Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2057
Comment poster un commentaire ?


SOUNDGARDEN
SUPERUNKNOWN


Le 20 Mai 2017 par MEMORY


L'album de Grunge qui m'a le plus marqué et influencé ; un des seuls que j'écoute encore aujourd'hui. Mon préféré du style tout simplement.
C'est pas spécialement mon genre d'écrire ce type de commentaires, mais bordel, ça m'a fait un choc.
RIP mec.





SOUNDGARDEN
BADMOTORFINGER


Le 19 Mai 2017 par OTOCYON


Le meilleur SOUNDGARDEN, plus heavy que "Superunknown" : les compos sont hallucinantes. Mention spéciale pour "Slaves And Bulldozer" et "Searching With My Good Eye Closed".
Un de mes groupes préférés.
Et un chanteur d'anthologie, bon vent Chris !





The RUINS OF BEVERAST
EXUVIA


Le 19 Mai 2017 par EL POLLO


Un OVNI qui laisse admiratif devant tant de talent...
Certaines des précédentes offrandes sont effectivement un poil meilleures mais cet album tourne en boucle chez moi depuis sa sortie et je ne m'en lasse pas ! Merci pour cette chronique.





METALLICA
HARDWIRED... TO SELF-DESTRUCT


Le 18 Mai 2017 par PAULINE


Dommage, il aurait pu être vraiment très bien cet album de James !! Il aurait juste fallu un batteur et un soliste inspiré, un producteur avec 2 oreilles, qui ne sature pas tant le son et qui nous aurai permis d'entendre le bassiste, seul bon musicien du groupe de l'excellent James Hetfield, chanteur/guitariste encore inspiré d'un groupe culte des années 80 ...





MSG
PERFECT TIMING


Le 18 Mai 2017 par BLINDWINTER


Merci pour cette Chro. J'avais 15 ans à l'époque et j'ai adoré cet album ainsi que le suivant. Parfaitement dans l'air du temps. Des superbes mélodies pour un album que j'écoute avec nostalgie encore quelques fois.





SOUNDGARDEN
BADMOTORFINGER


Le 18 Mai 2017 par SAPERLIPOPETTE!!!


Merde, je suis sous le choc... CHRIS CORNELL est mort. Même si j'avais délaissé sa carrière et celle de SOUNDGARDEN depuis un petit moment déjà, l'album "Badmotorfinger" m'avait laissé sur le cul. Une vrai claque en pleine face. L'album de cette année 1992 à coup sur.
52 ans, putain c'est jeune. Il nous reste sa musique et sa voix magnifique, mélange de mélodie, de hargne, toujours pleine d'émotion. Heureusement il y a "Rusty Cage", "Jesus Christ Pose" (Oouaaaah !!!! Ce morceaux), "Outshine", "Searching With My Good Eye Closed" et plein d'autres pour nous souvenir.

R I P CHRIS.





SOUNDGARDEN
BADMOTORFINGER


Le 18 Mai 2017 par LE MOUNGEPEDOUN


Ça y est c'est fini aujourd'hui pour Chris Cornell mais pas "in a jésus christ pose" ! Et un de plus ; merci et RIP.





BENIGHTED
NECROBREED


Le 18 Mai 2017 par NABOMOUETTE


Comme d'hab', BENIGHTED envoie la purée avec un savoir-faire digne des plus grands tueurs en série. Le groove de l'enfer du groupe a infesté le moindre riff, la moindre ligne de chant, le moindre blast.
Après deux albums un peu moins fous, BENIGHTED est revenu à son plus haut niveau. Tout n'est pas parfait, mais le plaisir est bien là.





KHONSU
THE XUN PROTECTORATE


Le 17 Mai 2017 par DM


Album de 2016.
Concept merveilleux, musique parfaitement menée, des tueries à la pelle (le violent "Liberator" en figure de proue, et la sublime "A Dream Of Earth" à l'opposé). Un Black Metal acéré totalement cosmique aux arrangements épiques et/ou électro touchant la perfection. Et puis paie ton artwork et livret d'une grosse vingtaine de pages qui nous rappelle nos chouchous de KALISIA.

Tout fan de Metal et de SF doit l'avoir. Terminé.





METALLICA
HARDWIRED... TO SELF-DESTRUCT


Le 17 Mai 2017 par BAPTISTE89


8 ans. 8 ans, c'est long. Au bout de 8 années, on est en droit d'attendre un album de grande qualité et qui corrige les erreurs du passé. Autant dire qu'à l'écoute de "Hardwired... To Self-Destruct", la déception est grande.

Ce qui ne veut pas dire que l'album est dénué de qualités. Le chant de James est souvent hargneux, sa prestation vocale est dans l'ensemble très réussie ; j'irai même jusqu'à dire qu'il n'a pas aussi bien chanté depuis au moins "Load". Quant à ses riffs, ils sont incisifs, son downpicking légendaire est toujours d'actualité. Depuis que j'ai découvert le groupe il y a une dizaine d'années, je suis toujours resté admiratif du chanteur, du guitariste et du frontman charismatique qu'il est (contrairement à Kirk, qui a beaucoup baissé dans mon estime). Le jeu de Lars, à défaut d'être très inspiré, est plutôt efficace.

Toujours dans les atouts de cet album, on peut citer la production, qui renvoie facilement celle des deux albums précédents aux oubliettes. Quant aux compositions, celles du premier CD, en dehors de "Dream No More", sont bonnes. Le Thrash "Hardwired" côtoie les Heavy "Atlas, Rise!", "Now That We're Dead", "Moth Into The Flame" et la plus alambiquée "Halo On Fire", où James alterne avec succès chant posé et agressif. Voilà pour les qualités de "Hardwired... To Self-Destruct".

Pour ce qui est des défauts... Déjà, Kirk Hammett... Ou plutôt, Kirk Whammett. Parce que le guitariste soliste de METALLICA a ressorti sa pédale wha-wha adorée, pour le plus grand bonheur de tous. Les nombreuses critiques sur "Death Magnetic" à ce sujet ne semblent pas l'avoir freiné. Certains pourraient y voir un guitariste qui a sa patte ; à titre personnel, j'y vois un musicien dont les capacités ont diminué au fil des années et qui se sert de cet effet comme cache-misère. Ses soli sont globalement ratés, en dehors de quelques exceptions. Quant à Rob Trujillo, on arrive parfois à entendre sa basse, mais de toute évidence, ce n'est pas avec "Hardwired" que METALLICA va devenir un IRON MAIDEN ou un HELLOWEEN à ce niveau-là.

Le second CD est mauvais. Bien médiocre. METALLICA refait du METALLICACA. Les mauvaises (et trop longues) compositions s'enchaînent, avec des mélodies bien faibles. James retombe dans certains travers vocaux. Dans cet océan de médiocrité, "Spit Out The Bone" apparaît comme la lumière au bout du tunnel. Un excellent titre Thrash, avec des riffs et soli en veux-tu en voilà, qui nous ramène dans les années 80. Néanmoins, ce titre a un effet pervers : mettre les choses en perspective. Parce que les chansons du premier CD, qui pouvaient sembler de prime abord très bonnes, s'avèrent au final seulement bonnes. Quant à celles du second CD, elles semblent d'une très grande médiocrité en comparaison. En gros, en mettant "Spit Out The Bone" à la place de "Dream No More" et en faisant abstraction du second CD, on tenait un bon album de METALLICA.





METALLICA
CUNNING STUNTS


Le 17 Mai 2017 par BAPTISTE89


Excellente réécriture de ta part, Jeff, qui pointe bien les nombreux défauts de ce Live.

Le groupe est en plein dans la période "Load", le maquillage et les cheveux courts sont de sortie. La prestation des musiciens est globalement décevante. James chante assez mal, il est ridicule à vouloir se la jouer chanteur, la hargne qui caractérisait son chant a quasiment disparu au profit de tics vocaux qui se font nombreux et qui peuvent agacer. Le jeu de Kirk est plein d'approximations et d'erreurs, et sa propension à vouloir trop en faire est assez désagréable (notamment sur "Fade To Black", ou comment détruire une chanson sublime en en faisant des caisses). De plus, comme tu l'as bien souligné, les gars sont d'une grande arrogance, ils se la jouent très rock stars. Heureusement que Jason est là pour sauver les meubles : il se donne à fond, comme d'habitude, aussi bien au niveau des back vocals que de l'attitude. Quant à Lars, il s'en sort plutôt bien. Bien sûr, la tournée de promotion à rallonge de "Load" a été particulièrement longue (pas autant que celle du "Black album", certes, mais quand même) et a donc affecté physiquement et psychologiquement les membres du groupe, mais ça n'excuse pas tous les défauts pour autant.

Le montage s'avère beaucoup trop dynamique, on a l'impression de regarder un DVD d'IRON MAIDEN. Le côté grand spectacle, avec le passage rempli de cascades, est assez ridicule ; autant la destruction de la Lady Justice lors de la tournée d'"...AJFA" était une bonne idée car elle illustrait bien la chanson-titre en plus d'être impressionnante, autant là, c'est totalement gratuit.

La setlist est assez décevante également : elle privilégie le "Black album", "Load" et des reprises, au détriment des fameux quatre premiers albums.

"Cunning Stunts" n'est pas un Live indispensable de METALLICA ; l'énorme Live Seattle de 1989, ou encore les très bons Live San Diego, "S&M" et "Français Pour Une Nuit" sont beaucoup plus recommandables.





HANSEN & FRIENDS
XXX - THREE DECADES IN METAL


Le 17 Mai 2017 par BAPTISTE89


Kai Hansen a été à l'origine de nombreux projets au cours de sa carrière, dont on retiendra surtout la participation à la création de deux groupes majeurs de Speed mélodique et la collaboration à UNISONIC, dont le nouvel album se fait cruellement attendre. Il lui manquait tout de même une corde à son arc : un album solo. Qui est malheureusement décevant.

Pourtant, il y avait plusieurs raisons d'être optimiste. Des invités prestigieux (Roland Grapow, Ralf Scheepers, Michael Kiske, Michael Weikath, Tobias Sammet, entre autres) et, bien sûr, la présence de Kai Hansen, personnage attachant dont le capital sympathie compense la perte de vitesse de GAMMA RAY des dix dernières années. Des bonnes bases, donc, qui donnent hélas un résultat décevant.

Les compositions s'avèrent assez faibles, la faute à des mélodies peu marquantes, des refrains faiblards et des riffs et soli qui ne sortent pas du lot ; c'est bien exécuté, mais on ne ressent pas grand chose à l'écoute. L'extrait dévoilé avant la sortie de l'album, "Born Free", était déjà assez révélateur : un titre un poil accrocheur, sans plus. D'autant plus que quand Kai pousse la voix, ce n'est vraiment pas joli, comme on peut le voir également sur "Enemies Of Fun". Il est meilleur quand il adopte un chant plus posé, comme sur "Contract Song", un des meilleurs titres du CD avec "Left Behind" et "Follow The Sun". "Three Decades In Metal" s'écoute quand même, parce qu'en dehors des quelques chansons réussies, il y a une bonne humeur, une volonté de la part des musiciens de s'éclater et de se faire plaisir qui est assez contagieuse. Les textes, en partie autobiographiques, sont plutôt bons également.

On a donc là un album moyen, qui ne permet pas à Kai de briller comme dans les années 80 et 90 et de redorer son blason, qui a perdu de son éclat durant la décennie précédente.





KHONSU
THE XUN PROTECTORATE


Le 17 Mai 2017 par JOHN-BOB

Il va falloir que j'écoute rapidement cet album, ayant beaucoup apprécié "Anomalia". Je voulais juste laisser un commentaire pour signaler le magnifique artwork de l'album. C'est vraiment de la tuerie, et le groupe a eu le bon goût de ne pas le polluer en ajoutant leur logo.





HANSEN & FRIENDS
XXX - THREE DECADES IN METAL


Le 17 Mai 2017 par VALANDRYL


Je suis globalement d'accord avec la chronique de Jeff, Kai Hansen s'offre une récréation hors de GAMMA RAY et nous offre un album fun, très fun.

On sent bien qu'il s'est fait plaisir, il s'est laissé aller sans se prendre la tête et ça marche vraiment bien ! On trouve des morceaux qu'on attendait pas du tout, comme "Left Behind" et j'ai été surpris, mais en bien, par les growls ou le chant féminin.

Un disque plein de fraîcheur et de spontanéité, pour le plaisir et ça se sent.





IRON MAIDEN
IRON MAIDEN


Le 17 Mai 2017 par BAPTISTE89


IRON MAIDEN fait très fort avec son premier album. On retrouve dans "Iron Maiden" tous les ingrédients qui vont faire le succès du groupe : les nombreux changements de tempo, la basse bien mise en avant de Steve Harris et des mélodies particulièrement efficaces. La paire de guitaristes particulièrement doués y est également pour quelque chose, avec ses duels réussis (et quand Adrian Smith fera son entrée dans IRON MAIDEN, les choses n'iront qu'en s'améliorant). Quant à Paul Di'Anno, il se débrouille très bien derrière le micro, même si, à titre personnel, j'ai toujours eu une préférence pour Bruce.

"Iron Maiden" est un album de Heavy Metal très mélodique, ce qui en fait un CD plutôt accessible. Un Heavy Metal teinté de Punk, genre très en vogue dans la seconde moitié des années 70 et qui a influencé Paul. Les pépites s'enchaînent, de "Prowler" à l'ambitieuse "Phantom Of The Opera" (très appréciée des fans) en passant par "Remember Tomorrow", titre qui réserve quelques surprises. Les changements de tempo dont je parlais plus haut sont particulièrement visibles dans ces deux dernières chansons.

Il y a quand même dans "Iron Maiden" un titre que je trouve assez faible : "Running Free". Ce CD éponyme n'en est pas moins un très bon album qui témoigne de la présence de musiciens talentueux et qui annonce un avenir radieux pour le groupe.





KHONSU
THE XUN PROTECTORATE


Le 16 Mai 2017 par THE SEVENTH SON


Un album riche, éclectique, planant, complexe mais jamais usant !

@ Mefisto : merci d'avoir traité ma demande ! et en lisant ton enthousiasme j'avoue un peu de fierté de t'avoir fait découvrir cet album si particulier ! un tout petit retour d'ascenseur à celui qui m'a fait découvrir KOK !

PS : sur l'EP de 2014 "Traveller", KHONSU a fait une reprise juste démentielle de "Ix" de KOK...





EVILE
SKULL


Le 16 Mai 2017 par MOI


EVILE a un vrai potentiel mais j'ai le sentiment qu'ils ne savent pas quoi en faire.

Sorti de la triplette d'intro vraiment très efficace (ces refrains !) et qui m'a fait espérer que le groupe avait enfin trouvé la bonne recette, EVILE retombe dans ses travers... Un Thrash platounet, sans relief et manquant sérieusement d'accroche. Les solos de Ol sont superbes (il y a du Dimebag dans son jeu) mais ne sauvent pas les morceaux à eux seuls.

Je suis malgré tout assez impatient d'entendre leur prochain disque (qui sort en fin d'année). Vu que Ol composait presque tout, le groupe va sonner différement sans lui et peut-être enfin franchir un cap.





KREATOR
GODS OF VIOLENCE


Le 15 Mai 2017 par SCARAMANGA6669


Soyons clair nous sommes probablement en face du meilleur album Thrash (et même du Metal en général) de l'année. Non KREATOR n'innove pas des masses mais chaque album arrive à être différent tout en atteignant l'excellence. Aucune chanson n'est même moyenne. J'adore le mid-tempo "Fallen Brother" et son clip très émouvant avec les passages en allemand (bon c'est pas RAMMSTEIN non plus). Le groupe a déjà été plus violent certes mais on est quand même assez loin du Power Metal. À recommander sans hésitation !!!





BODY COUNT
BLOODLUST


Le 15 Mai 2017 par SNAKEPIT


Mouais... Pas convaincu du tout par cet album, considéré par la presse comme un incontournable, un disque majeur... Justement, j'ai tendance à prendre les avis de la presse avec beaucoup, beaucoup de pincettes. Bon, et ce disque dans tout ça ? Ben, c'est super bien produit, le son vous explose les tympans, il y a des guests comme Dave Mustaine, Max Cavalera, un medley de SLAYER, et tout, et tout... Mais au-delà de ça, je n'ai pas trouvé le moindre titre capable de devenir un classique en puissance, j'ai même dû me faire violence pour parvenir à écouter cet album jusqu'au bout. Et je ne suis pas du tout certain que ceux qui encensent/apprécient ce disque l'aimeront tout autant dans quelques années, voire quelques mois. Là-dessus, je suis même très sceptique. À mon avis, "Bloodlust" est le genre d'album qui s'apprécie sur le moment, mais qui risque de s'essouffler à l'usure, avec le temps. Pour moi, BODY COUNT fait partie de ces groupes d'un seul album (le premier, sorti en 1992).





ALTER BRIDGE
THE LAST HERO


Le 14 Mai 2017 par SNAKEPIT


Je ne suis pas un inconditionnel d'ALTER BRIDGE, mais j'apprécie certaines choses de ce groupe, surtout quand il s'écarte des sentiers battus du Post-Grunge. C'est probablement pour cette raison que j'aime beaucoup ce "The Last Hero" et que je considère celui-ci comme le meilleur album d'ALTER BRIDGE. En effet, je ne trouve pas que "The Last Hero" sonne Post-Grunge, ou alors à dose très homéopathique. Ici, on aurait plutôt affaire à du Hard Rock moderne très imprégné de Classic-Rock avec des relents Heavy, voire Stoner. Par moments, on pense même à WHITESNAKE, voire TESLA (période 00's). Au-delà de ce ressenti personnel, les compos sont efficaces, accrocheuses et les musiciens font mouche quasiment à chaque instant, chaque refrain (ou presque) possède ce côté fédérateur. Il est difficile de résister à des brûlots comme "Show Me A Leader", "My Champion" ou encore "Crows On A Wire". Ce n'est pas donné au premier groupe venu de pondre des titres de cet accabit.
ALTER BRIDGE possède assurément ce quelque chose en plus par rapport à tous les groupes catalogués Post-Grunge. Bref, voilà un album à la fois mature, inspiré qui fait partie des meilleurs crus de l'année 2016.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2057






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod