Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  SINGLE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Loudness
 

 Site Officiel (340)
 Myspace (300)
 Chaîne Youtube (338)

X JAPAN - Jade (2011)
Par JEFF KANJI le 15 Août 2013          Consultée 2551 fois

"I.V." a signé la remise en route créatrice du grand EKKUSU par Toshi et Yoshiki (1). Ce single, qui servit de générique de fin à « Saw IV » (d’où son nom), que la formation japonaise a accompagnée d’un clip arty, nous présentait un groupe plus que jamais décidé à conquérir le monde. C’est d’ailleurs ce à quoi X JAPAN s’est employé en effectuant sa première tournée mondiale en 2010, inaugurée aux USA où EMI avait jadis tout entrepris pour les faire percer, à travers une utilisation de plus en plus exclusive de l’anglais, langue mal maitrisée par Toshi qui finit d’ailleurs par quitter la formation dans la deuxième moitié des nineties.

Reprenant les choses là où le groupe les avaient laissées sur "Dahlia", le nouveau single de X-JAPAN, "Jade", renoue toutefois avec l’énergie du début des années 90 et on pourra trouver de nombreuses similitudes avec "Jealousy" dans l’approche structurelle (à la fois simple et prog), autant que dans la mise en valeur de la basse (Heath fait ronfler la quatre-cordes sur un riff principal bien couillu). L’orchestre est de mise, conférant dès l’énergique introduction un aspect organique que les roulements de caisse claire de Yoshiki et les rythmiques de guitare appuyées ancrent dans la terre.

Le chant de Toshi, en anglais, est impérial, tant du point de vue de l’accent (ce qu’on aura pu lui reprocher maintes et maintes fois par le passé) que par l’interprétation toute en puissance et en feeling. Il fait monter la sauce sur les couplets pour finir en explosion puis relâche subtilement la pression pour délivrer les lignes de chant cajoleuses du refrain qui trouve un certain écho en moi. Très mémorisable mais pas pour autant téléphoné, il s’avère au final plus percutant et classe que celui de "I.V." qui pouvait paraître mièvre par certains côtés, même si pour moi ce titre se classe sans trop de problème parmi les clients au best-of. Jadis potentiel point faible du groupe, Toshi est le grand homme de ce single.

On retrouve le métier et la qualité d’écriture de Yoshiki sur le pont qui, sur un lit de guitares acoustiques, nous ramène subtilement ce refrain, décliné sous un autre arrangement. Aussi désarçonnant que bien amené. Après il faut bien reconnaître que le groupe ne se renouvelle pas des masses. Mais si les petites œillades envers un Metal plus moderne peuvent se percevoir, au travers du riff principal, qui ouvre et clôt le morceau dans un esprit proche de D’ESPAIRS RAY, X JAPAN compose avec ses acquis et ce qu’on aime dans sa musique. On en viendrait cependant presque à regretter que le groupe chante si peu dans sa langue natale, les deux phrases inclues dans le refrain orchestral nous rappelant nostalgiquement l’époque "Blue Blood".

X JAPAN retrouve sur "Jade" de l’ambition artistique et il est fort à parier que le prochain opus du groupe (qui prend du retard pour des questions d’argent mais aussi de santé, Yoshiki payant inlassablement les conséquences de son jeu de batterie excessif) saura nous combler de belles mélodies, doublées d’une musique puissante mais raffinée. Et si le suspense est haletant ("Jade" a été pour la première fois jouée en public en 2009, au moment où Sugizo a été officialisé comme nouveau guitariste lead), X JAPAN nous soigne à coups de singles (une nouvelle vidéo – "Born To Be Free" - a déjà été réalisée) qui seront autant d’objets de culte pour les collectionneurs, chacun de ces titres n’étant pas définitif (une nouvelle version de "I.V." est parue sur le web en 2010 et "Jade" a déjà été remixée par Yoshiki).

(1) "Without You", autre titre su lequel planche le groupe à ce moment-là, n’est qu’une relecture d’un titre solo de Yoshiki éditée sur l’album "Eternal Melody".

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


SABATON
Swedish Empire Live (2013)
Moi aussi je me suis fait avoir




PRETTY MAIDS
Motherland (2013)
Confirmation pour les Danois !


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Yoshiki (batterie, piano)
- Pata (guitare)
- Toshi (chant)
- Sugizo (guitar, violon)
- Heath (basse)
- Hide (guitare, non-utilisé)


1. Jade



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod