Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2124
Comment poster un commentaire ?


ZZ TOP
AFTERBURNER


Le 19 Janvier 2018 par TONIO


Mon Dieu que ça a mal vieilli ! Les synthés sont balourds, la boîte à rythme est envahissante et n'essaye même plus de ressembler à une vraie batterie, je ne serais pas étonné que seuls les nostalgiques ayant découvert le disque à sa sortie l'apprécient encore. Et Gibbons... Il faut être objectif et réaliste, son jeu est ici totalement inintéressant, voir minimaliste. Quelques accords et quelques riffs sans profondeur pour soutenir une rythmique avant tout synthétique, et des interventions en solo semblables les unes aux autres, gorgées d'harmoniques jusqu'à l'overdose et surtout sans réelles mélodies. Triste pour qui aime comme moi le jeu plein de feeling des années 70, le barbu est capable de tellement mieux !

Un seul titre pour moi est valable sur cet album poussif : "Rough Boy". Enfin Gibbons se sort les doigts du cul pour nous sortir de vrais et belles parties de guitare planantes et aériennes ! Enfin un peu de classe et de sensualité ! Le morceau est vraiment très beau, les synthés servent de support à la gratte et pas l'inverse et la mélodie est poignante, "Rough Boy" écrase littéralement toutes les autres chansons de l'album.

2/5 pour ce seul titre et la nostalgie qui va avec, le clip (la pochette du disque aussi) me fascinais quand j'étais tout môme (merci Les Enfants Du Rock) !





RINGS OF SATURN
ULTU ULLA


Le 19 Janvier 2018 par THE SEVENTH SON


Ok il y a un vrai effort sur certains morceaux pour faire de la musique...
C'est même par moment stupéfiant!
L'ensemble reste encore malgré tout très très fatiguant...

Allez un petit 3 pour saluer les progrès (ou évolutions pour ne fâcher personne!





ORPHANED LAND
ALL IS ONE


Le 19 Janvier 2018 par LOUVOIR


Les commentaires sont pour une fois vraiment très contrastés sur cet album... Des "une étoile" pour cet album, vous êtes sérieux les gars ? Bon en même temps quand on lit lesdits commentaires et qu'on voit qu'ils considèrent qu'avec cet album ORPHANED LAND ne fait pas de Metal et qu'il n'y a pas de riff sur cet album... Comment dire ... ? On peut raisonnablement mettre en doute le sérieux de leur analyse disons. Suffit d'écouter "Fail", ou "Our Own Messiah", par exemple.

Certes, les guitares se font plus simplistes que par le passé. Il y a moins de mélodies alambiquées, en gros : c'est moins Prog. En revanche, les arrangements orchestraux prennent plus de place. Mais ils sont tellement réussis, apportent tellement à la musique en terme de majesté, de puissance, c'est à couper le souffle!

Les mélodies sont davantage portées par les instruments orientaux que par les guitares, c'est vrai aussi. Mais c'est ça aussi qui fait la force de cet album. Je pense que c'est ici que le mariage entre Metal et musique orientale a été poussé à son maximum dans la discographie des israéliens. Peut-être au détriment de la partie Metal qui est plus là pour mettre en valeur les arrangements orchestraux et les instruments orientaux.

Mais cette dernière affirmation n'est qu'à moitié vraie puisqu'on a encore droit à de magnifiques soli dont Yossi Sassi a le secret. On reconnait immédiatement sa patte !

C'est en définitive un bon album, même si probablement le moins bon de toute la discographie d'ORPHANED LAND. Trop simpliste, trop direct, trop d'orchestre. Une demi-déception donc, après le somptueux "The Never Ending Way Of Orwarrior" qui est pour moi même supérieur à "Mabool" déjà excellent.





DÖDSRIT
DöDSRIT


Le 19 Janvier 2018 par BORAHKRETH

Je parie ma couille gauche que y a encore du monde qui va râler sur ta chronique Isaacruder, pour grosso modo les mêmes raisons que la dernière fois. "Trop politique" comme on dit sur Glory Owl.

Mais du coup la came est bien vendue, donc je vais y jeter une oreille !


Par Nightfall In Metal Earth

J'attends le lecteur qui fera le running gag de commenter "Trop politique!" sur chaque kro. Enjoy le disque !

Isaacruder.





VEKTOR
TERMINAL REDUX


Le 18 Janvier 2018 par BROEN


Chef-d'oeuvre. L'un des meilleurs albums de Metal de tous les temps, tout simplement, en terme d'écriture, de riffs, d'inventivité et d'exécution, l'album qui m'a redonné foi au metal d'ailleurs. C'est du Thrash technique, et c'est pour moi bien plus intéressant et abouti que le Thrash dit classique qui lui a mal vieilli je trouve.

Des brûlots comme "Pteropticon", "Charging The Void", "Cygnus Terminal", "Pillars Of Sand", ou encore l'immense "Recharching The Void", bijou d'écriture Thrash Prog, aux parties variées et accrocheuses, justifient à eux seuls l'achat de l'album.

À écouter attentivement, à la fois pour apprécier le songwriting incisif et la technique monstrueuse des musiciens, et surtout pour voyager aux côtés de l'Iso Subject 5.






METALLICA
HARDWIRED... TO SELF-DESTRUCT


Le 18 Janvier 2018 par BABAR


Comme souvent avec les livraisons METALLICA "modernes", les avis sont majoritairement extrêmes.
Et comme souvent je trouve que la vérité est peut-être entre ces deux extrêmes.
Perso j'aime beaucoup certains titres de cet album, et j'en trouve aussi certains totalement inutiles (et qui ne feraient pas tâche sur l'innommable "Reload", c'est dire...).
METALLICA nous sort encore une fois un album boursouflé, qui mériterait de généreuses coupes pour en faire un huit titres bien jouissif. Un peu comme "Death Magnetic", quoi...
Et cet album me rappelle aussi des moments très sympas de "Load", en plus énergique.





DRAGONFORCE
REACHING INTO INFINITY


Le 17 Janvier 2018 par ADXBBR


Moi aussi, je suis très surpris par la note. D'ailleurs, le commentaire est beaucoup plus favorable que la note ne le laisse penser...

Je m'attendais à un déluge de notes habituelles (rassurez-vous il y en a aussi, et beaucoup !) mais pas à aussi de variétés, mélant Thrash, Heavy Metal des 80s, du Speed allemand au meilleur de sa forme mais aussi un côté Metal Progressif voire quelques touches folk (notamment sur le bonus "Hatred and Revenge"). Le groupe prend son temps pour développer ses structures, le morceau le plus court étant de 4'33 hormis l'intro, presque Pop pour les Anglais, mais la plus grande variété des morceaux ne lasse pas du tout. Un morceau banal comme "Astral Empire" bénéficie d'un pont salutaire. Ce qui fait que même des morceaux maintes fois entendus sur d'autres productions maison sont attendus avec plaisir car il y a des moments surprenants au sein des chansons

Je suis particulièrement touché par "Judgement Day", typiquement DRAGONFORCE, et "Silence" sortant des sentiers battus. Surtout très convaincu par la fin de l'album : Le tryptique "The Edge Of The World", "Our Final Stand" et "Hatred And Revenge" m'ont bien secoué les cervicales. En revanche, l'autre bonus "Evil Dead" me laisse indifférent, on dirait du DRAGONFORCE growlant.

Et puis je me fais peu à peu à Mark Hudson, dont le timbre de voix me plaît moins que Zp Theart. Il a beaucoup de qualités, sa panoplie est étendue (allant du Thrash au growl). Toutefois, je trouve qu'elle s'accorde moins bien sur les tempi ultra rapides que son prédécesseur. C'est aussi une raison pour que DRAGONFORCE ralentisse son propos au profit de choses plus dures. Vu la qualité des duettistes, j'imagine les dégâts si leur musique croisait la lourdeur d'IRON MAIDEN avec la rapidité des premiers MOTÖRHEAD, ils en sont largement capables.

Pour le reste, vous découvrirez la panoplie complète de ce qui est possible avec douze notes de musique, et surtout vous pourrez vous amuser à les compter, ça va très vite ! La transition se fait graduellement car il est manifeste que le groupe évolue vers une musique moins systématiquement rapide mais beaucoup plus Heavy, ce qui me convient parfaitement. Comme si on changeait une 911 contre une Nissan GTR : ça va très vite aussi mais on profite mieux du paysage.





SCANNER
TERMINAL EARTH


Le 17 Janvier 2018 par CPEJ


dans la meme lignée que son predesseur "Hypertrace".
Du Speed Metal typé SCANNER.
le niveau a par contre baissé, Axel Julius a apparemment tout donné sur "Hypertrace".
le bon "Buy Or Die" sauve l'honneur.





SCANNER
HYPERTRACE


Le 17 Janvier 2018 par CPEJ


À la fin des années 80 les Allemands sont les maîtres
du Speed Metal.
SCANNER s'y essaie, c'est tout de suite une réussite
avec une identité propre au groupe.

le "M.A.J.O.R." Knoblich fait le boulot et les effets spéciaux se marient bien avec le style. Le plus lent "Across The Universe" est le hit de l album.





BALD ANDERS
SAMMLER


Le 17 Janvier 2018 par GRANDDUC


J'en remets une petite couche car cet album est vraiment addictif et ce serait génial de faire des émules. Et je crois qu'il mérite une note supérieure à celle que j'ai donné initialement.





HEAVENS GATE
LIVIN' IN HYSTERIA


Le 17 Janvier 2018 par CLANSMAN57

Pour Terrorizer:

Il est dispo sur Discogs à partir de 28 Euros, si ça te tente de l'acheter sur le net.






HEAVENS GATE
LIVIN' IN HYSTERIA


Le 16 Janvier 2018 par TERRORIZER

Depuis que cet album est sorti, je le cherche en vinyle et à ce jour : rien !
Quelle pochette ! Je ne désespère pas. Jamais trouvé même dans les foires aux
disques... La prochaine foire est dans quelques semaines dans ma ville. on verra.
Content de t'avoir aidé en tout cas.





ANTHRAX
FOR ALL KINGS


Le 16 Janvier 2018 par ZOMBIEMAN


Pour bien comprendre mon commentaire, j'invite les lecteurs à se référer à celui que j'ai posté pour KREATOR, "Gods Of Violence". En effet, l'album de KREATOR, très énergique dans la mélodie, me laissait assez dubitatif, soit génial, soit saoulant.
Pour cet album d'ANTHRAX, désolé, je ne suis jamais saoulé ! Ok, c'est moins énergique. Je l'écoute davantage comme un album de Heavy que comme un album de Thrash. Mais quelle que soit mon humeur, il m'emporte. Les titres sont tous différents, c'est pourtant homogène, c'est limpide, bien chanté, bien joué, bien produit. Cet album n'est certes pas une machine à riffs qui file à cent à l'heure, mais c'est pro, tout est bien pensé, ça le fait du début à la fin. Je ne vois pas de titres trop pourris par rapport au reste, par contre, il y a des moments de vraies envolées qui m'emportent à chaque écoute.
Non, ce n'est pas un chef-d'oeuvre, je ne pousserai pas la note jusqu'à 5. Mais à mes yeux, il vaut bien un 4.





KREATOR
GODS OF VIOLENCE


Le 16 Janvier 2018 par ZOMBIEMAN


J'ai pas mal hésité avant de poster un commentaire sur cet album, car par bien des aspects, il est soit génial, soit saoulant ! Étrange sensation, s'il en est. Et pourtant, je le dis comme je le pense, si je ne suis pas disposé à écouter 45 minutes de riffs incendiaires dégueulant de mélodies, je passe mon tour, ça me gonfle assez rapidement. Par contre, si je suis de bonne humeur, et que la mélodie me va bien, je peux me tortorer le skeud en tapant du pied, en me niquant la nuque, ça le fait ! Ok, on pourra dire ça de bien des albums, peut-être. Mais celui-ici, particulièrement, me paraît être le mètre-étalon de l'album à double tranchant. Soit on est disposé à l'écouter et c'est juste un 5 étoiles. Soit on a juste envie d'un trip "Thrash", et là, c'est trop sucré, trop mélodique, trop saoulant.
Alors, quelle note attribuer à un album aussi énergique, dans le bon comme dans le mauvais sens du terme, quand on est sujet, comme moi, à des humeurs changeantes ?
J'opte pour 3,5 élevé à 4, parce que malgré tout, c'est un putain de bon album !





SEPTICFLESH
CODEX OMEGA


Le 16 Janvier 2018 par DOGSAFFAIR


On est ici en terrain connu, archi-connu ! Le groupe tourne en rond sans nous faire tourner la tête ! Tout juste nous donne-t-il mal au crâne. Le groupe stagne ; se répète ; s'auto-plagie. Il défie même les lois du mouvement : il fait du surplace en reculant.





SEPTICFLESH
CODEX OMEGA


Le 16 Janvier 2018 par ZOMBIEMAN


Magnifique. De la puissance, de la recherche, des instruments peu habituels, de la hargne, de la grandeur. Cet album condense en 46 minutes tout ce qui fait la sève du SEPTICFLESH nouvelle formule. Comme le dit si bien la chronique, d'ailleurs.
Les seuls défauts de cet opus, à mes yeux, c'est un manque d'émotions - je suis souvent époustouflé par la vigueur de certains titres, mais je ne retrouve pas cette puissance émotionnelle encore présente dans "Communion", "The Great Mass" et "Titan" - et le côté trop calibré des titres, entre 4 et 5 minutes chacun, c'est carré, "parfait" dans la forme, mais dans le fond, il manque un peu de folie, le truc qui change tout.
Je pinaille. Cet album est excellent, il ne mérite simplement pas la note maximale. Allez, 4,9 abaissé à 4 !





DEF LEPPARD
HIGH' N' DRY


Le 16 Janvier 2018 par CPEJ


un de mes premiers achats Hard. Il y a 37 ans ça fait longtemps que je ne l'écoute plus.
on va le passer pour poster un commentaire.

"Let It Go" est toujours un très bon morceau.
On retrouve des sonorités du AC/DC de l'époque et une identité NWOBHM.

Après on tombe dans ce qui me gênait déjà à l'époque, des compositions moyennes
avec des guitares déplaisantes et un chanteur qui montre des limites.

Au milieu de tout ça, la fantastique ballade Hard "Bringin' On The Heartbreak" un des meilleurs titres de DEF LEPPARD.





HEAVENS GATE
LIVIN' IN HYSTERIA


Le 16 Janvier 2018 par DINICED


C'est le coup de foudre. Toutes les pistes sont mélodiques et entraînantes, je ne saurais même pas choisir de préférées. Je pense aux meilleures pépites que peuvent mettre au monde des groupes comme HAMMERFALL ou FIREWIND mais avec quelque chose en plus. Mais quoi ? Dix chansons, 45 minutes, une ballade et un instrumental. Presque classique non ? Et pourtant... Du grand Art ! Génial !





KANSAS
POINT OF KNOW RETURN


Le 16 Janvier 2018 par CLANSMAN57


"Si on devait résumer KANSAS à une seule chanson, plus que "Carry On Wayward Son", ce serait "Dust In The Wind" qui serait citée."

On me croira ou non, lorsque j'ai vu que cet album de KANSAS serait bientôt chroniqué, j'avais dans l'idée d'écrire que si je ne devais garder qu'une seule chanson de ce groupe, ce serait "Dust In The Wind".

Sinon, c'est dans la continuité de "Leftoverture", les chansons restent complexes et accrocheuses à la fois, du tout bon sur toute la ligne.

Géant !





FASTER PUSSYCAT
FASTER PUSSYCAT


Le 15 Janvier 2018 par FRED


Et bien, perso, je trouve cet album médiocre.
Riffs bateaux, compos limite indigentes, musiciens au niveau tout juste correct... Bref : R.A.S.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2124






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod