Recherche avancée       Liste groupes



      
PROG ROCK FM  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1978 Kingdom Of Madness
1979 Ii
1982 Chase The Dragon
1983 The Eleventh Hour
1985 On A Storytellers Nig...
1986 Vigilante
1988 Wings Of Heaven
1990 Goodnight L.a.
1991 The Spirit
1992 Sleepwalking
1994 Rock Art
1996 The Last Dance
2002 Breath Of Life
2004 Brand New Morning
2007 Alice And The Broken ...
2008 Wings Of Heaven Live
2009 Into The Valley Of Th...
2011 The Visitation
  Evolution
2012 On The 13th Day
2014 Escape From The Shado...
  On Christmas Day
2015 Escape From The Shadow G...
2016 Sacred Blood Divine L...
2017 The Valley Of Tears
2018 Lost On The Road To E...
 

- Style : The Night Flight Orchestra , Queen, Royal Hunt, Ten
- Membre : Tobias Sammet's Avantasia , Iommi, Oliver Wakeman And Clive Nolan, Snakecharmer, Bob Catley
- Style + Membre : Thunder, Once And Future King
 

 Site Officiel (364)
 Chaîne Youtube (267)
 Myspace (319)

MAGNUM - Escape From The Shadow Garden (2014)
Par JEFF KANJI le 5 Février 2014          Consultée 3666 fois

Une telle régularité, ça force le respect. Depuis 35 ans, MAGNUM nous abreuve de son Prog Rock FM avec une simplicité et une classe rares. Rien que depuis sa reformation et "Breath Of Life", la formation anglaise a sorti sept nouveaux opus studios, un Live et un album de réenregistrements en forme de best-of !

"On The 13th Day" a prouvé que MAGNUM n’avait pas nécessairement besoin de prendre son temps entre chaque sortie, lui qui succédait de très près "The Visitation". Et on peut dire que depuis 2007, c’est un sans-faute. Alors "Escape From The Shadow Garden" ne devrait pas nous décevoir. Et effectivement, MAGNUM a encore réussi à taper juste sur ce dernier opus qui a en plus une pochette dessinée qui nous change du matte-painting auquel on nous a un peu trop habitués ses dernières années (que sont devenus Andreas Marshall et Jean-Pascal Fournier ?). La dynamique de "Falling For The Big Plan", ou encore le tempo plus enlevé de la fin de "Unwritten Sacrifice" viennent très rapidement rappeler à l’auditeur que Tony Clarkin et Bob Catley ne sont pas des rigolos. Ce dernier, toujours dynamique et impliqué dans ses lignes de chant, entre rage et classe fait preuve d’une insolente vitalité qu’on ne peut s’empêcher de remarquer à chaque nouvel album. Le temps n’a visiblement pas d’emprise sur le talentueux anglais.

MAGNUM perpétue une tradition d’ouvertures d’albums grandioses et réussies. Je vous avais déjà dit le plus grand bien de "All The Dreamers" qui ouvrait "On The 13th Day" en grandes pompes. Et bien le moins que l’on puisse dire c’est que "Live ‘Til You Die", avec ses arrangements symphoniques, perpétue la lignée des "In The Beginning" et "How Far Jerusalem". Toutefois ce nouvel opus se veut moins léger que son prédécesseur et les titres ne manquent pas de grandeur épique. "Unwritten Sacrifice" déjà citée plus haut mais aussi "Midnight Angel" et son chant à la fois hargneux et habité (et ses claviers cheesy) ou encore "The Valley of Tears" maintiennent la conquête de nos cages à miel. Que les fans de la facette plus FM du groupe soient rassurés : "Falling For The Big Plan" que les claviers viennent agrémenter se fait caressante et fera dodeliner de la tête jusqu’à se terminer dans un déluge de cymbales et de guitare apportant une petite touche de grandiose. Dans ce genre de titres plutôt eighties, on retrouvera également "Crying In The Rain" qui, s’il ne présente pas de similitude avec son homonyme, évoque assez le style WHITESNAKE.

Hormis cette légère coloration épique, on ne peut pas dire que MAGNUM face la révolution. Il paraît difficile, trente-cinq ans après son premier opus de renouveler en permanence un style que le groupe a lui-même inventé, subtil mélange de Pomp Rock à la STYX, de Prog à la KANSAS et de Hard/Heavy très accessible que des grands comme QUEEN ou SCORPIONS avaient mis en œuvre et on notera que du côté ballade, MAGNUM a touché plus juste sur l’opus précédent et la poignante "Putting Things Into Place".
Difficile de parler de déception tant que les compos sont bonnes. Et de ce point de vue-là, "Escape From The Shadow Garden" est bon élève. Il me fait un peu penser à "Into The Valley Of The Moonking", coincé entre deux albums un peu plus magiques qui ont eu tendance à estomper un peu ses qualités ; assez Heavy pour du MAGNUM, ce dernier s’avérait être au moins aussi bon que ce "Escape From The Shadow Garden" qui, lui, délaisse les aspects progressifs du groupe (provisoirement j’espère).

L’album-type qui ne ramènera pas de nouveaux fans dans le sillage de MAGNUM mais qui lui permet d’entretenir son élan créatif en offrant onze nouvelles compositions plus qu’honnêtes avec un bon goût typiquement britannique qu’il faut savoir apprécier à sa juste valeur.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par JEFF KANJI :


X JAPAN
Forever Love (1996)
Dry your tears with love




KIMBALL JAMISON
Kimball Jamison (2011)
Le partage des talents


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Tony Clarkin (guitare)
- Bob Catley (chant)
- Al Barrow (basse)
- Mark Stanway (claviers)
- Harry James (batterie)


1. Live ‘til You Die
2. Unwritten Sacrifice
3. Falling For The Big Plan
4. Crying In The Rain
5. Too Many Clowns
6. Midnight Angel
7. The Art Of Compromise
8. Don’t Fall Asleep
9. Wisdom’s Had Its Day
10. Burning River
11. The Valley Of Tears



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod