Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Led Zeppelin, Pat Benatar , Bon Jovi

HEART - Magazine (1978)
Par DARK BEAGLE le 10 Décembre 2016          Consultée 828 fois

"Magazine" restera toujours un album à part dans la discographie de HEART. Un disque qui n’a pas été forcément voulu par le groupe, mais qui aura été mené à bout malgré tout, pour que les fans aient quelque chose de consistant à se mettre dans les oreilles. Parce que Magazine a d’abord été balancé par Mushroom, l’ancien label des sœurs Wilson, sans l’accord de ces dernières et ce pendant que HEART sortait son album "Little Queen" chez Portrait. Une situation compliquée qui se terminera devant les tribunaux, sans qu’une solution totalement satisfaisante ne soit trouvée : la formation ne parvint pas à faire annuler le disque, Mushroom a dû rappeler les présages en vente et attendre 1978 pour le ressortir, le temps que HEART fasse la promotion de "Little Queen".

"Magazine" n’est pas tout à fait un album, même s’il est considéré comme tel. Il s’agit plutôt d’un EP, avec quelques morceaux originaux, une reprise studio et deux titres capté live. La plupart sont des chutes de "Dreamboat Annie", qui avaient été récupérées telles quelles par Mushroom et montées rapidement pour un LP un peu frustrant. La colère des sœurs Wilson est légitime, mais Mushroom bénéficiait, par contrat, d'un second album. Le verdict du tribunal étant tombé, elles décidèrent de retourner en studio pour réenregistrer certains morceaux et les placer différemment sur disque, afin de proposer quelque chose de plus définitif, de plus intéressant pour le fan.

Merci pour nous.

Enfin, merci… "Magazine" n’est pas franchement éblouissant, mais on ne peut pas dire non plus que c’est mauvais. On sent que le disque a été fait de bric et de broc et que HEART s’est échiné à lui donner une cohérence. Tout commence avec l’efficace "Heartless", un Rock dynamique dans la lignée de ce que le groupe sert en ouverture de ses albums, en moins lourd toutefois. Le refrain fonctionne bien, Ann Wilson est très en voix. Toutefois, c’est assez conventionnel. On s’attardera avec plus d’intérêt sur le Blues "Devil Delight", agressif et fiévreux à la fois, qui tire sur le LED ZEPPELIN des premières années. Le morceau titre est un plus banal, plus simple dans son approche et n’apporte pas grand-chose à l’ensemble.

Bien entendu, la ballade "Without You" se fera séductrice et tentatrice, même s’il ne s’agit pas de l’interprétation la plus clinquante qui existe. Ici, cela tire plus du côté de la version très émotionnelle de Harry NILSSON que sûr l’original de BADFINGER. Ann Wilson donne de la voix, elle se laisse porter par l’émotion, elle la laisse s’exprimer, mais il manque un petit quelque chose pour vraiment en faire un single inoubliable. "Just The Wine", l’autre ballade, est plus quelconque, même si nous autres francophones tendons l’oreille aux « j’ai tant rêvé de toi ». Et ce sera à peu près tout.

Restent les morceaux live. Il est clair que HEART dégage une jolie énergie sur scène et que l’interprétation de reprises de standards du blues (le medley "Mother Earth"/"You Shook Me Babe") est fort plaisante. Mais c’est au final la cover du "I’ve Got The Music In Me" de THE KIKI DEE BAND, plus dynamique, qui remporte tous les suffrages. Le groupe en livre une version dantesque où les voix de Ann et Nancy Wilson se marient bien sur des refrains explosifs. Un véritable plaisir qui permet de terminer ce disque sur une note positive.

"Magazine" n’est donc pas l’album le plus connu de HEART et c’est le plus faible de la première partie de la carrière du groupe. Louons les musiciens d’être revenus en studios pour arranger quelque peu les choses, mais même là l’ensemble n’est pas des plus satisfaisants, surtout après les deux pépites que sont "Dreamboat Annie" et "Little Queen". En même temps, il aurait été difficile de mener la barque sans rencontrer un écueil. HEART ne coule pas, le groupe parvient à colmater les fuites, sans gloire et sans honte également. "Dog et Butterfly" allait bientôt arriver pour remettre les pendules à l’heure.

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


RUSH
Counterparts (1993)
Dis-moi comment tu m'aimes




ZZ TOP
Zz Top's First Album (1970)
Certified blues


Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Ann Wilson (chant, flûte, guitare)
- Nancy Wilson (guitare, harpe, chant)
- Roger Fischer (guitare)
- Howard Leese (guitare, sitar, claviers)
- Steve Fossen (basse)
- Michael Derosier (batterie)


1. Heartless
2. Devil Delight
3. Just The Wine
4. Without You
5. Magazine
6. Here Song
7. Mother Earth Blues
8. I've Got The Music In Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod