Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


ALBUMS STUDIO

1988 2 Vanishing Vision
1989 1 Blue Blood
1991 1 Jealousy
1993 1 Art Of Life
1996 1 Dahlia

B.O FILMS/SERIES

2017 We Are X

SINGLES

1985 I'Ll Kill You
1986 オルガӟ...
1988 紅/ Kurenai (Original Ja...
1991 Standing Sex
1996 Forever Love
1998 The Last Song
2008 I.V..
2011 Jade
2015 Born To Be Free

ALBUMS LIVE

1995 1 On The Verge Of Destruction
1998 Art Of Life Live

COMPILATIONS

1993 X Singles
2001 Star Box

VHS/DVD/BLURAYS

1989 Blue Blood Tour Bakahatsu Sunz...
1993 On The Verge Of Destruction
 

- Style : Lovebites, Galneryus
- Membre : Loudness
 

 Site Officiel (777)
 Myspace (828)
 Chaîne Youtube (1279)

X JAPAN - Born To Be Free (2015)
Par JEFF KANJI le 6 Novembre 2020          Consultée 1043 fois

On ne sait décidemment pas sur quel pied danser avec les Japonais. Entre Yoshiki qui nous ballade annonçant sans cesse la future sortie imminente du nouvel album de X-JAPAN, le premier sans hide et avec Sugizo, le décès des uns (R.I.P. Taiji 2011) et les ennuis de santé des autres (on n'y est pas encore, mais Pata nous fera une jolie diverticulite début 2016 accompagnée de maux cardiaques, ce qui conduira le groupe à repousser son concert à Wembley… et la sortie de l'album bien sûr…).

Toujours est-il que jusqu'à la sortie de la B.O. de "We Are X", "Born To Be Free" est à la fois autant une nouvelle réjouissante qu'un espoir qui sera une nouvelle fois douché par Yoshiki. C'est vrai quoi ! Quand le groupe s'est reformé en 2007, il a très tôt su proposer un retour fringant avec "I.V." mais il aura fallu attendre quatre ans avant de voir "Scarlet Love Song" et "Jade" sortir coup sur coup ! Et je vous le donne dans le mille, on aura patienté également quatre ans pour que sorte enfin la version studio de "Born To Be Free", titre joué depuis la tournée mondiale de 2010 aux côtés de plusieurs autres que l'on imagine se retrouver sur le futur nouvel album, notamment "Without You".

C'est pas compliqué, X JAPAN est parti pour nous faire une "Dahlia" en pire. À savoir que la moitié des titres de cet album seront déjà connus au moment où il voudra bien sortir (le discours actuel de Yoshiki étant qu'il attend "le bon moment"). Car avec les enregistrements de "La Venus", "Without You", et la version X JAPAN de "Hero" jouée en 2018 à l'occasion du concert joué sans public pendant le tsunami du 18 septembre, il y a fort à parier que l'on peut déjà en deviner les contours.

Alors "Born To Be Free" ? Un titre une nouvelle fois intégralement en anglais, assez simple dans son approche, introduit par des arpèges de piano assez classiques. Ce qui l'est moins, c'est ce riff saturé assez Indus, un peu dans la lignée de ce que le groupe propose depuis "I.V." ; simple mais efficace. On retrouve en fait tous les éléments du X JAPAN deuxième période ; gros riffs mid-tempo, passages orchestraux intégrés ainsi que le piano classique, et un chant clean et impliqué de Toshi qui épate tout de même, le refrain FM concocté par Yoshiki étant une nouvelle fois un modèle d'efficacité, avec ces harmonies très personnelles. C'est évident à l'écoute, et pourtant ça ne l'est pas tant que ça en réalité.

"Born To Be Free" n'est en revanche clairement pas le titre le plus ambitieux de la carrière du groupe (ne serait-ce qu'à côté de "Jade"), mais il jouera à merveille son rôle dans la tracklist où je l'imagine facilement succéder au plus feutré "Scarlet Love Song" (oui je m'amuse à me faire des playlists des inédits du groupe pour fantasmer sur un album qui sera indubitablement encore de grande qualité, même si l'attente insoutenable pourrait doucher l'enthousiasme des fans à un moment donné. Yoshiki admet d'ailleurs avoir du mal à gérer ce stress, car il sent bien que les attentes seront énormes et que le groupe n'a pas le droit à l'erreur. Il se murmure par ailleurs que le fonctionnement pose quelques problèmes en interne, chacun des musiciens étant de facto en contrat avec une société qu'il dirige (de membres du groupe, ils sont également devenus employés, une dichotomie qui n'a pas été sans créer quelques incompréhensions, X JAPAN servant davantage d'avatar à la facette Hard/Metal de Yoshiki qu'autre chose, tant sa main-mise semble totale sur l'aspect artistique, encore plus depuis l'absence de hide).

"Born To Be Free" c'est du bon, c'est efficace, pas génialissime mais réjouissant, ça mérite un gros 3,5/5 que je vais arrondir au supérieur car je ne m'en lasse malgré tout absolument pas, l'ayant facilement écouté une trentaine de fois depuis trois jours dans le but de rédiger ma critique, et d'y parvenir enfin. À dans quatre ans pour un nouveau single ? Ou peut-être l'album qui sait (vu qu'il est soi-disant terminé) ? L'espoir fait vivre.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par JEFF KANJI :


GRAND DESIGN
Viva La Paradise (2018)
Rawk'N'Roll!




DEF LEPPARD
Historia / Live: In The Round In Your Face (1988)
Twat


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Yoshiki (batterie, piano)
- Pata (guitare)
- Toshi (chant)
- Sugizo (guitare, violon)
- Heath (basse)
- Hide (guitare, non-utilisé)


1. Born To Be Free



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod