Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  DVD

Commentaires (3)
Questions / Réponses (2 / 26)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Vulcain, Gun Barrel, American Dog, Sweet
- Membre : Fastway, King Diamond
- Style + Membre : Saxon
 

 Site Officiel Du Groupe (1586)
 Myspace Des Head Cat (882)
 Site MotÖrhead France (1676)
 Myspace Du Groupe (881)
 Myspace De Lemmy (840)

MOTÖRHEAD - Lemmy (2010)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 29 Novembre 2010          Consultée 7578 fois

Le Rockumentaire a le vent en poupe ces derniers temps. Il suffit de constater l’engouement qu’à pu avoir le "Flight 666" de MAIDEN, plus surprenant mais néanmoins de qualité, "The Story Of Anvil" est un des meilleurs exemples à fournir. Pourtant, ce n’est pas la carrière cinéma de ces films qui le prouve mais bien l’intensité du buzz internet et le peu de vente de DVD. Puisqu’on le sait, plus grand monde n’achète de disque. Même si le rockeur ou le metalleux est certainement le plus matérialiste des fans, poussant sa fidélité à posséder l’objet officiel sortant des manufactures. Il en sera à coup sûr de même pour celui consacré à Lemmy Kilmister, leader du groupe MOTÖRHEAD. Le documentaire n’a connu que d’éparses diffusions en salle à la Capitale à des heures où le travailleur lambda s’acquitte normalement de son labeur. Une hérésie !!! Afin de pallier à cette déraisonnable affaire, le DVD sort sur le marché quelques deux mois après le micro événement cinématographique. Doublé, Ô joie par un autre disque bonus de 200 minutes. Pas moins !!! Ils en ont mis du temps mais maintenant qu’on l’a, on va en bouffer du Lemmy !!

"Lemmy, The Movie" aurait très bien pu être un porno gay si les intervenants avaient eu l’outrecuidance de se dessaper. Du fan de base en passant par les zicos anglais ou les cadors ricains (*), tous y vont de leur petite pipe. Certains seront unanimement dégoûtés, d’autres (qui se cherchent peut être ?!!!) trouveront un plaisir coupable à cette débauche de compliments et de superlatifs encensant Ian Fraser Kilmister. Autrement dit, l’intégrité musicale fait homme, pour faire plus court : Dieu !!!!! On en avait eu des dvds sur MOTÖRHEAD et donc inévitablement son leader. Mais rien à la hauteur de la légende du personnage. Lemmy se paie le luxe d’avoir de faux airs à Martine (**). Cependant, on ne le verra ni à la ferme, ni promener son chien mais on le suivra au bar, en studio, chez lui et même au magasin de disque ou conduisant un char. Chose qui pourrait surprendre du bonhomme, on le découvre même chez lui, entre son bordel et ses collections d’objet de guerre et principalement d’origine allemande et de la seconde guerre mondiale. Inévitablement une scène choc du film, qui fera se questionner à coup sûr le spectateur. Pour ma part mais chacun se fera son idée, Lemmy n’a rien d’un fasciste d’extrême droite (ou de gauche d’ailleurs puisqu’on en trouve aussi !!!). Il s’en défend aussi très maladroitement avec une blagounette. L’art de l’esquive.

Comme le nom du documentaire l’indique, nous tournons uniquement autour de Lemmy, la place faite à Phil et Mikkey se contente de la portion congrue. Nous découvrons véritablement le leader de MOTÖRHEAD sous tous les angles, jouant dans un club avec son groupe de Rockabilly les HEADCAT (contraction de MOTÖRHEAD et de STRAY CATS puisque Jim Slim Phantom en est le batteur du groupe). Conversation foutage de gueule en compagnie de Dave Grohl et révélation "gros-sous" avec l’acteur Billy Bob Thornton. Sans compter les séquences émotion, du rire aux larmes avec le fiston. N'en jetez plus, la cours est pleine ? A que cela ne tienne, on "encumule" !!! Lemmy nostalgique, avoue même qu’il serait encore dans HAWKWIND, s’il ne s’était pas fait virer. Un vrai Capricorne !!!!

Droit dans ses bottes, Lemmy donne de lui l’image d’un mec désabusé. N’hésitant pas à se camoufler derrières ses bons mots et son humour anglais qui fait mouche. Comme une bonne vieille émission de Jean Pierre Foucault, un mini reportage nous emmène jusqu’à l’école de Stoke-On Trent ou Lemmy a jadis traîné ses guêtres. Mignon.

De musique ? Il en est aussi question mais le seul titre joué dans son intégralité est en live en compagnie de METALLICA. Et c’est ennuyeux et convenu. Il aurait été plus noble de voir notre homme jammer avec des petits jeunes. Même si Lemmy avoue leur devoir beaucoup. Mais ça vous le découvrirez en regardant le DVD.

Concernant les bonus, les scènes les plus marquantes sont agrémentées de plusieurs minutes. Que ce soit avec BB Thornton, Dave Grohl ou METALLICA. On y trouve la fête des 50 ans de Lemmy toujours avec METALLICA, le "making of" de leur album "Motörizer" et plein d’autres choses encore. On rééquilibre un temps soit peu les choses avec les interventions de ses vrais compagnons de route Phil, Mikkey et surtout les fans.

Alors, un grand merci aux réalisateurs Greg Olliver et Wes Orshoski d’avoir suivi l’ours, trois ans durant afin de nous offrir le témoignage de celui que l’on croyait un peu connaître. En vain !!!!! Puisqu’au final et malgré cette somme d’images, Lemmy reste un mystère.

Note : 4,5/5. Jamais un DVD n’a eu le privilège de la Sélection Nightfall. C’est bien dommage car malgré toute la levée des boucliers à franchir, ce documentaire l’aurait amplement mérité.

(*) Zicos anglais ou Cadors Ricains : Slash, Ozzy Osbourne, Alice Cooper, Johan Jett, Mick Jones, entre autres. Le casting est impressionnant.

(**) Martine est une série de livres Belges illustrés, elle y fait la cuisine, de la voile, de l'équitation, de la danse, du théâtre, etc...

A lire aussi en HARD ROCK par ZIONLEEMASTERSEB :


DOLLHOUSE
Rock'n Roll Revival (2009)
Sixties et pas "yéyé" pour deux sous.




AC/DC
Let There Be Rock (2011)
Indétrônable ACDC !!


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Lemmy (lemmy)


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod