Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  LIVE

Commentaires (7)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2194)
 Myspace (950)
 Chaîne Youtube (875)

HELLOWEEN - High Live (1996)
Par DARK BEAGLE le 25 Juin 2016          Consultée 814 fois

Profitant de son regain d’intérêt auprès du public avec son très bon "Time Of The Oath", HELLOWEEN décide tout naturellement de battre le fer tant qu’il est encore chaud, en sortant un album live. Et cette fois-ci, il sera double.

Pour le fan, c’est du tout vu, c’est à prendre. Pour le néophyte, à cette époque, l’aubaine était belle pour découvrir le groupe à travers cet enregistrement qui fait bien sûr la part belle à "Master Of The Rings" et "Time Of The Oath". Le groupe privilégie logiquement la période concernant son nouveau chanteur, Andi Deris.

Ce dernier plaisante avec le public, lui parle, se comporte comme un frontman, en somme. Il offre une prestation correcte sur les morceaux les plus récents du répertoire des Citrouilles, mais sera continuellement à la peine sur ceux composés à l’origine pour la voix de Michael Kiske, qui évoluait dans un registre bien plus aigu.

De ce fait, on devine que les classiques extraits des "Keeper" vont vite être très laborieux quand on entend la prestation de Deris sur "The Chance", titre étonnamment rescapé du très moyen "Pink Bubbles Go Ape". Le chanteur est à la peine on le prendrait presque en pitié tant il galère à trouver certaines notes.

Le reste est convenu et les interprétations manquent un peu de folie, ce qui est terrible pour un groupe connu pour son sens de l’humour (pas toujours bien finaud). Et c’est sur ce point précis que le "Live In The UK", incomplet, court et frustrant sera toujours supérieur à ce "High Live", qui aurait mérité plus de vie, plus d’ambiance. Là, ça sonne surtout un peu confiné, avec trop d’automatismes qui viennent quelque peu gâcher la fête.

Heureusement, le prochain live sera le bon !

A lire aussi en POWER METAL par DARK BEAGLE :


LOVEBITES
Clockwork Immortality (2018)
Let me entertain you




LOVEBITES
Battle Against Damnation (2018)
Damnation and a day


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   DARK BEAGLE
   GEGERS
   HAWKMOON

 
   (4 chroniques)



- Andi Deris (chant)
- Roland Grapow (guitare)
- Michael Weikath (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Uli Kusch (batterie)


- Disque Un:
1. We Burn
2. Wake Up The Mountain
3. Sole Survivor
4. The Chance
5. Why?
6. Eagle Fly Free
7. The Time Of The Oath
8. Future World
9. Dr. Stein

- Disque 2:
1. Before The War
2. Mr. Ego (take Me Down)
3. Power
4. Where The Rain Grows
5. In The Middle Of A Heartbeat
6. Perfect Gentleman
7. Steel Tormentor



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod