Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

Commentaires (9)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Exodus, Lyzanxia, Diamond Head, Spirit Web, Sulfator
- Membre : Savatage, Lamb Of God, Angra, Jag Panzer, Eidolon, Marty Friedman , F5, Hawaii, Cacophony, Act Of Defiance
- Style + Membre : The Big 4 , Md.45, Metallica
 

 Site Officiel Du Groupe (2056)
 Myspace Offciel Du Groupe (860)
 Chaîne Youtube (565)

MEGADETH - Hidden Treasures (1995)
Par JULIEN le 12 Novembre 2003          Consultée 8323 fois

Collection de morceaux rares de MEGADETH, "Hidden Treasures" a pour avantage immédiat de regrouper sur un seul disque huit compositions éparses, et ainsi en faire profiter les non die-hard fans (qui eux se les seront procurés en achetant les disques concernés). Tout d'abord, trois reprises, à savoir "No More Mr. Nice Guy" d'ALICE COOPER, "Paranoid" de BLACK SABBATH et "Problems" des SEX PISTOLS. Que dire de ces reprises, si ce n'est qu'elles s'avèrent bien trop respectueuses des versions originales pour susciter une quelconque curiosité. Le résultat n'est pas désagréable, mais ces titres sont déjà, à la base, de bons morceaux, et MEGADETH ne parvient pas à se les approprier. Ca se laisse écouter, mais la magie n'opère pas. Comme souvent.

Pour suivre, et compléter cette liste, nous avons droit à cinq compositions extraites de B.O., et correspondant à plusieurs périodes du groupe. "Breakpoint" (1992), issu de le B.O. de "Super Mario Bros", est une chanson honnête, dans le plus pur esprit de "Countdown To Extinction", mais le refrain manque de caractère, et le break qui vient insuffler un peu de dynamique à l'ensemble n'est pas suffisant pour en faire un immanquable. Il en va de même pour "Go To Hell" (1991), compo assez sombre disponible sur la B.O. de "Bill & Ted's Bogus Journey", et qui renvoie à un MEGADETH un peu plus ancien. Il s'agit d'un morceau assez anodin, qui vaut surtout pour son très gros clin d'oeil (moqueur?) au "Enter Sandman" de qui vous savez, dont il reprend le couplet entonné telle une prière par le gamin qui "pray" le seigneur de garder son "soul".

"Angry Again" (1993) est la première piste qui mérite qu'on s'y attarde. En effet, ce titre fait partie des classiques du groupe, et était encore joué en concert lors des dernières représentations des américains. Extrait de la B.O. de "Last Action Hero", ce titre aurait fait très bonne figure sur "Countdown To Extinction" dont il a adopté le son aigrelet et dépouillé de basses ronflantes. L'alternance riff acéré sur basse métallique et refrain plus mélodieux renvoie même assez nettement au classique "Symphony Of Destruction". Un très bon titre.

Egalement intéressant, "99 Ways To Die" (1993), que l'on peut trouver sur la B.O. de "The Beavis And Butthead Experience"), est un morceau qui, lui, annonçait "Youthanasia" : son plus conséquent, considérablement plus gonflé (non, pas gonflant) que celui de "Countdown To Extinction", mélodies plus présentes et production davantage équilibrée, ce très bon morceau et ses breaks acoustiques sombres prédisait les compositions les moins commerciales de "Youthanasia". Dernier titre rare ici disponible, "Diadems" (1994) restait accessible sur la B.O. "Tales From The Crypt Presents Demon Knight", et collait tout-à-fait au propos : intro sombre somptueuse, montée en puissance sur fond de guitares musclées, tempo s'emballant quelque peu et solo lancinant pour un résultat de qualité.

Bon, trêve de bavardage, il est temps de rendre ma conclusion : pour moi, sur huit morceaux, seuls trois sont véritablement dignes d'intérêt, les autres demeurant assez anecdotiques. D'où ma note sévère. Mais si vous aimez vraiment MEGADETH et que, comme moi, vous n'êtes cependant pas prêts à dilapider vos économies en achats superfétatoires (se procurer une B.O. pourrie pour un seul titre est un geste auquel je me refuse), il est certain que ce "Hidden Treasures" vous rendra un fier service ! Mais je ne pouvais pas, décemment, mettre plus que 2/5 à un disque dont pas même la moitié des pistes ne m'intéressait... Reste une pochette amusante où l'oeil exercé s'amusera à repérer les titres des morceaux, cachés au milieu de ce plan...

A lire aussi en HEAVY METAL par JULIEN :


PREDATOR
Predator (2004)
Un 1er album remarquable de heavy speed




ARMORED SAINT
Symbol Of Salvation (1991)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Dave Mustaine (chant, guitare)
- Jeff Young (guitare)
- Marty Friedman (guitare)
- Dave Ellefson (basse)
- Chuck Behler (batterie)
- Nick Menza (batterie)


1. No More Mr. Nice Guy
2. Breakpoint
3. Go To Hell
4. Angry Again
5. 99 Ways To Die
6. Paranoid
7. Diadems
8. Problems



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod