Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE DE NOëL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Led Zeppelin, Pat Benatar , Bon Jovi
- Style + Membre : Montrose

HEART - Heart Presents A Lovemongers' Christmas (2001)
Par DARK BEAGLE le 25 Décembre 2017          Consultée 616 fois

Les albums de Noël et le Rock, voilà une association qui ne fait pas franchement rêver. Dans le domaine qui nous concerne principalement, les chansons (et surtout les clips !) de TWISTED SISTER sont marrantes et permettent de passer un moment sympathique entre potes. Quand nos Danois de PRETTY MAIDS se sont risqués à l’exercice sur l’EP "In Santa’s Claws", c’était rigolo cinq minutes, grosso modo. On évitera de citer Rob HALFORD par respect pour sa carrière au sein de JUDAS PRIEST (mais avec "Winter Songs", c’est la cour martiale et le peloton d’exécution, minimum). D’autres vont avoir une approche différente, comme TARJA, qui va glisser vers quelque chose de très solennel, ou HEART, qui offre au monde un vrai faux album…

Les fans du groupe n’avaient plus eu d’opus studio à se mettre sous la dent depuis "Desire Walks On" en 1993. Certes, il y eut des enregistrements live ainsi que des compilations, mais rien de bien concret finalement, comme si la formation était morte. Ce n’était pas vraiment le cas ; Nancy Wilson avait décidé de faire un break à durée indéterminée, afin de se consacrer à sa famille et privilégier sa carrière de compositrice pour le cinéma (on lui doit les BO de "Jerry McGuire", "Vanilla Sky", ou encore celle de "Rencontre à Elizabethtown"). Pendant ce temps, sa sœur Ann tournait sous son nom propre, ou l’accordait parfois à HEART, mais rien de concret n’en sortait sinon ces séries de concert, qu’elle fait encore aujourd’hui pour meubler le temps entre deux albums et autant de tournées. Mais les sœurs se réunissaient également autour d’un projet acoustique appelé LOVEMONGERS, auquel participait la compositrice et complice de longue date Sue Ennis.

Et le problème, c’est qu’à la base, cet album, "Heart Presents A Lovemongers' Christmas", n’est pas un disque de HEART. Il est paru une première fois en 1998, par les LOVEMONGERS et ce n’est qu’au début du nouveau millénaire que les sœurs Wilson ont décidé de le ressortir sous le nom de HEART, comme un comeback qui n’en est pas tout à fait un. Rien ne change, ni la musique, ni les pistes et leur ordre d’apparition, on a strictement tout comme en 1998, avec une pochette très différente, qui ne met pas forcément en confiance. Celle de la réédition sera bien plus sobre au final même s’il éclipsera l’esprit de Noël.

D’ailleurs, qu’est-ce que l’esprit de Noël, en terme de musique ? À l’origine, forcément quelque chose qui touche au sacré, mais depuis des décennies, on se retrouve souvent devant des choses entraînantes et très guimauve à la fois, que les gosses adorent chanter en chœur (et comme le dit Calvin, une chanson de Noël, c’est amusant à chanter toute l’année !), avec la dose de kitsch réglementaire. Comme n’importe quoi qui tombe dans l’escarcelle du commercial à l’extrême. Chez HEART, enfin, chez les LOVEMONGERS donc, on écarte un peu le kitsch pour se consacrer sur la guimauve.

Bien sûr, on n’échappe pas à l’"Ave Maria", mais au moins on se tape pas la version américaine de "Petit Papa Noël", ni le "Beau Sapin", et on échappe au "Vent d’Hiver". D’où l’absence relative de kitsch dans cette histoire. Mais est-ce passionnant pour autant ? Non, pas vraiment. On notera cependant que la formation a fait l’effort de composer quasiment l’intégralité du disque elle-même et que malgré toute la mauvaise foi qui suinte de cette chronique, il y a de jolies choses dessus. Mais pas forcément de quoi passionner les foules, encore moins les déchaîner.

Déjà, la voix de Ann Wilson est toujours aussi magnifique, capable de filer le frisson sur l’"Ave Maria" justement, ou sur "Let's Stay In". Son chant est le principal attrait de cet album qui provoquerait quand même des caries à un dentier. On notera aussi un canon plutôt bien foutu sur "Balulalow" et un instrumental final, "Bring A Torch", qui rappelle furieusement le côté Folk des premiers albums du groupe des sœurs Wilson. Le reste se montre tout de suite sujet à débat, entre les vraies fausses bonnes idées et les fausses mauvaises.

Le groupe va bien essayer de dépoussiérer l’esprit de Noël en se risquant à quelques rythmiques plus funky ("Christmas Waits", "Mary"), mais cela va vite être abandonné au profit de quelque chose de vraiment plus classique, trop certainement. En fait, "A Lovemongers' Christmas" est le disque idéal pour une soirée en famille, pour ne pas brusquer votre arrière-grand-mère qui vous en veut encore pour le coup de Rob HALFORD l’année précédente (ça lui a coûté un pacemaker, cette connerie), ou comme musique de fond dans un centre commercial, tant tout cela est bien inoffensif, sans la moindre parcelle de riff Rock par ailleurs complètement incongru ici.

Mais la plus mauvaise des idées aura été au final de rééditer cet album sous le nom de HEART, annonçant un comeback qui n’aura lieu qu’en 2004 en définitive, avec le bien plus solide "Jupiters Darling". Après, il y a très certainement un public pour ce genre de disque, en Amérique du Nord principalement, mais son intérêt reste quand même très limité. Tino Rossi n’a pas de soucis à se faire. Cette année encore ce sera "Petit Papa Noël" qui résonnera dans toutes les chaumières. Complètement anecdotique dans la discographie de HEART, ce "Lovemongers' Christmas" reste une curiosité et on n’est même pas obligé de s’y intéresser.

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


INGLORIOUS
Inglorious (2016)
Revival '70 à peau de serpent blanc




RUSH
Roll The Bones (1991)
Racines rock et soupçon de clavier


Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Ann Wilson (chant, basse)
- Nancy Wilson (guitare, chant)
- Sue Ennie (claviers)
- Frank Cox (guitare)
- Ben Smith (batterie)


1. Here Is Christmas
2. Christmas Wait
3. Mary
4. How Beautifiul
5. William And Rose
6. Let's Stay In
7. Balulalow
8. Ave Maria
9. The Last Noel
10. It's Christmas Time
11. Oh Holy Night
12. Bring A Torch



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod