bien en fond et la magie SAXON opère un peu tout de même. On attendait plus, mais on y revient avec plaisir. 2,5/5.





JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 11 Avril 2018 par BABAR


Vous allez me traiter de fou mais... Mais après quelques écoutes je préfère l'album précédent...
La prod est en acier chromé, c'est sûr. Et ça tabasse bien. Mais pour moi c'est trop, je trouve d'ailleurs l'album "Painkiller" (auquel il est souvent comparé) nettement plus mélodique et varié. Et je parle même pas de "Screaming..." et de "Defenders...", absolument rien à voir.
Cet album a une patate monstre, mais je le trouve linéaire et je n'ai pour l'instant retenu aucun titre marquant.
Je reverrai peut-être ma note plus tard, mais pour l'instant mouais bof, je tape plus du pied sur le précédent...





DEAD CONGREGATION
PROMULGATION OF THE FALL


Le 11 Avril 2018 par BAPTISTIN


Le plus belle critique de l'album, c'est un membre de ma famille qui n'a pas pas l'habitude de commenter mes musiques Metal, mais là 30 secondes ont suffi et j'ai eu droit à "Mon Dieu que c'est lugubre".





JUDAS PRIEST
FIREPOWER


Le 11 Avril 2018 par SCARAMANGA6669


"Firepower": Titre très speed qui envoie avec un Scott (comme toujours) en forme. Rob est impérial sur le refrain et le solo au milieu de la chanson est particulièrement réussi.
"Lightning Strike": Un peu dans la même veine que le titre précédent mais en un peu plus lent. Le riff est très heavy et le refrain aussi. Très bon choix comme single car c'est du JUDAS PRIEST pur jus.
"Evil Never Dies" : Là aussi un titre assez rentre-dedans malgré un début de refrain qui a un côté plus catchy. Un passage plus calme au milieu bien senti.
"Never The Heroes" : On est plus dans le mid-tempo ici. Le refrain est très sympathique (malgré les paroles dignes de SABATON) et on se démarque un peu du JUDAS PRIEST classique mais c'est une des grandes réussites de l'album.
"Necromancer" : Encore un riff bien senti. Rob est là aussi très bon sur les couplets et le refrain (le pré-refrain est moins intéressant selon moi). Le titre reste malgré tout très bon et la production n'y est pas pour rien.
"Children Of the Sun": Titre plus lent, plus sabbathien sans être trop long (contrairement à quelques titres du SAB'). Ça fait plaisir de voir le groupe revenir aux 70s (un des âges d'or du groupe).
"Guardians" / "Rising From Ruins": Introduction magnifique avec une très belle progression. Le lien est très bien réalisé avec la chanson en elle-même, une oeuvre épique digne des plus grands titres du groupe ("Victim Of Changes" ou "Blood Red Skies"). Rob nous montre qu'il n'est pas qu'un chanteur doué dans les aigus. Les paroles du refrain reflètent parfaitement le groupe. Solos somptueux reprenant parfaitement l'intro. Bref, mon coup de cœur de l'album sans hésitation.
"Flame Thrower" : Ce titre souffre de sa comparaison avec le précédent. Pas particulièrement mauvais, il présente de bonnes idées mais je trouve personnellement le refrain un peu plus faible, le titre le moins bon de l'album (mais que j'aimerais écouter des albums avec un titre le plus faible de ce niveau).
"Spectre" : Très bon riff encore une fois et un très bon titre encore une fois. Un titre différent du PRIEST classique mais qui possède une ambiance très intéressante.
" Traitors Gate" : Un titre de nouveau assez punchy avec un riff encore une fois bien heavy. Un refrain très énergique qui est un des meilleurs de l'album. Les "ohohoh" sont eux aussi bien utilisés.
"No Surrender" : Sans hésitation, le titre le plus tubesque de l'album avec ce refrain de très grande qualité. On ne s'attendait pas vraiment à une chanson aussi catchy sur cet album. Quelle bonne surprise, ce morceau vaut largement un "Living After Midnight" ou un "Metal Gods" d'après moi.
"Lone Wolf": Une chanson Doom/Stoner (encore une fois, l'influence de BLACK SABBATH) que le groupe ne rate pas. Rob arrive parfaitement à adapter son chant à ce type de morceau. Peut-être un peu long au final mais je chipote
"Sea Of Red" : Le "Beginning Of The End" de cet album, c'est à dire une petite ballade très sympathique pour finir l'album. Rob est toujours très émouvant sur ces paroles assez mélancoliques.

Bilan : Album très solide du groupe (ce qui est rare pour des gars de cet âge) qui est bien plus satisfaisant que "Redeemer Of Souls" en grande partie (mais pas que) grâce à la production de très très haut niveau. Dans mon top 8 (voire 5) du groupe. Certes, l'album ne réinventera pas la poudre et est assez homogène mais quelle claque. Si le groupe pouvait terminer sur cet album, ce serait une fin de carrière extraordinaire. Courage à Glenn qui est un guitariste de génie (notamment sur cet album) et en espérant le voir en live de temps à autres. 4,5/5 arrondi à 5 parce que c'est le PRIEST.





RUSH
SNAKES & ARROWS


Le 11 Avril 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Très bon disque de Rock pour un groupe lambda mais là on parle de RUSH et hélas la magie n'opère plus. On est loin des compos monumentales de la période "Power Windows" ou "Moving Pictures", dommage ! NB : pour les avoir vus en 1992 au Zenith et en 2007 à Milan, je confirme le "coup de vieux" constaté même si le trio magique reste largement au dessus de la moyenne de la planète Rock tant sur disque qu'en vrai.





SLUGDGE
ESOTERIC MALACOLOGY


Le 11 Avril 2018 par KAMU2MALIAK


Ahhhh ! Très content que cet album soit chroniqué ici.
Il est bien foutu du début à la fin et puis le côté déconnant (Non mais "Crop Killer"... "Transilvanian Fungus"...) est une grosse bouffée de bonne humeur dans un genre qui rigole pas toujours (Oui bon, CANNABIS CORPSE y a pas longtemps sortait aussi un album, okay...).
Par contre, sur "The Spectral Burrows", l'influence GOJIRA est abusée, c'est plus GOJIRA que GOJIRA.
Enfin, quand c'est aussi bien réalisé, on va pas baver dans la soupe.
Et bim, encore un achat ce mois-ci.





MAMA'S BOYS
MAMA'S BOYS


Le 10 Avril 2018 par CPEJ


Bon groupe des 80s ces MAMA'S BOYS, j'ai trois albums d' eux mais je ne connaissais pas cette compilation.
Je conseille plutôt les titres en versions originales, ici les morceaux sont modifiés et beaucoup d'énergie a été perdue en route.
Les titres originaux méritent eux, les cinq étoiles.
Leur Hard Rock, par moments à tendance bluesy, est puissant original et mieux
produit que sur la compilation.






JUDAS PRIEST
REDEEMER OF SOULS


Le 09 Avril 2018 par BABAR


Durs les avis. Je n'ai rien écouté du PRIEST entre "Painkiller" et cet album. C'est vous dire le grand écart temporel.
J'ai découvert ce groupe sur le tard, une claque musicale exceptionnelle.
Cet album je le trouve très sympa, du bon Heavy qui prend aux tripes. Et la prod ne m'a pas gâché le plaisir, au contraire, moi qui passe mon temps à écouter du vieux Metal j'ai bien kiffé.
Y en a combien des groupes de (très) vieux qui balancent la purée comme ça ?
Et puis "Halls Of Valhalla", miam !!!
Alors si cet album est moyen bof, je vais courir écouter les précédents qui sont bien mieux notés !





ARKONA
KHRAM


Le 09 Avril 2018 par DINICED


Je trouve "Khram" beaucoup plus difficile d'accès que "Yav". De nombreuses écoutes sont nécessaires pour bien assimiler l'essence des morceaux, surtout les plus longs. Le seul morceau instantané est "Shtorm". Le reste va falloir insister. 73 minutes quand même la bête. 73 minutes à vous rugir en pleine face.

J'ai l'impression que Masha Scream évolue énormément dans le domaine du chant. Plus la musique se chamanise et plus son chant est intense, c'est incroyable.

Je pense préférer "Yav" même si "Khram" a beaucoup de puissance et de charme. Ce dernier demande trop d'efforts pour rentrer dans son univers même quand on croit le connaître. L'Artwork annonçait la couleur.






GAMMA RAY
MAJESTIC


Le 09 Avril 2018 par CPEJ


Ce n'est pas qu'il soit mauvais ce "Majestic" mais difficile à cerner.
sur les premières écoutes ça rentrait d'un côté et ressortait de l'autre : impossible d'en retirer quelque chose.
J'ai insisté un peu et je commence à apprécier les morceaux, mais je ne sens rien de transcendant.
Je ne retrouve pas les plagiats dénoncés régulièrement, GAMMA RAY est toujours fidèle à son Power Metal, bien musclé sur cet opus, mais sans l'inspiration des débuts.









Commentaires :  1 ...<<...<... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ...>...>>... 2157






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod