Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2189
Comment poster un commentaire ?


DEF LEPPARD
HYSTERIA


Le 15 Août 2018 par CPEJ


Avec l'aide de Mutt Lange et une bonne inspiration le groupe trouve enfin la bonne recette sur cet HYSTERIA.
On pourrait le qualifier de Heavy FM.
"Women" "Animal" et " Hysteria" sont de gros tubes, certains autres titres n'en sont pas loin.
La production hyper travaillée donne une identité spéciale à cet album tout en conservant les origines NWOBHM de DEF LEPPARD.





HELLOWEEN
THE DARK RIDE


Le 15 Août 2018 par LORDI2


"The Dark Ride" apporte une bouffée d'oxygène dans l'univers de HELLOWEEN. L'inspiration est là! C'est le meilleur HELLOWEEN depuis "Master Of The Rings"! Les guitares sont grosses, sombres et inspirées. Un voyage dans des mondes merveilleux pleins de citrouilles!





DEATH ANGEL
THE ART OF DYING


Le 15 Août 2018 par CHIPSTOUILLE


Autant"Act III" fait partie des albums que j'apprécie modérément, sans jamais avoir réellement décelé le génie que certains prétendent y trouver (El Carnardo en tête, pourtant, on est en phase en général côté thrash). Autant ce "Art Of Dying" est vraiment un bon cru que je me réécoute avec grand plaisir à l'occasion. "Art Of Dying" représente un peu ce que j'espère toujours trouver en écoutant un album de punk, de la bonne énergie positive et un truc qui défouraille de A à Z.

Je sais, c'est pas du punk.
Ça doit être pour ça que je l'aime, cet album.

Pas l'album du siècle certes, mais comme les seconds couteaux talentueux dans le Thrash se comptent sur les doigts d'une main...





SISTER SIN
BLACK LOTUS


Le 15 Août 2018 par JOELR


Exactement comme HOLYHEAVENLYHERMIT, je me suis un peu ennuyé sur cet album. Pas qu'il soit mauvais, mais simplement qu'il repompe tout ce que le groupe a sorti auparavant. Résultat : un album sympatoche qui s'écoute sans vraiment s'écouter.





PRETTY MAIDS
KINGMAKER


Le 15 Août 2018 par DEFLEP666


Fan depuis le début de ce groupe (je possède même le vinyle "Future World" dédicacé à sa sortie par tous les membres du groupe) ils n'ont jamais fait vraiment de faux-pas dans leur carrière et possèdent effectivement un chanteur et un guitariste exceptionnels.

J'ai tous leurs albums et ce "Kingmaker" reste bien dans la lignée de Pandemonium. Les titres sont efficaces et bons. Certes ils font ce qu'ils savent faire et restent dans leur zone de confort. Et alors ?? AC/DC nous sort du AC/DC depuis 1975 et l'on tape toujours du pied quand on les écoute. Alors oui, ce disque n'est peut-être pas super original mais c'est avant tout ce que j'attends de ce groupe qui ne s'est jamais fourvoyé et continue tant bien que mal à agrémenter la scène Heavy Metal depuis les années 80. Et sans compromis.

Sur cet album, ils nous délivrent encore une fois ce qu'ils font de mieux sans se prendre la tête à expérimenter de nouvelles choses. Mais pourquoi donc ?
PRETTY MAIDS fait du PRETTY MAIDS et ils le font très bien. Alliant Heavy et Hard (je ne dirai pas Hard FM). Les compositions sont bonnes, les soli aussi et la voix de Ronnie Atkins toujours très bonne.

Bref un bon album à écouter et à conserver dans sa discothèque pour tout fan du groupe et même pour découvrir ce groupe.

4,5/5.





METALLICA
...AND JUSTICE FOR ALL


Le 13 Août 2018 par DEFLEP666


Fan depuis le tout début de METALLICA et de leur démo "Kill 'Em All" m'avait vraiment fichu une vraie claque dans la tronche. À l'époque on ne parlait pas de Thrash Metal mais de Speed Metal et "Kill 'Em All" a tout révolutionné.

Aucun groupe, à mon sens, n'avait joué aussi bien et inventé un style propre à lui. Merci Dave Mustaine. Puis apparut "Ride The Lightning" impressionnant par ses compositions et ses balades aussi, très franchement réussies.

"Masters Of Puppets" dans la même veine des deux albums sus-cités et très très bon.

Puis "... And Justice For All" qui pour moi entame déjà le déclin de mon groupe culte. Je suis triste. Plus du tout le même tempo et la même hargne ou ingéniosité. Certes l'album est plus technique, les chansons plus recherchées mais les breaks me soûlent grave. Tous les morceaux se ressemblent sous prétexte d'innovation musicale.

Je ne suis peut-être qu'un vieux hardos (et fier de l'être) mais cet album je n'y adhère pas et pourtant je l'ai acheté quand même ainsi que tous leurs albums.
Certes il est bien au-dessus de "Load" et "ReLoad" mais contrairement à ce qu'en pensent certains il n'y a que peu de choses à en retirer. La basse en retrait ? Ça ne me dérange pas plus que cela étant donné que je n'aime pas l'album.

Seul "One" est à sauver et aurait pu faire parti de MOP.

Je mets trois mais pour moi la folie, l'envie, la joie, la spontanéité du groupe ont commencé à s'envoler avec cet album et je ne parle pas du Black Album très décevant.
TESTAMENT les dépasse maintenant très largement car ils n'on pas vendu leur âme au diable.

Je mets 2,5 arrondi à 3.





ETERNAL TEARS OF SORROW
BEFORE THE BLEEDING SUN


Le 13 Août 2018 par ALUQAH


Avec "Before The Bleeding Sun", ETOS abandonne le Death Mélodique pour se tourner sur le Death Symphonique.

Il en ressort un son plus "lourd", plus chargé, plus puissant. Mais au détriment de cette atmosphère si particulière à ce groupe qui lui donnait cette identité unique.

L'album en soit est très bon, mais il souffre de la comparaison de "A Virigin And A Whore", qui lui frise la perfection.






SORTILÈGE
Sortilège


Le 13 Août 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Ça restera éternellement du grand Hard Rock made in France, qui aura marqué son époque auprès des amateurs du genre : cultissime.





DARK AGE
THE SILENT REPUBLIC


Le 13 Août 2018 par ALUQAH


DARK AGE avec cet album définit à la perfection mon amour pour le Death Mélodique.

"The Silent Republic" possède une énergie, une inspiration et une fraîcheur qui le rend intemporel à mes yeux (et oreilles).





SHYLMAGOGHNAR
Transience


Le 13 Août 2018 par ALUQAH


Déja merci Mefisto pour cette découverte car souvent ce genre de perles n'ont que 1/10 de l'attention qu'elles méritent.

Cet album me fait beaucoup à penser à BE'LAKOR, surtout dans la structure des morceaux (coté progressif) et dans le travail des mélodies. Par contre, là ou BE'LAKOR joue la carte de l'homogénéité, "Transience" ressemble un peu à une melting pot de plusieurs styles de Metal Extrême. J'y trouve même des relents de black Mélo/sympho dans la veine de CATAMENIA sur le titre "As All Must Come To Pass".

Très bon disque.







IMPERIAL TRIUMPHANT
VILE LUXURY


Le 13 Août 2018 par I AM THE GROWL


Futur classique, quand la nana se met à éructer à la fin de "Chernobyl Blues", ça fait le même effet que lorsque le saxophone arrive sur le deuxième album des STOOGES. Un album bien dingue, new-yorkais jusqu'au bout des ongles, et à mon avis, ils ont dû beaucoup écouter la BO de "Twin Peaks" aussi. Épuisant sur la fin, difficile à écouter jusqu'au bout, mais je persévère.





LEE AARON
DIAMOND BABY BLUES


Le 12 Août 2018 par MR TINKERTRAIN

Pas de note mais la voix me fait penser à celle d'Alannah Myles et ça c'est un vrai compliment !





KILLERS
FILS DE LA HAINE


Le 12 Août 2018 par CPEJ


"Le Fils De La Haine", "Sacrifice", "Pense à Ton Suicide", "Killers", "Mercenaire",
"Chevaliers Du Déshonneur".
C'est y pas bon mon gars !!!!! Ça te remet les neurones en place !
Mais c'est quoi au juste ??? Du Hard, du Thrash, du Hardcore, du Punk ?
Je dirai un Metal Extrême très sombre amplifié par la production brute et le chant atypique.
En tout cas bravo, avec trente-trois ans de retard je peux dire KILLERS ça kill.

Le reste est bon aussi avec "Au Nom Du Rock N'Roll" et "Heavy Metal" plus conventionnelles et "Rosalind" lent et morbide.





LEE AARON
LEE AARON PROJECT


Le 12 Août 2018 par KNAPY


Tout d'abord merci à Dark Beagle pour enfin s'attaquer la disco de LEE AARON. J'en suis fan depuis des années et je l'ai découverte alors que sa carrière Rock était en sommeil par rapport à sa carrière Jazz. Peu importe, je ne sais même plus comment je suis tombé sur l'album "Call Of The Wild", mais j'ai démarré avec celui-là.

Concernant ce "Project", je l'ai réécouté la semaine passée et je suis bien d'accord avec toi, c'est un premier album, conçu non pas comme un groupe, mais des efforts avec différents collectifs plus ou moins heureux. La prestation de Lee étant là pour lier le tout sous forme de lettre d'intention pour la suite. Quelques très bons moments et personnellement j'adore "Texas Outlaw".

Je me réjouis de lire la suite des chroniques ! Je dirais 2,5/5 car même si c'est loin d'être parfait, ça reste sympa à écouter.





ADX
Suprématie


Le 12 Août 2018 par LEMOUSTRE


Qu'est ce qu'il ne faut pas lire (cf com' de Joe). Disque excellent bien sur qui constitua un beau tiercé de Speed Metal racé et ô combien prenant. Que des hymnes chantés sous la douche d'innombrables fois.





FASTER PUSSYCAT
FASTER PUSSYCAT


Le 12 Août 2018 par TERRORIZER

Ahhhh !!! Yes !!! Un fan de ce grand FASTER PUSSYCAT !!! Merci !!!
Trois albums mais quels albums !!! Ce premier est un must, "Wake Me When It's Over" les fait accéder à un niveau supérieur et le dernier "Whipped!" est un chef d'oeuvre.
Je n'ai jamais compris pourquoi on a fait tout un foin avec les GUNS mais FASTER PUSSYCAT est quand même supérieur.
Le groupe est parti en sucette depuis, dommage mais putain que leur Rock'N'Roll était bon ! Il aurait dû être un groupe majeur mais ce ne fut pas le cas. L'album de remixes qu'est "Beyond The Valley Of Dolls" est pas mal et après j'ai laissé tomber.
Je ne vais pas développer sur FASTER PUSSYCAT mais qu'il revienne !!!

Merci !!!





AJATTARA
LUPAUS


Le 12 Août 2018 par CLAUDIUS


Il est assez probable qu'un nombre certain de personnes ne sont pas tout à fait sur la même longueur d'onde que notre chroniqueur. Surtout si on en juge le nombre de vues sur Youtube, quelque-soit le titre ou l'album d'AJATTARA : jamais moins de plusieurs dizaines de milliers de vues... Et 111 000 rien que pour le dernier. Et si on lit les commentaires également.

Si j'ai bien compris cette chronique toute en nuance, en reprenant les arguments exposés, le Black Metal :

- c'est fait pour faire peur
- il faut des riffs impressionnants
- il faut que ça soit difficile à ingurgiter
- ça doit être violent
- ça doit se prendre au sérieux.

Et pour faire un disque de Black Metal :

- il faut réinventer les bases du genre
- il faut maîtriser des machines et des manettes qui boostent (qui boostent quoi ?)
- il faut être dans le move man, ne pas utiliser de formules "obsolètes" dans notre ère moderne avide de nouveautés nouvelles qui viennent de sortir.

On sent le fin connaisseur. Et modeste, qui affirme d'ailleurs connaitre le "bon Metal qui botte". À mon avis, il connait surtout la pignole, vu que ça rend sourd y paraît...





ADX
Suprématie


Le 11 Août 2018 par JOE THE ALIEN


J’ai encore essayé et je n’y arrive pas : comment comprendre qu’on qualifie de chef-d’œuvre un machin pareil...? Comment dire...? Y a truc qui cloche là-dedans, mais quoi...? Ah, ça y est : les mélodies des couplets (et parfois des refrains) ne PEUVENT PAS être chantées, sifflées, identifiées. Et, surtout, ELLES NE VONT PAS DU TOUT avec les guitares. On a l’impression d’une superposition de trucs qui n’ont rien à voir. « C'est marrant comme ta tête va pas du tout avec ton corps », dirait Brice de Nice. Ben là, c’est pareil. On pourrait passer sur la prod cheap de l’époque si les compos étaient bonnes. Mais non. Seuls restent à sauver l’intro et le morceau-titre qu’elle ouvre + l’instrumental (car les musiciens, c’est vrai, eux, savent jouer et créer des choses qu’un chant complètement à côté vient gâcher).

Bref, peut-être l’effet de la nostalgie pour certains, de leurs premiers ébats métalliques d’adolescents qui leur ôte toute lucidité, mais il n’y a pas grand chose à sauver de ce brouillon de Speed Metal (comme on disait à l’époque) 30 ans après. Peut-être faudrait-il réenregistrer tout ça pour tenter d’en démontrer la qualité. Mais non, en fait, on ne restaure pas des œuvres quelconques, sauf à vouloir conserver la mémoire de la médiocrité d’une époque comme simple témoignage de ce qui fut.





FASTER PUSSYCAT
FASTER PUSSYCAT


Le 11 Août 2018 par PILGRIMWEN

Je n'ai jamais compris l'opposition entre l'éponyme de FASTER PUSSYCAT et "Appetite For Destruction" de GN'R. Aimer l'un et l'autre, ce n'est pas incompatible ! J'adore les deux, ils sont les fondations de ma culture Rock (comme tant d'autres formidables disques !).

En l'écoutant sans à priori, cet album s'avère un excellent condensé de Sleaze/Glam Rock !

À classer effectivement au côté de "Appetite For Destruction", tout comme l'excellent "Rebellious Heroes" des japonais de G.D. FLICKERS (là, je tape dans l'underground made in 80s !). Ces derniers d'ailleurs toujours fidèles à leur style !





EUROPE
PRISONERS IN PARADISE


Le 11 Août 2018 par LORDI2


Le deuxième et dernier disque de EUROPE qui est excellent ! Le dernier grand classique de EUROPE ! La suite ne sera que décadence au fil du temps. Mais cet album conservera l'excellence !







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2189






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod