Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Star Rats, Manigance
- Membre : Nordic Union
 

 Site Officiel (441)
 Myspace (281)
 Chaîne Youtube (253)

PRETTY MAIDS - Alive At Least (2003)
Par POULPI le 12 Août 2008          Consultée 2479 fois

En voyant une pochette pareille, j’en vois déjà deux ou trois qui ricanent au fond de la salle…
Une pochette étrange, certes, mais il faut bien dire que le groupe nous a depuis toujours habitué à des covers pas vraiment jolies, ou en tous cas, d’un goût artistique plutôt discutable. On ne change pas les bonnes vieilles habitudes, comme on dit, surtout après une grosse douzaine d’album studio.

Recadrons un peu nos propos.

PRETTY MAIDS, comme chacun sait, est un groupe de heavy plutôt old school, officiant depuis le début des années 80. Pour couronner une carrière bien remplie, ainsi que la sortie d’un nouvel album de qualité, le quintet nous offre une compilation live, bourré jusqu’au dernier octet (et oui, c’est un album simple). Si j’utilise le terme compilation pour cet album, c’est qu’il s’agit effectivement d’un assemblage de titres lives, et non pas de la retranscription pure et simple d’un concert. Les morceaux constituant cette galette ont donc été capturés au cours de shows donnés en différents endroits du monde (Japon et Allemagne, notamment). Du coup, et c’est le principal point noir de cet opus, on a droit à quelques blancs entre les pistes. Rien de pire pour casser l’ambiance… Une technique barbare et sanguinaire, d’un autre âge, mais bon, ça reste de l’ordre du détail.

C’est d’autant plus dommage, car ce live est de très bonne qualité, à l’image de ce que nous a offert le groupe pendant toutes ces années. Les chansons choisies forment une sorte de best of bien charpenté, restant cependant pas mal axé sur le dernier album sorti à l’époque, Planet Panic. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les chansons du groupe passent très bien l’épreuve du live, que ce soit les vieux classiques "ben t'chez nous", ou les chansons les plus récentes. Le public est bien présent et donne du relief à certains titres, notamment les plus calmes. On retiendra par exemple l’intimiste intro de « Nightmare in the Neighborhood », ou le cultissime « Wouldn’t Miss You », et son florilège de gimmicks à mi parcours. C’est un peu kitsch dans l’âme, mais bon, ça fait toujours plaisir !

Les chansons les plus rythmées ne sont évidemment pas en reste, et le groupe à toujours la pêche. On succombe encore une fois devant les classiques de toujours, incarnés entre autres par les hymnes "Rodeo", "Future World" et "Red Hot and Heavy" (qu’est ce que c’est bon, quand même…). On retrouve sans difficulté la patte si particulière du groupe, son son volontairement un peu vintage, et ses nappes de claviers qu’on croirait parfois empruntées à des groupes comme MODERN TALKING et compagnie (De quoi ? J’exagère ? Tu veux t’battre ?).

Tout ça pour dire que ce live ne comporte finalement pas vraiment de défaut, et pour peu qu’on aime un peu le groupe, on est tout à fait ravi du résultat.

Pour finir, une mention spéciale - spéciale kassedédi, comme on dit … - à "Virtual Brutality", à son break tout en finesse, et à sa relance des plus réussie ! Kiffant à un point…

A lire aussi en HEAVY METAL par POULPI :


WASP
Dying For The World (2002)
Re-renaissance

(+ 1 kro-express)



WASP
K.f.d (1997)
Le retour de la revanche...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POULPI

 
  N/A



- Ronnie Atkins (chant)
- Ken Hammer (guitare)
- Kenn Jackson (basse)
- Michael Fast (batterie)
- Jan Møller (claviers)


1. Sin Decade
2. Destination Paradise
3. Tortured Spirit
4. Wouldn`t Miss You
5. Nightmare In The Neighbourhood
6. Natural High
7. Virtual Brutality
8. Queen Of Dreams
9. Cold Killer
10. Playing God
11. Snakes In Eden
12. Shelly Tha Maid
13. Live Until It Hurts
14. Futureworld
15. Red Hot And Heavy
16. Rodeo



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod