Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1975 On Parole
1977 Motörhead
1979 Overkill
  Bomber
1980 Ace Of Spades
1981 No Sleep 'til Hammersmit...
1982 Iron Fist
1983 Another Perfect Day
1986 Orgasmatron
1987 Rock'n'roll
1991 1916
1992 March Ör Die
1993 Bastards
1995 Sacrifice
1996 Overnight Sensation
1998 Snake Bite Love
2000 We Are Motörhead
2002 Hammered
2004 Inferno
2006 Kiss Of Death
2008 Motörizer
2010 The Wörld Is Yours
  Lemmy : The Movie
2013 Aftershock
2015 Bad Magic
2017 Under Cöver
 

- Style : Vulcain, Gun Barrel, American Dog, Sweet, The Rods
- Membre : Hawkwind, Scorpions, Phil Campbell And The Bastard Sons , King Diamond, Fastway, The Damned
- Style + Membre : Lemmy, Saxon
 

 Site Officiel Du Groupe (2286)
 Myspace Des Head Cat (1476)
 Site MotÖrhead France (2124)
 Myspace Du Groupe (1291)
 Myspace De Lemmy (1181)

MOTÖRHEAD - We Are Motörhead (2000)
Par DAVID le 30 Novembre 2002          Consultée 4951 fois

Motörhead semblait péter le feu sur le dernier live Everything louder than everyone else ! Et aussi, le rythme de sortie d'albums de la part du groupe était assez dingue, une fois par an, ou tous les 2 ans, Motörhead nous livrait une bombe, avec juste ce qu'il faut de nouveautés histoire de ne pas lasser les fans ! Car, mine de rien, avec Bastards, Sacrifice, Overnight Sensations et Snake bite love, cela faisait 5 ans que Motörhead vivait un nouvel âge d'or en quelque sorte, celui des 90's !!! Malheureusement, toute bonne chose a une fin, c'était trop beau pour durer ! Et j'attendais We are Motörhead avec pas mal d'appréhension (le titre de l'album me parait un peu facile et caricatural), je doutais sur les capacités de Motörhead à rééditer l'exploit de ses albums précédents... et j'avais raison !!!!

Autant être franc, We are Motörhead est loin d'être le meilleur album du groupe ! On note le changement de producteur, pour une fois ce n'est pas Howard Benson (qui était présent depuis Bastards), ce qui fait que le son est beaucoup plus roots, avec une batterie au son très sec et pas de friotures au niveau basse et guitare !! Alors oui, ça sonne comme de la dynamite ce retour aux sources ! Malheureusement, l'inspiration ne suit pas !!! On ne retrouve pas la grande diversité qui faisait tout le charme de Snake bite love et Overnight sensations, on ne retrouve pas non plus les superbes solos de Phil Campbell, là il me parait peu inspiré en ce domaine.
Le 1er titre, See me burning est un peu décevant, rapide mais assez plat, et une partie du refrain me parait bien pompé sur celui de Them not me (présent sur Overnight sensations) ! Avec Slow dance, ça ne s'arrange guère, franchement, ce titre est insipide, Lemmy nous avait pas habitué à ça ces derniers temps, et ce refrain répété vers la fin, pas terrible, la Construction de ce titre me rappelle un peu Dogs of war qui elle était une vraie tuerie (présente sur Snake bite love).
Ouf, Stay out of jail vient nous rappeller que Motörhead en a encore dans le calebute, un grand moment heavy-rock qui aurait eu sa place dans le vieux répertoire des années Kilminster-Clarke-Taylor, digne de devenir un futur classique !!!

Ensuite, une reprise de God save the Queen sans intérêt; la version originale des Sex Pistols était bien meilleure ! Lemmy tente d'imiter Johnny Rotten, mais franchement, c'est à ch... !!! Out to lunch, un autre morçeau heavy-rock plutôt speed, mais alors, vraiment nul par contre, le riff de base est, je sais pas, sans intérêt !
Donc, récapitulons, sur la 1ère moitié du disque, ça nous fait 1 bonne compo sur 5: mouais, ça fait un peu léger !!!
Heurseusement, la 2ème partie est plus intéressante et moins conventionnel, avec son petit lot de surprises: Wake the dead, où Lemmy parle la plupart du temps, avec sa voix bien grave et qui autrefois était si terrifiante (lorsque le death-metal et le thrash n'avait pas encore émergé), et un petit pont bien sympathique avec des arpèges (tiens donc, des arpèges !!!), pas mal !!! Et la ballade de service, One more fucking time, un peu trop soft à mon goût, mais sympa quand même !
A noter que le père Lemmy ne s'est vraiment pas foulé pour les paroles ! Ca n'a jamais été son fort, il est vrai, mais là elles sont vraiment... bateaux
!!!

Stagefright/Crash & burn, encore du rapide, mais franchement, c'est quoi ce riff ? Ils l'ont piqué à un groupe d'amateurs, c'est pas possible !L'album se termine plutôt bien avec (Wearing your) Heart on your sleeve, du speed avec double pédale et des riffs enfin dignes de ce nom ! Et We are Motörhead, LE classique de l'album, dans la lignée de Ace of spades, imparable ! Ouf, ils savent toujours en faire des classiques, le refrain aussi est digne du meilleur de Lemmy (We are Motörhead, born to kick your ass...).
Enfin voilà, We are Motörhead a été très bien acceuilli par la presse et les fans à sa sortie grâce à son côté "retour aux sources", mais pour moi il reste moyen, avec de bons moments, mais aussi trop de moments insipides.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


KING'S X
King's X (1992)
Pop metal




URIAH HEEP
Remasters (2001)
Hard rock


Marquez et partagez



Par DAVID, JULIEN




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
   DAVID
   HAWKMOON

 
   (3 chroniques)



- Lemmy Kilmister (chant,basse)
- Phil Campbell (guitare)
- Mikkey Dee (batterie)


1. See Me Burning
2. Slow Dance
3. Stay Out Of Jail
4. God Save The Queen (reprise Sex Pistols)
5. Out To Lunch
6. Wake The Dead
7. One More Fucking Time
8. Stagefright/crash & Burn
9. (wearing Your) Heart On Your Sleeve
10. We Are Motörhead



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod