Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


VOLTHORD - 2010
Consulté 3832 fois
ALCEST - Écailles De Lune

L’année 2010, c’était un peu comme une soirée d’anciens élèves. Où on épie un peu tout le monde, on toise les autres du regard, on se rappelle qui ils étaient avant, et on remarque que la plupart ne sont plus aussi intègres qu’avant, on remarque que nos ex-meilleurs camarades sont devenus des gros enculés ou sont tellement égaux à eux-même qu’on finit par s’en lasser et les esquiver pour finir au buffet.
ALCEST devait être un de ces gars qui rasait les murs et qui se mettait au fond de la classe. Et là, en 2010, je le trouvais largement plus étincelant que tous les gros bras en costard de l’assemblée.

NECHOCHWEN - Azimuths To The Otherworld

Avec son pipeau et sa guitare acoustique, NECHOCHWEN s’était peut-être un peu trompé de salle. Mais il nous a dit qu’il connaissait bien WOLVES IN THE THRONE ROOM et AGALLOCH (là au fond de la salle, du côté des déceptions), et finalement, je me suis dit que c’était un sacré chic type. J’ai son numéro pour une prochaine randonnée dans la forêt du septième ciel folklorique. Vivement la suite !

JULIE CHRISTMAS - The Bad Wife

En jean dégueu, avec des auréoles sous le bras et une clope à la main, Julie avait quand même sacrément la classe. Après tout, les "mauvaises épouses" devraient toutes un jour être la princesse du bal. Pour moi, Julie l’était. Ou tout comme.

NYDVIND - Sworn To The Elders

NYDVIND avait de la neige dans les cheveux. Une voix chaude à vous geler les pensées d’idées hivernales... Un sentiment qu’on avait un peu oublié et qu’on est bien content d’avoir retrouvé !

VOLUSPAA - Asa

Dans l’assistance, on l’a confondu avec MANEGARM, d’autres se sont dit que MYRKGRAV – le petit 6ème qui avait déjà réussi à s’incruster quelques années de ça – était de retour, j’ai même entendu des voix dire qu’ils avaient parlé aux types de MOONSORROW… A la fin, tout le monde a oublié ces méprises, et tout le monde parlait de VOLUSPAA.

ORPHANED LAND - The Never Ending Way Of Orwarrior

Les rois mages ne m’avaient pas fait forte impression fût un temps. Et là je dois bien avouer qu’une petite leçon de philosophie orientale m’a fait grand bien et et leur cadeau sonore m'a fait me sentir comme le petit Jésus. Je me rends même compte que j’étais passé à côté de sacrés bonshommes !

SOLEFALD - Norrøn Livskunst

SOLEFALD, en moins désordonné, en plus viril et en plus présentable, ce n’était pas vraiment au programme, mais quel évènement !

RHAPSODY - The Frozen Tears Of Angels

Ce n’est pas vrai, les italo-germain-français n’ont pas pris trop de bide, ils ont même fait un pas dans le sens de la rédemption. Cependant, si Leone a gardé sa belle chemise bleue qu'il portait depuis ses 15 ans, tous ont démenti avoir brandi des épées-déco alchemy gothic. C'est dommage, moi je les aimais bien, leurs épées-déco.

AGALLOCH - Marrow Of The Spirit

Et AGALLOCH, dans son coin, faisait un peu la tronche. Il attendait qu’on lui accorde un peu de temps, comme il revenait avec de belles choses à raconter. Mais ses contes mélancoliques n’étaient pas aussi touchants que la dernière fois qu’on l’avait entendu parlé. C’en était presque dommage.

ELUVEITIE - Everything Remains (as It Never Was)

Pour ELUVEITIE, tout reste comme ça ne l’a pas toujours été. En fait, mes relations avec les petits suisses ont été largement meilleurs alors qu’ils étaient encore des petits nouveaux. Même après qu’ils m’aient servis leur salade de folk composé, je reste sur ma faim. Mais je dois avouer que j’ai un gros estomac.

DIMMU BORGIR - Abrahadabra

Les norvégiens faisaient un peu pâles figures, et ce n’était pas qu’à cause du maquillage blanc. Non, c’était aussi parce qu’on les sentait un peu trop à l’aise dans leurs pompes, de là à s’habiller en blanc et en fourrure. On avait un peu honte pour eux. Et je les entendais se faire tellement de compliment tout seul que j’ai fini par lâcher l’affaire. Je me dis que le « Puritania »-isme, c’était bien parce que ça durait trois minutes. Mais que à la longue, c’est très fatiguant.

OV HELL - The Underworld Regime

Bah d’ailleurs, le petit Shaggrath, j’ai essayé de lui causer, lui dire comment je l’aimais trop à l’époque. Mais il était avec ses sponsors de bracelets à pics et son armada de photographes et de maquilleurs. J’ai cru voir d’autres types de SATYRICON, GORGOROTH et ENSLAVED, mais je suis sûr, ce n’était qu’une illusion. Et là je me dis quand même : p’tain, c’était mieux avant !

ELVENKING - Red Silent Tides

J’ai entendu dire que les mecs qui avaient composé "Wyrd" et "The Winter Wake" étaient venus... Mais alors je n’ai entrevu qu’une bande de travestis au look immature qui leur ressemblait vaguement. Je me demande toujours si c’était vraiment eux.

TARJA TURUNEN - What Lies Beneath

Les maîtresses de soirée n’ont jamais vraiment grand chose à faire. On les présente à tout le monde et elles n’ont qu’à sourire. On leur file du caviar et du champagne gratis et elles n’ont qu’à claquer du doigt quand elles veulent en reprendre.
Alors pourquoi s’emmerder…







1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod