Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Led Zeppelin

HEART - Little Queen (1977)
Par DARK BEAGLE le 4 Octobre 2016          Consultée 1250 fois

Auréolé d’un joli petit succès avec leur album "Dreamboat Annie", les musiciens de HEART commençaient à se faire courtiser par de nouveaux labels, au moment où cela ne se passait plus très bien avec Mushroom Records. Le groupe finit par claquer la porte du studio pour signer chez Portrait, ce qui engendrera des démêlés juridiques. HEART ayant déjà enregistré quelques titres pour un second album, Mushroom le publie sans l’autorisation des sœurs Wilson ; ces dernières veulent le faire interdire, elles ne parviennent qu’à le retirer de la vente, le temps pour elles de le terminer ; cela deviendra Magazine, en 1978, qui sera le point final de leur collaboration avec leur ancien label. Pour le moment, nous sommes en 1977 et un single rugissant envahit les ondes : "Barracuda".

"Barracuda" est une entrée en matière explosive. HEART oublie ici ses racines Folk et Rock pour flirter dangereusement avec le Heavy Metal pur et dur. La basse galope, la guitare est puissante, le chant est volontaire sans être hargneux. "Barracuda", vous la connaissez forcément, surtout si vous jouez à GTA San Andreas, le titre figurait dans la setlist de la radio K-DST. Un titre vif, énergique, qui reste bien en tête. Fédérateur, on pourrait dire. Il est né de la colère de Ann Wilson, puis de sa sœur Nancy, à cause d’une maladresse de journaliste, qui donnait l’impression que les deux sœurs vivaient une relation très particulière. A la sortie d’un concert, un homme manquera de respect à Ann par rapport à cela ; dans sa chambre d’hôtel, elle commencera par écrire cette chanson, rapidement accompagnée par Nancy, tout aussi outrée. Voilà pour la petite histoire, inutile de me remercier.

Heureusement, les deux sœurs ne sont pas continuellement énervées. Parce que même si "Barracuda" est bien sympa, un album qui ne contiendrait que des titres de cette densité, ce serait vite fatigant. HEART va amener un joli relief sur l’album "Little Queen". "Barracuda" déboule donc direct, un véritable uppercut qui nous met immédiatement au tapis. Par la suite, nous ne trouverons plus rien d’aussi Heavy. Il y a toujours des passages Rock bien sentis, comme "Kick It Out", délicieux dans sa simplicité, mais c’est surtout la facette Folk du groupe qui va être mise en avant.

En effet, il est difficile de passer à côté de l’aérien "Dream Of The Archer" et de l’instrumental "Sylvan Song" qui lui sert d’introduction. Ces titres ne sont pas sans rappeler le "Battle Of Evermore" sur le "IV" de LED ZEPPELIN. Nous trouvons là beaucoup de grâce, une mélodie soignée qui interpelle l’oreille, avec ces voix féminines qui se mêlent à une musique délicate. On assiste à un moment de félicité. C’est beau, c’est planant, apaisant. On retrouve des sentiments similaires sur les ballades qui émaillent cet album, comme sur "Go On Cry" qui termine le disque de façon lumineuse.

Encore une fois, on restera surpris par la beauté des chœurs qui émaillent cet album. La voix fragile de Nancy Wilson se marie à merveille avec celle de sa sœur Ann, qui s’affirme avec autorité. Il ne faut pas la sous-estimer, son chant possède un petit quelque chose de séduisant, capable de nous caresser dans le sens du poil pour mieux nous l’arracher par la suite. Une chanteuse trop souvent sous-estimée, malheureusement.

Surtout, HEART ne se contente pas de répéter inlassablement la même formule. On sent sur "Little Queen" plus de maîtrise de la part du groupe que sur "Dreamboat Annie". Si l’aspect naïf du premier album faisait son charme, ici on appréciera le professionnalisme naissant du groupe, toujours coupable de quelques maladresses ("Say Hello", parfaitement anecdotique, "Treat Me Well" est jolie mais un brin quelconque). Le morceau-titre est un bel exemple du savoir-faire des musiciens en revanche, un Rock’n’Roll musclé et nuancé à la fois, qui nous fait chavirer d’une ambiance à une autre, comme un caprice mis en musique, où l’énervement ferait place à la douceur pour mieux nous amadouer.

"Little Queen" est un album imparfait, certes, mains inspiré. HEART confirme les espoirs placés en eux à la sortie de "Dreamboat Annie". L’alchimie entre les parties abruptes et les passages plus poétiques se montre plus réussie et même si l’album est plus calme que son prédécesseur, il n’en demeure pas moins fort attrayant pour quiconque a succombé au charme des "III" et "IV" de LED ZEPPELIN, groupe avec lequel HEART a de nombreux points communs dans l’approche musicale. "Little Queen" reste l’un des meilleurs opus de la formation, qui est en train de vivre son âge d’or.


Morceaux à écouter en priorité : "Barracuda", "Dream Of The Archer, "Love Alive", "Little Queen" et "Go On Cry"

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


THE FIRM
The Firm (1985)
Bad zeppelin




INGLORIOUS
Inglorious (2016)
Revival '70 à peau de serpent blanc


Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Ann Wilson (chant, flûte)
- Nancy Wilson (guitare, chant)
- Roger Fisher (guitare)
- Howard Leese (guitare, claviers)
- Steve Fossen (basse)
- Michael Derosier (batterie et percussions)


1. Barracuda
2. Love Alive
3. Sylvan Song
4. Dream Of The Archer
5. Kick It Out
6. Little Queen
7. Treat Me Well
8. Say Hello
9. Cry To Me
10. Go On Cry



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod