Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (2 / 3)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Vulcain, Gun Barrel, American Dog, Sweet
- Membre : Fastway, King Diamond
- Style + Membre : Saxon
 

 Site Officiel Du Groupe (1568)
 Myspace Des Head Cat (865)
 Site MotÖrhead France (1656)
 Myspace Du Groupe (859)
 Myspace De Lemmy (828)

MOTÖRHEAD - Orgasmatron (1986)
Par DAVID le 7 Janvier 2003          Consultée 14003 fois

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Orgasmatron succède à de nombreuses galères :
- changements de line-up incessants, il ne reste plus que Lemmy comme ancien membre.
- bouleversement du paysage musical dans lequel Motorhead ne bénéficie plus de la même aura qu'il pouvait avoir en 1980 car avec l'explosion du thrash-metal, Motorhead n'est plus vraiment le groupe le plus speed et le plus bruyant au monde.
- la rupture avec le label Bronze avait permis à ce dernier d'obtenir une interdiction totale à Motorhead de sortir le moindre disque sous un autre label. Donc depuis 2 ans, le groupe n'a pu sortir un album et c'est seulement lors de la faillite de Bronze que cette interdiction est levée.

Pendant tout ce temps, Lemmy ne s'est pas découragé et a engagé l'ancien batteur de saxon Pete Gill et 2 nouveaux guitaristes, même si aucun des 2 ne parvient à faire oublier Fast Eddie Clarke ou Brian Robertson. Cette nouvelle équipe avait déja fait ses preuves sur les 4 inédits du best of No Remorse; on peut retenir le classique "Killed by death" (dernier gros hit de Motorhead) et les survitaminés "Snaggletooth" et "Locomotive". A peu de choses près, c'est la même recette qui est appliquée sur Orgasmatron : des gros titres bien heavy dans le style moderne lancé par "Killed by death" ("Deaf forever", "Orgasmatron", "Built for speed") et d'autres beaucoup plus speeds parmi lesquels "The claw" qui évoque l'époque Fast Eddie Clarke et "Mean machine" qui aurait pu devenir un classique tellement il est fabuleux.

Orgasmatron prouve que Lemmy n'a rien perdu de sa verve légendaire. La reconversion de Motorhead est réussie haut la main, j'adore ce disque, mais autant être objectif, il n'atteint pas le niveau d'un Ace of spades, Overkill ou Another perfect day. il a sûrement été enregistré un peu vite, ça se ressent dans la vitesse des morceaux surtout de la part de Pete Gill qui bourrine comme un malade, et la production est vraiment brouillon, on peine à distinguer les 2 guitares par moments, la basse et le chant sont un peu trop mis en avant.
Enfin, même si Orgasmatron ne s'inscrit pas dans la période glorieuse de Motorhead, il vaut quand même mieux que pas mal d'albums du groupe enregistrés dans les années 90 et 2000.

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


URIAH HEEP
The Magician's Birthday (1972)
Heavy metal




MOTÖRHEAD
Iron Fist (1982)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Lemmy Kilmister (chant,basse)
- Phil Campbell (guitare)
- Mick Burston (guitare)
- Pete Gill (batterie)


1. Deaf Forever
2. Nothing Up My Sleeve
3. Ain't My Crime
4. Claw
5. Mean Machine
6. Built For Speed
7. Ridin' With The Driver
8. Doctor Rock
9. Orgasmatron



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod