Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2011 Call To Arms
2012 Heavy Metal Thunder Live...
2013 Sacrifice
2015 Battering Ram
 

- Style : Iron Maiden, Sarasin, Wami, Krokus, Accept, Girlschool, Blaze Bayley , Nightmare, Samson, Riot, Angel Martyr
- Membre : Msg, Oliver / Dawson Saxon, The Scintilla Project
- Style + Membre : MotÖrhead
 

 Myspace (487)
 Cha�ne Youtube (539)
 Site Officiel De Saxon (1219)
 Site Français (1748)

SAXON - Heavy Metal Thunder Live - Eagles Over Wacken (2012)
Par JEFF KANJI le 7 Octobre 2012          Consultée 4429 fois

Si on nous avait dit que la NWOBHM serait aussi vivace en 2012… Après la récente sortie d’un ANGEL WITCH rayonnant, c’est son plus emblématique représentant, SAXON, qui affiche une santé d’enfer après presque 35 ans de carrière. Et ce n’est pas la récente prestation de la bande au Wacken open Air 2012 qui nous fera dire le contraire. De Wacken, il est question ici bien évidemment, ou plutôt non, en fait un peu des deux. Je m’explique.

SAXON a fait du festival allemand sa deuxième maison qui l'a accueilli pour la première fois en 1992 sur la tournée "Forever Free". SAXON a depuis fait headbanguer les festivaliers en 1999, 2001, 2004, 2007, 2009 et 2012, sans doute un record pour le festival. D’où le titre de ce nouvel album live – "Eagles Over Wacken". Là où le groupe nous perd complètement c’est qu’il est impossible d’obtenir une version exhaustive de ce Live. La version 2CD seule renferme le show Best-Of de 2009 où les fans avaient choisi un morceau de chaque album. La version DVD et l’édition limitée que je possède comprennent le DVD Best Of des années 2004, 2007 et 2009. La dite édition limitée est assortie d’un double CD live du "Call To Arms World Tour" où le groupe est parti, à l’ancienne, défendre ses nouvelles compositions sur scène, avant la sortie officielle de l’album. Pour les plus chanceux l’édition collector limitée à 1000 exemplaires (et donc déjà épuisée depuis un bout de temps) fait dans l’exhaustif puisque qu’elle propose l’intégralité des shows 2004, 2007 et 2009 de WACKEN soit trois concerts de presque deux heures avec des setlists bien différentes.

Je vais donc vous parler de ce live à Glasgow qui constitue de fait le cinquième album Live officiel des Anglais. On sent pour commencer que le son a été très peu retouché si ce n’est pas du tout. Du roots, du VRAI live donc. Dans le cas de SAXON, voilà un bon point. Chaque sortie du genre fait aujourd’hui l’objet d’un soin tout particulier et ce feeling propre aux concerts est trop souvent absent.
Le public est ici présent pour reprendre en chœur les refrains ultra-fédérateurs du combo. À plusieurs reprises, Biff Byford, toujours aussi charismatique, invective le public et n’hésite pas à faire redémarrer Paul Quinn une fois "Princess Of The Night" terminée pour que le public de Glasgow, comblé, chante cet hymne absolu d’une seule voix.

Parlons-en de la setlist. C’est un concert complet auquel nous avons droit et comme souvent, SAXON rend justice à l’ensemble de son répertoire. Il dévoile ainsi de nouvelles compositions avec "Hammer Of The Gods", "Back In ‘79" et le morceau-titre "Call To Arms". Si les deux premières sont passables, le Live redonne un peu de patate à "Back In ‘79" qui se révèle à mi-chemin entre le Hard et le Heavy, tendance que SAXON avait un peu laissée de côté depuis "Dogs Of War" et assez représentative du début de carrière de SAXON. "Call To Arms" est lui très efficace, et nul doute que la tournée célébrant les trente ans de la sortie de "Denim And Leather" a ravivé cette aspiration à une musique redevenue un peu plus Rock And Roll. "When Doomsday Comes (Hybrid Theory)" se démarque nettement plus et rappelle les travaux plus récents du groupe. Les claviers scandant la rythmique et le refrain très aéré nous rappellent la qualité des derniers opus des Britanniques.

Cette tournée a d’agréables répercussions sur ce Live car elle permet de réécouter "Never Surrender", "Play It Loud" ou encore "Denim And Leather" qui n’était lui plus aussi systématique que par le passé sur les setlists du groupe. À l’instar de METALLICA, SAXON arrive à composer avec son imposant back-catalogue quitte à laisser certains classiques indétrônables au placard (1). C’est ici le cas de "Let Me Feel Your Power", "Dogs Of War" ou encore "Power And The Glory". En revanche, on remarque que certains morceaux moins évidents sont devenus des incontournables du répertoire des Britanniques. Ainsi "I’ve Got To Rock (To Stay Alive)" ("The Inner Sanctum") ou "To Hell And Back Again" ("Strong Arm Of The Law") ne quittent plus les setlists de SAXON.
Pour le reste on navigue entre classiques indémodables ("Heavy Metal Thunder", "Crusader" (2)) et extraits piochant dans la longue discographie de SAXON, passant par le groovy "Solid Ball Of Rock", le furieux "Demon Sweeny Todd" de l’excellent "Into The Labyrinth" ou encore le Speed "Man And Machine" de "Lionheart".

Comme je le disais plus haut, ce Live est authentique. Il est brut de décoffrage voire même un peu raw d’un point de vue sonore (la caisse claire sonne un peu cagette, et les guitares crachent parfois un peu trop d’aigus). Mais l’énergie qui fait de SAXON une machine de guerre est parfaitement retranscrite et montre après trois décennies et après les immenses arènes de Donington ou de Wacken que SAXON est encore en mesure de mettre les couilles sur la table et d’envoyer le bois dans des salles de taille raisonnable et de mettre tout le monde d’accord.

1) J’ai le souvenir du Bataclan 2009 où le groupe, alors en tournée avec ICED EARTH, avait dégagé "Strong Arm Of The Law", "Motorcycle Man" et d’autres pour défendre dûment son opus et nous faire profiter d’un "Broken Heroes" inespéré.
2) Sur les 24 titres de ce live, 15 sont issus de la période 1980/1984.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


STRYPER
Second Coming (2013)
Bienvenue chez Frontiers




X JAPAN
Jade (2011)
Tes cicatrices sont belles comme le jade...


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Biff Byford (chant)
- Paul Quinn (guitare)
- Doug Scarratt (guitare)
- Nibs Carter (basse)
- Nigel Glockler (batterie)


1. Hybrid (intro)
2. Hammer Of The Gods
3. Heavy Metal Thunder
4. Back In ‘79
5. Never Surrender
6. I’ve Got To Rock (to Stay Alive)
7. Dallas 1 Pm
8. Call To Arms
9. Solid Ball Of Rock
10. Demon Seeney Todd
11. And The Bands Played On
12. Man And Machine
13. Play It Loud
14. When Doomsday Comes (hybrid Theory)
15. To Hell And Back Again

1. Motorcycle Man
2. Denim And Leather
3. Princess Of The Night
4. Crusader
5. 747 (strangers In The Night)
6. The Eagle Has Landed
7. 20,000 Feet
8. Strong Arm Of The Law
9. Wheels Of Steel



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod