Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (21)
Questions / Réponses (3 / 13)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dark Moor, Marius Danielsen , Twilight Force, Gloryhammer, Derdian, Operadyse, Kerion, Galloglass, Dragonland, Secret Sphere, Fairyland, Freedom Call, Thy Majestie, Kamelot
- Membre : Steel Seal, Lione / Conti, Vision Divine, Dol Ammad
- Style + Membre : Luca Turilli , Luca Turilli's Rhapsody, Angra
 

 Site Officiel (2049)
 Chaine Youtube (68)

RHAPSODY - The Frozen Tears Of Angels (2010)
Par NEBEL le 22 Juin 2010          Consultée 1813 fois

Après un changement patronymique malheureux, un album moyen qui faisait peine à voir après le très réussi "Symphony Of Enchanted Lands 2" et, pour ne rien arranger, un procès contre Joey DeMaio, on aurait pu donner RHAPSODY pour mort. Pourtant, il n’en est rien, voici le septième album des troubadours italiens, toujours aussi épique, toujours aussi kitsch que le roman de fantasy moyen. Et oui, Christopher Lee est encore une fois de la partie, mais se montre assez discret. Ne le plaignons pas, il s’est largement rattrapé avec le grand-guignolesque projet CHARLEMAGNE.

Bref, RHAPSODY signe son retour avec un album qui ne bousculera pas les habitudes de ses adorateurs, dans la veine de "Symphony Of Enchanted Lands 2" : orchestre omniprésent, chœurs épiques, mais sans le côté "bricolage" qui faisait le charme du groupe jusqu’à "Power Of The Dragonflame". Une œuvre mature, très aboutie, peut-être trop : RHAPSODY a gagné en sérieux, mais perdu en fraîcheur. C’est dommage, mais que ce détail ne vous empêche pas d’apprécier les chansons à leur juste valeur. Certaines sont excellentes, comme "On The Way To Ainor" ou "Reign Of Terror", d’autres un peu moins, à l’image de "Sea Of Fate", titre d’introduction sympathique mais qui fait pâle figure face à un "Emerald Sword", par exemple. On trouve même quelques surprises, comme un passage à la guitare très plaisant dans l’indispensable chanson en italien "Danza Di Fuo E Ghiaccio". Comme dans les deux premiers albums, "The Frozen Tears Of Angels" se referme sur un monolithe éponyme, ici de très bonne facture.

Certes, RHAPSODY (je me refuse à ajouter le ridicule OF FIRE) ne me fait plus beaucoup vibrer, mais je dois reconnaître que ce "The Frozen Tears Of Angels" est une franche réussite, qui rend au groupe la place de choix qu’il occupait au sein de la sphère Metal symphonique. Ne manque plus que le retour d’ANGRA et je serai ravi.

Note : 3,5/5.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE :


FAIRYLAND
Score To A New Beginning (2009)
Fairyland achève sa solide trilogie sur les mers!

(+ 1 kro-express)



NIGHTWISH
Highest Hopes - The Best Of (2005)
Le meilleur de nightwish !


Marquez et partagez








Par VOLTHORD




 
   BAST

 
   DARK BOUFFON
   MEFISTO
   NEBEL
   VOLTHORD

 
   (5 chroniques)



- Fabio Lione (chant)
- Luca Turilli (guitare)
- Alex Staropoli (clavier)
- Patrice Guers (basse)
- Alex Holzwarth (batterie)


1. Dark Frozen World
2. Sea Of Fate
3. Crystal Moonlight
4. Reign Of Terror
5. Danza Di Fuoco E Ghiaccio
6. Raging Starfire
7. Lost In Cold Dreams
8. On The Way To Ainor
9. The Frozen Tears Of Angels



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod