Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2011 Call To Arms
2012 Heavy Metal Thunder Live...
2013 Sacrifice
2015 Battering Ram
2021 Inspirations
2022 Carpe Diem
 

- Style : Iron Maiden, Absolva, The Rods, Angel Martyr, Sarasin, Wami, Krokus, Accept, Existance, Riot, Samson, Nightmare, Blaze Bayley, Girlschool
- Membre : The Scintilla Project , Msg, Oliver / Dawson Saxon
- Style + Membre : Biff Byford, MotÖrhead
 

 Myspace (844)
 Cha�ne Youtube (1022)
 Site Officiel De Saxon (1615)
 Site Français (2229)

SAXON - Carpe Diem (2022)
Par JEFF KANJI le 10 Mars 2022          Consultée 421 fois

Entre l'arrêt des concerts, une grosse part de son ADN, et les soucis cardiaques de Biff, la mortalité de nos héros s'est rappelée tant à SAXON qu'à ses fans. Pourtant la formation n'a pas particulièrement ralenti la cadence, puisqu'il en a profité pour enregistrer "Inspirations", plus intéressant que le même type de disque sorti également par DEEP PURPLE.

Et le millésime 2022 est plutôt racé je dois dire, moins engoncé dans un Heavy Metal ultra carré qui tapait un peu dans le vide ses dernières années, plus Rock'N'Roll donc, toujours admirablement produit. Les compositions vont à l'essentiel, sans grande démonstration de force, à part sur l'introductif "Carpe Diem" que Biff lance avec un scream plutôt inattendu, l'épique "The Pilgrimage" qui a ses bons moments mais reste coincé dans sa resucée de "Crusader".

Ainsi "Carpe Diem" ne peut pas prétendre rivaliser avec les classiques intemporels de la bande, ni même les les plus tardifs "The Inner Sanctum" et "Sacrifice". Il faut prendre ces nouveaux titres de SAXON pour ce qu'ils sont, des compositions Heavy à l'ancienne aux riffs souvent bien troussés mais pas exceptionnels de créativité, portés par un vocaliste toujours au top et une section rythmique toujours motivée (la basse de Nibbs claque particulièrement). "Age Of Steam" fait partie de ces titres efficaces, un "banger" comme on dit, mais il s'avère moins mémorable que les deux titres qui l'entourent. "Remember The Fallen" est encore d'un autre bois, mais ce sont surtout ses textes qui vont attirer l'attention.

Mais il ne me viendrait pas à l'idée de sous-estimer ce SAXON qui parvient à sortir un disque à la fois meilleur et plus varié que ses deux prédécesseurs, dont quelques compositions trouveront sans aucun doute un écho favorable en concert, et peut-être même dans un futur plus lointain. "Carpe Diem" et "The Pilgrimage", l'incroyable "Supernova" qui attaque pied au plancher sur un riff incroyable de Doug Scarratt, avant de se délier le temps d'un solo aérien donné en ternaire, en faisant une composition bien plus ambitieuse qu'à prime abord, dont le refrain simpliste sera repris en chœur par l'audience avec un plaisir non-dissimulé. Du côté des titres pas prise de tête, difficile aussi de passer sous silence le final speed MOTÖRHEAD-ien de "Living On The Limit" qui arrive à résumer ce qui faisait la force du fuckin' pigeon au début des années 80. Et tout ça en moins de trois minutes. N'est-ce pas IRON MAIDEN ?

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


AUROCH
Auroch (1985)
Heavy Metal marginal




SAXON
The Eagle Has Landed (1982)
Le Live emblématique de la NWOBHM


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Byff Byford (chant)
- Paul Quinn (guitares)
- Doug Scarratt (guitares)
- Nibbs Carter (basse)
- Nigel Glocker (batterie)


1. Carpe Diem (seize The Day)
2. Age Of Steam
3. The Pilgrimage
4. Dambusters
5. Remember The Fallen
6. Super Nova
7. Lady In Gray
8. All For One
9. Black Is The Night
10. Living On The Limit



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod