Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  SINGLE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


ALBUMS STUDIO

1988 2 Vanishing Vision
1989 1 Blue Blood
1991 1 Jealousy
1993 1 Art Of Life
1996 1 Dahlia

B.O FILMS/SERIES

2017 We Are X

SINGLES

1985 I'Ll Kill You
1986 オルガӟ...
1988 紅/ Kurenai (Original Ja...
1991 Standing Sex
1996 Forever Love
1998 The Last Song
2008 I.V..
2011 Jade
2015 Born To Be Free

ALBUMS LIVE

1995 1 On The Verge Of Destruction
1998 Art Of Life Live

COMPILATIONS

1993 X Singles
2001 Star Box

VHS/DVD/BLURAYS

1989 Blue Blood Tour Bakahatsu Sunz...
1993 On The Verge Of Destruction
 

- Style : Lovebites, Galneryus
- Membre : Loudness
 

 Site Officiel (796)
 Myspace (843)
 Chaîne Youtube (1330)

X JAPAN - Standing Sex (1991)
Par JEFF KANJI le 10 Décembre 2020          Consultée 938 fois

Les réflexes indépendants sont toujours là. Et alors que le rythme de sortie des singles s'est considérablement rationnalisé (depuis "Stab Me In The Back", tous les titres ont été des extraits de "Blue Blood" puis de "Jealousy" (mais sans perdre totalement son sens de l'inédit, le single de "Silent Jealousy" comprenait un réarrangement de "Sadistic Desire", autant de faces B pour autant de singles). Mais "Standing Sex" est alors un inédit !

Ce morceau date un poil et il est l'ultime témoignage du X première période, le plus Speed et rentre-dedans. On y retrouve un chant plus râpeux de Toshi, même si on sent qu'un cap a été passé avec "Jealousy", et ce n'est rien à côté de la production qui laisse de la place pour les guitares et la basse bavarde de Taiji dont c'est a priori le dernier enregistrement studio avec X avant son départ à l'issue du Live "On The Verge Of Destruction". On sait que l'enregistrement de "Stab Me In The Back" a révélé le début des pépins physiques de Yoshiki et que la décision d'abandonner le Speed Metal date de là. Ainsi "Standing Sex" permet d'apprécier l'aboutissement de ce style d'écriture.

Le riffing est festif et c'est le genre de titre à la "Orgasm"/"Sadistic Desire" qui laisse pas mal d'ouverture pour l'expressivité. Sachant qu'ici le groupe bénéficie de davantage d'expérience, et qu'il la mettra encore à profit pour venir à bout de "Art Of Life". Le chant est comme je le disais assez brut mais travaillé également, avec pas mal d'apports d'harmonies vocales (notamment sur le refrain), un peu le meilleur des mondes, d'autant que les parties de basse de Taiji nous font encore plus regretter son départ imminent du groupe.

"Standing Sex" sortit à l'époque dans un format long-box assez prisé des Japonais et précéda de deux mois le dernier single extrait de "Jealousy" à savoir "Say Anything". La deuxième piste n'est autre qu'une version edit d'un "Joker" amputé de son intro (déjà relativement inutile sur album), pour attaquer au "ready?" demandé par la voix off, plus efficace.

C'est cette version, ainsi que celle de "Sadistic Desire" parue plus tôt et cet inédit "Standing Sex" qui seront retenues pour figurer sur la compilation "X Singles" qui revêt à cet égard presque un intérêt indiscutable, car elle permet de s'éviter l'acquisition de tous les singles parus depuis la sortie de "Kurenai" en septembre 1989. Mais "Standing Sex" est alors un moment important de l'histoire de X JAPAN qui aurait sans doute gagné à l'inclure à "Jealousy" (le morceau a-t-il été enregistré ultérieurement aux sessions de 90-91 ? Je n'en sais hélas rien). Car on se laisse très facilement prendre par ce riff entraînant et ce question-réponse des couplets avec le chant, sans compter le refrain ultra-efficace et ces parties solo, courtes mais dantesques.

Bref un deux-titres des plus réjouissants, qui signe la fin de l'adolescence pour X JAPAN qui livre ici le dernier titre de son époque indé, même si le support en lui-même a aujourd'hui considérablement perdu en intérêt avec la sortie deux ans plus tard de "X Singles".

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


ARIA
Baptism By Fire Reloaded (2020)
ARIA 2.1




ALLEN - OLZON
Worlds Apart (2020)
Anette Olzon enfin reconnue ?


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Yoshiki (batterie)
- Pata (guitare)
- Toshi (chant)
- Hide (guitare)
- Taiji (basse)


1. Standing Sex
2. Joker (edit)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod