Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY/THRASH METAL  |  COMPILATION

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Exodus, Lyzanxia, Diamond Head, Spirit Web, Sulfator
- Membre : Savatage, Lamb Of God, Angra, Jag Panzer, Eidolon, Marty Friedman , F5, Hawaii, Cacophony, Act Of Defiance
- Style + Membre : The Big 4 , Md.45, Metallica
 

 Site Officiel Du Groupe (2062)
 Myspace Offciel Du Groupe (866)
 Chaîne Youtube (571)

MEGADETH - Capitol Punishment - The Megadeth Years (2000)
Par T-RAY le 20 Mai 2017          Consultée 923 fois

Il est souvent difficile de trouver du bien à dire des compilations. Néanmoins, certaines sont produites à bon escient et apportent finalement de l’eau au moulin d’un artiste. Elles peuvent dire quelque chose de l’artiste en question, de sa carrière, de sa trajectoire. Elles peuvent avoir du sens. C’est le cas de "Capitol Punishment – The Megadeth Years", dernier disque de Dave Mustaine et sa bande pour Capitol Records.

Parce qu’il clôt une période historique pour le DETH. Parce qu’il signe à la fois la fin d’un long partenariat entre le groupe et son label, et qu’il lance le quatuor –oui, le groupe était au complet lors de cette sortie– vers une nouvelle ère. Une ère plus incertaine, puisque MEGADETH était alors sûr de tourner le dos au côté radio-friendly de "Risk", descendu par la critique, sans pour autant donner d’informations sur la direction musicale qu’il prendrait.

Bref, "Capitol Punishment" est l’occasion d’une rupture. Avec le label Capitol, d’abord, sur lequel MEGADETH était signé depuis 1986 ! Depuis la sortie de "Peace Sells… But Who’s Buying?", en somme. Quatorze ans ! Quatorze ans de bons et loyaux services de la part du groupe envers le label, et inversement. Mais aussi quatorze ans de divergences et de prises de tête, l’ami Dave étant, comme chacun sait, une vraie tête de pioche et cette période étant celle où le guitariste et chanteur a le plus souffert d’addictions.

En 2000, MEGADETH, bien décidé à foutre le camp de chez Capitol, lui doit encore un dernier disque. Mais hors de question de pondre un album inédit pour les beaux yeux –ou plutôt les bons comptes– du label ! Dave décide donc de recourir à la bonne vieille méthode de la compilation. Ça leur apprendra ! Et choisit de l’intituler "Capitol Punishment", jeu de mots avec le "Capital" de "Capital Punishment", "peine capitale" en français. Cette compil’ sera la punition de Capitol. Le label partage le trip et MegaDave, pas bégueule, accepte d’inclure à la tracklist du disque deux morceaux inédits.

"Capitol Punishment" offre aussi l’occasion d’une rupture avec le style récemment pratiqué par MEGADETH. Retour au Heavy, de celui pratiqué entre 1994 et 1997 par la bande à Mustaine : c’est ce que promettent les inédits "Kill The King" et "Dread And The Fugitive Mind". Et il s’agit là de très bons morceaux ! Secs et un poil agressifs. "Kill The King" est un titre qui joue d’abord sur la rythmique, très mid-tempo, avec un côté mantra de par la répétition du "Kill the King, The King is dead, I am the King, Long live the King".

Le morceau, en réalité, monte en puissance au fil des minutes avant que les guitares de Dave et du petit nouveau, Al Pitrelli, ancien membre de SAVATAGE, se mettent à échanger à coups de soli avant de se rejoindre sur le mantra "Kill The King". Efficace. Quant à "Dread And The Fugitive Mind", il est encore meilleur. Le titre est même, selon moi, l’un des tout meilleurs de la deuxième partie de carrière de MEGADETH. Et le fait qu’il figure sur l’album studio suivant, "The World Needs A Hero", paru sept mois plus tard, prouve qu’il ne s’agissait pas d’un morceau gravé par-dessus la jambe pour combler un vide sur la compil’.

Son riff principal, hyper court, hyper simple, déboule d’entrée et revient, en alternance avec les vers du couplet marmonné par Dave. Puis c’est l’accélération sur un pré-chorus ou Mustaine donne plus de voix et arrive le refrain, entêtant, avec des paroles de qualité comme le fieffé rouquin sait si bien en écrire. Un refrain où les deux guitares se joignent l’une à l’autre. Avant de s’exprimer plus indépendamment l’une de l’autre sur le pont qui amène au solo, long et fort expressif, comme on les aime depuis toujours chez MEGADETH.

Voilà qui rassurait les fans, en 2000, qui se demandaient alors si le groupe se relèverait de l’indécent "Risk". Et pour la partie purement compilation du disque, Dave n’est pas tombé dans les travers liés à l’exercice de composition de la tracklist. Celui-ci s’est concentré sur les meilleurs des meilleurs morceaux de chacun des albums parus chez Capitol, à raison d’un, deux, voire trois titres au maximum par L.P. Le choix de prélever trois morceaux au seul "Cryptic Writings" est sans doute un peu commercial, et un peu dommage aussi puisqu’il prive des albums comme "Peace Sells… But Who’s Buying?" ou "So Far, So Good, So… What!" d’un second extrait sur le disque.

Il est vrai qu’un "Wake Up Dead" pour l’un ou un "Hook In Mouth" pour l’autre auraient pu remplacer avantageusement "Use The Man". Et que le "Train Of Consequences" choisi pour représenter "Youthanasia" aurait très bien pu céder sa place à "Reckoning Day", issu du même album. Mais c’est là pinailler. La sélection de douze titres reste bonne et le fait d’avoir placé les anciens morceaux après les deux inédits, et avoir classé ceux-ci dans l’ordre anti-chronologique de leur sortie fait que "Capitol Punishment" offre une véritable plongée dans le passé de MEGADETH chez son label des grandes heures. Et comme l’on s’enfonce dans l’ancien temps du DETH, l’air musical est meilleur, voilà donc une compil’ réussie.

A lire aussi en HEAVY METAL :


DOWN
A Bustle In Your Hedgerow (2002)
Heavy/thrash metal

(+ 1 kro-express)



LIEGE LORD
Freedom's Rise (1985)
85 grande cuvée !


Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Dave Mustaine (guitares, chant)
- David Ellefson (basse)
- Al Pitrelli (guitares)
- Marty Friedman (guitares)
- Jeff Young (guitares)
- Chris Poland (guitares)
- Jimmy Degrasso (batterie)
- Nick Menza (batterie)
- Chuck Behler (batterie)
- Gar Samuelson (batterie)


1. Kill The King
2. Dread And The Fugitive Mind
3. Crush'em
4. Use The Man
5. Almost Honest
6. Trust
7. A Tout Le Monde
8. Train Of Consequences
9. Sweating Bullets
10. Symphony Of Destruction
11. Hangar 18
12. Holy Wars... The Punishment Due
13. In My Darkest Hour
14. Peace Sells



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod