Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (40)
Questions / Réponses (5 / 18)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dark Moor, Marius Danielsen , Twilight Force, Gloryhammer, Derdian, Operadyse, Kerion, Galloglass, Dragonland, The L-train, Kamelot, Secret Sphere, Thy Majestie, Freedom Call, Fairyland
- Membre : Lione / Conti, Steel Seal, Dol Ammad, Vision Divine
- Style + Membre : Luca Turilli's Rhapsody, Angra, Luca Turilli
 

 Site Officiel (2113)
 Chaine Youtube (118)

RHAPSODY - Symphony Of Enchanted Lands (1998)
Par DARK SCHNEIDER le 6 Novembre 2007          Consultée 1901 fois

Voici pour moi l'un des albums les plus marquants de l'histoire du metal. Un disque atteignant une telle perfection que toute idée de notation en devient superflue.

RHAPSODY fait preuve d'un talent de composition exceptionnel. Les compos sont bien plus complexes, s'éloignent largement des standarts du speed mélodique, le style RHAPSODY atteint sa pleine maturité dès ce second opus.
Cette fois-ci, les mags ne s'y tromperont pas et les interviews seront légions. De quoi mieux comprendre la perfection de cet opus : nos italiens ont un solide background musical, une formation classique avantageuse pour le style qu'ils souhaitent pratiquer.
L'album se veut très varié, d'une rare richesse, commençant par le tonitruant "Emerald sword", le meilleur morceau de l'histoire du speed mélodique, l'hymne de tous les hymnes, en passant par les très aventureux et sinueux "The Dark Tower Of Abyss" et "Beyond The Gates Of Infinity", l'envoûtant "Riding The Winds Of Eternity" et bien sûr les deux formidables pièces épique "Eternal Glory" et "Symphony of enchanted lands". En tant que grand amateur de metal épique (sous toutes ses formes), je n'ai jamais entendu de morceaux aussi formidablement épique que ces deux titres (à l'exception du "Alexander the great" d'un certain petit groupe anglais).
Et que dire de la prestation de Fabio Lione ? Tout simplement magistrale.

Evidémment, le groupe attirera autant d'adorateurs que de détracteurs. Cible facile pour ces derniers : le concept ! Mais il s'agit d'un faux procés. Car l'héroic-fantasy c'est également ça : de la naïveté, des personnages manichéens, de bon sentiments... Le concept concocté par Luca Turilli n'a rien de déshonorant pour le genre.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE :


NIGHTWISH
Decades: Live In Buenos Aires (2019)
A shudder before the beautiful




THY MAJESTIE
Jeanne D'arc (2005)
THY MAJESTIE dans la cour des grands


Marquez et partagez



Par STEF, JULIEN




 
   BAST

 
   DARK SCHNEIDER
   POSSOPO
   VOLTHORD

 
   (4 chroniques)



- Luca Turilli (guitare)
- Alex Staropoli (clavier)
- Fabio Lione (chant)
- Daniele Carbonera (batterie)
- Alessandro Lotta (basse)


1. Epicus Furor
2. Emerald Sword
3. Wisdom Of The Kings
4. Heroes Of The Lost Valley
5. Eternal Glory
6. Beyond The Gates Of Infinity
7. Wings Of Destiny
8. The Dark Tower Of Abyss
9. Riding The Winds Of Eternity
10. Symphony Of Enchanted Lands



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod