Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Star Rats, Manigance
- Membre : Nordic Union
 

 Site Officiel (375)
 Myspace (232)
 Chaîne Youtube (209)

PRETTY MAIDS - Carpe Diem (2000)
Par THE MARGINAL le 6 Septembre 2005          Consultée 5113 fois

Il aura fallu un peu plus d'une année à Pretty Maids pour accoucher d'un successeur à "Anything worth doing is worth overdoing", sorti en 1999. Si le quartette danois n'a plus autant de succès que dans les 80's, il peut toutefois compter sur une légion de fans fidèles et c'est essentiellement à eux que s'adresse "Carpe diem".
Sur le plan musical, il n'y a pas de profonds bouleversements et cet album correspond à ce que les fans sont en droit d'attendre de Pretty Maids. Comprenez par là que "Carpe diem" contient pas mal de riffs heavy, de mélodie, le tout étant bien accompagné par la voix si particulière du chanteur Ronnie Atkins.

Le début du disque est puissant, tonitruant gràce à "Violent tribe", axé sur la vitesse d'éxecution, et "Carpe diem" doté d'un refrain accrocheur. Ces deux salves indiquent que le quartette danois resiste plutôt à l'usure du temps. Le mid-tempo "Tortured spirit", s'il est plus arrangé, plus subtil, demeure très puissant, très intense. Dans le même registre, "Poisoned pleasures" et sa rythmique très soutenue, tout comme "They're all alike", qui a des allures de rouleau compresseur, sont hyper efficaces et ça fait du bien par où ça passe.

Le reste de l'album est dans une veine plus mélodique, ou plutôt moins tranchantes. Certains titres sont très proches du hard FM(mais pêchu, quand même ;)). Ainsi, "Wouldn't miss you", "Invisible chains" qui se signalent par leurs mélodies veloutées, ainsi que "The unwritten pages", très hard US dans l'esprit, et "Time awaits for no one", gràce à ses choeurs envoûtants, vont dans ce sens et montrent que Pretty Maids est tout aussi à l'aise dans ce registre.
Pour compléter cet album, on signalera comme titres la power-ballad "Until it dies" dont le refrain est particulièrement heavy, explosif, violent(assurèment une réussite dans le genre), le hard/pop "For once in your life" dont le refrain fait penser aux Beatles, ainsi que "Clay", un titre pop assez faible et inconsistant qui est bien moins inspiré que le reste de ce disque.

Que dire en conclusion de cette chronique ? On peut simplement dire que Pretty Maids a sorti là un album de qualité qui a tout ce qu'il faut pour satisfaire les fans et poursuit tranquillement son bonhomme de chemin. Pour ceux qui ne connaitraient pas ce groupe danois, sachez que celui-çi est très doué pour sortir des albums à mi-chemin entre heavy metal et hard mélodique. Si "Carpe diem" n'est pas forcément le meilleur album de Pretty Maids, il donne quand même un bon aperçu de ce que savent faire Ronnie Atkins and co.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


BANSHEE
Race Against Time (1989)
Du heavy metal culte des 80's




SKID ROW
Skid Row (1989)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Ronnie Atkins (chant)
- Ken Hammer (guitare)
- Kenn Jackson (basse)
- Michael Fast (batterie)


1. Until It Dies
2. Carpe Diem
3. Wouldn’t Miss You
4. Clay
5. Tortured Spirit
6. Violent Tribe
7. Unwritten Pages
8. For Once In Your Life
9. Poisoned Pleasures
10. Time Awaits For No One
11. They Are All A Like
12. Invisible Chains



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod