Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
20 commentaires notés  
[?]



Rhapsody
The Frozen Tears Of Angels
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

le 01 Mai 2019 par THORPEDO


Il m'avait bien déçu à l'époque tant j'avais apprécié le virage entrepris sur 3Triumph or Agony3...
Oh, ce n'est pas un mauvais album, loin de là, mais jusque-là, la discographie des RHAPSODY (OF FIRE) était un sans-faute.

De celui-ci, je ne retiens que "Reign of Terror", meilleure chanson à la RHAPSODY IN BLACK, "Danza di Fuoco e Ghiaccio", vraiment originale et bien sentie, "Lost in Cold Dreams", superbement chantée par Fabio, et "On The Way To Ainor", morceau Power qui met bien la patate. Le reste, c'est franchement en-deçà de ce que j'aime chez RHAPSODY.

Pour dire, quitte à passer pour un crime de lèse-majesté, je préfère largement le nouvel album avec Giacomo Voli au chant que celui-ci ou le suivant.

le 11 Janvier 2018 par CLANSMAN57


Moins MANOWAR-ien, le son est über puissant sur ce chapitre.
C'est celui que je préfère pour cette seconde saga, malgré un épic final sans plus.

le 17 Mars 2015 par BROEN


La bonne vieille soupe Power Metal indigeste et boursoufflée ! Si "Triumph Or Agony" était génial, là le groupe tombe dans la guimauve. Entre refrains peu inspirés, branlette guitaristique (où est passée l'inspiration de Luca ?), redites ("Raging Starfire" en mode pilotage automatique) ou médiocrité (comme cet ignoble "Reign Of Terror" qui sonne comme du mauvais CHILDREN OF BODOM), cet album sent le rance et le bâclé. Pourtant, techniquement, le groupe n'a jamais été aussi bon que jusqu'ici, mais la technique ça ne suffit pas pour écrire de bons morceaux !

le 05 Décembre 2013 par RIKKIT


Rhapsody mature, ah ah, grosse blague.

Et ben non, en fait, c'est quand même possible. Un album vraiment au top, qui se veut plus excité que le posé "Triumph Or Agony" (que, pour ma part, j'ai adoré). Une pure réussite donc, alors que "Sea Of Fate" laissait un véritable goût d'à peu près.

Et puis "Reign Of Terror" puté....

le 04 Septembre 2011 par DARGOR


Mon premier album RHAPSODY (sisi)...

Mais je vais pas jouer mon crétin nostalgique : j'ai découvert RHAPSODY avec "Holy Thunderforce" (la chanson, pas le single) avant d'écouter l'album "Legendary Tales".

Tout d'abord, je vais replacer le contexte : faits judiciaires, RHAPSODY est en proie à des problèmes. Silence radio de 4 ans suite à 2 albums mous du pompom. Si j'avais connu RHAPSODY à cette époque, j'aurais cru qu'ils étaient morts, endormis sur leur bouquin de fantasy, entre deux séances de procès.

Pis d'un coup : BOUM ! Nouvel artwork (perso, je trouve le style plus mature, mais aussi plus impersonnel), aucun changement de line-up, et arrivage frais d'un nouveau CD : "The Frozen Tears of Angels". Bien sûr, les quelques "impatients" (quoique, après 4 ans...) ont déjà pu écouter en avant-première "Sea Of Fate". Mais là n'est pas la question.

"TFTOA" montre le passage à l'âge adulte de RHAPSODY. Le gamin qui s'amusait à dessiner des dragons dans son cahier à dessin à grandi. Ça se voit dès l'artwork.

On insert le CD : déboule "Dark Frozen World". Une atmosphère froide, une brève narration, une montée épique et dramatique des chœurs jusqu'à une finale en apothéose. Rien que là, on est à des années lumières des intros des deux albums précédents. C'est beau, c'est impressionnant, on est conquis.

Mais attendons la suite...

Et bah la suite déboule... comme ça : "BOUM !" Enchaînement parfait, typique de RHAPSODY, qu'on aurait presque oublié. Du coup, "Sea Of Fate" s'avère parfait en tant qu'annonciateur : pas trop fort pour éviter d'éclipser la suite, pas trop faible pour éviter de sonner mou à côté de l'intro.
Parce que le mot "mou" n'existe presque pas dans ce CD. il faut le dire. Hormis la ballade "Lost In Cold Dreams" (qui reste malgré tout bien plus charmeuse que nombre de chansons de "SoEL II" et "ToA"), c'est l'énergie qui est de retour ! Et avec un sens de la compo bien aiguisé !
Il faut penser à "Reign Of Terror" avant tout, sans doute LE titre "Rhapsody In Black" le plus développé ("Aeons..." est allé légèrement trop loin, je l'accorde) avec un break acoustique magnifique. La musique folk est réussie elle aussi.

Mais ce qui est séduisant dans cet album, c'est l'atmosphère froide qui s'en dégage, couplée à la puissance nouvellement réacquise : l'intro presque oppressante au départ, la guitare acoustique, les chœurs lancinants (au même titre que les refrains), les riffs lourds (la pièce titre)

Mais cet album montre aussi la régression la plus nette du côté symphonique de RHAPSODY. Si cela convient parfaitement avec la volonté de l'album de paraître vide pour laisser cette impression de froideur, tout le monde n'aimera pas.

4/5... 3,5/5 par moments où l'album baisse dans mon estime ("Lost In Cold Dreams", "Crystal Moonlight" trop impersonnel...).













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod