Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1984 We Want Moore
2001 Back To The Blues
2007 Close As You Get
 

- Style : Inglorious, Rory Gallagher
- Membre : Black Country Communion, Deep Purple, Snakecharmer, Glenn Hughes , Uriah Heep
- Style + Membre : G-force, Wild Horses [uk], Rainbow, Msg, Thin Lizzy
 

 Site Officiel (1)

Gary MOORE - We Want Moore! (1984)
Par CHAPOUK le 26 Novembre 2014          Consultée 638 fois

Plus jeune, écouter Gary MOORE, THIN LIZZY et tous ces guitar heroes réputés ça me gonflait. Trop de soli que je n'arrivais pas à apprécier, pas assez de punch (du moins pas assez à mon goût à l’époque) bref c’était des groupes que je considérais bons pour ma culture mais que je n’allais pas écouter de moi-même, connaître deux ou trois classiques par-ci par-là me suffisait amplement.

Et puis vint l’été dernier : on m’a filé ce CD de Gary MOORE que j’ai installé dans la boîte à gants de ma voiture, et que j’ai fini par mettre dans mon poste lors d’un trajet où j’en avais ras le bol d’écouter en boucle "The Number Of The Beast", "Rust In Peace", "Crazy World" et "Led Zeppelin I".

C’est là que le riff syncopé de "Murder In The Skies" est venu me titiller les oreilles, je me suis alors dit : « Putain c’est pas mal en fait ! ». J’ai violé le bouton replay de mon poste au moins une dizaine de fois d’affilée juste pour écouter encore et encore Gary nous sortir un soli (d’enculé ?) au calme, sans se poser de questions, alors que pour moi, jeune guitariste-padawan, il paraît d’une complexité extrême, et puis également pour l’entendre s’époumoner sur le refrain.

Même si ce mec n’est pas un chanteur-né, ce titre dégage un feeling monstre, un peu comme sur "Empty Rooms". Ce morceau, faisait partie des rares que je connaissais dans la discographie de MOORE, mais je l’ai complètement redécouvert sur ce "We Want Moore!". Ok à la base c’est une ballade, qui sent les années 80 à plein nez, qui est très mielleuse, et qui pourrait finir par être écœurante si vous en abusez, mais sur ce Live elle est interprétée avec juste ce qu’il faut d’émotion pour qu’elle arrive à vous accrocher et vous faire ressentir quelque chose en même temps. Et puis il y a encore ces soli magistraux qui aident à digérer le tout…

Ce sont surtout ces deux morceaux qui m’ont marqué mais le reste n’est pas négligeable non plus !

Le bluesy "Cold Hearted" au refrain catchy, ces morceaux de Hard Rock tellement efficaces que sont "Victims Of The Future" et "End Of The World" avec son intro à rallonge, ou encore l’énergique et Rock’N’Rollesque "Back On The Streets". Si je voulais chipoter je dirai que seule "Shapes Of Things" m’a fait trouver le temps un chouïa long.

Bref un album qui m’a fait oublier tout ce que je savais sur Gary MOORE, m’a donné envie de redonner une chance au guitar hero, et m’a fait dire avec conviction : « I Want MOORE! ».

A lire aussi en HARD ROCK par CHAPOUK :


SPIRITUAL BEGGARS
Earth Blues (2013)
Retour vers le futur !




SPIRITUAL BEGGARS
Sunrise To Sundown (2016)
Quelques nuages passagers...


Marquez et partagez




 
   LATIMUS

 
   CHAPOUK
   JEFF KANJI

 
   (3 chroniques)



- Gary Moore (guitare, chant)
- Neil Carter (claviers, guitare, chant)
- Craig Gruber (basse)
- Ian Paice (batterie)
- Bobby Chouinard (batterie)


1. Murder In The Skies
2. Shapes Of Things
3. Victims Of The Future
4. Cold Hearted
5. End Of The World
6. Back On The Streets
7. So Far Away
8. Empty Rooms
9. Don't Take Me For A Loser
10. Rockin' And Rollin'



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod