Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (10)
Questions / Réponses (3 / 21)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Khemmis, Blood Ceremony, Sarasin, Psychedelic Witchcraft, Path Of Samsara, Childrenn, Scorpion Child, Blue Öyster Cult, High Fighter, Motorowl, The Order Of Israfel
- Membre : Deep Purple, Wami, Axel Rudi Pell , Iommi, G//z/r, Dio, Black Country Communion, Msg, Snakecharmer, Rainbow
- Style + Membre : Tony Martin , Ozzy Osbourne , Heaven & Hell
 

 Born Again/ian Gillan (1055)
 Site Officiel (334)
 Myspace (387)
 Chaîne Youtube (569)

BLACK SABBATH - Dehumanizer (1992)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 13371 fois

Tony Iommi doit faire face à la très grosse perte de crédibilité de son groupe en cette année 92. Pourquoi alors ne pas battre le rappel des troupes autour d'un line-up digne de ce nom ? Geezer Butler est "persuadé" de réintégrer la légendaire formation. Cozy Powell blessé, c'est à Vinnie Appice que revient le poste de batteur. Quant à Dio, c'est après d'interminables négociations qu'il accepte de revenir dans la formation qui lui avait apporté gloire et notoriété 10 ans plus tôt.

Mais, incapable de gérer leurs égos démesurés, DEHUMANIZER restera leur unique effort en cette décennie, Dio s'en allant reformé Dio (le groupe), en désespoir de cause. L'album quant-à lui est bien représentatif du style sab' et, sans vraiment d'originalité, poursuit tranquillement le style dessiné depuis quelques albums maintenant. On débute avec un morceau très, très lourd mais néanmoins excellent : "Computer god", la ballade "too late" est comme d'habitude superbe et chanté par Dio prend une autre dimension...

Le reste est d'aussi bonne facture, pour un DEHUMANIZER clôt avec panache mais sans réussir à atteindre le niveau d'un HEAVEN AND HELL ou MOB RULES.

A lire aussi en HEAVY METAL par STEF :


RIOT
Fire Down Under (1981)
Heavy metal




Bruce DICKINSON
The Chemical Wedding (1998)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   STEF

 
   ALANKAZAME

 
   (2 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Vinnie Appice (batterie)


1. Computer God
2. After All (the Dead)
3. Tv Crimes
4. Letters From Earth
5. Master Of Insanity
6. Time Machine
7. Sins Of The Father
8. Too Late
9. I
10. Buried Alive



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod