Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (7)
Questions / Réponses (2 / 6)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Exodus, Lyzanxia, Diamond Head, Spirit Web, Sulfator
- Membre : Savatage, Lamb Of God, Angra, Jag Panzer, Eidolon, Marty Friedman , F5, Hawaii, Cacophony, Act Of Defiance
- Style + Membre : The Big 4 , Md.45, Metallica
 

 Site Officiel Du Groupe (2039)
 Myspace Offciel Du Groupe (845)
 Chaîne Youtube (552)

MEGADETH - Greatest Hits: Back To The Start (2005)
Par THE MARGINAL le 16 Août 2005          Consultée 10494 fois

5 ans après la sortie de "Capitol punishment: The Megadeth years", voici une deuxième compilation de Megadeth que Capitol lance sur le marché. On peut bien se demander quel est l'intêret de sa sortie, d'ailleurs. D'accord, on aime bien Megadeth. D'accord, ce groupe a joué un rôle prépondérant dans l'histoire du metal, mais il ne faut quand même pas abuser...

Comme pour la précédente compilation, ce "Greatest Hits: back to the start" retrace la carrière de Megadeth de 1985 à 2000 et tous les albums qui sont sortis chez Capitol y sont représentés, de même que le premier album "Killing is my business... And business is good". Même les 2 inédits qui figuraient sur la précédente compilation figurent au menu: "Kill the king" et "Dread and the fugitive mind" indiquent que le groupe drivé par Dave Mustaine avait à coeur de se racheter après la sortie du très controversé et commercial "Risk" 1 an plus tôt.

On constate que chaque album est représenté par 1 ou 2 titres, seul "Countdown to extinction" comportant 3 titres. Sans doute cela est-il dû au fait que c'est cet album qui s'est le mieux vendu aux USA et y a le plus cartonné dans les charts(n°2 au Billboard, à l'époque). Cette compilation ne reflète que partiellement ce qu'est vraiment Megadeth car seuls les titres supposés être des hits(enfin, "hit" n'est pas tout à fait le terme exact) sont présents. Car certains titres sont absents. Par exemple, on peut objecter qu'il manque au programme "Rattlehead", "Killing is my business(and business is good)", "Devils island", "Tornado of souls", "Countdown to extinction", "Reckoning day", "Use the man", "Disintegrators"...). Megadeth a quand même pondu de très nombreux classiques dans sa carrière et même si la majeure partie des titres présents sur cette compilation sont bons(perso, je n'aime pas trop "Sweating bullets", mais bon...), ça laisse quand même un goût d'inachevé, d'autant qu'il n'y a,ce coup-çi, aucun inédit, et encore moins de simili-raretés. La seule chose positive à retenir, à la limite, c'est la présence de "Prince of darkness", le meilleur titre de "Risk"(un album qui m'a fortement déçu), ainsi que de "Angry again", qui figurait sur la B.O du film "Last action hero" et sur le disque "Hidden treasures"(sorti en 1995) qui était un assemblages de covers et de titres figurant sur des B.O de film, ainsi que le remix de "mechanix".

Seulement, le problème de cette compilation, c'est qu'elle n'apporte quasiment rien d'inédit, comme je l'ai déjà dit, et surtout, 12 des 17 titres figurent déjà sur "Capitol Punishment...", 15 des titres sont DEJA présents sur le double live "Rude awakening". Alors, on aime bien les "In my darkest hour", "Peace sells", "Trust" (titre qui avait cartonné sur les radios rock aux USA en 97), "Symphony of destruction", "Train of consequences", "Hanger 18", "Wake up dead", mais quand on possède tous les albums de Megadeth, y compris le double live "Rude awakening", on peut légitimement trouver inutile ce "Greatest Hits: back to the start" qui n'est qu'une énième compilation de plus sur le marché...

Finalement, la sortie de cette compilation montre bien à quel point l'industrie musicale va mal et marche sur la tête. Voyant les chiffres de ventes d'albums chuter, les grosses majors paient cher leur politique de la rentabilité(et du profit) à court terme, leur refus d'aller à la recherche des nouveaux talents et de les travailler à long terme. Du coup, elles se raccrochent aux branches comme elles peuvent et sortent des compilations de groupes plus ou moins établis(et Megadeth, mine de rien, fait partie de ceux-là): ça leur permet de ne pas couler tout de suite. Cette parenthèse fermée, on en revient donc à ce "Greatest Hits: back to the start": sans intêret. Pour ma part, je conseillerais davantage le double live "Rude awakening" à un néophyte car il retrace mieux la carrière de Megadeth, même si aucun titre de "Risk" n'y est représenté.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


LEATHERWOLF
Street Ready (1989)
Heavy metal




MALICE
License To Kill (1987)
Album ultra-culte de la scène heavy des 80's


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Dave Mustaine (chant, guitare)
- Chris Poland (guitare)
- Jeff Young (guitare)
- Marty Friedman (guitare)
- Al Pitrelli (guitare)
- Dave Ellefson (basse)
- Gar Samuelson (batterie)
- Chuck Behler (batterie)
- Nick Menza (batterie)
- Jimmy Degrasso (batterie)


1. Holy Wars...the Punishment Due
2. In My Darkest Hour
3. Peace Sells
4. Sweating Bullets
5. Angry Again
6. A Tout Le Monde
7. Trust
8. Kill The King
9. Symphony Of Destruction
10. Mechanix
11. Train Of Consequences
12. Wake Up Dead
13. Hangar 18
14. Dread And The Fugitive Mind
15. Skin O' My Teeth
16. She-wolf
17. Prince Of Darkness



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod